graeme murray feature

Honorer un héros local

Gravenhurst renomme son aréna communautaire en l’honneur de Graeme Murray qui a participé quatre fois aux Jeux paralympiques

Wendy Graves
|
24 septembre 2014
|

Demandez à Graeme Murray de vous parler de son enfance à l’aréna Centennial Centre de Gravenhurst, Ont., et son visage reflète des années de beaux souvenirs.

« J’ai appris à manier le bâton à cet endroit. J’ai appris à faire des tirs du poignet et des tirs frappés », dit-il en souriant. « Je me sentais libre sur la patinoire et c’est ce que je voulais quand j’étais jeune. Dès que je sautais sur la glace, j’oubliais tout ce qui se passait en dehors du hockey. »

Vingt ans plus tard, la ville natale de Murray tient à ce que tout le monde se souvienne à quel point son produit local a été bon pour le monde du hockey. Le samedi 20 septembre, l’aréna où le défenseur a développé les habiletés qui l’auront mené quatre fois aux Jeux paralympiques d’hiver a été rebaptisé l’aréna Graeme Murray.

« La ville de Gravenhurst a toujours été mon partisan no 1 », note Murray, qui a gagné une médaille d’or aux Jeux paralympiques d’hiver de 2006. « Pour moi, ce geste représente l’exemple parfait de cet appui. J’en suis vraiment reconnaissant. »

Cet honneur a été rendu alors que la communauté de 12 000 habitants située à 1 h 30 au nord de Toronto souhaitait trouver une façon de démontrer à Murray à quel point elle était reconnaissante de l’inspiration que Murray lui procure.

« Lorsqu’il est devenu évident que notre aréna adoré aurait besoin d’être rénové et amélioré, nous savions que le fait de le renommer serait une belle manière de célébrer les réalisations de Graeme », souligne le maire Paisley Donaldson.

Les rénovations de 1,5 M$ ont inclus non seulement l’installation de nouvelles bandes et d’un nouveau système de réfrigération, mais aussi les dispositions nécessaires à la pratique du hockey sur luge. Il y a entre autres un nouveau plancher adapté aux luges des vestiaires jusqu’aux bancs, des sièges amovibles et des baies vitrées dans les bandes.

Le premier match disputé dans cet aréna rebaptisé a été un match hors concours entre le Shield de South Muskoka et une équipe composée de Murray et ses amis, incluant ses coéquipiers des Jeux paralympiques de 2014, Karl Ludwig, Anthony Gale, Tyler McGregor et Billy Bridges.

Ses coéquipiers qui ont remporté le bronze avec lui étaient bien contents de participer à la célébration pour leur ami. Ludwig décrit Murray comme étant un pionnier de ce sport.

« Graeme est un bon coéquipier et ami et je suis fier de toutes ses réalisations », ajoute McGregor. « Il mérite vraiment cet honneur. Je suis bien content pour lui et bien heureux de faire partie de cette journée. »

Parmi quelque 300 personnes présentes pour le dévoilement officiel, il y avait Tony Clement, le député de Parry Sound-Muskoka, et des membres des Rink Rats, l’équipe récréative qui a payé à Murray sa première luge, alors qu’il avait 11 ans.

Marta Proctor, le directeur des arts, de la culture et des loisirs de la Ville de Gravenhurst, a lu des lettres de David Onley, le lieutenant-gouverneur de l’Ontario, de Michael Coteau, le ministre du Tourisme, de la Culture et du Sport et de Gaétan Tardif, le président du Comité paralympique canadien, qui a écrit que « peut-être un jour un futur athlète paralympique pratiquera le hockey sur luge dans cet aréna rebaptisé et sera inspiré pour représenter son pays comme Graeme. »

Cette prochaine génération a été en mesure de sauter sur la glace en après-midi afin de profiter des instructions des athlètes paralympiques en face à face. Elle y est allée tout de suite après une partie de démonstration de 30 minutes qui a permis à la foule d’applaudir Gale qui faisait des passes à des avants du Shield, qui retenaient leur souffle chaque fois que Bridges décochait un tir à 80 milles à l’heure, eux qui jouaient avec des athlètes paralympiques, et bien sûr d’encourager Murray chaque fois qu’il touchait à la rondelle. (La foule a peut-être aussi ri un peu lorsque l’équipe a échoué dans sa tentative de tirer au but à 4 contre 0…). Murray et ses amis ont remporté le match 6-1.

L’aréna Graeme Murray est maintenant le septième aréna adapté au hockey sur luge en Ontario. La ville a fait des pas de géant depuis que Murray a commencé dans ce sport. En 1995, le personnel de la Ville a travaillé avec la communauté et les parents de Graeme, Angus et Bernene, afin de lancer le premier programme de hockey sur luge de la ville. Murray avait également recruté ses amis à jouer pour que le programme se poursuive.

Même s’il n’existe pas de programme formel de hockey sur luge à Gravenhurst, des initiatives d’initiation sont en vigueur. La célébration de samedi a été le coup d’envoi. « Aujourd’hui, nous commençons avec notre première démonstration et notre intention est d’offrir d’autres programmes de démonstration et de voir s’il y a de l’intérêt à organiser des ligues récréatives », commente Proctor.

De plus, des dons reçus durant cette journée de la part d’entreprises et d’individus serviront au nouveau fonds de réserve du programme de hockey sur luge de l’aréna Graeme Murray.

« Je fais ce que j’aime », a confié Murray, la voix tremblotante, alors qu’il s’adressait à la foule. « Je peux voir que vous aimez me regarder faire ce que j’aime et cela veut dire beaucoup pour moi. Lorsque vous vous réunissez ainsi, cela signifie que je peux accomplir ce que je veux. »

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada
403-284-6484
[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-777-4567
Cellulaire : 905-906-5327
[email protected]

 

 

Videos
Photos
ENF : Merci Mel Davidson
Revivez les souvenirs de la longue carrière marquée de succès de Mel Davidson avec Hockey Canada.
Essor du hockey : Match mondial féminin à St. John’s
Quarante joueuses se sont réunies dans un contexte de hockey, de culture et de renforcement de l’autonomie.
ENF 2019-2020 : USA 3 – CAN 1 (Match 4)
Larocque marque, mais le Canada perd le dernier match au Canada.
ENF 2019-2020 : CAN 3 – USA 2 PROL. (Match 3)
Victoria Bach donne une première victoire au Canada en prolongation.
Horaire