2022 esso cup northern selects 960

Parcours vers la Coupe Esso 2022 : Northern Selects

Invaincues depuis la mi-octobre, les championnes de la région de l’Atlantique veulent poursuivre sur leur lancée lors de la Coupe Esso

Shannon Coulter
|
12 mai 2022
|

Les liens qui unissent les joueuses des Northern Selects sont très profonds.

Dans cette équipe de la petite ville de Pictou, en Nouvelle-Écosse, tout le monde se connaît. En fait, le tiers des joueuses évoluent ensemble depuis l’âge de huit ans, et plus de la moitié jouent dans la même équipe de hockey de printemps depuis le niveau M11.

Cette familiarité nourrit un environnement où l’abnégation est à l’honneur et où chacune veut sans cesse s’améliorer.

« Nous avons un bon groupe de meneuses et, bien sûr, des joueuses au talent exceptionnel, affirme l’entraîneur-chef Craig Clarke. Elles se poussent beaucoup les unes les autres lors des entraînements, mais célèbrent aussi leurs réussites. Il n’y a pas de joueuses égoïstes dans notre équipe. »

On peut s’attendre à ce que Northern joue de manière très structurée et responsable lors de la Coupe Esso.

« Je crois que notre plus grande force, c’est notre jeu défensif, soutient Clarke. Nous avons marqué beaucoup de buts lors du championnat régional de l’Atlantique, mais si on s’attarde à nos statistiques globales, on constate que c’est la structure défensive et la responsabilité qui priment. Nous en retirons beaucoup de fierté. »

La structure défensive des Selects leur a permis de connaître beaucoup de succès. En effet, elles n’ont perdu que deux matchs cette année et sont invaincues depuis le 17 octobre, ayant conclu la saison de la Ligue de hockey féminin majeur des Maritimes avec 17 victoires consécutives. Elles ont balayé les Western Capitals de Halifax en demi-finale de la Nouvelle-Écosse avant de se mesurer aux Penguins d’East Hants pour le titre provincial.

« Nous affrontions une très bonne équipe qui nous avait offert de bonnes batailles tout au long de l’année et nous avons un peu flanché lors du deuxième match, explique Clarke. Nous menions 2-0, puis en l’espace de huit minutes, nous tirions de l’arrière 5-2. Nous avons remonté la pente en troisième période pour finalement l’emporter 6-5. Ce fut un moment révélateur. Dès lors, nous savions que nous pouvions non seulement protéger une avance, mais aussi revenir de l’arrière. La confiance était à son comble. »

Les Selects ont profité de cet élan et balayé les Penguins, remportant du coup leur quatrième titre provincial. Lors du championnat régional de l’Atlantique, elles ont signé une performance offensive remarquable, marquant 38 buts – et n’en concédant que trois –, en route vers le titre régional et une place à Okotoks.

« Les filles sont très heureuses de s’être qualifiées pour la Coupe Esso, soutient Clarke. Elles ont travaillé très fort pour y arriver, certaines d’entre elles pendant près de trois ans. »

Toutefois, l’obtention d’un billet pour le Championnat national féminin des clubs de M18 du Canada est loin d’être une fin en soi pour les Selects. Pour sa deuxième présence à la Coupe Esso, l’équipe est déterminée à laisser sa marque.

« Nous ne sommes pas là pour jouer aux touristes. Nous voulons nous battre match après match et tout laisser sur la patinoire, peu importe le résultat. »

Les Selects s’inspirent aussi des Islanders du Cap-Breton Ouest, qui ont montré ce que peut faire une équipe de la Nouvelle-Écosse au championnat national. En 2017, les Islanders sont devenus la première formation de l’Atlantique à remporter la Coupe TELUS, le Championnat national masculin des clubs de M18 du Canada. Trois joueuses des Selects – Bree MacPherson, Mairead MacPherson et Sara Stewart – ont d’ailleurs des frères qui ont joué pour cette équipe.

« Une histoire comme celle-là, ça ne s’invente pas. Ils viennent d’un village encore plus petit que le nôtre et gagnent la Coupe TELUS, raconte Clarke. On ne s’attend pas nécessairement à un tel résultat. Ce qu’on veut, c’est de tout donner pour l’équipe à chaque match afin que peu importe l’issue de la partie, on puisse garder la tête haute. »

PARCOURS VERS OKOTOKS

Ligue de hockey féminin majeur des Maritimes
Demi-finale de la Nouvelle-Écosse : ont battu les Western Capitals de Halifax 3-0 (3-0, 3-1, 3-1)
Finale de la Nouvelle-Écosse : ont battu les Penguins d’East Hants 3-0 (2-0, 6-5, 6-0)

Championnat régional de l’Atlantique
Ronde préliminaire : 4-0-0 – première place (ont battu les Eastern Ice Breakers 10-1, ont battu le Western Wind 9-1, ont battu les Reds de la ZRHE Ouest 9-0 et ont battu le Central Storm 8-0)
Championnat : ont battu les Reds de la ZRHE Ouest 2-1

SAISON RÉGULIÈRE

Fiche (V-D-N) : 22-2-0 (1res de la MMFHL)
Buts pour : 78 (1res de la MMFHL)
Buts contre : 19 (1res de la MMFHL)
Plus longue série de victoires : 17 (17 octobre-5 mars)
Trois meilleures pointeuses :
- Sara Stewart – 17B, 11A, 28P (1re de la MMFHL)
- Brooke Thomson – 15B, 7A, 22P (3e de la MMFHL)
- Jaylen Langille – 6B, 11A, 17P (7e de la MMFHL)

ÉLIMINATOIRES

Fiche : 11-0
Buts pour : 61
Buts contre : 10
Trois meilleures pointeuses :
- Sara Stewart – 17B, 15A, 32P
- Brooke Thomson – 13B, 11A, 24P
- Olivia Marks – 5B, 14A, 19P

HISTORIQUE AU CHAMPIONNAT NATIONAL

2018 – Northern Selects | cinquième place | 1-4 | 12BP, 19BC

JOUEUSES À SURVEILLER

GABBY ARSENAULT
Invaincue en saison régulière… très calme devant le filet… ne se laisse pas facilement déconcerter… utilise bien son gabarit.

BREE MACPHERSON
Excellent sens du hockey… incroyablement rapide… défenseure avec un bon gabarit et une bonne force… engrange les minutes.

SARA STEWART
Joueuse des grandes occasions… très dynamique… excellent leadership… responsable à l’offensive comme à la défensive.

ENGAGEMENTS UNIVERSITAIRES

Megan Smith – Université St. Francis Xavier
Sara Stewart – Université Colgate

Pour plus d'informations :

Dominick Saillant
Directeur, communications
Hockey Canada
514-895-9706
[email protected]

 

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada
403-284-6484
[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-777-4567
Cellulaire : 905-906-5327
[email protected]

 

Nouvelles récentes
Les plus populaires
Videos
Photos
FM18 : CAN 2 – FIN 0 (ronde préliminaire)
Le Canada perd malgré ses 40 tirs au but contre 17 pour la Finlande.
Coupe du centenaire 2022 : 29 mai (match de championnat)
Brooks est revenue de l’arrière et a battu Pickering pour gagner un troisième titre national.
CMM 2022 : FIN 4 – CAN 3 PROL. (médaille d’or)
Max Comtois crée l’égalité, mais le Canada termine avec l’argent.
Coupe du centenaire 2022 : 28 mai (demi- finales)
Brooks et Pickering ont confirmé leur place en finale du championnat national.
Horaire