open letter to canadians f

Lettre ouverte à la population canadienne

14 juillet 2022
|

Hockey Canada sait que la confiance se mérite, qu’elle n’est pas donnée d’office. Pendant des décennies, nous nous sommes efforcés de gagner votre confiance. Votre appui nous a permis d’offrir des expériences enrichissantes au hockey à des générations de jeunes Canadiens et Canadiennes d’un océan à l’autre et du nord au sud.

Nous entendons la population, les joueurs et joueuses, leurs familles, les partisans et partisanes, nos commanditaires et les personnes touchées par ce qui s’est produit en 2018. Nous entendons votre colère et votre déception à l’endroit de Hockey Canada, et vos sentiments sont tout à fait légitimes.

Nous savons que notre réponse a été insuffisante relativement aux agissements de certains membres de l’équipe nationale junior 2018, voire pour mettre fin à la culture de comportements toxiques au hockey.

Nous en sommes sincèrement désolés.

Nous savons que nous devons en faire plus en réponse aux comportements, sur la glace et ailleurs, qui vont à l’encontre de ce que le Canada attend du hockey et qui font ombrage à tout le bien que ce sport apporte à notre pays.

C’est pourquoi nous prenons dès maintenant les mesures suivantes.

  • Nous rouvrons l’enquête concernant les allégations d’agression sexuelle impliquant des membres de l’équipe nationale junior 2018. L’enquête sera à nouveau menée par un tiers indépendant, et tous les joueurs devront y participer. Ceux qui omettront de le faire seront immédiatement bannis de l’ensemble des activités et des programmes de Hockey Canada. À la fin de l’enquête, l’affaire sera confiée à un tribunal d’arbitrage indépendant formé de juges en poste et d’anciens juges, qui déterminera les conséquences appropriées, lesquelles pourraient comprendre l’exclusion à vie des activités de Hockey Canada, sur la glace et ailleurs. Nous saluons le courage de la jeune femme impliquée et respectons sa décision de participer à l’enquête de la façon dont elle le souhaite.

  • Nous exigerons que l’ensemble des joueurs et joueuses, des membres du personnel entraîneur, des membres du personnel d’équipe et des bénévoles au niveau de la haute performance participent à une formation obligatoire en matière de violence sexuelle et de consentement. À compter des camps qui se tiendront cet été, Hockey Canada exigera que les athlètes et les membres du personnel d’équipe qui prennent part aux programmes de nos équipes nationales suivent une formation supplémentaire sur la prévention et l’intervention en matière de violence sexuelle. À l’avenir, Hockey Canada travaillera avec toutes ses organisations membres des provinces et territoires au pays pour cibler des thèmes afin de bonifier les formations offertes, notamment en matière de violence sexuelle et de consentement.

  • Nous procéderons à une révision complète de la gouvernance de Hockey Canada. Nous ferons appel à un tiers expert indépendant pour faire un examen complet de notre organisation et formuler des recommandations afin de veiller à ce que notre gouvernance réponde aux exigences d’une organisation nationale de notre envergure.

  • Nous nous engageons à devenir un organisme signataire en bonne et due forme du Bureau du Commissaire à l’intégrité dans le sport (BCIS). Hockey Canada reconnaît l’importance d’un organisme indépendant spécialisé ayant le pouvoir de régir les programmes de sécurité dans le sport. Hockey Canada est donc heureuse de s’engager à devenir signataire en bonne et due forme du Programme du BCIS, notamment en cédant au BCIS l’entière responsabilité quant aux plaintes, allégations ou inquiétudes à l’échelle des programmes nationaux qui relèvent de Hockey Canada et du BCIS. Hockey Canada entend soutenir la mise sur pied et la réussite du BCIS dans le milieu sportif à l’échelle nationale.

  • Nous mettons en place un nouveau mécanisme de plainte indépendant et confidentiel. Hockey Canada reconnaît que les comportements toxiques dans notre sport sont un problème systémique qui doit être enrayé. Nous devons donner aux victimes ainsi qu’aux survivants et survivantes les outils et le soutien nécessaires pour dénoncer ces agissements. Nous mettons donc en œuvre un nouveau mode entièrement indépendant et confidentiel pour enquêter sur les plaintes, y compris celles formulées par le passé. Les plaintes impliquant les programmes nationaux seront renvoyées au BCIS, et les autres plaintes seront traitées par le nouveau mécanisme indépendant.

 

Nous pouvons d’un trait de plume modifier nos politiques et procédures. Toutefois, ces modifications sont vaines si elles ne s’accompagnent pas d’une réelle volonté de s’attaquer aux comportements toxiques qui sévissent au sein de notre sport. Nous sommes conscients que ce changement ne se produira pas du jour au lendemain, mais nous avons la ferme intention d’apprendre et de travailler avec nos partenaires pour nous améliorer.

Outre les mesures susmentionnées, nous allons bientôt publier un plan d’action détaillé présentant une multitude de mesures prises au sein de notre organisation, de même qu’auprès de nos partenaires et parties prenantes, pour améliorer la culture entourant notre sport. Notre but est d’assurer la sécurité et le bien-être de quiconque participe au hockey au Canada ainsi que des amateurs et amatrices de notre sport.

Ces changements, de même que ceux à venir dans notre plan d’action, nécessiteront la collaboration de tout l’écosystème du hockey. Nous accueillons favorablement cette collaboration. Pour que la culture du hockey s’améliore, il faut que tout le monde – joueurs et joueuses, entraîneurs et entraîneuses, officiels et officielles, membres du personnel, bénévoles, commanditaires, parents, partisans et partisanes – concoure à ce but et y travaille.

Nous croyons que le hockey est le meilleur sport au monde. Nous savons que nous nous trouvons à un carrefour, et que l’important cheminement qui nous attend dessinera non seulement l’avenir de notre sport, mais aussi l’avenir de Hockey Canada.

Ce qui s’est passé en 2018 à London, en Ontario, est tout à fait inacceptable, et nous réitérons nos excuses envers la population, la jeune femme et quiconque subit les contrecoups de cette affaire. Il est important de savoir que, dès que Hockey Canada a eu connaissance des allégations, l’organisation a immédiatement avisé la police et Sport Canada, et elle a aussi retenu les services d’un éminent cabinet d’avocats canadien pour mener une enquête indépendante qui s’est déroulée sur plus de deux ans. Le processus n’était pas parfait, mais notre but était de respecter l’intégrité des enquêtes. La réouverture de l’enquête est un premier pas en réponse à la déception de nombreuses personnes envers l’issue du processus que nous avons suivi.

Notre organisation s’est efforcée de travailler pour le bien de la population, mais nous reconnaissons que nombre de mesures que nous prenons aujourd’hui auraient dû être prises plus tôt, et plus rapidement. Nous l’admettons, et nous ferons tout pour mieux nous acquitter de nos responsabilités envers les Canadiens et Canadiennes.

Le message de la population est très clair : vous vous attendez à ce que notre sport national et les personnes qui le représentent travaillent fort pour gagner votre confiance chaque jour. Nous vous avons entendu, et nous sommes déterminés à opérer les changements nécessaires pour nous permettre d’être une organisation à la hauteur de vos attentes et de restaurer votre confiance en nous.

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 284-6484 

[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 777-4567

[email protected]

 

Jeremy Knight
Responsable, communications organisationnelles
Hockey Canada

(647) 251-9738

[email protected]

 

Nouvelles récentes
Les plus populaires
Videos
Photos
COUPE IPH 2022 : USA 4 – CAN 0 (match pour l’or)
Blanchi par les États-Unis, le Canada remporte la médaille d’argent à la Coupe IPH.
COUPE IPH 2022 : CAN 4 - CZE 1 (demi-finale)
Dominic Cozzolino inscrit deux buts et le Canada accède à la finale de la Coupe IPH.
COUPE IPH 2022 : USA 8 - CAN 2 (ronde préliminaire)
Jacobs-Webb et Hickey marquent en avantage numérique au dernier match du Canada en ronde préliminaire.
COUPE IPH 2022 : CAN 5 – IPH 2 (ronde préliminaire)
Quatre points pour Cozzolino; le Canada bat l’équipe IPH dimanche.
Horaire