2022 23 nwt micach zandee hart

Zandee-Hart prêche par l’exemple

Micah Zandee-Hart, l’une des 11 joueuses de la Colombie-Britannique jouant à l’international au sein du Programme national féminin du Canada, est la chef de file de l’essor de la côte ouest

Katie Brickman
|
19 août 2022
|
Quand elle est devenue la première Britanno-Colombienne de l’histoire à se tailler un poste au sein de l’équipe olympique féminine du Canada, Micah Zandee-Hart savait que d’autres suivraient ses traces.

« En toute franchise, je n’avais pas pensé à ça avant de revenir des Jeux olympiques, lance-t-elle. Tout le monde me disait que j’avais été la première à le faire. Je ne l’avais même pas réalisé. J’ai été la première, mais plusieurs autres vont y arriver, je ne faisais qu’ouvrir la porte pour ces jeunes. »

Zandee-Hart, âgée de 25 ans, patrouille la ligne bleue pour l’équipe nationale féminine du Canada. Elle a trimé dur pour se rendre là où elle est aujourd’hui. Produit de Saanichton, en Colombie-Britannique, une petite communauté située à 22 km de Victoria sur l’île de Vancouver, elle en a passé du temps sur le traversier pour aller jouer au hockey. Sa famille a multiplié les sacrifices pour qu’elle puisse poursuivre son chemin dans son sport et vivre ses rêves.

« Je dis toujours que la Colombie-Britannique est magnifique, mais notre géographie n’est pas idéale pour le hockey, car les déplacements sont nombreux, explique Zandee-Hart. Je voyage depuis que j’ai sept ou huit ans pour le hockey. Mes parents ont investi beaucoup d’argent pour que je puisse participer à des tournois et des camps. Il n’y avait pas tant d’occasions de jouer au hockey féminin sur l’île, donc je devais souvent prendre la route. »

Plus jeune, Zandee-Hart a évolué au sein de l’Association de hockey mineur Peninsula, qui offre des programmes de hockey mineur pour les enfants dans la péninsule de Saanich. Elle a porté les couleurs des Peninsula Eagles jusqu’à l’âge de 15 ans.

Au fil de son travail pour développer ses habiletés, elle cherchait des occasions de se perfectionner et d’évoluer dans son sport.

Jeff Eaton est à la tête du Advantage Hockey Group, un programme de développement du hockey pour les joueurs et joueuses de tous âges en Colombie-Britannique. Il a fait la connaissance de Zandee-Hart quand elle avait 12 ans; elle s’était inscrite à un camp de développement qu’il tenait à Vancouver. Il a aussitôt su qu’il avait affaire à une personne et à une joueuse spéciale.

« Elle est unique et spéciale à plusieurs points de vue, commente Eaton. Elle a fait le programme, et j’ai vu qu’elle était différente. Elle a un don naturel pour paver la voie et penser aux autres en premier. On a gardé contact, et chaque fois que je lui parle, elle m’enseigne toujours à me surpasser. »

Tout au long de sa carrière, Zandee-Hart a prouvé qu’elle était une gagnante et une coéquipière hors pair. Elle a remporté quatre médailles, dont une d’or aux Jeux olympiques à Beijing, et une autre d’or au Championnat mondial féminin des M18 2014 de l’IIHF. À titre de capitaine du Canada, elle a mené l’équipe à une médaille d’argent l’année suivante, obtenant une place au sein de l’équipe des étoiles du tournoi.

« Micah est tellement animée par un désir de briller, mais du même coup, son attention est toujours dirigée vers ses coéquipières, elle veut travailler en équipe avec elles, raconte Eaton. C’est une joueuse complète et mature, et quand elle n’est pas sur la glace, elle a un comportement irréprochable. Tout le monde veut la côtoyer, elle rend les personnes autour d’elles meilleures. »

Après avoir goûté à l’or olympique (et au titre mondial remporté par le Canada il y a un an à Calgary), Zandee-Hart a repris le collier cet été. Elle a fait partie des 142 joueuses invitées à la vitrine estivale BFL du Programme national féminin, aux côtés de 15 hockeyeuses originaires de la Colombie-Britannique, soit le nombre le plus élevé de l’histoire.

Parmi les 14 autres de cette province, 10 ont été choisies pour porter chandail orné de la feuille d’érable en compétition internationale. Sarah Potomak et Zandee-Hart participeront au Championnat mondial féminin 2022 del’IIHF, six jouent pour l’équipe nationale féminine de développement du Canada dans une série de trois matchs face aux États-Unis (Anne Cherkowski, Jennifer Gardiner, Rylind MacKinnon, Sarah Paul, Amy Potomak et Sara Swiderski), tandis que trois autres portent les couleurs de l’équipe nationale féminine des moins de 18 ans du Canada dans une autre série contre les Américaines (Jordan Baxter, Morgan Jackson et Jaimee Spring).

« Maintenant qu’il y a toutes ces autres filles de la province avec ces équipes, je suis tellement fière, je me renseigne sur leur carrière et je veux qu’elles réussissent, confie Zandee-Hart. Je tiens à ce qu’il y ait plus de joueuses de la Colombie-Britannique, et avec les résultats de la province au Championnat national féminin des M18 et aux Jeux d’hiver du Canada, je suis très enthousiaste pour l’avenir. Ce serait spécial d’avoir encore plus de représentantes avec Équipe Canada. »

Eaton croit que les réussites de Zandee-Hart pendant sa carrière moussent l’intérêt des plus jeunes et que le volet féminin est voué à prendre de l’ampleur.

« Elle donne aux joueuses d’ici une visibilité qui n’a jamais existé avant, affirme-t-il. Micah partage son expérience avec les jeunes et explique comment elle s’est rendue là où elle est. Il y a eu plusieurs bonnes joueuses de la Colombie-Britannique au cours des dix dernières années, et elle y est pour quelque chose en raison de son aura et de son expérience. »

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 284-6484 

[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 777-4567

[email protected]

 

Jeremy Knight
Responsable, communications organisationnelles
Hockey Canada

(647) 251-9738

[email protected]

 

Nouvelles récentes
Les plus populaires
Videos
Photos
COUPE IPH 2022 : USA 4 – CAN 0 (match pour l’or)
Blanchi par les États-Unis, le Canada remporte la médaille d’argent à la Coupe IPH.
COUPE IPH 2022 : CAN 4 - CZE 1 (demi-finale)
Dominic Cozzolino inscrit deux buts et le Canada accède à la finale de la Coupe IPH.
COUPE IPH 2022 : USA 8 - CAN 2 (ronde préliminaire)
Jacobs-Webb et Hickey marquent en avantage numérique au dernier match du Canada en ronde préliminaire.
COUPE IPH 2022 : CAN 5 – IPH 2 (ronde préliminaire)
Quatre points pour Cozzolino; le Canada bat l’équipe IPH dimanche.
Horaire