2015 rbc cup por 640

Parcours vers la Coupe RBC : Terriers de Portage

Jason La Rose
|
17 mai 2015
|

Dès le premier jour de la saison le 19 septembre, les Terriers de Portage n’avaient qu’un objectif – jouer le 17 mai dans le match de championnat de la Coupe RBC, chez eux au PCU Centre.

Cet objectif a été atteint; les Terriers mettront fin à la saison la plus mémorable de l’histoire de la franchise dimanche soir lorsqu’ils affronteront les Canadians de Carleton Place lors du dernier match de la saison 2014-2015.

Une autre victoire et Portage deviendra la septième équipe hôtesse à remporter le Championnat national junior A du Canada et la première à le faire depuis que les Red Wings de Weyburn se sont emparés du titre en 2005.

« C’est assez surréel en ce moment », a déclaré l’avant des Terriers Zack Waldvogel après la victoire de Portage en demi-finale. « C’était le plan, de bien jouer toute l’année et de nous donner l’occasion de remporter le titre national. Participer à ce match (dimanche) est fantastique pour nous… nous devons simplement contrôler nos émotions et nous assurer d’amorcer le match avec fougue. »

Les Terriers ont tout simplement dominé la Ligue de hockey junior du Manitoba (MJHL) en saison régulière, accumulant une fiche de 53-3-4, terminant avec une formidable avance de 25 points sur Steinbach au deuxième rang, et occupant le premier rang de la Ligue de hockey junior canadienne (LHJC) à chacun des 14 derniers classements de la saison.

Comment ont-ils réussi? De presque toutes les façons imaginables.

Offensive et défensive? Les Terriers ont été premiers de la MJHL au chapitre des buts pour (285) et des buts contre (120) pour présenter un incroyable différentiel de +165. Ils ont marqué 54 buts de plus que toute autre équipe et en ont accordé 30 de moins.

Unités spéciales? Portage a réussi le deuxième meilleur jeu en avantage numérique, soit 22,85 %, tout juste derrière Steinbach au sommet de la ligue avec 22,86 %, et son taux de réussite de 88,6 % en désavantage numérique a été de loin le meilleur de la MJHL.

Constance? Portage a entrepris la saison avec une série de 14 victoires consécutives du 19 septembre au 19 octobre et en a réussi une autre identique du 1 er au 28 novembre avant d’accumuler 13 victoires de suite du 20 décembre au 7 février.

Alors oui, les Terriers ont été bons. Historiquement bons en fait.

Portage a terminé la saison avec le troisième plus grand nombre de victoires de l’histoire de la MJHL derrière les 56 et 54 du Blizzard de l’OCN en 2001-2002 et en 2002-2003, respectivement, et ses 110 points la placent au deuxième rang de tous les temps après les 115 accumulés par le Blizzard en 2001-2002.

Les Terriers ont établi trois nouveaux records de la ligue : le moins de défaites en temps réglementaire (trois), le moins de défaites au total (sept) et le plus haut pourcentage de victoires (0,917) – trois records qui appartenaient auparavant au Blizzard de 2001-2002.

La domination s’est poursuivie lors des séries éliminatoires. Portage a facilement franchi l’étape des éliminatoires de la MJHL sans perdre un seul match, jouant tout juste 9 min 44 s de plus que le minimum requis, écartant Waywayseecappo, Virden et Steinbach pour remporter le titre de la ligue.

En tenant compte des deux premières rondes, la formation a joué pendant 307 minutes et trois secondes sans accorder de but, à partir des dernières secondes du match 1 contre Waywayseecappo jusqu’au début du match 3 contre Virden.

« C’est toujours une bonne chose d’être la dernière équipe en lice à la fin », a déclaré l’entraîneur-chef des Terriers, Blake Spiller, à CFRY Radio après que Portage a remporté le titre de la ligue. « Je suis vraiment fier de mon équipe. Nous avons un très bon groupe de gars dans cette équipe. C’est super de n’avoir subi aucune défaite en éliminatoires. »

Portage s’est ensuite rendue à Fort McMurray, Alberta, où se tenait la Coupe de l’Ouest canadien. À la grande surprise de plusieurs, les Terriers ont perdu leur premier match 3-1 aux mains de leurs hôtes, les Oil Barons, qui n’avaient pas joué depuis 40 jours après avoir été évincés en première ronde des éliminatoires de la Ligue de hockey junior de l’Alberta.

Mais Portage s’est ressaisie, battant les Mustangs de Melfort (6-3), les Vees de Penticton (3-2) et les Saints de Spruce Grove (4-2) pour terminer au premier rang de la ronde préliminaire et entraîner un deuxième affrontement contre les champions de la Ligue de hockey de la Colombie-Britannique (BCHL), les Vees, cette fois avec le championnat régional en jeu.

Après 60 minutes d’un match équilibré de part et d’autre, aucun gagnant n’avait été déterminé. Waldvogel a créé l’égalité pour les Terriers pendant un avantage numérique alors qu’il restait 57 secondes à jouer en troisième période.

Mais ce sont les Vees qui ont soulevé la Coupe de l’Ouest canadien grâce au but gagnant de Connor Chartier en prolongation, mettant ainsi fin aux espoirs de Portage de devenir la première équipe hôtesse à remporter les titres de la ligue, régional et national depuis les Oland Exports de Halifax en 2002.

De retour à domicile, les Terriers ont affronté un adversaire familier à leur premier match à la Coupe RBC, battant Penticton 3-2 et, après une défaite en tirs de barrage contre Carleton Place, ils ont vaincu les Thunderbirds de Soo et Melfort pour s’emparer du premier rang à l’issue de la ronde préliminaire. Ils ont ensuite affronté les Mustangs en demi-finale.

Portage a pris le contrôle du match presque dès la première mise au jeu, limitant les champions de la SJHL à seulement 13 tirs au but en route vers une victoire convaincante de 6-1 pour se qualifier pour la finale.

Est-ce que l’avantage de jouer à domicile aura un impact dimanche soir? Les Terriers ont une fiche remarquable de 36-3-1 comme équipe hôtesse cette saison et ils profiteront de l’appui d’une salle comble alors qu’ils tenteront de remporter le deuxième titre national de la franchise; Portage a remporté la Coupe du Centenaire en 1973 alors que la finale était une série quatre de sept entre les champions de l’Est et de l’Ouest.

LEUR PARCOURS VERS PORTAGE LA PRAIRIE

Ligue de hockey junior du Manitoba

Quart de finale : ont battu Waywayseecappo 4-0 (7-1, 9-0, 8-0, 7-0)

Demi-finale : ont battu Virden 4-0 (1-0, 4-0, 4-2, 4-3 prol.)

Championnat de la MJHL : ont battu Steinbach 4-0 (7-1, 3-2, 4-2, 4-3)

Coupe de l’Ouest canadien :

Tournoi à la ronde : deuxième place – 3-1 (ont perdu contre Fort McMurray 3-1, ont battu Melfort 6-3, ont battu Penticton 3-2, ont battu Spruce Grove 4-2)

Match de championnat : ont perdu contre Penticton 4-3 prol.

Match pour la deuxième place : ont battu Melfort 4-2

SAISON RÉGULIÈRE

Fiche : 53-3-4 (1ers de la MJHL)

Buts pour : 285 (1ers de la MJHL)

Buts contre : 120 (1ers de la MJHL)

Avantage numérique : 61 en 267 (22,9 % – 2es de la MJHL)

Désavantage numérique : 98 de 130 (24,6 % – 2es de la MJHL)

Plus longue série de victoires : 14 (19 sept.-19 oct.; 1er-28 nov.)

Trois meilleurs pointeurs :

  • Zack Waldvogel – 28B 50A 78P (1er de la MJHL)
  • Brad Bowles – 25B 46A 71P (3e de la MJHL)
  • Shawn Bowles – 25B 39A 64P (5e de la MJHL)

ÉLIMINATOIRES

Fiche : 16-2

Buts pour : 83

Buts contre : 30

Avantage numérique : 15 en 68 (22,1 %)

Désavantage numérique : 61 en 67 (91,1 %)

Trois meilleurs pointeurs :

  • Jordyn Boyd – 8B 14A 22P
  • Brad Bowles – 5B 17A 22P
  • Zack Waldvogel – 10B 11A 21P

HISTORIQUE AU CHAMPIONNAT NATIONAL JUNIOR A

2012 – Terriers de Portage | cinquième place | 1-3 | 9BP 15BC

2011 – Terriers de Portage | cinquième place | 1-3 | 12BP 17BC

2005 – Terriers de Portage | cinquième place | 1-3 | 11BP 18BC

1973 – Terriers de Portage | champions nationaux | 4-1 | 22BP 16BC

JOUEURS À SURVEILLER

BRAD BOWLES

Bon gabarit… difficile à contrer dans le bas… très bon lors du cycle offensif… très bonne protection de la rondelle… crée un entonnoir pour diriger la rondelle au but… fatigue ses adversaires en zone défensive… bon patineur… joueur intelligent

GARICK GRAY

Avant imposant et robuste… grande vitesse… très bon à l’échec avant… aime faire payer le prix aux défenseurs… très bonne protection de la rondelle dans le bas… bonne vision… tir puissant et précis… solide sur ses patins

LANDON PEEL

Défenseur au patinage agile… QI élevé au hockey… utilise son patinage et ses habiletés avec la rondelle pour échapper à la pression… très bonne transition… excellente vision… passeur d’élite… aime se joindre à l’attaque… responsable

Pour plus d'informations :

Dominick Saillant
Directeur, communications
Hockey Canada
514-895-9706
[email protected]

 

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada
403-284-6484
[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-777-4567
Cellulaire : 905-906-5327
[email protected]

 

Nouvelles récentes
Les plus populaires
Videos
Photos
CMM 2022 : CAN 5 – SVK 1 (ronde préliminaire)
Pierre-Luc Dubois sDeux buts de Dubois donnent un 3e gain de suite au Canada au Mondial.cored twice in Canada’s third straight worlds win.
COUPE TELUS 2022 : 16 mai jour 1
Les six équipes participantes ont sauté sur la glace en cette première journée à la Coupe TELUS 2022.
Coupe Esso 2020 : lundi, 16 mai jour 1 (Préliminaire)
Le jour 1 est complété à la Coupe Esso 2022, à Okotoks, Alb.
CMM 2022 : CAN 5 – GER 3 (ronde préliminaire)
Deux buts de Pierre-Luc Dubois dans un gain du Canada au Mondial.
Horaire