Sites affiliés expand
Hockey Canada logo
Two players high-five on the ice.

L’Académie des habiletés Hockey Canada au service de l’apprentissage

Qu’il s’agisse de maintenir l’intérêt des élèves toute la journée ou de favoriser l’essor du sport dans la communauté, le programme de l’AHHC offre une expérience unique en son genre

Katie Brickman
|
22 February 2024

Aider les élèves à acquérir de nouvelles compétences, à prendre confiance et à créer des liens durables, autant en classe qu’ailleurs, c’est ce que visent Shaune Beatty et Brett Cameron, deux professionnels du milieu de l’éducation.

À leurs yeux, la présence de l’Académie des habiletés Hockey Canada (AHHC) dans leurs écoles a des retombées importantes pour les jeunes.

« L’Académie des habiletés Hockey Canada offre une multitude de possibilités aux élèves », décrit M. Beatty, directeur des activités scolaires et superviseur du programme de l’AHHC pour la division scolaire Good Spirit à Yorkton, en Saskatchewan.

Good Spirit a introduit le programme dans ses écoles dans l’espoir de mettre en place une nouvelle culture, d’attirer de nouveaux élèves et de favoriser l’essor du hockey dans ses communautés. Cela fait maintenant quatre ans que les AHHC sont implantées à Yorkton.

« Certaines de nos académies comptent sept jeunes, dont quelques-uns qui n’avaient jamais joué auparavant. Quelques classes ont même organisé des collectes d’équipement afin de rendre le sport plus accessible et plus répandu dans la communauté. »

Plus de cent vingt élèves de sept écoles à Yorkton participent au programme de l’AHHC. Pour beaucoup d’entre eux, c’est une façon de poursuivre leur parcours scolaire avec un plus grand intérêt.

« Les commentaires que je reçois se rapportent beaucoup à l’implication. Les jeunes ont hâte d’aller à l’école. Leurs journées se trouvent à être scindées, ce qui leur donne une pause de l’enseignement magistral. Cette implication, qui va au-delà de la salle de classe, est ce qu’ils et elles apprécient le plus. »

L’objectif du programme de l’AHHC consiste d’une part à favoriser la réussite scolaire en créant un équilibre entre les études et le sport et, d’autre part, à améliorer les habiletés au hockey.

« Je pense notamment à deux anciens du programme dans notre communauté, qui ont poursuivi leur cheminement et font maintenant partie d’académies de plus grande envergure. C’est formidable de voir ces jeunes motivés avoir de telles occasions. »

En tant qu’ancien hockeyeur, Brett Cameron fait de son mieux pour transmettre le savoir qu’il a acquis comme joueur à ses élèves de l’école secondaire Miramichi Valley de Miramichi, au Nouveau-Brunswick.

« Je cherche simplement à transmettre mes connaissances », explique-t-il.

L’AHHC de Miramichi Valley a connu une forte expansion depuis son introduction à l’automne 2020. À l’origine, le programme n’était offert que sur un semestre aux élèves de 9 e et 10 e années ainsi qu’aux élèves en immersion française. En 2021, il était offert en français et en anglais à chacun des deux semestres. Et aujourd’hui, on compte 24 élèves – des garçons et des filles de différents niveaux d’habileté – qui participent au programme chaque semestre.

« Des sourires fendus jusqu’aux oreilles, c’est ce qu’on voit en permanence sur la glace, poursuit M. Cameron. La progression est claire et se fait au rythme de chacun et de chacune. Les jeunes s’amusent tout en s’améliorant. »

Grâce à l’AHHC, les élèves de Miramichi Valley peuvent non seulement apprendre les habiletés de base sur la glace, mais aussi d’obtenir leurs certifications en arbitrage et en entraînement.

« Cela dépasse le simple cadre du hockey, et c’est un net avantage du programme. C’est tellement gratifiant de voir les jeunes s’améliorer et travailler sur leurs habiletés, tant sur la glace qu’à l’extérieur de la patinoire. Eux n’ont pas toujours conscience de leurs progrès en classe, mais nous voyons bien les changements et l’évolution de semaine en semaine. »

Les élèves ne sont pas les seuls à bénéficier du programme. En tant qu’instructeur-chef, mais aussi comme enseignant d’histoire et d’éducation physique et dans son rôle d’entraîneur au niveau AAA, Brett Cameron voit bien à quel point le programme de l’AHHC l’a lui-même aidé.

« Je m’améliore comme entraîneur. Tout ce temps et ces efforts investis dans le programme m’aident beaucoup derrière le banc au hockey mineur. Je suis très reconnaissant d’avoir la chance d’enseigner à ces jeunes les bases du hockey, sans oublier tous les bienfaits indirects qu’ils et elles retirent du programme. »

Bien que l’AHHC ait donné lieu à de nombreux souvenirs mémorables, il y a un moment en particulier qui ressort du lot pour M. Cameron. L’automne dernier, les Maritimes ont accueilli le Défi mondial de hockey junior A à Truro, en Nouvelle-Écosse. Max Jardine, un ancien joueur de l’AHHC, était du tournoi. L’ensemble des élèves inscrits à l’AHHC se sont rendus sur place pour voir Jardine affronter les meilleurs.

« C’était la preuve que tout est possible. Pour ceux et celles qui ne jouent pas forcément à un échelon élevé, c’était super de voir à l’œuvre un ancien de l’AHHC à ce niveau de compétition. »

Le programme de l’AHHC est maintenant présent dans plus de 150 écoles réparties dans huit provinces, et le nombre continue de grimper. Brett Cameron y va de quelques conseils à l’intention des autres exploitants : « L’objectif, c’est d’abord de s’adapter au niveau de chacun et de chacune, et ensuite, de s’assurer de leur progression. Pour que les jeunes s’amusent et prennent confiance au maximum, ils doivent recevoir un bon enseignement et constater eux-mêmes les progrès réalisés au cours du semestre. »

Pour Shaune Beatty, là où le programme prend toute sa signification, c’est en créant des partenariats au sein des communautés et en aidant ainsi les petites écoles à surmonter les obstacles auxquels elles peuvent être confrontées.

« Évitons de concentrer tous nos efforts sur les joueuses et les joueurs les plus doués, poursuit-il. Par la force des choses, ces jeunes vont s’améliorer, ne serait-ce que par le temps supplémentaire qu’ils et elles passent sur la glace. Les récits les plus marquants sont souvent ceux de filles et de garçons qui ont moins d’expérience, ou même qui en sont à leurs premiers coups de patin. Le succès des AHHC tient en partie à ces jeunes qui s’initient au hockey avec intérêt. C’est la meilleure façon de favoriser l’essor de notre sport. Ce sont des élèves d’abord et avant tout, mais il y a là l’occasion de leur transmettre la passion du hockey. Et ça, c’est pour la vie. »

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 284-6484 

[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 777-4567

[email protected]

 

Jeremy Knight
Responsable, communications organisationnelles
Hockey Canada

(647) 251-9738

[email protected]

 

Videos
Photos
play_logo
Esso : Les cinq plus beau jeux – mercredi 24 avril
play_logo
Esso : Misson, de jeune invitée à joueuse
play_logo
Waxers de Markham (CEN) c. Rush de Sydney (HST) | Coupe TELUS
play_logo
Wild de Kensington (ATL) c. Cantonniers de Magog (QUE) | Coupe TELUS
play_logo
Wheat Kings de Brandon (WST) c. Buffaloes de Calgary (PAC) | Coupe TELUS
play_logo
Lakers de Thompson-Okanagan (HST) c. L'Intrépide de l'Outaouais (QUE) | Coupe Esso
play_logo
Rebels de Regina (WST) c. Northern Selects (ATL) | Coupe Esso
play_logo
Storm de North York (ONT) c. Jr. Oilers d’Edmonton (PAC) | Coupe Esso
play_logo
Esso : Les cinq plus beau jeux – mardi 23 avril
play_logo
Northern Selects (ATL) c. Jr. Oilers d’Edmonton (PAC) | Coupe Esso
play_logo
Storm de North York (ONT) c. L'Intrépide de l'Outaouais (QUE) | Coupe Esso
play_logo
Rebels de Regina (WST) c. Lakers de Thompson-Okanagan (HST) | Coupe Esso
Horaire
HC Logo
Vernon, BC
avr. 21 - 27
HC Logo
Cape Breton, NS
avr. 22 - 28
HC Logo
Espoo et Vantaa, Finlande
avr. 25 - mai 5
HC Logo
Calgary, AB, Canada
mai 5 - 12
HC Logo
Oakville, ON
mai 9 - 19
HC Logo
Prague & Ostrava, Tchéquie
mai 10 - 26