Équipe nationale junior 2016-2017

Résumé de la journée au CMJ 2017 – Montréal

Jeudi 5 janvier 2017

ÉTATS-UNIS 5 c. CANADA 4 (TB) (OR)
Les Américains ont joué les héros en tirs de barrage de façon familière, comblant deux déficits de deux buts pour vaincre le Canada dans une finale épique et gagnant leur quatrième médaille d’or du Championnat mondial junior de l’IIHF.

Troy Terry, qui avait marqué trois fois dans un gain en demi-finale en tirs de barrage, a marqué le seul but contre les Canadiens en pareille circonstance, et Tyler Parsons a arrêté les cinq Canadiens en plus d'avoir bloqué 46 rondelles en temps réglementaire et en prolongation. Kieffer Bellows a inscrit un doublé en temps réglementaire; Charlie McAvoy et Colin White ont marqué une fois chacun.

Thomas Chabot, qui a été nommé Joueur par excellence et Meilleur défenseur du tournoi, en plus d'être nommé à l'équipe des étoiles du tournoi, a récolté un but et une aide pour le Canada, comme Mathieu Joseph. Jérémy Lauzon et Nicolas Roy ont été les autres buteurs; Carter Hart a réalisé 31 arrêts.

RUSSIE 2 c. SUÈDE 1 (PROL.) (BRONZE)
La Russie a remporté une médaille pour une septième année de suite au Mondial junior, battant la Suède en prolongation pour gagner la médaille de bronze dans un match dominé par les gardiens de but Ilya Samsonov et Felix Sandstrom.

Denis Guryanov a inscrit le but de la victoire après seulement 33 secondes de jeu en prolongation et Kirill Kaprizov a inscrit son neuvième but en temps réglementaire, établissant un record de la Russie pour une édition du Mondial junior. Samsonov, nommé à l'équipe des étoiles du tournoi avec Kaprizov, a terminé le match avec 38 arrêts.

Jonathan Dahlen a marqué le seul but de la Suède, qui a obtenu 24 arrêts de Sandstrom. Il a été nommé Meilleur gardien de but par la direction de l’IIHF à l'issue du match pour la médaille d’or.


Mecredi 4 janvier 2017

ÉTATS-UNIS 4 c. RUSSIE 3 (TB) (Demi-finale)
L'avant américain Colin White a marqué deux buts sur deux aides de Clayton Keller pour mener les Américains à leur première finale du Mondial junior depuis leur dernière conquête de l'or en 2013.

Le Russe Denis Guryanov a inscrit deux buts en temps réglementaire, tandis que son compagnon de trio, le capitaine Kirill Kaprizov a obtenu son huitième, un sommet dans le tournoi.

Le deuxième de Guryanov a forcé la tenue d'une période de prolongation disputée à quatre contre quatre où aucun but n’a été inscrit, ce qui a entraîné la tenue d'une séance de tirs de barrage où Troy Terry a joué un rôle de premier plan dans la victoire des États-Unis grâce à trois buts en six rondes.

CANADA 5 c. SUÈDE 2 (Demi-finale)
Deux buts de Julien Gauthier et une récolte d'un but et d'une passe d'Anthony Cirelli et de Dylan Strome ont permis au Canada d'accéder à son premier match pour la médaille d’or du Mondial junior depuis qu'il a remporté le tournoi de 2015.

Les Suédois ont connu un départ rapide, marquant deux buts en trois tirs pour chasser Connor Ingram du filet canadien. Malheureusement pour eux, il a été remplacé par Carter Hart, qui a été parfait dans le reste de la rencontre, stoppant les 28 tirs dirigés vers lui.

Le Canada s'est ressaisi et a inscrit les quatre derniers buts du match pour passer à la finale de demain, où il tentera de venger sa défaite de 3-1 subie aux mains des États-Unis la veille du jour de l'An.


Mardi 3 janvier 2017

FINLANDE 4 c. LETTONIE 1 (RELÉGATION)
Les Finlandais ont tâché d'assurer leur place dans la meilleure division du Championnat mondial junior de l'IIHF pour une 42e année consécutive en marquant trois fois en troisième période pour balayer les Lettons dans la série de relégation.

Juuso Valimaki a inscrit deux buts dans les 18 dernières minutes pour donner un coussin aux Scandinaves à la suite du but gagnant de Vili Saarijarvi en avantage numérique après 88 secondes de jeu au dernier tiers. Eeli Tolvanen a marqué l'autre but de la Finlande.

Renars Krastenbergs a été le seul buteur de la Lettonie, qui sera reléguée à la division I, groupe A, et remplacée en 2018 par le Bélarus, l'équipe médaillée d'or de cette catégorie.


Lundi 2 janvier 2017

CANADA 5 c. RÉPUBLIQUE TCHÈQUE 3 (QUART DE FINALE)
Après une absence d'un an, le Canada retourne en demi-finale au Championnat mondial junior de l’IIHF à la suite d'une opposition féroce des Tchèques.

Julien Gauthier a marqué deux fois et Mitchell Stephens a ajouté un but et une aide pour les Canadiens, qui ont aussi obtenu un but et une aide de Thomas Chabot et un but de Blake Speers; ce dernier a ainsi fêté son 20e anniversaire en beauté. Le Canada affrontera la Suède en demi-finale mercredi.

David Kase, Tomas Soustal et Simon Stransky ont été les buteurs des Tchèques, qui menaient 1-0 après une période et qui se sont approchés à un but du Canada deux fois dans les 40 dernières minutes de jeu.

SUÈDE 8 c. SLOVAQUIE 3 (QUART DE FINALE)
Les Suédois ont offert un spectacle offensif dans une victoire contre la Slovaquie au Centre Bell, préservant leur fiche parfaite et obtenant leur billet pour un duel en demi-finale contre le Canada.

Tim Soderlund et le capitaine Joel Eriksson Ek ont mené l'offensive des leurs avec deux buts chacun pour la Suède, qui a aussi vu Carl Grundstrom, Alex Nylander, Frederik Karlstrom et Lias Andersson obtenir un but. Rasmus Asplund a inscrit quatre mentions d'aide. La Suède a dominé la Slovaquie 50-18 au chapitre des tirs au but.

Martin Bodak, Miroslav Struska et Adam Ruzicka ont assuré la réplique des Slovaques, qui tiraient de l'arrière 5-0 en fin de deuxième période avant que trois buts sans riposte ne les rapprochent à deux buts de la Suède en début de troisième période.

FINLANDE 2 c. LETTONIE 1 (RELÉGATION)
Les médaillés d'or en titre ont franchi un premier pas pour demeurer dans la meilleure division du Championnat mondial junior de l’IIHF en inscrivant un but victorieux en troisième période qui leur a procuré un gain modeste contre la Lettonie.

Kristian Vesalainen a touché la cible après neuf minutes de jeu au dernier tiers pour mener les Finlandais à mi-chemin d'un triomphe dans la série deux de trois de relégation. Vili Saarijarvi a inscrit l'autre but pour la Finlande, qui a eu un avantage de 45 tirs au but contre 24 pour la Lettonie, mais qui a de nouveau eu de la difficulté à marquer.

Maksims Ponomarenko a été le seul buteur pour la Lettonie, tandis que Mareks Mitens a brillé grâce à une performance de 43 arrêts.


Samedi 31 décembre 2016

FINLANDE (1-0-0-3) 2 c. SUISSE (0-2-0-2) 0
La Finlande savait qu'elle devrait jouer en ronde de relégation avant même la première mise au jeu de ce match, mais elle a signé un premier gain à son dernier duel de la ronde préliminaire grâce à un jeu blanc de 17 arrêts de Veini Vehvilainen.

Aapeli Rasanen a ouvert la marque en début de deuxième période et le jeune de 17 ans Eeli Tolvanen a marqué en avantage numérique à la fin de la période médiane pour assurer aux Finlandais de ne pas conclure leur ronde préliminaire sans victoire, ce qui aurait été une première depuis l'instauration du format de groupe en 1996.

Joren Van Pottelberghe a été remarquable avec 49 arrêts dans une cause perdante pour la Suisse, qui termine quatrième dans le groupe A et qui croisera le fer avec les États-Unis en quart de finale.
 
SUÈDE (4-0-0-0) 5 c. RÉPUBLIQUE TCHÈQUE (1-0-2-1) 2
La Suède n'a pas perdu un match en ronde préliminaire depuis une décennie au Championnat mondial junior de l’IIHF; aujourd'hui, elle a battu les Tchèques pour enregistrer une 40e victoire de suite en ronde préliminaire, avant son affrontement quart de finale contre la Slovaquie.

Jonathan Dahlen a obtenu un tour du chapeau pour la Suède, marquant deux fois sur le jeu de puissance; Rasmus Asplund et Jens Looke ont marqué un but chacun. Alexander Nylander a récolté deux aides pour prendre la tête des meilleurs pointeurs du tournoi avec neuf points.

David Kase et Filip Hronek ont fait scintiller la lumière rouge dans les sept dernières minutes pour la République tchèque, qui affrontera le Canada en quart de finale lundi soir.


Vendredi 30 décembre 2016

SUISSE (0-2-0-1) 5 c. DANEMARK (1-1-1-1) 4 (TB)
Marco Miranda a marqué le seul but en tirs de barrage, permettant à la Suisse de revenir de l'arrière et de vaincre le Danemark, ce qui assure à la Suisse de jouer en quart de finale du Championnat mondial junior de l’IIHF.

Nico Hischier, Yannick Zehnder, avec deux buts, et Nando Eggenberger ont fait mouche en temps réglementaire pour les Suisses, qui perdaient 3-0 après 14 minutes et 4-1 en début de deuxième période avant de forcer la tenue d'une période de prolongation et d'envoyer les médaillés d'or en titre de la Finlande en ronde de relégation.

Alexander True, Joachim Blichfeld, Niklas Andersen et Mathias From ont fait vibrer les cordages dans le clan danois. Le Danemark conclut sa meilleure ronde préliminaire de l'histoire au Mondial junior.


Jeudi 29 décembre 2016

SUÈDE (3-0-0-0) 3 c. FINLANDE (0-0-0-3) 1
Alexander Nylander a marqué deux fois en troisième période pour briser une égalité de 1-1 et permettre aux Suédois de s'emparer de la première place du groupe A grâce à une victoire obtenue dans un match disputé à vive allure contre leurs rivaux scandinaves.

Lias Andersson a inscrit l'autre but de la Suède sur un jeu préparé par Nylander, qui s'est approché à un point du capitaine russe Kirill Kaprizov à la tête des marqueurs du tournoi; il a quatre buts et trois mentions d’aide en trois matchs.

Aapeli Rasanen a ouvert la marque sur un jeu de puissance en première période pour la Finlande, qui est la première équipe défendant sa médaille d’or à perdre trois matchs de la ronde préliminaire depuis la République tchèque en 2002.

DANEMARK (1-1-0-1) 3 c. RÉPUBLIQUE TCHÈQUE (1-0-2-0) 2 (PROL.)
Mathias From a fait de son premier match du Championnat mondial junior 2017 de l’IIHF un match inoubliable en marquant après 47 secondes de jeu en prolongation pour permettre au Danemark de battre les Tchèques pour la toute première fois.

Joachim Blichfeld et Nikolaj Krag – qui a nivelé la marque à 6 min 24 s de la fin du temps réglementaire – ont aussi touché la cible pour le Danemark, qui a garanti sa place en quart de finale pour une troisième année de suite en récoltant deux points grâce à cette victoire en prolongation.

Les Tchèques ont obtenu des buts de Martin Necas et de Filip Hronek dans un troisième match consécutif où l'équipe a récolté au moins un point. Les Tchèques sont en troisième place du groupe A avec un dossier d'une victoire et de deux défaites en prolongation.


Mardi 27 décembre 2016

DANEMARK (1-0-0-1) 3 c. FINLANDE (0-0-0-2) 2
Le Danemark a obtenu ce qu'on peut facilement qualifier de sa plus importante victoire au Championnat mondial junior de l’IIHF et a causé l'une des plus grandes surprises du tournoi en défaisant les médaillés d’or en titre malgré un total de seulement 10 tirs au but.

William Boysen, David Madsen et Joachim Blichfeld ont été les buteurs pour les Danois, qui ont signé un troisième gain seulement au Mondial junior – ils avaient battu la Suisse en 2015 et en 2016. Le gardien de but Kasper Krog a terminé sa soirée avec 34 arrêts devant le filet du Danemark.

Urho Vaakanainen et Kasper Bjorkqvist ont touché la cible en troisième période pour la Finlande, qui amorce le tournoi avec deux défaites consécutives en temps réglementaire pour la première fois depuis 2009.

SUISSE (0-1-0-0) 4 c. RÉPUBLIQUE TCHÈQUE (1-0-1-0) 3 (PROL.)
La Suisse a laissé filer une avance de deux buts dans les 10 dernières minutes, accordant notamment le but égalisateur à 16 secondes de la fin, mais Nico Hischier n'a mis que 23 secondes en prolongation pour donner une victoire à son équipe dans son premier match du tournoi.

Le joueur de 17 ans a aussi obtenu deux aides, tandis que Loic In Albon, Calvin Thurkauf et Damien Riat ont marqué en temps réglementaire pour la Suisse. Joren van Pottelberghe a brillé devant le filet des Suisses, repoussant 36 des 39 tirs dirigés vers lui.

Filip Chlapik a inscrit un doublé et Radek Koblizek a marqué une fois pour les Tchèques, qui ont inscrit tous leurs buts dans les 15 dernières minutes de la rencontre. Malgré la défaite, ils demeurent en tête du groupe A avec quatre points en deux matchs.


Lundi 26 décembre 2016

RÉPUBLIQUE TCHÈQUE (1-0-0-0) 2 c. FINLANDE (0-0-0-1) 1
Michael Spacek a marqué le but gagnant pendant qu'il restait moins de deux minutes à jouer en troisième période pour donner la victoire aux Tchèques contre les médaillés d'or en titre à leur premier match du tournoi.

Daniel Krenzelok a aussi compté pour les Tchèques qui ont dominé la Finlande 30-23 au chapitre des tirs au but et qui ont vu leur gardien de but Jakub Skarek réussir 22 arrêts pour battre les Finlandais pour seulement la deuxième fois au cours de leurs sept dernières tentatives depuis le Mondial junior 2007.

Joona Luoto a été le seul buteur pour la Finlande qui devient la troisième médaillée d'or en titre consécutive à perdre son premier match de la ronde préliminaire.

SUÈDE (1-0-0-0) 6 c. DANEMARK (0-0-0-1) 1
La Suède a profité de sa jeunesse et de son expérience pour remporter son premier match contre le Danemark au Championnat mondial junior 2017 de l’IIHF, en marquant les six premiers buts de la rencontre en route vers la victoire.

Alexander Nylander a mené l’offensive avec deux buts pour les Suédois et Rasmus Dahlin – seulement le deuxième joueur de 16 ans de l'histoire à jouer pour la Suède au Mondial junior – a ajouté un but et une aide. Joel Eriksson Ek, Jonathan Dahlen et Carl Grundstrom ont inscrit les autres buts du Tre Kronor.

Nikolaj Krag a mis fin au jeu blanc du gardien de but suédois Felix Sandstrom en réussissant le seul but du Danemark alors qu'il restait un peu plus de deux minutes au temps réglementaire.

Vidéos
Photos
Camp de l’ENJ 2019 : USA 5 – CAN 3 (Hors concours)
Foote a un but et une aide, mais le Canada perd son dernier match.
Camp de l’ENJ 2019 : CAN 5 – SWE 2 (Hors concours)
Thomas et Fortier récoltent deux points dans un gain du Canada.
Camp de l’ENJ 2019 : FIN 8 – CAN 3 (Hors concours)
Noel marque deux buts, mais le Canada perd contre la Finlande.
Camp de l’ENJ 2019 : CAN 4 – USA 1 (Hors concours)
Dach accumule deux buts et une aide dans la victoire des siens au camp.
Close
Credit