1973 portage terriers rewind 640

Retour sur la Coupe RBC – Finale de la Coupe du Centenaire 1973 (Match 2)

Terriers de Portage 4, Lumber Kings de Pembroke 2

Moe Carter - Winnipeg Free Press
|
7 mai 2015
|

REMARQUE : Cet article a d’abord été publié dans le Winnipeg Free Press le 8 mai 1973.

LES TERRIERS L’EMPORTENT PAR DEUX BUTS GRÂCE À UNE POUSSÉE EN DEUXIÈME PÉRIODE

BRANDON – Les Terriers de Portage la Prairie ont réussi à bien faire en deuxième période, qui les a hantés toute l’année, pour finir par battre les Lumber Kings de Pembroke 4-2 à la Coupe du Centenaire junior A, devant 3 076 spectateurs réunis au Keystone Centre lundi soir.

Ce gain a permis aux Terriers de grimper leur fiche à 2-0 dans la série finale 4 de 7 du championnat national. La troisième partie aura lieu ici mercredi soir.

Les Terriers, qui ont joué leur pire hockey au deuxième tiers durant toute la saison, ont explosé avec trois buts hier soir. Cette poussée amorcée par Al Hilton a permis à Portage de se donner le coussin nécessaire pour résister à la montée des Lumber Kings au troisième vingt.

Hilton a marqué en avantage numérique quand le gardien de but Brian Shields a fait dévier un tir hors cible dans son filet. Frank Leswick, d’un tir des poignets, et Grant Farncombe, d’un tir du revers, ont complété la production offensive des Terriers en période médiane.

Pembroke a dominé Portage 2-1 dans les 20 dernières minutes de jeu, mais elle a joué de chance un peu. Bob Miller, avec le plus beau jeu de la soirée, a permis aux Terriers de prendre une avance de 4-0, puis Murray Thrasher a logé le disque dans le filet des Terriers, heurtant d’abord Hilton, pour annuler le jeu blanc de John Memryk.

En fin de période, Bill Sweeney s’est emparé d’une passe égarée de Warren Remple et a battu Memryk qui était sorti de son filet, complétant ainsi la production de Pembroke.

La troisième période a été l’affaire des Lumber Kings alors que les Terriers ont été au ralenti. Les champions de l’Est ont forcé Memryk à réaliser 22 arrêts, dont un brillant arrêt de la mitaine contre le dangereux Pat Hahn et un superbe arrêt de la jambière devant un tir du revers de Paul Sawyer.

Le but de Miller a été amorcé par le cerbère Memryk qui a envoyé la rondelle à l’ailier de Portage qui l’a relayée à Hilton. Ce dernier l’a aussitôt retournée à Miller qui a marqué.

Les Terriers ont profité de plus de chances de marquer au cours d’une première période sans but, mais les Lumber Kings ont dominé dans la colonne des tirs. Cependant, les Terriers n’ont pas réussi à toucher la cible. Randy Penner, qui avait obtenu cinq buts dimanche, a raté la cible deux fois, alors qu’il avait Shields à sa merci.

Dans l’autre clan, les Lumber Kings ont joué avec l’avantage d’un homme à trois reprises en première période, mais ils ont effectué trop de passes dans le territoire des Terriers et lorsqu’ils ont fini par décocher un tir, Memryk a fermé la porte.

Portage a frappé fort en deuxième période. Même si les Lumber Kings ont été en mesure d’empêcher Penner de marquer, ils n’ont pas réussi à le garder en dehors de la feuille de pointage. Le costaud ailier gauche de 200 livres a participé aux deux buts de Hilton et Leswick.

La poussée de Pembroke au deuxième vingt l’a forcée à changer de gardien de but en troisième période. Shields a effectué 16 arrêts au cours des 40 premières minutes et son remplaçant Terry Dennison n’a bloqué que cinq rondelles. Memryk a repoussé 39 tirs.

Les Terriers ont écopé de sept des 12 punitions mineures imposées par l’arbitre Bud Ulrich.

VOTE CONTRE PORTAGE

BRANDON – Où sera le quatrième match? Cela semble être la grande question dans l’esprit des dirigeants de hockey qui gèrent la finale de hockey junior A de la Coupe du Centenaire.

Il manque de disponibilité de glace au Manitoba et cela cause un problème. Portage veut que le quatrième match de vendredi soir ait lieu à domicile, mais l’entraîneur de Pembroke Mac MacLean affirme qu’il n’a pas son mot à dire dans cette décision.

« Pourquoi devrions-nous jouer dans un aréna qui ne peut accueillir tous les amateurs et qui ne convient pas pour une finale nationale », mentionne MacLean.

MacLean a affirmé qu’il serait prêt à attendre à dimanche alors que la partie pourrait avoir lieu à l’aréna de Winnipeg au lieu de la jouer à Portage. « On ne peut pas la jouer à Portage », dit-il. « Si nous devons jouer à Portage, nous irons directement à Winnipeg et nous prendrons l’avion jusqu’à la maison. »

Le Keystone Centre est disponible jeudi, mais l’entraîneur des Terriers Murray MacPherson raconte qu’il n’est pas question que son équipe joue quatre matchs en cinq jours « alors qu’il n’y a pas d’urgence. »

En ce qui concerne la partie de lundi soir, MacPherson était visiblement soulagé quand il a annoncé que Randy Hextall serait en mesure de jouer mercredi, même s’il a été coupé par un bâton de hockey dans la troisième période.

« On a bien joué », dit Muzz. « Sans le vouloir, nous avons adopté un style plus défensif au troisième tiers et comme un bon club de hockey, Pembroke a su en profiter. Heureusement, le gardien de but Memryk a été à son meilleur. »

Par rapport à la blessure de Hextall, MacPherson a affirmé : « Dieu merci, il est correct. C’était vraiment près de l’œil. En fait, c’était directement entre les yeux et il a eu besoin de dix points de suture. »

Après la défaite, MacLean disait : « Nous n’avons pas été dans le match jusqu’en troisième mais il était trop tard. La série n’est vraiment pas terminée par contre. »

Dan Bonar devra s’expliquer à l’entraîneur MacPherson. La recrue, qui a bien fait, a été pénalisée au troisième vingt à un moment crucial, jouant avec un bâton illégal… il était trop courbé.

Il avait été averti avant la rencontre, mais comme il est habitué de la faire, l’entraîneur MacPherson a mentionné que « Dan et lui allaient en parler. C’est une affaire d’équipe. »

Parlons de vrais amateurs de hockey! M. et Mme Ed Gallagher et leurs huit enfants, le grand-père des enfants et leur tante sont tous venus de Pembroke pour la série. Il y a plus de 150 résidents de Pembroke présents.

Pour plus d'informations :

Dominick Saillant
Directeur, communications
Hockey Canada
514-895-9706
[email protected]

 

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada
403-284-6484
[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-777-4567
Cellulaire : 905-906-5327
[email protected]

 

Nouvelles récentes
Les plus populaires
Videos
Photos
Coupe TELUS 2022 : mardi 17 mai jour 2 (Préliminaire)
Il y a eu deux victoires en prolongation au jour 2 de la Coupe TELUS 2022.
COUPE TELUS 2022 : mercredi 18 mai (jour 3)
Les Flyers de Moncton sont toujours invaincus après le jour 3 de la Coupe TELUS.
Coupe Esso 2022: 18 mai jour 3 (Préliminaire)
Les Selects, les Bears et le Lightning ont gagné au jour 3 de la Coupe Esso.
Coupe Esso 2022: 17 mai jour 2 (Préliminaire)
Le Lightning, les Bears et le Rush ont gagné au jour 2 de la Coupe Esso.
Horaire