u17 u18 kriegers feature
Un frère et une sœur dans l’uniforme rayé
Le duo frère-sœur de Karlin et Kaylah Krieger gravit les échelons dans le monde de l’arbitrage, peaufinant ses talents sur la scène nationale
Chris Jurewicz
|
4 novembre 2015
|

Karlin Krieger se souvient encore du premier match qu’il a arbitré avec sa jeune soeur Kaylah.

C’était lors d’un match pee-wee à Melville, Sask., peu de temps après les débuts de Kaylah dans l’uniforme rayé. Il était fier de sa sœur et depuis, cette fierté n’a jamais cessé de grandir depuis que les Krieger ont gravi les échelons.

« Puisqu’elle a en quelque sorte suivi mes traces, je suis vraiment fier d’elle », témoigne Karlin. « C’est excitant de la voir grandir et progresser. Nous nous sommes véritablement poussés l’un et l’autre et nous nous conseillons. Elle écoute mes recommandations et je suis émerveillé à quel point elle peut mettre en pratique les choses sur lesquelles je lui dis de travailler et qu’elle apprend vite. Je suis vraiment fier. »

Cette semaine, les Krieger, Karlin (24 ans) et Kaylah (22 ans), sont affectés dans des régions différentes du pays à des événements nationaux de Hockey Canada. Karlin se trouve à Dawson Creek et Fort St. John, C.-B., pour le Défi mondial de hockey des moins de 17 ans, alors que Kaylah est du côté de Huntsville, Ont., à l’occasion du Championnat national féminin des moins de 18 ans.

Les Krieger sont près l’un de l’autre.

Kaylah a commencé à arbitrer en grande partie parce qu’elle a vu à quel point son frère aîné aimait faire de même.

Karlin, comme plusieurs Canadiens, a donné ses premiers coups de patin à l’âge de quatre ou cinq ans. Il a joué au hockey mineur, a commencé à arbitrer à 10 ans pour avoir plus de temps de glace et un peu d’argent de poche et, à la fin de sa deuxième année bantam, a décidé de cesser de jouer pour se concentrer sur son travail d’arbitre.

Le parcours de Kaylah a été un peu différent, elle qui a passé 12 ans à faire du patinage de vitesse avant de jouer au hockey à l’âge de 15 ans. À 16 ans, Kaylah a enfilé l’uniforme rayé pour la première fois.

Depuis, les Krieger ont suivi leurs propres traces dans le monde de l’arbitrage mais ont eu la chance de travailler ensemble à plusieurs reprises, notamment dans un match pee-wee à Melville.

Le 11 octobre, Karlin et Kaylah ont œuvré côte à côte dans une partie de saison régulière de la Ligue de hockey junior du Manitoba. Kaylah est la seule officielle de la MJHL et confirme qu’il est bien agréable de travailler avec Karlin.

« C’est ce qu’il y a de mieux. C’est tellement plaisant de travailler avec Karlin », affirme Kaylah. « Nous sommes aussi très près en dehors de la glace. C’est mon meilleur ami. C’est ce que je dis à tout le monde. Simplement de pouvoir travailler avec lui est incroyable. C’est amusant de pouvoir partager cette même passion mais nous avons chacun notre parcours. Nous faisons nos propres matchs… mais de pouvoir se réunir et arbitrer ensemble, c’est génial. C’était vraiment agréable de faire ce premier match junior A ensemble parce que c’est une ligue compétitive pour nous. »

Les Krieger passent beaucoup de temps ensemble. Ils ont grandi à Melville, mais récemment, la famille entière a déménagé à Clear Lake, Man., là où se trouve l’entreprise familiale. Leurs parents, Brad et Leanne, exploitent le centre de traite de Wasagaming, Man., qui fait partie du Parc national du Mont-Riding, à une heure au nord de Brandon. Karlin et Kaylah travaillent dans l’entreprise familiale, qui est plus occupée durant les mois du printemps et de l’été.

Les Krieger ont également une carrière. Karlin est travailleur de soutien auprès des jeunes pour une division locale d’une école et Kaylah est une mécanicienne de machines fixes dans un hôpital, mais les mois d’hiver sont réservés en priorité au hockey et ils passent la majeure partie de leur temps à travailler pendant des matchs, à prendre la route pour y aller ou à regarder les parties de l’autre.

Les deux sont le plus grand partisan de l’autre. Karlin a déjà conduit huit heures pour voir Kaylah travailler à son premier match du SIC et a pris l’avion en direction de Calgary pour la voir arbitrer au Championnat de hockey féminin 2015 du SIC.

Mais même si les deux sont d’accord pour dire que c’est plaisant d’observer l’autre, il n’y a rien de mieux que de se retrouver ensemble sur la glace.

« Je suis très fier d’elle », affirme Karlin, qui prétend que son prochain objectif est d’arbitrer dans la WHL. « Au niveau de la MJHL, elle mérite d’y être. Quand je patine avec elle, je sais qu’elle s’occupera bien des lignes, qu’elle accomplira du bon boulot. Les arbitres disent toujours que notre travail est plus facile quand on a de bons juges de lignes avec nous. Kaylah est rendue à un point que peu importe pour quel match je suis sur la glace, je suis à l’aise de l’avoir avec moi comme juge de ligne. Je suis fier comme grand frère et comme arbitre. »

Le soutien frère-soeur est agrémenté par celui de Brad et Leanne. Les parents seront en Colombie-Britannique pour voir Karlin au Défi mondial de hockey des moins de 17 ans cette semaine et vont sans doute surveiller aussi les parties à Huntsville.

« L’an passé, ils sont venus me voir à Prince George pour les Jeux d’hiver du Canada, ils nous encouragent tellement », note Kaylah. « Quand vous n’êtes pas trop certain comment ça va lors d’un match, il n’y a rien de mieux que de regarder dans les estrades et de voir vos parents qui sont là pour vous appuyer. C’est comme si vous aviez votre propre section de partisans et c’est formidable. C’est très réconfortant. »

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6484
[email protected]

 

Spencer Sharkey
Coordonnateur, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-777-4567
Cellulaire : 905-906-5327
[email protected]

 

Katie Macleod
Coordonnatrice, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-284-6427
Cellulaire : 403-612-2893
[email protected]

 

Videos
Photos
Camp 2019 de l’ENP : BLANCS 5 – JPN 0 (Match 5)
Dunn obtient trois buts dans un gain des Blancs face au Japon.
Camp 2019 de l’ENP : ROUGES 5 – JAPON 0 (Match 4)
Sorley et Culmone marquent deux buts chacun et les Rouges gagnent.
Camp 2019 de l’ENP : ROUGES 1 – BLANCS 0 (Match 3)
Culmone marque et Larocque signe un jeu blanc dans un gain des Rouges.
Camp 2019 de l’ENP : CAN-W 15 – JPN 0 (Match 2)
McGregor donne la victoire aux siens avec une récolte de six points.
Horaire