Équipe nationale de parahockey 2020-2021

Blogue de la bulle : Tyler McGregor

Le capitaine originaire de Forest, en Ontario, parle de ses émotions à son retour sur la glace au camp d’entraînement de l’équipe nationale de parahockey du Canada, présenté par Canadian Tire, de ce qu’il fait pour se tenir occupé et du travail ardu qui a été accompli pour rendre cette bulle sécuritaire.

Jeudi 21 janvier

C’est fou comme la compétition avec tes coéquipiers peut te manquer, surtout pendant une attente de 10 mois. Nous avons été vraiment bons pour garder contact et nous pousser les uns et les autres malgré les circonstances, mais peu importe à quel point nous nous sommes adaptés et surpassés, il n’y a rien comme se retrouver enfin ici, ensemble.

À notre arrivée dans la bulle samedi, nous avons pleinement saisi l’importance de nous retrouver, même si nous ne pouvions pas nous côtoyer à l’hôtel les premiers jours. J’éprouve malgré tout une immense gratitude d’être ici avec tout le monde. Ce retour a été marqué par la nostalgie, le soulagement et, par moments, la stupéfaction.

On dirait que ces 10 mois ont duré 10 ans. En tout cas, c’est l’effet que ça a eu sur moi… et sur ma chevelure apparemment.

Durant mes premières journées dans la bulle, j’ai eu des vidéoconférences avec des joueurs et des membres du personnel, j’ai assisté à quelques séances d’entraînement de Pilates sur Zoom, regardé une tonne de matchs de hockey et de football et passé pas mal de temps à lire (aujourd’hui, j’ai commencé Le tatoueur d’Auschwitz, écrit par Heather Morris).

Heureusement, après l’obtention de plusieurs tests négatifs de dépistage de la COVID-19, nous avons pu quitter nos chambres d’hôtel et retourner sur la glace lundi après-midi. À nos deux premiers jours ensemble, nous avons été réunis en petits groupes de trois. Après d’autres tests négatifs mercredi, nous avons tenu notre première séance d’entraînement en équipe depuis le 12 mars. Cette journée a été de loin la meilleure du camp. C’était merveilleux de réunir tout le monde pour la première fois. Le rythme, l’énergie et la compétitivité que l’on retrouve dans les camps d’entraînement de l’équipe nationale nous avaient tous manqué. Nous formons un jeune groupe, et depuis le peu de temps que nous avons été ici, l’énergie et l’enthousiasme ont été contagieux.

Tout le processus entourant notre entrée dans la bulle et le quotidien ici depuis notre arrivée a été sécuritaire et harmonieux. Du moins, il a semblé harmonieux selon notre perspective d’athlète, ce qui témoigne des efforts que nombreuses personnes ont déployés en coulisse pour veiller à la santé et à la sécurité de tous. Je sais que je ne suis pas le seul à reconnaître ces efforts qui nous permettent de faire à nouveau ce que nous aimons le plus.

En raison des risques pour la santé et sécurité et des protocoles rigoureux, ce camp est évidemment différent de ce que l’on vit habituellement. Bien que ces protocoles soient importants, ils nous empêchent de faire certaines choses qui m’ont le plus manqué… comme de bonnes poignées de main et des accolades. Vivement que notre équipe entière soit réunie dans un milieu sécuritaire pour que je puisse serrer la pince de tous les gars et leur faire cette accolade que j’attends depuis longtemps.

D’ici là… prenez bien soin de vous, tout le monde.

Cordialement,

 

Tyler McGregor

Vidéos
Photos
2020-2021 ENP: ROUGES 5 – BLANCS 0 (jeu dirigé no 3)
James Dunn a inscrit un autre tour du chapeau pour mener les Rouges à un balayage des séances de jeu dirigé.
2020-2021 ENP: ROUGES 6 – BLANCS 5 (Faits saillants)
Micah Kovacevich a marqué deux buts pour aider les Rouges à battre les Blancs 6-5.
2020-2021 ENP: ROUGES 10 – BLANCS 4 (jeu dirigé no 2)
Les Rouges ont battu les Blancs 10-4 lors de la deuxième séance de jeu dirigé au camp de l’ENP.
CPCT 2019 : RUS 5 – CZE 0 (Bronze)
Terentev compte deux buts et mène la Russie à la médaille de bronze.
Nouvelles récentes
Les plus populaires