2022  i h m  creighton  sanipass main fr

Une occasion de représenter les siens

Grâce au Programme d’apprentis entraîneurs autochtones, Creighton Sanipass a la chance d’être entraîneur aux Jeux du Canada 2023 et de servir de modèle pour les jeunes athlètes autochtones

Kelsey Pye, pour Hockey Nouveau-Brunswick
|
16 juin 2022
|

Lorsqu’il jouait au hockey, Creighton Sanipass remarquait souvent qu’il y avait un manque de représentation autochtone dans ce sport. En tant qu’entraîneur, il souhaite remédier à la situation.

Grâce au Programme d’apprentis entraîneurs autochtones, Sanipass fait partie du personnel d’entraîneurs du Nouveau-Brunswick pour les Jeux d’hiver du Canada 2023.

Il souhaite devenir un modèle pour les jeunes athlètes autochtones qui ont aussi été touchés par la sous-représentation.

« Je veux montrer aux athlètes autochtones qu’il existe des occasions de s’impliquer et d’aider la prochaine génération d’athlètes à obtenir les chances qu’ils méritent, explique Sanipass. Je suis fier d’être Micmac. Notre culture a des liens avec le hockey et ce n’est pas un hasard si les joueurs autochtones se sentent si à l’aise sur la glace – c’est dans notre ADN. »

Sanipass a appris à patiner alors qu’il avait deux ans et a commencé à jouer au hockey mineur à l’âge de quatre ans. Son père, Everett, a joué 164 matchs dans la LNH, échelonnés sur une carrière professionnelle de six saisons, et a représenté le Canada au Championnat mondial junior 1987 de l’IIHF. Le hockey a donc toujours fait partie de la vie de Sanipass. L’avant de 6 pi 2 po a évolué avec les Valley Wildcats et les Aces du comté de St. Stephen dans la Ligue de hockey des Maritimes (MHL), ainsi qu’avec les Tri-County River Cats dans la Ligue de hockey junior du Nouveau-Brunswick, où il a conclu sa dernière saison avec 21 points en 21 matchs.

Aujourd’hui, en tant qu’entraîneur, il apprend une autre facette du sport; il est honoré de participer au programme et souhaite que d’autres fassent de même.

« J’espère que davantage d’entraîneurs autochtones s’impliqueront et deviendront des meneurs que les joueurs autochtones voudront suivre et imiter. »

En plus de son rôle auprès de l’équipe M16 du Nouveau-Brunswick, Sanipass a également fait partie du personnel d’entraîneurs d’Équipe Atlantique au Championnat national autochtone de hockey, qui s’est tenu en Nouvelle-Écosse en mai.

À l’extérieur de la patinoire, il étudie en criminologie à l’université et travaille pour Aboriginal Sport and Recreation New Brunswick.

« J’ai toujours voulu d’un travail grâce auquel je pourrais offrir aux jeunes Autochtones des occasions que ma génération n’avait pas. Quand je vois s’épanouir la jeunesse autochtone, je me dis que ça en vaut la peine. »

Il s’agira de la première présence de Sanipass aux Jeux du Canada et il a hâte de vivre l’expérience de l’événement et d’être mentoré par des entraîneurs plus chevronnés.

Le Programme d’apprentis entraîneurs autochtones permet aux provinces et territoires d’envoyer deux entraîneurs aux Jeux pour y développer leurs compétences. Il a notamment comme objectif d’augmenter le nombre d’entraîneurs au sein des communautés autochtones et d’offrir aux entraîneurs des occasions de perfectionnement professionnel et d’apprentissage afin de les préparer à entraîner des athlètes de haut niveau.

Sanipass absorbera toutes les connaissances qu’il peut dans son parcours vers les Jeux du Canada, qui se tiendront du 18 février au 5 mars à l’Île-du-Prince-Édouard, et continuera de le faire par la suite. Il attribue au sport l’acquisition de compétences de vie inestimables et espère pouvoir transmettre cette sagesse aux futurs joueurs.

« Je veux être un exemple, prendre tout ce que j’ai appris dans le cadre de mes expériences et le redonner à la prochaine génération. Les athlètes de la relève méritent d’avoir des occasions que ma génération n’avait pas. Nous pouvons être la raison pour laquelle ils peuvent réaliser leur plein potentiel. »

Pour plus d'informations :

Dominick Saillant
Directeur, communications
Hockey Canada
514-895-9706
[email protected]

 

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada
403-284-6484
[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-777-4567
Cellulaire : 905-906-5327
[email protected]

 

Nouvelles récentes
Les plus populaires
Videos
Photos
FM18 : CAN 2 – FIN 0 (ronde préliminaire)
Le Canada perd malgré ses 40 tirs au but contre 17 pour la Finlande.
Coupe du centenaire 2022 : 29 mai (match de championnat)
Brooks est revenue de l’arrière et a battu Pickering pour gagner un troisième titre national.
CMM 2022 : FIN 4 – CAN 3 PROL. (médaille d’or)
Max Comtois crée l’égalité, mais le Canada termine avec l’argent.
Coupe du centenaire 2022 : 28 mai (demi- finales)
Brooks et Pickering ont confirmé leur place en finale du championnat national.
Horaire