2015 rbccup may10 porcpc

Parcours vers la Coupe RBC : Canadians de Carleton Place

Jason La Rose
|
17 mai 2015
|

Il a fallu 86 matchs et 364 jours, mais les Canadians de Carleton Place sont encore là.

Il y a un an, les Canadians sont passés à deux minutes et 40 secondes de gagner la Coupe RBC à leur cinquième année d’existence avant de voir les Terriers de Yorkton compter deux fois en huit secondes pour créer l’égalité et éventuellement remporter le titre national en prolongation.

Sept joueurs qui ont pris part au match de championnat de la Coupe RBC 2014 sont de retour cette saison et quatre autres joueurs faisaient partie de l’équipe à Vernon, C.-B., donc ce n’est pas l’expérience qui manque.

Cette expérience sera bien utile dimanche soir quand Carleton Place croisera le fer avec l’équipe hôte des Terriers de Portage avec le 45e titre du Championnat national junior A du Canada à l’enjeu.

« Quand vous avez 11 gars qui ont déjà joué ici, vous pouvez profiter de leur expérience », a déclaré l’entraîneur-chef de Carleton Place Jason Clarke après la victoire en demi-finale. « C’est exactement cette expérience qui nous a menés vers le sommet. »

Comme l’an dernier, les Canadians ont brûlé la compétition dans la Ligue de hockey du Canada central, maintenant le meilleur dossier du circuit avec 49-10-3 pour encore une fois remporter le titre de la saison régulière.

Andy Sturtz, qui avait été nommé Joueur par excellence de la LHJC et Joueur national de l’année RBC de la LHJC en 2013-2014, a fait un retour avec l’équipe cette année et a encore été le meilleur pointeur des Canadians, alors que le capitaine Stephen Baylis a une fois de plus terminé par les dix meilleurs de la ligue.

Carleton Place n’a pas mis de temps à se débarrasser des Raiders de Nepean en quart de finale de la CCHL, dominant les Raiders 21-5 en quatre parties, et a sorti (temporairement) les hôtes de la Coupe Fred Page, les Colts de Cornwall, en six matchs en demi-finale.

Contre les Lumber Kings de Pembroke en finale de la CCHL, elle a remporté l’un des deux premiers matchs pour échapper l’autre, chacune des deux équipes gagnant à domicile. Ensuite, les Canadians ont pris le contrôle, remportant les trois autres duels par un total combiné de 19-9 pour mettre la main sur un deuxième championnat de ligue de suite et retourner à la Coupe Fred Page.

La route vers le championnat de la région de l’Est a littéralement été de courte durée pour Carleton Place, qui a fait le parcours de 152 kilomètres vers Cornwall. Les Canadians ont amorcé le tournoi avec un gain face aux champions de la MHL, les Commandos de Dieppe, et de la LHJQ, le Collège Français de Longueuil, passant ainsi en finale régionale.

Les Canadians ont pris une avance de 2-0 contre Dieppe, alors qu’une place à la Coupe RBC était à l’enjeu, pour ensuite voir les Commandos niveler la marque dans les premières minutes du troisième tiers.

Alors que la prolongation se faisait sentir, Willie Brooks a profité d’une supériorité numérique à Carleton Place pour marquer et procurer un deuxième championnat de la Coupe Fred Page de suite aux Canadians et confirmer une deuxième présence consécutive au tournoi national.

Les Canadians étaient contents de se rendre à Portage la Prairie et ne se sont pas contentés de gagner des matchs; ils ont commencé par marquer l’histoire de la Coupe RBC, devenant la première équipe depuis les Canucks de Calgary en 1995 à amorcer son tournoi avec deux jeux blancs de suite, écartant notamment les Terriers de la feuille de pointage pour seulement la deuxième fois de la saison et la première fois au PCU Centre.

« Nous savons que lorsque nous jouons notre meilleur hockey, il n’est pas facile de nous vaincre et nous l’avons prouvé, alors que nous n’avons accordé que 13 tirs à Portage », a affirmé Clarke au Ottawa Citizen.

Deux revers, dont un en prolongation contre les Mustangs de Melfort, ont mis fin à leur ronde préliminaire, ce qui a mené à un autre duel contre les Vees de Penticton en demi-finale.

Guillaume Therien, nommé Meilleur gardien de but du tournoi au banquet de remise des prix, a encore une fois été spectaculaire, offrant une performance de 46 arrêts dans une défaite en prolongation contre Melfort et de 36 arrêts face aux puissants Vees. Le but de Jordan Larson à 3 min 43 s de la prolongation a confirmé la victoire de 2-1 des Canadians et leur retour en finale.

Carleton Place est devenue la première équipe à atteindre le match de championnat après l’avoir perdu l’année précédente depuis les Eagles de South Surrey en 1998 et la troisième à accomplir l’exploit depuis l’ajout de l’équipe hôte au format du tournoi en 1985.

La bonne nouvelle? Les deux dernières formations à l’avoir fait (Penticton en 1986 et South Surrey en 1998) ont gagné le championnat national à leur deuxième tentative.

LEUR PARCOURS VERS PORTAGE LA PRAIRIE

Ligue de hockey du Canada central

Quart de finale : ont battu Nepean 4-0 (7-1, 5-1, 6-1, 3-2)

Demi-finale : ont battu Cornwall 4-2 (4-1, 1-4, 6-1, 5-3, 1-3, 3-1)

Championnat de la CCHL : ont battu Pembroke 4-1 (5-2, 4-6, 5-3, 6-3, 8-3)

Coupe Fred Page

Tournoi à la ronde : première place – 2-1 (ont battu Dieppe 3-1, ont battu Longueuil 4-2, ont perdu contre Cornwall 3-2)

Match de championnat : ont battu Dieppe 3-2

SAISON RÉGULIÈRE

Fiche : 49-10-3 (1ers dans la CCHL)

Buts pour : 245 (2es dans la CCHL)

Buts contre : 131 (1ers dans la CCHL)

Avantage numérique : 61 en 302 (20,2 % - 4es dans la CCHL)

Désavantage numérique : 297 en 336 (88,4 % - 1ers dans la CCHL)

Plus longue séquence de victoires : 10 (13 oct.-9 nov.)

Trois meilleurs pointeurs :

  • Andy Sturtz – 30B 42A 72P (6es dans la CCHL)
  • Stephen Baylis – 32B 37A 69P (10es dans la CCHL)
  • Adam Lloyd – 29G 27A 56P (21es dans la CCHL)

ÉLIMINATOIRES

Fiche : 15-4

Buts pour : 82

Buts contre : 44

Avantage numérique : 21 en 109 (19,3 %)

Désavantage numérique : 69 en 85 (81,2 %)

Trois meilleurs pointeurs :

  • Stephen Baylis – 11B 16A 27P
  • Andy Sturtz – 9B 15A 24P
  • Vinny Post – 8B 13A 21P

HISTORIQUE AU CHAMPIONNAT NATIONAL JUNIOR A

2014 – Canadians de Carleton Place | finalistes | 3-3 | 19 BP 18 BC

JOUEURS À SURVEILLER

STEPHEN BAYLIS

Intelligent… avant qui joue bien dans les deux sens du jeu… joue sur 200 pieds… excellente éthique du travail… fier compétiteur… bonnes habiletés de leadership… joue dans toutes les situations… bons instincts offensifs… protège bien la rondelle

ANDY STURTZ

Menace constamment de marquer… mains rapides… tir vif et précis… excellente vision… rapide et agile… voit bien ce qui se passe sur la glace… catalyseur à l’offensive… difficile de lui faire perdre la rondelle… utilise bien ses coéquipiers

GUILLAUME THERIEN

Gardien de but rapide et athlétique… bon gabarit… belle anticipation… très rapide d’un poteau à l’autre… rivalise fort pour l’espace autour du filet… bonne vision… bon contrôle des rebonds… bonne communication

Pour plus d'informations :

Dominick Saillant
Directeur, communications
Hockey Canada
514-895-9706
[email protected]

 

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada
403-284-6484
[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-777-4567
Cellulaire : 905-906-5327
[email protected]

 

Nouvelles récentes
Les plus populaires
Videos
Photos
Coupe TELUS 2022 : mardi 17 mai jour 2 (Préliminaire)
Il y a eu deux victoires en prolongation au jour 2 de la Coupe TELUS 2022.
COUPE TELUS 2022 : mercredi 18 mai (jour 3)
Les Flyers de Moncton sont toujours invaincus après le jour 3 de la Coupe TELUS.
Coupe Esso 2022: 18 mai jour 3 (Préliminaire)
Les Selects, les Bears et le Lightning ont gagné au jour 3 de la Coupe Esso.
Coupe Esso 2022: 17 mai jour 2 (Préliminaire)
Le Lightning, les Bears et le Rush ont gagné au jour 2 de la Coupe Esso.
Horaire