parker slobodzian feature

Côte à côte, foulée après foulée

Du petit village de Clavet, Saskatchewan - population : 386 –, Mackenna Parker et Willow Slobodzian poursuivent leur rêve, ensemble

Wendy Graves
|
12 août 2016
|

Mackenna Parker et Willow Slobodzian ont déjà vécu plusieurs expériences ensemble.

Elles ont remporté trois titres de ligue et trois championnats provinciaux et elles ont pris part à deux championnats nationaux, un camp de préparation physique de Hockey Canada et, récemment, au camp féminin de haute performance de l’IIHF, entre autres.

C'est déjà beaucoup pour des jeunes de 15 et 16 ans, respectivement, mais pour Parker et Slobodzian, ce ne sont là que des étapes du parcours que les deux se sont tracé il y a plusieurs années.

Point A : Clavet, Saskatchewan, un village de 386 habitants à l'est de Saskatoon.

« Nous vivons sur de grandes terres, alors il y a beaucoup de place pour faire ce que vous voulez, » dit Slobodzian. « Tu connais presque tout le monde, ce qui est bien. Tu développes de belles amitiés simplement parce que tous les gens sont si proches. »

Parker a déménagé à Clavet lorsqu'elle était en quatrième année et elle a trouvé en Slobodzian une joueuse avec des ambitions aussi grandes que les siennes.

« Je me souviens d'avoir été intimidée par elle parce qu'elle était si bonne, » dit Parker. « Nous étions les seules filles dans une équipe de garçons. Nous sommes devenues de bonnes amies et nous le sommes restées depuis ce temps. »

« Ça a cliqué dès le départ, » dit Slobodzian. « Nous nous ressemblons beaucoup. Nous avons les mêmes objectifs en tête. »

« Willow et moi avons décidé de passer à l'étape suivante et de nous rendre à Martensville [à 40 minutes au nord] pour essayer ça, » dit Parker. Elles ont joué avec les Marauders (peewee AA masculin) pendant deux saisons. « C'est probablement à ce moment-là que nous avons réalisé que nous voulions aller jusqu'au bout et devenir les meilleures joueuses possible. »

Elles avaient 11 et 12 ans.

Ensemble, elles se sont inscrites à une équipe printanière, leur première expérience au hockey féminin. L'équipe s'est rendue à Minneapolis au Minnesota pour un tournoi et elle est rentrée au pays avec une médaille d'or.

Ce fut le début d'un parcours incroyable - qui se poursuit.

Elles se sont inscrites au hockey féminin à temps plein au niveau bantam et elles ont aidé les Comets de Saskatoon à remporter le titre de la ligue et le titre provincial en 2013-2014.

Toujours d'âge bantam, elles ont fait le saut vers les Stars de Saskatoon de la Ligue de hockey féminin midget AAA de la Saskatchewan la saison suivante. En tant que deux des cinq joueuses sous-âgées de l'équipe, elles ont joué un rôle important lorsque les Stars ont surpassé les attentes en 2014-2015. L'équipe a remporté le titre de la saison régulière de la SFMAAAHL avant d'accumuler une fiche de 9-0 lors des éliminatoires pour s'emparer du championnat de la ligue.

À la Coupe Esso, le Championnat national midget féminin du Canada, le duo a remporté une médaille de bronze.

La saison dernière, les deux ont vraiment commencé à s'affirmer. Parker a terminé au deuxième rang des pointeuses de la SFMAAAHL, Slobodzian a été nommée la meilleure défenseure de la ligue, et les deux ont été nommées à la première équipe des étoiles. Les Stars ont remporté le championnat de la ligue à nouveau et elles sont retournées à la Coupe Esso, terminant au quatrième rang.

Alors que Weyburn, leur grande rivale au sein de la ligue, accueillait la Coupe Esso, leurs loyaux partisans les ont suivies, comme toujours.

Leurs rêves au hockey ont poussé Parker et Slobodzian à chercher de plus grandes villes où jouer, mais la boussole n'a jamais dévié de Clavet.

Grandir dans une petite collectivité tissée serrée où tout le monde connaît ton nom - que tu aies participé à un championnat national ou non - et t'appuie inconditionnellement te confère un sentiment de bien-être. Et ce sentiment fait en sorte que tu veux bien performer non seulement pour toi, mais aussi pour tout le monde.

« C'est unique parce que tu arrives à l'aréna et tu vois quelqu'un que tu connais, et c'est une très belle ambiance parce que tu es entourée de gens qui t'ont appuyée tout au long de ton cheminement, » dit Slobodzian. « Tu es toujours entourée de bonnes personnes qui sont intéressées par ta carrière et qui t'ont aidé en cours de route. Tu te sens très privilégiée de faire partie de quelque chose de spécial comme ça. »

Ni l'une ni l'autre des deux joueuses ne serait qui elle est - et où elle est - si son parcours avait commencé ailleurs.

« Je ne crois pas que le fait de venir d'une petite ville et de commencer à jouer au hockey là est un désavantage, » dit Slobodzian. « Je ne pense pas que l'endroit où tu commences est important; ce qui importe, c'est là où tu veux aller et la façon que tu choisis pour t'y rendre. »

Cette semaine, Parker et Slobodzian sont réunies à nouveau au camp de sélection de l’équipe nationale féminine des moins de 18 ans du Canada à Calgary. Mais pour la première fois depuis longtemps, elles ne portent pas le même chandail.

Parker fait partie des Or et Slobodzian, des Bleus. Cela signifie qu'elles croiseront le fer lors des matchs intraéquipes.

« Nous [en] avons bien ri, » dit Slobodzian. « Nous voulions faire partie de la même équipe, mais nous aimons aussi jouer l'une contre l'autre, nous affrontant même lors des entraînements. J'aime l'affronter et me lancer des défis. »

Une belle prestation au camp pourrait leur permettre de se tailler une place au sein d'Équipe Canada pour une série de trois matchs contre les États-Unis. Et ce serait le dernier repère sur le parcours qu'elles empruntent ensemble depuis des années.

Point B : Équipe Canada.

« Elle est comme mon autre moitié, » dit Parker. « Sans elle, je ne sais pas si je serais là où je suis aujourd'hui. Nous avons toujours tout fait ensemble. C'est bien de vivre tout ça avec elle et de [bâtir] tous ces souvenirs ensemble. »

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 284-6484 

[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 777-4567

[email protected]

 

Jeremy Knight
Responsable, communications organisationnelles
Hockey Canada

(647) 251-9738

[email protected]

 

Nouvelles récentes
Les plus populaires
Videos
Photos
ENF 2022-2023 : USA 2 – CAN 1 (Match 2)
Campbell a bloqué 32 tirs, mais le Canada a perdu à Kamloops.
ENF 2022-2023 : USA 4 – CAN 3 TB (match 1)
Clark donne l’avance aux siennes en troisième, mais le Canada s’incline en tirs de barrage.
M17 2022 : Jour 10 – samedi 12 novembre
Les É.-U. ont remporté la médaille d’or, Canada Rouges a obtenu l’argent et la Finlande repart avec le bronze.
M17 2022 : Jour 9 – vendredi 11 novembre
Canada Blancs, Canada Noirs et Canada Rouges ont chacun remporté leur match vendredi.
Horaire