2021 hcsa okanagan mission secondary school

Un enthousiasme contagieux

Makaio Long a ravi ses instructeurs et les autres élèves de l’AHHC de l’école secondaire Okanagan Mission grâce à sa fervente passion pour le hockey et ses célébrations électrisantes après un but

Quinton Amundson
|
7 avril 2021
|

Les cours de l’Académie des habiletés Hockey Canada (AHHC) à l’école secondaire Okanagan Mission de Kelowna, en Colombie-Britannique, avaient un peu de piquant cet hiver.

Il y a fort à parier qu’avant chaque séance sur glace, tant les instructeurs que les élèves se demandaient comment Makaio allait célébrer les buts inscrits cette journée-là.

Si l’on se fie aux témoignages de Blain Wright, l’enseignant de Makaio Long, de ses camarades de classe et de Makaio lui-même, l’élève de 10e année, que l’on surnomme « Mak », ne semble jamais manquer d’idées originales pour souligner les buts qu’il marque ou ceux auxquels il participe.

« Il a repris bon nombre des célébrations d’Alex Ovechkin », raconte Blain, qui enseigne aussi les arts médiatiques, en plus de s’occuper de l’académie de soccer de l’école. « Il pouvait prétendre que son bâton était en feu et faire mine de se réchauffer les mains avec celui-ci, faire semblant de s’envoler ou alors placer son index sur sa bouche pour souligner un but sournois. »

« Nous avions toujours hâte de voir ses célébrations. Tous les enfants sur la glace et au banc souriaient à pleines dents. »

Les enseignants et les autres élèves de l’AHHC ne sont pas le seul public de Makaio. Il saute sur la glace chaque semaine dans le cadre du programme de hockey adapté des WildCats de Kelowna, mis sur pied par Autism Okanagan. Ce programme, qui s’étend de septembre à la fin du printemps à la Royal LePage Place de West Kelowna, s’adresse aux enfants et aux jeunes de 5 à 15 ans autistes ou atteints d’une déficience développementale. Il leur donne l’occasion de travailler sur leurs habiletés sur glace chaque semaine ainsi que de bénéficier d’un milieu leur permettant d’améliorer leur forme physique, leur coordination et leurs aptitudes sociales.
 
« Makaio participe au programme des WildCats depuis six ans », dit Trevor Long, son père. « Il y a quelques années, un programme similaire a été instauré pour les adultes et jeunes adultes. Donc, lorsqu’il aura 16 ans, il pourrait continuer de bénéficier d’un programme semblable à celui des WildCats. »

À la suite de la restructuration en trimestres du système d’éducation de la Colombie-Britannique en réponse à la pandémie de COVID-19, le cours de l’AHHC a été offert selon un calendrier de trois mois, à raison de cinq jours par semaine (quatre jours sur glace), plutôt que le système semestriel habituel, où les cours de l’AHHC ont lieu une journée scolaire sur deux.

Blain avoue qu’il était un peu inquiet de voir ses élèves s’épuiser à cause de la nouvelle structure du programme, mais le taux de participation à ses cours est demeuré élevé, et les élèves présents semblaient bien s’amuser.

C’est au grand plaisir de Makaio que le hockey a occupé une place très importante dans son quotidien du début de novembre à la fin de janvier.

« Il était fier de me dire combien de fois il serait sur la glace chaque semaine, en prenant soin d’ajouter sa séance du samedi avec les WildCats à son total », rapporte Blain.

Si la première expérience au hockey de Makaio en dehors du programme des WildCats a été couronnée de succès, c’est grâce non seulement à l’enseignant du jeune hockeyeur, mais aussi à ses camarades de classe de l’AHHC, qui l’ont soutenu et encadré. Parmi eux se trouve Will Kreutzer, un élève de 11e année, qui s’assurait que Makaio était en mesure de se présenter sur la glace à temps pour recevoir les directives des entraîneurs, l’aidait à effectuer les exercices et jouait à ses côtés.

« Il fallait parfois que je le ramène à l’ordre et que je lui rappelle d’écouter les entraîneurs et de faire les exercices demandés », précise Will en riant. « Si un exercice lui posait problème, je faisais de mon mieux pour l’aider à comprendre. J’étais là pour le soutenir et je m’amusais beaucoup. »

Parmi ses bons souvenirs, Will évoque une attaque à deux contre zéro.

« Je croyais qu’il allait prendre un tir, mais il m’a fait une passe et j’ai pu marquer facilement. C’était une belle passe dans l’enclave, je n’ai eu qu’à pousser la rondelle dans le filet. Il s’est réjoui de récolter une mention d’aide, et je l’ai félicité pour sa passe. C’était pas mal cool. »

Will et Blain conviennent que Makaio a fait d’énormes progrès quant à ses habiletés pour faire des passes, manier le bâton et patiner pendant les cours de l’AHHC, et ces habiletés lui seront utiles tout au long de son parcours au hockey.

« Comme parent, j’ai trouvé merveilleux de voir les enseignants et les élèves accueillir Makaio au sein de cette classe », affirme Trevor. « Ses habiletés globales se sont vraiment améliorées, et il commence à comprendre le positionnement au hockey et certaines notions comme les hors-jeu. »

C’est avec enthousiasme que Makaio déclare vouloir jouer au hockey « pendant encore très longtemps ».

Blain n’a pu s’empêcher de rire lorsqu’il a su que Makaio enfilait pratiquement tout son équipement de hockey dès 6 h 30 le matin pour les séances sur glace qui débutaient à 9 h 15.

« Ça m’a fait penser à moi quand j’étais un jeune joueur. La présence de Makaio dans notre classe a été l’un des faits saillants du programme pour les élèves et moi-même cette année. La joie avec laquelle il se présentait sur la glace faisait du bien à tout le monde, surtout dans le contexte de la pandémie de COVID-19. »

« Son enthousiasme nous rappelait tous la raison pour laquelle nous pratiquons ce sport. »

Pour plus d'informations :

Dominick Saillant
Directeur, communications
Hockey Canada
514-895-9706
[email protected]

 

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada
403-284-6484
[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-777-4567
Cellulaire : 905-906-5327
[email protected]

 

Videos
Photos
MM18 2021-2022 : ROUGES 5 - BLANCS 4 (Intraéquipe)
Danielson obtient deux buts et une aide dans un gain des Rouges.
ENJ 2021-2022 : ROUGES 4 - BLANCS 2 (Intraéquipe)
Les Rouges gagnent le premier match intraéquipe sur un but en avantage numérique de Perfetti.
MM18 2021-2022 : ROUGES 10 - BLANCS 5 (Intraéquipe)
Bedard a trois points, et les Rouges nivellent la série intraéquipe.
MM18 2021-2022 : BLANCS 5 - ROUGES 3 (Intraéquipe)
Savoie obtient deux points et les Blancs gagnent le premier match intraéquipe.
Horaire