Pour les parents

Réponses à des questions de parents de hockeyeurs


Il est tout à fait normal que des parents ou tuteurs qui en sont à leur première expérience au hockey aient des questions, que ce soit sur les règles, l’équipement, l’inscription, les avantages, la sécurité ou un autre sujet. La FAQ de parents de hockeyeurs de Hockey Canada répond à quelques-unes des questions les plus fréquentes.

Vous ne trouvez pas la réponse à une de vos questions? Soumettez-la-nous, et nous ferons de notre mieux pour y répondre.

Initiation hockey smiles

Généralités

Pourquoi mon enfant devrait-il jouer au hockey?

Quels sont les coûts associés au hockey? Comment les coûts du hockey mineur sont-ils déterminés et quelle portion des frais est consacrée à l’octroi de licences et à l’assurance?

Comment Hockey Canada et les associations locales de hockey mineur assurent-elles la sécurité des joueurs?

Combien de temps est-ce que cela exige en moyenne par semaine?

Inscription

Comment puis-je savoir auprès de quelle association de hockey mineur mon enfant doit s’inscrire? Qui détermine le territoire des associations?

Quelles sont les catégories d’âge au hockey mineur et comment sont-elles déterminées?

Quels niveaux de hockey sont offerts? Quelles sont les différences entre les niveaux et quels sont les avantages de chacun?

Comment les associations locales déterminent-elles quels joueurs sont affectés aux équipes de compétition et de la relève?

Hockey Canada approuve-t-elle des équipes de compétition et de la relève formées à l’avance?

Quand la période d’inscription s’ouvre-t-elle?

Comment puis-je inscrire mon enfant? /Comment puis-je accéder à l’information relative à l’inscription de mon enfant?

À quel âge mon enfant peut-il commencer à jouer au hockey organisé?

Pourquoi Hockey Canada exige-t-elle que les joueurs de la division initiation jouent sur la largeur de la patinoire et que ceux de la division novice jouent sur une demi-glace?

Que dois-je savoir au sujet des ligues ou des programmes de hockey non sanctionnés?

Existe-t-il des équipes pour filles seulement?

Comment vais-je recevoir mon reçu à des fins fiscales?

Coaching players listening

Entraînement/Respect et sport

Quelle formation les entraîneurs de hockey mineur reçoivent-ils?

Y a-t-il des entraîneurs professionnels au hockey mineur?

Qu’est-ce que le programme Respect et sport?

À qui s’adresse le programme Respect et sport pour leaders d’activité?

À qui s’adresse le programme Respect et sport pour les parents?

Comment puis-je suivre le programme Respect et sport?

J’ai déjà suivi la formation Respect et sport pour un autre sport/un autre enfant. Dois-je la suivre de nouveau?

J’ai déjà suivi la formation Respect et sport pour les entraîneurs (programme pour leaders d’activité). Est-ce que celui-ci permet de satisfaire l’exigence concernant le programme Respect et sport pour les parents?

Pourquoi dois-je suivre le programme Respect et sport?

J’ai déjà suivi la formation Dis-le de Hockey Canada. Dois-je tout de même suivre le programme Respect et sport pour leaders d’activité?

À quelle fréquence dois-je me recertifier en vertu du programme Respect et sport?

Je veux devenir entraîneur de l’équipe de mon enfant. Comment puis-je m’inscrire pour devenir entraîneur?

Est-ce que je dois avoir déjà joué pour devenir entraîneur?

Comment puis-je apprendre les règles de jeu du hockey organisé?

2018 World U17 Challenge

Programme de sécurité de Hockey Canada

Est-ce que chaque équipe de hockey mineur doit avoir un préposé à la sécurité?

Quels sont les rôles et les responsabilités du préposé à la sécurité?

Le préposé à la sécurité doit-il être un professionnel de la santé?

Quelle sorte de formation le préposé à la sécurité doit-il avoir suivie?

Comment puis-je devenir préposé à la sécurité d’une équipe?

Quelle formation devrai-je suivre?

Soutien financier

Quel soutien financier est offert aux familles?

Hockey avec mise en échec corporelle

Comment les joueurs plus jeunes sont-ils préparés à la transition vers la mise en échec corporelle au hockey?

Quelles règles, politiques et procédures Hockey Canada a-t-elle mises en place pour prévenir les commotions cérébrales au hockey mineur?

Existe-t-il des ligues sans mise en échec corporelle?

Logistique, communications et planification des horaires

Que se passe-t-il si nous déménageons dans une autre ville? Comment les transferts de joueurs fonctionnent-ils?

Qu’est-ce que TeamSnap et comment cela fonctionne-t-il?

Quels jours de la semaine mon enfant ira-t-il sur la glace?

Devrons-nous nous rendre à l’extérieur de la ville, et, si oui, à quelle fréquence?

De quel équipement mon enfant a-t-il besoin? Combien coûte-t-il et où puis me le procurer?

En plus de l’inscription et de l’équipement, quels sont les autres coûts associés au hockey mineur? Comment seront-ils payés?


Généralités

Q : Pourquoi mon enfant devrait-il jouer au hockey?

Le hockey est une activité amusante et conviviale pour la famille qui permet à des gens de tous les âges de se faire de nouveaux amis, de faire de l’exercice physique, de développer d’importantes habiletés, comme la coordination oculomanuelle et la pensée stratégique, et de créer des souvenirs qui perdureront.

Le hockey est aussi un excellent sport pour former le caractère et il permet à ceux qui y participent d’apprendre la valeur du travail d’équipe, de l’esprit sportif et de la responsabilité personnelle. De plus, en tant que sport officiel d’hiver du Canada selon la Loi sur les sports nationaux du Canada, il fait partie de l’identité canadienne.

Q : Quels sont les coûts associés au hockey? Comment les coûts du hockey mineur sont-ils déterminés et quelle portion des frais est consacrée à l’octroi de licence et à l’assurance?

Les coûts liés au hockey mineur varient selon l’association, le groupe d’âge et le niveau d’habileté concernés. Les coûts comprennent habituellement l’inscription, les frais de tournois, les coûts d’équipement, les assurances, la location des heures de glace et les frais de déplacement. Selon un sondage réalisé en 2011-2012, Hockey Canada a trouvé que le coût moyen de la participation au hockey est de 1 200 $ pour l’inscription et les heures de glace. 

Les frais d’inscription et de tournois sont fixés par l’association locale. Le coût de l’équipement est déterminé par les fabricants et les détaillants. Les coûts liés à la location des heures de glace sont fixés par les arénas locaux.

Le coût de l’assurance est déterminé par Hockey Canada en partenariat avec BFL Canada, le fournisseur officiel d’assurances pour tous les tournois, matchs, entraînements et événements sanctionnés par Hockey Canada. Le régime d’assurance en vigueur coûte 21,30 $ par participant par saison et il offre une assurance responsabilité civile générale de 20 millions de dollars, en plus d’une assurance pour frais médicaux et dentaires, une assurance en cas de mort et de mutilation accidentelles ainsi qu’une assurance responsabilité civile des administrateurs et des dirigeants, à tous les joueurs, entraîneurs, bénévoles et officiels inscrits auprès de Hockey Canada.

Q : Comment Hockey Canada et les associations locales de hockey mineur assurent-elles la sécurité des joueurs?

La sécurité est la principale préoccupation de Hockey Canada. C’est pourquoi les règles de jeu de Hockey Canada ne permettent pas les bagarres au hockey mineur.

Une punition majeure et une punition d’extrême inconduite seront imposées à tout joueur qui se bat. Toutes les punitions majeures pour bataille entraînent une suspension minimale d’un (1) match et de deux (2) matchs si la bataille survient au cours des 10 dernières minutes de jeu.

L’instigateur se verra aussi imposer une punition mineure et tout joueur qui réplique après avoir été frappé se verra imposer une punition mineure.

Les récidivistes pourraient être suspendus indéfiniment, devoir se présenter à une audience devant le comité de discipline ou être expulsés de la ligue. Les membres de Hockey Canada ont l’autorité d’imposer des punitions supplémentaires pour bataille à leur discrétion.

Q : Combien de temps est-ce que cela exige en moyenne par semaine?

Selon la catégorie de hockey à laquelle votre enfant appartient, le temps requis de votre part pourrait varier de 3 heures par semaine pour la ligue maison à de 6 à 7 heures par semaine pour le hockey de compétition (en plus du temps de déplacement).

Inscription

Q : Comment le système d’inscription fonctionne-t-il?

Vous pouvez inscrire votre enfant auprès de votre association locale de hockey mineur en personne ou en ligne. Pour inscrire votre enfant, vous devrez remplir un formulaire indiquant les détails personnels de votre enfant comme son nom, son adresse, sa date de naissance, ses antécédents au hockey et son numéro d’assurance maladie provinciale ou territoriale.

S’il s’agit de sa première inscription auprès d’une association de hockey mineur, vous devrez aussi fournir une copie de son extrait de naissance et deux documents attestant de votre lieu de résidence. Une preuve acceptable du lieu de résidence peut être un relevé de carte de crédit, un avis de cotisation de l’impôt sur le revenu, un document d’inscription scolaire, une facture de services publics ou une preuve d’assurance de propriétaire ou de locataire.

Q : Comment puis-je savoir auprès de quelle association de hockey mineur mon enfant doit s’inscrire? Qui détermine le territoire des associations?

Le territoire des associations locales de hockey mineur est déterminé par les associations provinciales et territoriales. Vous pouvez obtenir une carte des territoires des associations locales de hockey mineur et trouver sur quel territoire vous êtes situé auprès de votre membre provincial ou territorial de Hockey Canada ou de votre association de hockey mineur.

Hockey Canada a aussi créé un outil pour vous aider à trouver votre association locale :
http://oujouer.hockeycanada.ca

Remarque : Les associations locales de hockey mineur sont responsables d’assurer la précision de leurs frontières géographiques. Contactez votre association locale pour connaître son territoire et résoudre toute divergence.

Q : Quelles sont les catégories d’âge au hockey mineur et comment sont-elles déterminées?

Les catégories d’âge au hockey mineur sont :

  1. Initiation Timbits – pour les joueurs de 6 ans et moins
  2. Novice – pour les joueurs de 7 et 8 ans
  3. Atome – pour les joueurs de 9 et 10 ans
  4. Pee-wee – pour les joueurs de 11 et 12 ans
  5. Bantam – pour les joueurs de 13 et 14 ans
  6. Midget – pour les joueurs de 15, 16 et 17 ans
  7. Juvénile (junior) – pour les joueurs de 18 et 19 ans

 

Les joueurs sont classés par groupe d’âge selon leur âge au 31 décembre de l’année civile en cours.

Q : Quels niveaux de hockey sont offerts? Quelles sont les différences entre les niveaux et quels sont les avantages de chacun?

Les associations de hockey mineur offrent deux à trois niveaux de jeu pour chaque groupe d’âge : les équipes maison ou locales, les équipes de la relève et les équipes de compétition. (Remarque : ce ne sont pas toutes les associations qui offrent des équipes de la relève.)

Le hockey de ligue maison, souvent appelé hockey de ligue locale, est un niveau de jeu récréatif. La plupart des équipes appartenant à ce genre de ligue ont un ou deux entraînements et un match par semaine ce qui permet au hockey de ligue maison de s’intégrer facilement à un horaire familial chargé. L’inscription aux ligues maison est habituellement peu coûteuse et les matchs des ligues maison qui ont lieu à l’extérieur ont rarement lieu à plus d’une heure de route. Les joueurs des ligues maison profitent toujours d’un temps de jeu égal, peu importe leurs habiletés ou leur talent, et les équipes des ligues maison prennent part à moins de tournois pendant la saison.

Le hockey de relève (équipe de remplacement ou additionnelle) (non offert par toutes les associations) est un niveau de jeu plus élevé pour les joueurs qui démontrent de solides habiletés et un avenir prometteur. Les équipes de la relève sont formées de joueurs qui démontrent suffisamment d’habiletés pour performer au niveau compétition, mais qui, en raison de restrictions visant la taille des formations, ne peuvent faire partie de la principale équipe de compétition de l’association. Les associations de hockey mineur exigent que les joueurs participent à des essais au hockey de compétition avant d’être pris en considération pour une équipe de la relève. Les équipes de la relève sont les équipes de remplacement officielles des équipes de compétition et elles sont habituellement formées par les associations locales lorsqu’il y a suffisamment de joueurs possédant les habiletés requises pour le niveau compétition (ou presque) pour former deux équipes d’un groupe d’âge donné. Ce ne sont pas toutes les communautés qui ont une population suffisante pour appuyer la création d’une équipe de la relève; par conséquent, votre association de hockey mineur locale pourrait ne pas offrir le hockey de relève.

Les matchs à l’extérieur des équipes de la relève peuvent avoir lieu à une heure et demie de route de l’aréna local, et ces équipes prennent part à plusieurs tournois pendant la saison. Certains joueurs de la relève ont plus de temps de glace que d’autres selon leurs habiletés, leur talent et leur volonté de travailler fort sur la glace. La plupart des équipes de la relève ont deux entraînements de 90 minutes par semaine ainsi qu’un match à domicile et un match à l’extérieur. Les équipes de la relève prennent souvent part à des tournois qui exigent un séjour de plus de 24 heures.

Le hockey de compétition (double lettres) est le plus haut niveau de hockey mineur offert par les associations. Les équipes de compétition comptent habituellement 11 à 15 joueurs qui représentent les joueurs les plus habiles et talentueux de leur groupe d’âge. Le hockey de compétition offre un niveau de jeu rapide où la compétition est relevée et il représente un défi pour les joueurs exceptionnels.

Le hockey de compétition exige environ deux fois plus de temps que le hockey des ligues maison. Prévoyez au moins un entraînement, une séance de développement et deux matchs par semaine. Les équipes de compétition peuvent aussi participer à des tournois qui entraînent un séjour de plus de 24 heures.

Q : Comment les associations locales déterminent-elles quels joueurs sont affectés aux équipes de compétition et de la relève?

Les équipes de la relève et de compétition tiennent des séances d’essai avant le début de la saison de hockey. Les entraîneurs-chefs des équipes de la relève et de compétition ont le droit exclusif de déterminer quels joueurs se verront offrir une place au sein de leur équipe.

Au moment d’évaluer les joueurs potentiels, les entraîneurs des équipes de la relève et de compétition recherchent habituellement certains attributs :

  1. Habileté
    • Habiletés liées au patinage
    • Habiletés liées aux passes
    • Habiletés liées aux tirs
    • Contrôle de la rondelle
    • Capacité à fabriquer des jeux (offensifs et défensifs)
  2. Esprit sportif
    • Travail d’équipe
    • Respect
    • Attitude positive
    • Travail acharné
  3. Vitesse
    • Vitesse du patinage
    • Vitesse à l’échec avant
    • Vitesse en repli défensif
  4. Préparation
    • Ponctualité
    • Apporte tout son équipement à l’aréna
    • Patins affûtés
    • Porte un chandail
  5. Attitude envers l’apprentissage
    • Capacité à se remettre de ses erreurs sans se frustrer
    • Capacité à porter attention aux instructions et à suivre l’exercice
  6. Leadership
    • Prend l’initiative d’aider d’autres joueurs à apprendre de nouvelles habiletés
    • Encourage les autres joueurs
    • Donne l’exemple en travaillant fort
  7. Habiletés liées au patinage
    • Il s’agit plus que simplement savoir comment effectuer des virages, freiner et patiner rapidement.
    • Les entraîneurs des équipes de la relève et de compétition aiment voir les joueurs patiner à vive intensité chaque minute de leur présence sur la glace.

 

Q : Hockey Canada approuve-t-elle des équipes de compétition et de la relève formées à l’avance?

Absolument pas.

Déterminer la composition d’une équipe de la relève ou de compétition avant les essais favorise le népotisme, les chicanes à l’interne, le développement de l’égo et une dynamique de groupe non productive et malsaine.

Le hockey favorise le franc-jeu, le travail acharné, le développement d’un sentiment d’appartenance à une communauté et le plaisir. Les équipes formées à l’avance sont contraires à toutes ces valeurs; c’est pourquoi elles n’ont pas leur place chez Hockey Canada.

Si vous croyez que votre enfant a été injustement tenu à l’écart d’une équipe de la relève ou de compétition à cause d’un préjudice, de népotisme ou d’autres facteurs n’ayant rien à voir avec l’habileté, l’attitude ou la performance, vous devriez déposer un appel officiel auprès de votre association de hockey mineur locale.

Hockey Canada encourage les associations de hockey mineur locales à faire appel à des évaluateurs externes d’autres associations pour effectuer l’évaluation des joueurs afin d’assurer l’objectivité.

Q : Quand la période d’inscription s’ouvre-t-elle?

Les dates exactes du début et de la fin des périodes d’inscription varient d’une association de hockey mineur locale à une autre. Toutefois, la plupart des associations ont tendance à suivre un calendrier semblable.

Les inscriptions hâtives ont habituellement lieu au printemps ou à l’été (entre avril et juin) et la principale période d’inscription se tient généralement en juillet et en août. Les évaluations ou essais ont typiquement lieu en septembre.

Il revient à chaque association de hockey mineur de décider quand ouvrir et fermer la période d’inscription des joueurs. Contactez votre association de hockey mineur locale pour connaître les dates exactes de l’ouverture et de la fermeture de la période d’inscription et des essais.

Q : Comment puis-je inscrire mon enfant? /Comment puis-je accéder à l’information relative à l’inscription de mon enfant?

Inscrivez votre enfant en personne ou en ligne auprès de votre association de hockey mineur locale. Les nouveaux joueurs doivent habituellement s’inscrire en personne auprès de leur association locale. Les joueurs qui sont de retour peuvent s’inscrire en ligne par l’intermédiaire de TeamSnap, là où le service est offert, ou à l’aide de leur portail local d’inscription de Hockey Canada.

Pour en apprendre davantage, contactez votre membre de Hockey Canada.

Q : À quel âge mon enfant peut-il commencer à jouer au hockey organisé?

Hockey Canada présente du hockey organisé à partir du programme d’initiation Timbits (jeu sur la largeur de la patinoire) pour les enfants qui auront cinq ou six ans le ou avant le 31 décembre de la saison de hockey en cours.

À la suite du programme d’initiation Timbits, les joueurs accèdent au programme novice pour deux ans. Les enfants qui auront sept ans le ou avant le 31 décembre de la saison de hockey en cours sont considérés comme des joueurs novices. Tous les joueurs novices joueront sur une demi-glace au début de l’an 1 du programme novice et ils feront la transition vers le hockey sur pleine glace au cours de la deuxième moitié de l’an 2 du programme novice.

Ce ne sont pas toutes les associations de hockey mineur qui offrent un programme novice de deux ans. Pour les associations de hockey mineur qui ont un programme novice d’un an, les joueurs joueront sur une demi-glace au cours de leur année novice et ils feront la transition vers le hockey sur pleine glace au début de leur année atome.

Q : Pourquoi Hockey Canada exige-t-elle que les joueurs de la division initiation jouent sur la largeur de la patinoire et que ceux de la division novice jouent sur une demi-glace?

Le programme d’initiation Timbits de Hockey Canada est conçu pour que le premier contact d’un enfant avec le hockey soit sécuritaire et positif. Ce programme pour apprendre à jouer offre une surface de jeu réduite qui permet aux joueurs plus jeunes d’avoir plus de plaisir et de mieux développer leurs habiletés.

Vous pouvez en apprendre davantage sur le programme d’initiation Timbits ici.

Q : Que dois-je savoir au sujet des ligues ou des programmes de hockey non sanctionnés?

Les programmes de non-membres ou les ligues non sanctionnées sont des ligues qui ne sont pas affiliées à Hockey Canada et qui sont exploitées à l’extérieur du système de hockey mineur existant de Hockey Canada. Les ligues non sanctionnées sont entièrement responsables de leur propre régie. Il revient à chaque ligue non sanctionnée de déterminer comment les situations comme les blessures, le harcèlement et les infractions aux règles sont traitées.

Dans certains cas, les ligues non sanctionnées n’ont ni constitution, ni règlements administratifs, ni assurances, et elles ont leur propre livre des règles de jeu.

Hockey Canada n’a aucune autorité réglementaire sur les ligues non sanctionnées, elle ne peut entendre d’appels, assurer de joueurs ni assurer le respect d’un haut standard de qualité uniforme pour le jeu au sein de telles ligues. C’est pourquoi Hockey Canada ne peut approuver, appuyer ou s’affilier à des ligues non sanctionnées.

Si vous choisissez d’inscrire votre enfant auprès d’une ligue non membre, il perdra immédiatement tous ses privilèges comme membre de Hockey Canada pour le reste de la saison de hockey.

Q : Existe-t-il des équipes pour filles seulement?

Oui! Bien que plusieurs équipes de hockey mineur soient mixtes, Hockey Canada et ses organisations partenaires sont aussi fières d’offrir plusieurs options réservées au hockey féminin aux filles et aux jeunes femmes qui souhaitent jouer au hockey. Plus de 89 000 filles et femmes jouent au hockey au Canada, et des ligues de hockey féminin existent dans et près des grandes villes dans toutes les provinces. Contactez votre association de hockey mineur locale pour connaître les détails des ligues de hockey féminin dans votre région.

Si vous voulez initier votre fille au hockey pour la première fois, il existe plusieurs options au hockey mixte comme le programme d’initiation Timbits de Hockey Canada pour les enfants de moins de sept ans et la catégorie d’âge novice pour les enfants de moins de neuf ans.

Le programme Première Présence Canadian Tire, présenté en partenariat avec Hockey Canada et Bauer Hockey, offre des séances réservées aux filles dans des communautés partout au Canada. Première Présence, qui place l’accent sur le plaisir, est un programme d’introduction au hockey de six semaines qui permet aux enfants de 6 à 10 ans d’essayer le hockey pour la première fois.

Il y a aussi le programme Découvrez le hockey avec Esso, un programme qui allie une formation sur glace à une formation hors glace, pour les filles et les femmes de tous les âges qui goûtent au hockey organisé pour la première fois, le tout sans frais et sans obligation de s’inscrire auprès d’une ligue.

Les joueuses en âge de fréquenter l’école secondaire qui veulent continuer à jouer au hockey organisé après leurs études auront plusieurs choix au hockey féminin. La plupart des provinces ont au moins une ligue de hockey féminin et il existe des tournois et des championnats pour les joueuses de moins de 18 ans.

Au niveau de l’élite, les joueuses de 15 à 17 ans qui sont particulièrement habiles peuvent participer au Championnat national midget féminin où cinq championnes régionales s’affrontent pour la Coupe Esso.

Q : Comment vais-je recevoir mon reçu à des fins fiscales?

Si vous vous êtes inscrit en ligne, vous recevrez votre reçu à des fins fiscales comme pièce jointe à un courriel. Vous recevrez un courriel de [email protected] (Si le courriel ne se trouve pas dans votre boîte de réception, il pourrait être dans votre pourriel.)

Vous pouvez aussi télécharger votre reçu à des fins fiscales à l’aide de TeamSnap. Consultez le site Web de votre association de hockey mineur locale pour accéder à votre portail. Votre reçu à des fins fiscales se trouvera sous l’onglet Mon historique d’inscription ou Historique des commandes. Vous aurez besoin d’un nom d’utilisateur et d’un mot de passe pour créer votre compte.

Si vous n’avez toujours pas accès à votre reçu à des fins fiscales, contactez le service de l’inscription de votre association de hockey mineur locale pour de l’aide.

Entraînement/Respect et sport

Q : Quelle formation les entraîneurs de hockey mineur reçoivent-ils?

Tous les entraîneurs doivent obtenir la formation appropriée en entraînement, telle qu’elle est indiquée dans les règlements du PNCE ( Programme national de certification des entraîneurs) avant la date limite fixée par le membre de Hockey Canada. Les entraîneurs sont formés par les membres provinciaux et territoriaux et ils sont certifiés par Hockey Canada et l’Association canadienne des entraîneurs. Les personnes devant obtenir une certification Entraîneur 1 (Intro à l’entraînement) ou Entraîneur 2 (Niveau entraîneur) doivent réussir les modules en ligne pour les entraîneurs offerts par l’Université du hockey (UH) avant de participer et d’assister en personne à toutes les séances d’un stage pour les entraîneurs afin de recevoir le statut « formé ».

Q : Y a-t-il des entraîneurs professionnels au hockey mineur?

La décision de rémunérer ou non un entraîneur revient entièrement à l’association de hockey mineur concernée. La plupart des associations choisissent d’utiliser strictement des entraîneurs bénévoles, alors que d’autres versent des honoraires modestes de quelques milliers de dollars par saison pour aider les entraîneurs à payer les différentes dépenses qu’ils doivent engager comme entraîneurs au hockey.

Les associations de hockey mineur ont aussi accès à des entraîneurs-conseils par l’intermédiaire de Hockey Canada. Les entraîneurs-conseils sont des professionnels d’expérience qui travaillent auprès des entraîneurs de hockey mineur pour les aider à perfectionner leurs habiletés en entraînement.

Q : Qu’est-ce que le programme Respect et sport?

Le respect garde le hockey amusant.

Le hockey se veut une expérience agréable qui forme le caractère pour les joueurs et les parents. Cependant, une des raisons pour lesquelles les joueurs et les parents abandonnent le système de hockey mineur est le comportement irrespectueux à l’aréna. C’est pourquoi il est essentiel d’assurer le respect dans le milieu du hockey.

Les données de Respect et sport indiquent que la plus grande menace à laquelle la communauté du sport est confrontée de nos jours est le harcèlement. Soixante-dix pour cent des enfants abandonnent le sport organisé avant l’âge de 13 ans – la plupart d’entre eux à cause de l’intimidation, de la discrimination, de mauvais traitements ou de harcèlement.

Respect et sport veut corriger la situation.

Respect et sport fait la promotion de la sécurité et du bien-être de tous les joueurs au hockey mineur et encourage une communication productive avec les officiels et les entraîneurs en plus de favoriser une expérience au hockey positive pour tous les participants.

En faisant la promotion du respect sur la patinoire comme à l’extérieur de celle-ci, Respect et sport est conçu pour prévenir le harcèlement et garder les enfants au hockey organisé afin qu’ils puissent continuer de profiter de l’exercice physique et du travail d’équipe inhérents au hockey mineur.

Les parents et les entraîneurs sont dans une position unique pour assurer une culture positive au hockey mineur; c’est pourquoi il est si important qu’ils donnent l’exemple à la jeunesse canadienne en adoptant un bon comportement. Plus d’un million de Canadiens ont reçu une certification de Respect et sport. Grâce à Respect et sport, les parents et les entraîneurs ont les outils requis pour créer un milieu amusant et positif à l’aréna et pour garder le hockey amusant pour les jeunes de tous les âges.

Vous pouvez en apprendre davantage sur Respect et sport pour les parents ici. De plus amples renseignements sur Respect et sport pour les entraîneurs se trouvent ici.

Q : À qui s’adresse le programme Respect et sport pour leaders d’activité?

Le programme Respect et sport est offert aux parents et aux entraîneurs en français et en anglais.

Le programme Respect et sport pour leaders d’activité s’adresse aux entraîneurs, aux soigneurs et aux bénévoles qui dirigeront les activités d’équipe. Respect et sport pour les leaders d’activité enseigne aux leaders d’activité et aux entraîneurs comment reconnaître les signes d’intimidation, de mauvais traitements, de harcèlement et de discrimination, comment intervenir en pareil cas et comment prévenir l’intimidation, les mauvais traitements, le harcèlement et la discrimination.  

Q : À qui s’adresse le programme Respect et sport pour les parents?

Respect et sport pour les parents donne aux parents les outils dont ils ont besoin pour appuyer leurs enfants et assurer un milieu sécuritaire et sain où pratiquer le hockey. Respect et sport pour les parents est conçu pour les parents de joueurs de hockey mineur.

Q : Comment puis-je suivre le cours Respect et sport?

Vous pouvez vous inscrire à Respect et sport par l’intermédiaire de votre membre provincial ou territorial.

Respect et sport pour les parents comporte six modules, chacun d’une durée d’environ 10 minutes. Respect et sport pour les entraîneurs comporte six modules, chacun d’une durée d’environ 30 minutes.

Les frais d’inscription à Respect et sport sont de 12 $ pour les parents et de 30 $ pour les entraîneurs.

Vous pouvez avoir accès au programme Respect et sport dans l’App Store d’Apple ou le Google Play Store.

Q : J’ai déjà suivi la formation Respect et sport pour un autre sport/un autre enfant. Dois-je la suivre de nouveau?

Pas si votre certification de Respect et sport est encore valide. Cependant, vous devrez enregistrer votre numéro de certificat auprès de Hockey Canada. Communiquez avec votre membre provincial ou territorial pour connaître la marche à suivre.

Selon la date à laquelle vous avez suivi le programme Respect et sport pour les parents, vous devrez peut-être vous recertifier. Certaines associations membres exigent que les parents se recertifient tous les trois ou quatre ans. Si votre certification de Respect et sport est échue, communiquez avec votre association membre locale pour la marche à suivre pour la renouveler.

Q : J’ai déjà suivi la formation Respect et sport pour les entraîneurs (programme pour leaders d’activité). Est-ce que celle-ci permet de satisfaire l’exigence concernant le programme Respect et sport pour les parents?

Non. Respect et sport pour les leaders d’activité et Respect et sport pour les parents sont deux programmes très différents. Si vous êtes à la fois parent et entraîneur, vous devrez suivre les deux.

Q : Pourquoi dois-je suivre le programme Respect et sport?

Le programme Respect et sport est une exigence de la plupart des associations de hockey mineur. Au moins un parent ou fournisseur de soins de votre ménage doit avoir une certification de Respect et sport valide pour que votre enfant soit admissible à jouer au hockey mineur. Suivre le programme Respect et sport est aussi une excellente façon de donner un exemple de respect à votre enfant.

Q : J’ai déjà suivi la formation Dis-le de Hockey Canada. Dois-je tout de même suivre le programme Respect et sport pour leaders d’activité?

Le programme Dis-le fait l’objet d’une disposition d’exception, et il sera graduellement remplacé par le programme Respect et sport pour les leaders d’activité. Si votre certificat du programme Dis-le de Hockey Canada est encore valide, il est possible que vous n’ayez pas à suivre le programme Respect et sport pour leaders d’activité. Consultez votre association de hockey mineur pour être certain.

Cependant, vous devrez peut-être suivre le programme Respect et sport pour les parents.

Q : À quelle fréquence dois-je me recertifier en vertu du programme Respect et sport?

Les parents et les entraîneurs pourraient être tenus de se recertifier au moins une fois tous les quatre ans. Veuillez consulter votre association de hockey mineur.

Q : Je veux devenir entraîneur de l’équipe de mon enfant. Comment puis-je m’inscrire pour devenir entraîneur?

Entraîner l’équipe de votre enfant est une façon amusante et motivante de passer du temps de qualité en famille et d’avoir un impact durable sur la vie de votre enfant. C’est pourquoi Hockey Canada a créé un cheminement facile à suivre pour les parents qui souhaitent devenir entraîneurs.

La première étape pour devenir entraîneur au hockey mineur consiste à suivre la formation du PNCE ( Programme national de certification des entraîneurs).

Le PNCE est le programme phare de l’Association canadienne des entraîneurs. Les associations de hockey provinciales et territoriales et les membres de Hockey Canada offrent des stages du PNCE partout au pays.

Hockey Canada et le PNCE offrent six niveaux de certification dans trois profils. Vous pouvez aussi suivre un profil Instruction pour vous spécialiser dans l’entraînement du patinage, des habiletés pour la mise en échec, de l’art de garder les buts ou pour développer les habiletés des défenseurs.

Vous pouvez en apprendre davantage sur les différentes catégories de certification et sur le profil Instruction ici.

Vous pouvez vous inscrire à une formation du PNCE par l’intermédiaire du système eHockey de Hockey Canada.

Q : Est-ce que je dois avoir déjà joué pour devenir entraîneur?

Non. Officiellement, la seule exigence pour devenir entraîneur au hockey mineur est de suivre la formation du PNCE de Hockey Canada et d’obtenir la certification.

Cependant, on s’attend généralement à ce que les entraîneurs aient des connaissances en matière de technique et de stratégie au hockey et que celles-ci sont plus facilement maîtrisées en jouant. Si vous voulez devenir entraîneur et que vous n’avez jamais joué au hockey, vous voudrez peut-être trouver un aréna local qui offre du hockey libre pour adultes. Vous pouvez aussi joindre la Ligue de hockey récréative adulte, une ligue récréative sans contact membre de Hockey Canada qui regroupe plus de 100 000 joueurs adultes au Canada.

Q : Comment puis-je apprendre les règles de jeu du hockey organisé?

L’application mobile du Livre des règles de jeu de Hockey Canada pour appareils Apple et Android est une façon pratique d’avoir la version la plus récente du Livre des règles au bout des doigts.

Programme de sécurité de Hockey Canada
(Programme de certification pour les soigneurs au hockey en Ontario)

Q : Est-ce que chaque équipe de hockey mineur doit avoir un préposé à la sécurité?

Oui. En vertu des règlements de Hockey Canada, chaque équipe doit désigner une personne comme préposé à la sécurité, et cette personne doit avoir suivi le Programme de sécurité de Hockey Canada.

Q : Quels sont les rôles et les responsabilités du préposé à la sécurité?

Comme préposé à la sécurité et officiel d’équipe, vous jouez un rôle de leader dans la mise en œuvre de programmes efficaces de gestion du risque auprès de votre équipe, améliorant ainsi la sécurité des joueurs et de tous ceux qui participent au hockey mineur.

Q : Le préposé à la sécurité doit-il être un professionnel de la santé?

Pas nécessairement, mais Hockey Canada recommande que le préposé à la sécurité suive un cours de premiers soins et de réanimation cardiopulmonaire ainsi que le Programme de sécurité de Hockey Canada.

Q : Quelle sorte de formation le préposé à la sécurité doit-il avoir suivie?

Le Programme de sécurité de Hockey Canada enseigne des pratiques de gestion du risque, la reconnaissance des blessures et la planification en cas d’urgence pour l’équipe.

Parmi les sujets abordés, notons :

  1. Rôles et responsabilités du préposé à la sécurité
  2. Conseils de gestion du risque sur la glace et hors glace
  3. Régime d’assurance de Hockey Canada
  4. Planification d’action en cas d’urgence
  5. Reconnaissance des blessures graves et mineures pouvant survenir lors d’un match comme les commotions cérébrales, les blessures médullaires, les bosses et les contusions mineures.
  6. Nutrition
  7. Conditionnement sur glace et hors glace
  8. Retour au jeu responsable
  9. Ajustement de l’équipement

 

Q : Comment puis-je devenir préposé à la sécurité d’une équipe?

Si vous voulez devenir préposé à la sécurité, contactez votre association de hockey mineur locale.

Q : Quelle formation devrai-je suivre?

Un préposé à la sécurité doit suivre un programme en ligne de 18 modules offert par l’Université du hockey de Hockey Canada. Si cela vous intéresse, communiquez avec votre association de hockey mineur. Il est aussi fortement recommandé que le préposé à la sécurité suive un cours standard de premiers soins et de réanimation cardiopulmonaire.

Soutien financier

Q : Quel soutien financier est offert aux familles?

Le hockey, c’est pour tous. Aucun enfant ne devrait être privé de l’occasion de jouer au hockey en raison d’une situation financière précaire.

Hockey Canada et toutes ses organisations partenaires travaillent fort pour s’assurer que les frais d’inscription au hockey mineur sont le plus abordables possible partout au pays. Toutefois, elle reconnaît que le prix de l’équipement, les frais pour les tournois et d’autres dépenses peuvent rapidement faire grimper les coûts de la participation de votre enfant au hockey mineur.

Si vous avez besoin d’une aide financière, il existe des programmes qui aident à subventionner le coût de l’inscription et de l’équipement de votre enfant au hockey mineur :

Le Jeu gagnant est un programme caritatif conjoint géré par Hockey Canada en partenariat avec la Fondation Bon départ de Canadian Tire. Les familles admissibles peuvent recevoir jusqu’à 500 $ par enfant par l’intermédiaire du programme. Cet argent peut servir à payer les frais d’inscription ou à acheter de l’équipement de hockey chez n’importe quel détaillant Canadian Tire. L’aide financière est accordée selon le principe du premier arrivé, premier servi. Consultez le site Web Le Jeu gagnant pour de plus amples détails ou pour présenter une demande de financement.

SportJeunesse est une organisation nationale sans but lucratif dont l’objectif est de fournir l’occasion à tous les enfants du Canada de pratiquer des sports de tous genres. Vous pouvez demander de l’aide financière par l’intermédiaire de votre chapitre local de SportJeunesse dont les coordonnées paraissent sur le site Web de SportJeunesse Canada.

YMCA Canada offre également un programme d’aide financière dans le cadre de son programme pour les loisirs, les arts et les sports. Ce programme offre un financement pouvant atteindre 500 $ par enfant afin de couvrir les coûts de l’inscription, de l’équipement et du transport liés à des programmes organisés en arts, loisirs ou sports. L’aide financière est offerte aux familles ayant des enfants de 17 ans et moins dont le revenu annuel du ménage est inférieur à un certain seuil. Vous pouvez demander une aide financière de ce programme par l’intermédiaire de votre chapitre local du YMCA dont les coordonnées paraissent sur le site Web du YMCA.

L’AJLNH (Association des joueurs de la Ligue nationale de hockey) gère le fonds Buts et Rêves de l’AJLNH, un fonds caritatif qui appuie le hockey local en donnant de l’argent et de l’équipement à des organisations bénévoles locales de hockey. Les organisations peuvent recevoir du nouvel équipement pour patineurs et gardiens de but pour jusqu’à 50 enfants.

Votre membre provincial ou territorial et votre association de hockey mineur locale peuvent aussi avoir leur propre programme d’aide financière. Communiquez avec votre membre provincial ou territorial ou votre association locale pour de plus amples détails.

Hockey avec mise en échec corporelle

Q : Comment les joueurs plus jeunes sont-ils préparés à la transition vers la mise en échec corporelle au hockey?

La mise en échec corporelle est une habileté essentielle au hockey mineur moderne, mais elle doit être maîtrisée avant d’être utilisée, et ce, pour la sécurité de tous les joueurs. C’est pourquoi, en septembre 2013, Hockey Canada a annoncé l’interdiction de la mise en échec corporelle dans la division pee-wee. Tous les matchs de la division pee-wee ou d’une division inférieure sont des matchs sans mise en échec corporelle. Hockey Canada a aussi adopté un nouveau programme national pour les entraîneurs axé sur l’enseignement d’un contact corporel sécuritaire et de techniques de mise en échec corporelle.

Les joueurs de ligues où le contact est permis effectuent une transition vers la mise en échec corporelle dans la division bantam. Hockey Canada a adopté un nouveau modèle pour la mise en échec qui enseigne graduellement aux joueurs les habiletés dont ils ont besoin pour jouer au hockey avec mise en échec de façon sécuritaire.

Vous pouvez en apprendre davantage sur le modèle des habiletés pour la mise en échec ici.

Afin de s’assurer que tous les joueurs sont à l’aise lors de la transition, Hockey Canada a créé un grand nombre de vidéos éducatives ainsi que des documents écrits pour les entraîneurs qui veulent enseigner les habiletés pour la mise en échec à leurs joueurs. Ce matériel est offert en ligne sur le site de Hockey Canada pour les entraîneurs.

Q : Quelles règles, politiques et procédures Hockey Canada a-t-elle mises en place pour prévenir les commotions cérébrales au hockey mineur?

Les commotions cérébrales sont des blessures graves pouvant causer des problèmes de santé et des incapacités à long terme. C’est pourquoi Hockey Canada a développé une gamme complète de programmes et de politiques pour la prévention des commotions cérébrales.

En plus d’adopter une politique de tolérance zéro pour les contacts avec la tête pendant un match, Hockey Canada a aussi créé un centre de ressources pour la prévention des commotions cérébrales ainsi que la Boîte à outils pour les commotions cérébrales que les entraîneurs et joueurs peuvent utiliser gratuitement. La politique de Hockey Canada visant les commotions cérébrales est disponible dans la Boîte à outils pour les commotions cérébrales. Il est aussi important de communiquer avec votre membre provincial ou territorial pour en apprendre davantage sur les initiatives locales à ce sujet.

Une des composantes clés de la prévention des commotions cérébrales au hockey est le développement des habiletés des joueurs, et c’est pourquoi Hockey Canada a créé le Réseau Hockey Canada, une application mobile pour les appareils Apple et Android contenant des articles, des exercices, des vidéos, des plans d’entraînement et des séquences de matchs qui enseignent diverses habiletés critiques au hockey. Les plans d’entraînement complets donnent aux entraîneurs des exercices prêts à utiliser pour enseigner des techniques de mise en échec sécuritaires.

Q : Existe-t-il des ligues sans mise en échec corporelle?

Oui, des ligues sans mise en échec existent pour les joueurs de hockey mineur plus âgés; cependant, la taille de la communauté déterminera souvent la présence de ligues avec et sans mise en échec pour les divisions bantam et midget dans le système de hockey canadien.

Hockey Canada prône fortement la sécurité au hockey mineur et elle fait la promotion des options sans mise en échec au hockey mineur.

Logistique, communications et planification des horaires

Q : Que se passe-t-il si nous déménageons dans une autre ville? Comment les transferts de joueurs fonctionnent-ils?

Les transferts de joueurs sont habituellement assez souples. Vous pouvez déplacez votre enfant d’une association à une autre sur le territoire d’un membre de Hockey Canada, d’un membre de Hockey Canada à un autre ou, grâce à une entente présentement en vigueur entre Hockey Canada et USA Hockey, à toute association de hockey mineur associée à USA Hockey aux États-Unis sur présentation d’une preuve satisfaisante que la famille a déménagé.

Les transferts internationaux avec des pays autres que les États-Unis sont régis par les règlements de l’IIHF visant les transferts. Pour en savoir plus sur les transferts régis par l’IIHF, visitez le site Web de l’IIHF.

Contactez votre association de hockey mineur locale pour obtenir le formulaire de demande de transfert approprié.

Q : Qu’est-ce que TeamSnap et comment cela fonctionne-t-il?

TeamSnap est une application d’un tiers pour la gestion d’équipes, de ligues et de tournois. C’est le partenaire officiel de Hockey Canada pour l’organisation des équipes. TeamSnap aide les entraîneurs, les administrateurs et les joueurs à gérer leurs équipes de hockey.

En vertu de l’entente entre Hockey Canada et TeamSnap, l’appli est à la disposition de tous les membres provinciaux et territoriaux qui choisissent de l’utiliser. À l’heure actuelle, plus des deux tiers de toutes les équipes de hockey mineur membres de Hockey Canada utilisent TeamSnap.

Cette application mobile et en ligne permet aux parents de voir instantanément les horaires des entraînements et des matchs, d’exporter les horaires au calendrier de leur bureau et de leur appareil mobile, de mettre à jour leurs coordonnées, de partager des photos de joueurs et la taille des chandails, d’indiquer leur présence aux événements de l’équipe et d’envoyer et recevoir des messages textes.

TeamSnap permet aussi aux parents et aux entraîneurs de partager des photos et des vidéos de matchs, soulignant et préservant ainsi des faits saillants pour toute l’équipe.

TeamSnap offre des plans gratuits et payants. Les plans sont offerts à partir de 9,99 $ US par équipe par mois.

Les parents et les entraîneurs d’équipes et d’associations de Hockey Canada peuvent s’inscrire à TeamSnap en ligne sur le site TeamSnap.com ou télécharger l’application mobile de l’Apple App Store ou du Google Play Store.

Q : Quels jours de la semaine mon enfant ira-t-il sur la glace?

Les associations de hockey mineur locales déterminent l’horaire des entraînements et des matchs. Contactez votre association de hockey mineur locale pour connaître l’horaire de votre enfant.

Si l’horaire des matchs et des entraînements entre en conflit avec vos responsabilités au travail, parlez à d’autres parents de l’équipe de votre enfant dans le but de coordonner du covoiturage. Le covoiturage est un moyen amusant et facile de s’assurer que tous les joueurs de hockey mineur peuvent participer indépendamment de l’horaire de travail de leurs parents.

Q : Devrons-nous nous rendre à l’extérieur de la ville, et, si oui, à quelle fréquence?

L’horaire de chaque équipe est déterminé par l’association de hockey mineur locale concernée. La plupart des équipes ont habituellement un nombre relativement égal de matchs à domicile et à l’extérieur. Dès leur année novice, les équipes des ligues maison jouent habituellement leurs matchs à l’extérieur à une heure de route ou moins de leur aréna local. Les équipes de compétition pourraient voyager jusqu’à 90 minutes pour leurs matchs à l’extérieur.

La plupart des équipes de hockey mineur ont un match à domicile, un match à l’extérieur et une ou deux séances d’entraînement par semaine. Vous pouvez donc vous attendre à voyager moins de trois heures par semaine aller-retour.

Votre association de hockey mineur locale publiera l’horaire de votre équipe avant le début de chaque saison de hockey.

Q : De quel équipement mon enfant a-t-il besoin? Combien coûte-t-il et où puis me le procurer?

Tous les joueurs de hockey mineur doivent avoir un équipement complet afin de pouvoir jouer. Afin de vous faciliter la tâche, Hockey Canada a préparé une liste complète de l’équipement requis pour jouer.

Le guide de Hockey Canada sur l’ajustement de l’équipement indique que pour assurer la sécurité des joueurs, tous les joueurs de hockey mineur doivent porter l’équipement suivant :

  1. Casque (doit être certifié par la CSA)
  2. Protecteur buccal
  3. Protège-cou (doit être certifié par le BNQ)
  4. Épaulières
  5. Coudières
  6. Gants
  7. Protège-aines (support athlétique/protecteur pelvien/coquille)
  8. Culotte de hockey
  9. Jambières
  10. Bas de hockey
  11. Patins
  12. Bâton de hockey
  13. Chandail d’entraînement
  14. Sac d’équipement

 

Vous trouverez un guide complet sur l’ajustement de cet équipement pour votre enfant à partir de la page 74 du guide officiel de Hockey Canada La sécurité : un travail d’équipe.

Il existe aussi plusieurs pièces d’équipement qui améliorent l’expérience de votre enfant au hockey :

  1. Protège-lames – Les protège-lames protègent les patins de votre enfant contre les dommages accidentels et les gardent affûtés plus longtemps.
  2. Bouteille d’eau – Le hockey est un sport rapide et exigeant, et l’hydratation est essentielle. Il est recommandé que les joueurs aient leur propre bouteille d’eau.
  3. Rondelles – Bien que les rondelles soient fournies lors de tous les matchs officiels de la ligue, vous voudrez aussi vous assurer que l’équipe de votre enfant a un nombre suffisant de rondelles supplémentaires pour les entraînements, les échauffements avant les matchs et les temps libres entre les matchs de tournois.
  4. Ruban pour bâton – Vous devrez poser du ruban sur le bout du manche et sur la lame du bâton de votre enfant. La pose de ruban au haut permettra à votre enfant de bien tenir son bâton, et la pose de ruban sur la lame améliorera l’adhérence ce qui favorisera un meilleur contrôle de la rondelle.
  5. Ruban pour bas/Courroies pour jambières – Ce ruban clair tient les bas et les jambières de votre enfant en place. Certaines jambières ont des courroies de velcro ce qui rend le ruban pour les bas inutile. À défaut, vous pouvez aussi acheter des courroies de velcro pour jambières que vous pouvez poser sur les jambières qui n’en ont pas.
  6. Bâton supplémentaire – Vous ne savez jamais quand un bâton va briser. C’est pourquoi c’est toujours une bonne idée d’apporter un bâton supplémentaire aux matchs et aux tournois. Votre enfant devrait avoir son propre bâton de rechange pour qu’il connaisse la meilleure expérience possible au hockey.
  7. Lacets de rechange – Les patins mal attachés sont inconfortables ce qui peut faire en sorte que votre enfant aura de la difficulté à patiner. Si les lacets de votre enfant s’effilent ou se brisent sur la glace, vous devrez vous assurer d’avoir des lacets de rechange au banc afin que l’entraîneur de votre enfant puisse rapidement remplacer les lacets endommagés.
  8. Cire à bâton – La cire à bâton empêche la neige et la glace de s’accumuler sur la lame du bâton de hockey, permettant un meilleur contrôle de la rondelle et prolongeant la durée de vie du bâton.

 

Q : En plus de l’inscription et de l’équipement, quels sont les autres coûts associés au hockey mineur? Comment seront-ils payés?

Les équipes peuvent avoir plusieurs dépenses supplémentaires pendant la saison, bien qu’elles ne soient pas obligatoires.

Cadeaux au personnel des entraîneurs

À la fin de la saison de hockey, les parents et les joueurs d’une équipe achètent habituellement un petit cadeau pertinent pour chaque membre du personnel des entraîneurs de l’équipe.

Ce cadeau peut être une tasse arborant un thème de hockey, un carnet de notes, une photo encadrée de l’équipe, une petite pièce d’art mural, une rondelle personnalisée, un sifflet commémoratif gravé ou une carte-cadeau.

Dans plusieurs cas, au lieu que les familles achètent individuellement un petit cadeau pour le personnel des entraîneurs, les équipes recueillent l’argent et achètent un plus gros cadeau de la part de l’équipe. Des suggestions de cadeau sont des billets pour un match de hockey professionnel ou un don au nom des entraîneurs à leur œuvre de charité préférée.

Vêtements et produits dérivés de l’équipe

Les parents qui souhaitent en faire un peu plus pour appuyer leur association de hockey mineur locale peuvent choisir d’acheter des vêtements ou des produits dérivés de l’équipe. Presque toutes les associations de hockey mineur au Canada ont des chandails, des casquettes, des chandails avec capuchons, des tuques, des casquettes ou des rondelles à vendre. Les équipes et associations de hockey mineur utilisent souvent le produit de la vente de ces produits dérivés pour payer les coûts associés aux déplacements, aux tournois et à l’inscription à la ligue.

Dépenses de voyagement et de tournois

Lorsqu’ils se rendent aux matchs à l’extérieur, les équipes sont responsables de leurs frais de déplacement comme l’essence, la nourriture, le stationnement et les péages.

Il revient aux parents et au personnel des entraîneurs de chaque équipe de déterminer la façon dont ces dépenses seront payées. Certaines équipes choisissent de demander aux familles de payer leurs propres dépenses. D’autres recueillent les fonds pour s’assurer que les dépenses sont réparties également entre les familles de l’équipe.

Plusieurs familles organisent des activités de financement pour subventionner les frais de déplacement des parents et d’autres coûts connexes. Les activités de financement populaires sont la vente de tablettes de chocolat, les loteries, les lave-autos ou les déjeuners aux crêpes ou encore la vente aux enchères d’un article de grande valeur. Les équipes devraient s’assurer que leur association de hockey mineur approuve toute initiative de financement.

Chaque équipe est responsable de s’assurer que ses activités de financement respectent les lois locales, provinciales et fédérales et qu’elles sont approuvées par leur association de hockey mineur.

Videos
Photos
DÉV. : Un tour du monde au hockey féminin à Calgary
Calgary a accueilli des joueuses de partout au pays pour le volet canadien du Match mondial de hockey féminin de l’IIHF.
FSMHF 2018 : Une célébration du hockey féminin
Le Canada s’est joint à 41 pays de partout dans le monde dans le cadre de la huitième Fin de semaine mondiale du hockey féminin.
CHC : Des joueurs traités comme des étoiles
CHC : Des joueurs traités comme des étoiles
CHC:À la découverte du sport du Canada
CHC:À la découverte du sport du Canada
Nouvelles récentes
Les plus populaires