Sites affiliés expand
Hockey Canada logo

Les membres de Hockey Canada élisent un nouveau conseil d’administration

Un comité des candidatures indépendant a mené le processus de sélection du président et des administrateurs et administratrices

NR.084.22
|
17 December 2022

CALGARY, Alb. – Les membres de Hockey Canada ont élu le nouveau conseil d’administration de l’organisation, qui est composé de personnes chevronnées de tous horizons triées sur le volet par un comité des candidatures indépendant.

Le CA nouvellement élu compte huit administrateurs et administratrices et un président qui, ensemble, possèdent une vaste expérience dans les domaines de la gouvernance, du droit, du sport et des affaires. Le CA veillera à apporter des changements pressants à Hockey Canada, notamment par le recrutement d’une nouvelle personne à la tête de la direction et par la mise en œuvre du plan d’action de l’organisation visant à éliminer les comportements toxiques dans toutes les sphères du hockey.

« Nous avons beaucoup de travail à faire et sommes déterminés à opérer les changements attendus au sein de Hockey Canada », a affirmé l’honorable Hugh L. Fraser, nouveau président du conseil d’administration de l’organisation. « Le hockey fait partie intrinsèque de l’identité de notre pays, et nous sommes résolus à faire en sorte que Hockey Canada soit une organisation qui fait preuve de transparente, qui rend des comptes à la population canadienne et qui est digne de sa confiance. »

Voici les membres du nouveau conseil d’administration :

L’honorable Hugh L. Fraser (président)

Grant Borbridge

Cassie Campbell-Pascall

Julie Duranceau

David Evans

Marni Fullerton

Jonathan F. Goldbloom

Marian Jacko

Andrea Poole

Les biographies des membres du conseil d’administration sont disponibles ici.

Conformément aux recommandations formulées par l’ancien juge de la Cour suprême Thomas Cromwell, le conseil d’administration exécutera un mandat spécial d’un an axé sur la réalisation des changements nécessaires à l’amélioration de la gouvernance de Hockey Canada et à la sécurité du sport sur la glace et ailleurs.

Publication du rapport de Hockey Canada sur la maltraitance au hockey sanctionné

Les données approfondissent le travail entamé l’an dernier lors du premier rapport qui portait sur la règle 11.4 – Discrimination

NR.087.23
|
30 November 2023

CALGARY, Alberta – Hockey Canada et ses membres ont publié un rapport de suivi de la maltraitance au hockey sanctionné qui rend compte des données recueillies à l’échelle nationale pendant la saison 2022-2023 au moyen de deux mécanismes indépendants de gestion des plaintes à l’égard de l’ensemble des règles prévues à la section 11 des règles de jeu de Hockey Canada.

L’information figurant dans ce rapport forme une étape importante et s’inscrit dans les efforts soutenus de l’organisation visant à améliorer la détection, le traitement et le suivi des cas de maltraitance.

En décembre 2022, l’organisation et ses membres ont publié un rapport sur l’ensemble des incidents ayant trait à des injures, à des insultes ou à de l’intimidation de nature discriminatoire survenus au cours de la saison 2021-2022, conformément à la règle de jeu 11.4 de Hockey Canada.

Le rapport de suivi de la maltraitance au hockey sanctionné élargit la portée des cas de maltraitance suivis grâce aux données tirées des processus suivants :

  • plaintes reçues par le tiers indépendant de Hockey Canada;
  • plaintes liées au hockey sur glace reçues par le Bureau du Commissaire à l’intégrité dans le sport (BCIS);
  • suivi des punitions et des allégations liées à la règle 11.4 effectué par chacun des 13 membres;
  • projet pilote où un suivi des autres types de punitions imposées en application de la règle 11 était effectué par certains membres de l’organisation.

« Le rapport de suivi de la maltraitance au hockey sanctionné est un outil essentiel à notre travail pour déceler et enrayer les comportements graves qui n’ont pas leur place au hockey ni dans aucun autre sport », a déclaré Natasha Johnston, vice-présidente de la sécurité dans le sport à Hockey Canada. « Nous continuerons de faire preuve de transparence auprès du public dans la communication des données que nous recueillons avec l’aide de nos membres et nous nous servirons des analyses connexes afin de mieux guider les mesures prises collectivement pour la suite.

« De pair avec nos membres, nous sommes résolus à élargir la production de rapports sur la maltraitance au hockey sanctionné pour la saison 2023-2024 ainsi qu’à prévenir et à traiter adéquatement les incidents de maltraitance dans les programmes de hockey sanctionnés. À mesure que nous continuons de multiplier nos efforts de sensibilisation et les occasions de signalement en toute confiance, il est prévu que le nombre d’incidents de maltraitance sur la glace et ailleurs qui sont rapportés augmente. »

Hockey Canada continuera de publier ses rapports nationaux sur la maltraitance annuellement dans la foulée de son cadre global de sécurité dans le sport.

Voir plus

Le comité des candidatures indépendant annonce un groupe diversifié de candidats et candidates pour mener à bien les changements à Hockey Canada

L’élection des neuf candidats et candidates se tiendra le 17 décembre

NR.078.22
|
12 December 2022

CALGARY, Alb. – Aujourd’hui, le comité des candidatures indépendant du conseil d’administration de Hockey Canada a fait connaître la liste de candidats et candidates qui seront soumis à une élection virtuelle à laquelle les membres de l’organisation prendront part le 17 décembre 2022.

Les neuf candidats et candidates proviennent de divers horizons et possèdent ensemble une grande expertise dans les domaines de la gouvernance, du droit, du sport et des affaires. Leur sélection a été faite par le comité des candidatures indépendant avec l’appui de Korn Ferry, une agence de recrutement spécialisée de renom. Une fois élu, le conseil d’administration aura pour mandat de guider Hockey Canada dans ses efforts pour apporter les changements pressants qui sont nécessaires à l’amélioration de la sécurité et de l’inclusion dans toutes les sphères du hockey ainsi qu’à la restauration de la confiance de la population en l’organisation.

« Nous remercions les quelque 550 personnes qui se sont proposées pour mener le travail de transformation à Hockey Canada », a affirmé Michael Bruni, président du comité des candidatures. « Les candidatures que nous mettons de l’avant sont le reflet de ce que la société canadienne a de mieux à offrir. Ensemble, ces personnes possèdent les connaissances et l’expérience requises pour amorcer une nouvelle ère au hockey axée sur l’évolution de la gouvernance et de la culture. »

Les personnes suivantes ont été mises en candidature pour un mandat d’un an :

L’honorable Hugh L. Fraser (président)

Grant Borbridge

Cassie Campbell-Pascall

Julie Duranceau

Dave Evans

Marni Fullerton

Jonathan F. Goldbloom

Marian Jacko

Andrea Poole

Leurs biographies sont disponibles ici.

Le conseil d’administration proposé compte cinq femmes et quatre hommes. Le conseil d’administration exercera un mandat d’un an, conformément à une recommandation récente de l’ancien juge de la Cour suprême Thomas Cromwell.

« La société Korn Ferry est reconnaissante d’avoir appuyé Hockey Canada dans la recherche de candidats et candidates pour son conseil d’administration et, surtout, dans le processus rigoureux et réfléchi du comité des candidatures qui a mené à cette liste », a exprimé Gordon Orlikow, premier gestionnaire client à Korn Ferry. « Le résultat de cette recherche est un conseil d’administration de premier plan composé de membres qui possèdent toutes les aptitudes nécessaires pour mener Hockey Canada à bon port. »

S’il est élu par les membres de Hockey Canada, ce conseil d’administration tâchera de faire preuve de responsabilité et de transparence et veillera à ce que Hockey Canada soit une organisation dont les Canadiens et Canadiennes peuvent être fiers. Il est attendu que les grandes priorités du conseil seront notamment d’entamer la recherche d’une personne à qui offrir le poste de chef de la direction de l’organisation, de veiller à rebâtir la confiance envers Hockey Canada et d’assurer l’évolution de la gouvernance et de la culture de l’organisation.

Voir plus

Publication du rapport de Hockey Canada sur la règle 11.4 visant la discrimination

Les données sur les incidents ayant trait à des injures, à des insultes ou à de l’intimidation seront publiées chaque année

NR.074.22
|
02 December 2022

CALGARY, Alb. – Hockey Canada a publié les données sur les incidents ayant trait à des injures, à des insultes ou à de l’intimidation de nature discriminatoire survenus à l’échelle du pays au cours de la saison 2021-2022, aux termes de la règle 11.4 de Hockey Canada sur la discrimination.

Les données qui figurent dans le rapport forment une première étape fondamentale dans les efforts soutenus de Hockey Canada visant à améliorer les façons dont les cas de maltraitance au hockey sont décelés, traités et suivis au hockey. Elles permettent également de connaître la source, la catégorie et les punitions pour chaque cas de discrimination verbale visé par la règle.

Le rapport peut être consulté dans son intégralité ici.

Hockey Canada et ses membres ont l’intention d’accroître progressivement leurs efforts de manière à assurer le signalement et le suivi de tous les cas de maltraitance, de mauvais traitements et de harcèlement à compter de la saison 2023-2024. Pour ce faire, l’organisation travaille avec ses membres à accroître les ressources et la capacité à utiliser des approches uniformes dans le hockey canadien en ce qui a trait aux cas de maltraitance.

Hockey Canada continuera de publier ses rapports nationaux sur la maltraitance annuellement dans la foulée de son cadre global de sécurité dans le sport.

S’étant engagée à offrir en tout temps des milieux sécuritaires, accueillants et positifs, sur la glace comme ailleurs, Hockey Canada a récemment annoncé d’importants changements dans le traitement des plaintes pour mauvais traitements, discrimination ou harcèlement, un processus entièrement confidentiel.

Puisque Hockey Canada est signataire en bonne et due forme de Sport Sans Abus, un nouveau programme indépendant visant à prévenir et à contrer la maltraitance dans le sport au Canada, toute plainte à l’échelle nationale est désormais soumise directement au Bureau du Commissaire à l’intégrité dans le sport. Le traitement des incidents allégués impliquant des programmes sanctionnés par Hockey Canada à d’autres échelons est régi par un tiers indépendant.

L’organisation continuera d’informer le public quant aux mesures qu’elle prendra pour lutter contre les problèmes systémiques et mettre fin aux comportements toxiques dans toutes les sphères du sport.

Voir plus

Hockey Canada publie le rapport final de la révision indépendante de la gouvernance menée par l’ancien juge de la Cour suprême Thomas Cromwell

NR.065.22
|
04 November 2022

CALGARY, Alb. – Hockey Canada rend public le rapport final portant sur la révision de la gouvernance menée par un tiers indépendant, l’honorable Thomas Cromwell, C.C., ancien juge de la Cour suprême du Canada. La révision et les recommandations qui en découlent ont pour but de permettre à Hockey Canada de jouer un rôle de premier plan dans la mise en œuvre des changements nécessaires à son modèle de gouvernance pour jeter les bases sur lesquelles l’organisation pourra s’appuyer afin de regagner la confiance de ses parties prenantes et de la population.

Le rapport  contient un examen exhaustif de la structure de gouvernance, des systèmes, du personnel et des processus de Hockey Canada, ainsi que d’importantes recommandations visant à aider l’organisation à s’améliorer et à adopter les pratiques exemplaires de son domaine.

Hockey Canada a déjà entamé le travail de mise en œuvre des recommandations mises de l’avant dans le rapport intermédiaire publié le mois dernier. Parmi ces recommandations, notons une importante refonte des règlements administratifs et la prise de mesures pour mettre en place une nouvelle direction à la tête de l’organisation après l’élection du conseil d’administration à venir.

Le rapport final élargit la portée du travail en cours en proposant des recommandations clés visant notamment les aspects fondamentaux ci-dessous.

Composition du conseil d’administration et processus connexe

  • Repenser fondamentalement le recrutement des membres du conseil d’administration de Hockey Canada. Il est nécessaire d’adopter une nouvelle approche pour pourvoir ces postes. Il incombera à toutes les parties prenantes de collaborer afin d’opérer ces changements.
  • Atteindre une représentation des genres plus équilibrée au sein du conseil d’administration de manière à ce qu’un maximum de 60 % des administrateurs et administratrices soit du même genre.
  • Veiller à ce que le conseil d’administration compte au moins une personne qui représente les athlètes (c.-à-d., qui a fait partie d’une équipe nationale ou qui a compétitionné sur la scène internationale au cours des huit dernières années, ou qui fait partie d’une équipe nationale ou compétitionne à l’international encore aujourd’hui).
  • Veiller à ce qu’au moins la majorité des administrateurs et administratrices du conseil de Hockey Canada soient, au moment de leur élection, des personnes indépendantes de l’organisation.
  • Imputer au conseil d’administration la responsabilité de nommer son président, au moyen d’un processus bien défini et d’une liste de critères d’admissibilité prédéfinis et approuvés (c.-à-d., qualités et compétences requises).
  • Maintenir la formule selon laquelle le conseil d’administration ne reçoit aucune rémunération.
  • Désigner une personne-ressource pour assurer la rédaction et la conservation des procès-verbaux pour toutes les réunions du conseil d’administration, des membres et des comités.
  • Publier un calendrier sur le site Web de Hockey Canada détaillant les dates des réunions ordinaires du conseil d’administration et des membres.
  • S’assurer que le conseil d’administration prend le temps de revoir quel modèle de gouvernance est le plus adapté pour concrétiser la vision stratégique de Hockey Canada. À lui, ensuite, d’appliquer ce modèle et de le revoir régulièrement pour qu’il continue de servir au mieux les intérêts de l’organisation.

Comité des candidatures

  • Examiner et mettre à jour la matrice des compétences avant chaque cycle d’élection pour qu’elle tienne compte des compétences, des expériences et de la diversité nécessaires au succès du conseil d’administration. Embaucher et consulter une firme réputée spécialisée dans le recrutement d’administrateurs et administratrices pour aider le comité des candidatures à réviser la matrice et à recruter des candidates et candidats qualifiés.
  • Bien qu’une majorité des membres du comité des candidatures doivent être indépendants, veiller à ce que ce comité compte au moins une personne qui représente les athlètes (c.-à-d., qui a fait partie d’une équipe nationale ou qui a compétitionné sur la scène internationale au cours des huit dernières années, ou qui fait partie d’une équipe nationale ou compétitionne à l’international encore aujourd’hui), de même que des représentants des membres et du conseil d’administration.

Haute direction

  • Le poste de directeur ou directrice du hockey féminin doit être un poste de vice-présidence qui relève du ou de la chef de la direction.
  • Un poste de vice-présidence du développement du hockey doit être consacré au développement du hockey à l’échelle locale, en collaboration étroite avec le service de mobilisation des membres.
  • Au fur et à mesure que le personnel est embauché, veiller à lui offrir une intégration adéquate, étant donné la complexité de l’organisation.

Comités internes de Hockey Canada

  • Hockey Canada doit procéder à une révision approfondie de la structure de ses comités dans le but de :
    • réduire et maintenir les comités de base visant à répondre aux besoins du nouveau conseil d’administration;
    • restructurer ou dissoudre les comités ou les équipes de travail qui ont perdu leur pertinence ou qui sont axés sur le fonctionnement et remplissent des fonctions normalement réservées au personnel;
    • élaborer une série de mandats nouveaux, modernisés et rigoureux qui définissent clairement le mandat et le rôle de chaque comité, ses principales tâches et fonctions, ce qu’il doit accomplir et à qui il doit rendre des comptes.

Les recommandations émanant du rapport fournissent d’importantes balises guidant les prochaines améliorations que l’organisation doit apporter. Le rapport et ses recommandations sont actuellement examinés par les membres de Hockey Canada et seront présentés au nouveau conseil d’administration à la suite de son élection le 17 décembre 2022.
Hockey Canada continuera d’informer le public quant à son travail pour s’attaquer aux problèmes systémiques dans toutes les sphères du sport du Canada.

Pour en savoir plus sur Hockey Canada, veuillez consulter le HockeyCanada.ca ou suivre les médias sociaux Facebook, Twitter et Instagram.

Mandat de la révision indépendante de la gouvernance

Dans le cadre de la révision indépendante de la gouvernance, le conseil d’administration de Hockey Canada a retenu les services de l’honorable Thomas Cromwell pour répondre aux questions suivantes :

1. L’utilisation du fonds national de capitaux propres par Hockey Canada pour le paiement de règlements au titre de responsabilités non assurées visées par ce fonds était-elle appropriée?
            a.         y a-t-il une supervision adéquate des paiements faits à partir du fonds national de capitaux propres?
            b.         l’utilisation du fonds national de capitaux propres est-elle suffisamment transparente au sein de l’organisation et dans les rapports remis aux parties prenantes?

2. Les règlements administratifs de l’organisation concernant la constitution et le fonctionnement du conseil d’administration sont-ils conformes aux pratiques exemplaires actuelles, sont-ils appropriés ou doivent-ils être modifiés? En outre :
            a.         compte tenu de la composition actuelle du conseil, est-il recommandé d’apporter des changements à la structure de gouvernance de l’organisation afin de soutenir et d’améliorer la diversité au sein du conseil?
            b.         les mandats et leur durée actuels sont-ils conformes aux pratiques exemplaires?
            c.          le processus de mise en candidature doit-il être modifié?
            d.         la structure des divers comités permanents et équipes de travail, y compris leur mandat et leur mécanisme de reddition de comptes au conseil, est-elle appropriée?

3.  Le conseil d’administration exerce-t-il un degré suffisant de supervision de la haute direction comparativement à des organisations semblables? À cette fin :
            a.         la structure actuelle du conseil d’administration, qui consiste en des administrateurs bénévoles chargés de superviser l’organisation, est-elle adéquate et dans l’intérêt fondamental du hockey au Canada?
            b.         y a-t-il un processus clairement défini qui consigne les responsabilités du personnel en matière de reddition de comptes envers le conseil d’administration (sur le plan des politiques et du fonctionnement)?
            c.          la structure de reddition de compte à l’égard du conseil d’administration (personnel et comités) est-elle suffisamment exhaustive pour veiller à ce que le travail de Hockey Canada soit efficace et de la plus haute qualité possible?
            d.         quel rôle doit jouer le conseil d’administration dans le fonctionnement, comparativement aux politiques et aux stratégies?

4. L’équipe de la haute direction est-elle dotée d’une structure et du personnel adéquats pour permettre la supervision du fonctionnement de Hockey Canada, des programmes locaux à ceux de la haute performance?

5.  En matière de gouvernance, d’autres mesures sont-elles recommandées au conseil d’administration et à la haute direction pour améliorer la confiance de la population canadienne envers Hockey Canada.

À propos de l’honorable Thomas Cromwell, C.C.

M. Cromwell a siégé à la Cour suprême du Canada de décembre 2008 à septembre 2016 ainsi qu’à la Cour d’appel de la Nouvelle-Écosse de 1997 à 2008. Il a également présidé le Comité d’action sur l’accès à la justice en matière civile et familiale du juge en chef du Canada de 2008 à 2018.
Ses contributions au secteur juridique et à la société ont souvent été saluées et lui ont valu de nombreux honneurs. En décembre 2017, il a reçu la plus haute distinction de l’Ordre du Canada, soit le titre de compagnon, en raison de son rôle de premier plan dans l’amélioration de l’accès à la justice au pays.

À propos de Victoria Prince

Mme Prince est une associée et la responsable nationale du groupe Droit des organismes de bienfaisance et sans but lucratif à BLG. Elle travaille auprès de tels organismes en ce qui a trait à toutes sortes de questions, notamment en offrant des conseils et de la formation sur la gouvernance d’entreprise. Elle donne régulièrement des conférences dans ce domaine. Elle fait partie des divisions liées à l’Association du Barreau de l'Ontario et au droit des organismes de bienfaisance et sans but lucratif depuis de nombreuses années.

À propos de Nadia Effendi

Mme Effendi est une associée et présidente du groupe Droit public et plaidoirie en appel à BLG. Elle se spécialise dans le droit administratif, le droit réglementaire, le droit constitutionnel et les droits de la personne. Elle a plaidé devant les diverses instances judiciaires fédérales et provinciales, notamment à de nombreuses reprises devant la Cour suprême du Canada. Elle a récemment été l’avocate principale de l’honorable Louise Arbour, qui avait été chargée de mener un examen externe indépendant des Forces armées canadiennes et du ministère de la Défense nationale en réponse aux allégations de harcèlement et d’inconduite sexuelle au sein de l’armée canadienne.

Mme Effendi est membre du Comité de liaison entre la magistrature des Cours fédérales et le Barreau de l’Association du Barreau canadien. Elle est également l’ancienne présidente du conseil d’administration de l’Association des juristes d’expression française de l’Ontario (AJEFO), dont elle est toujours membre.

Voir plus

Mise à jour du conseil d’administration de Hockey Canada

NR.041.22
|
06 August 2022

CALGARY, Alb. – Hier soir, Michael Brind’Amour a informé le conseil d’administration de Hockey Canada qu’il quitte immédiatement le conseil d’administration et son poste de président.

Le conseil d’administration est reconnaissant du leadership dont M. Brind’Amour a fait preuve dans son rôle de président ainsi que de ses nombreuses contributions au sport et à Hockey Canada. Sous sa direction, nous avons apporté de nouvelles idées et perspectives, avec un accent particulier sur l’inclusion, y compris la présence féminine accrue au hockey, et le sport sécuritaire.

M. Brind’Amour a fait la déclaration suivante :

« J’ai écouté attentivement les commentaires des Canadiennes et Canadiens concernant la culture de notre sport, celle de notre organisation, nos actions et notre leadership. Je comprends que nos mesures prises dans les dernières semaines font partie de la solution.

Mon ultime mandat se termine en novembre 2022, et je sais qu’il est inutile d’attendre avant d’entamer une nouvelle ère. Il est essentiel d’agir immédiatement pour relever les défis importants auxquels notre organisation et notre sport sont confrontés et pour lesquels notre plan d’action a été mis en place. Je ne serais pas en mesure de mener à terme ce renouveau et j’ai donc annoncé ma démission du conseil d’administration.

Je suis rassuré que l’honorable juge Thomas Cromwell, C.C., ait accepté de présider la révision de la gouvernance de notre organisation. Cette révision nous aidera à faire les changements nécessaires. J’ai la certitude que les recommandations guideront l’organisation vers les changements souhaités.

Je souhaite donc le meilleur des succès à celles et ceux qui me succèderont. »

En tant qu’organisation, nous savons que nous avons du travail à faire pour rehausser les attentes que nous avons envers toutes les parties prenantes au hockey et ainsi promouvoir les comportements positifs des programmes locaux aux équipes nationales.

Le conseil d’administration et les membres de Hockey Canada se réuniront au cours des prochains jours pour déterminer les étapes suivantes et nommer un président intérimaire.

La prochaine élection du conseil d’administration est prévue dans le cadre de l’assemblée annuelle en novembre 2022.

Voir plus

Hockey Canada publie son plan d’action pour mettre fin à la culture du silence et aux comportements toxiques dans le monde du hockey au Canada

NR.036.22
|
25 July 2022

CALGARY, Alb. – Aujourd’hui, Hockey Canada a dévoilé un plan d’action complet visant à éliminer les problèmes systémiques au hockey et à renforcer la sécurité et l’inclusion dans le monde du hockey au Canada. Ce plan marque une avancée importante : Hockey Canada s’attaquera aux comportements toxiques – sur la glace et ailleurs – qui vont à l’encontre de ce que la population canadienne s’attend du hockey et luttera contre la culture du silence qui sévit dans certaines sphères du hockey.

Le plan d’action comprend notamment des engagements dans les domaines clés suivants : obligations redditionnelles, gouvernance, vérifications indépendantes sur la sécurité dans le sport, ainsi que normes, sensibilisation et formation. Parmi les mesures visées, notons les suivantes :

  • Adoption de la version 6.0 du Code de conduite universel pour prévenir et contrer la maltraitance dans le sport.
  • Mise en place d’un système complet de signalement et de suivi pour traiter tous les cas de maltraitance, de mauvais traitements ou de harcèlement. Hockey Canada rendra des comptes en publiant un rapport chaque année.
  • Amélioration de la formation pour les joueurs, les entraîneurs, les employés et les bénévoles, de façon à offrir un volet élargi sur la masculinité, le consentement et les comportements toxiques et à faire la promotion au hockey d’une culture favorisant la prise de parole.
  • Révision exhaustive de tous les programmes de formation par un spécialiste indépendant.
  • Mise en place d’une vérification avancée du caractère pour tous les programmes de la haute performance.
  • Adoption d’une disposition selon laquelle une violation du code de conduite ou un refus de coopérer à une enquête peut se traduire par la perte permanente du privilège de participer aux programmes de Hockey Canada.
  • Accent sur un service rigoureux axé sur des initiatives de sécurité et d’inclusion, y compris la lutte au harcèlement et aux mauvais traitements, la prévention des blessures, la santé mentale et l’équité entre les genres, et prévoir les investissements connexes.

 

Ces engagements s’ajoutent à ceux annoncés le 14 juillet 2022 :

  • Révision indépendante par un tiers des structures et des systèmes de gouvernance de Hockey Canada. Cette révision portera aussi sur le fonds national de capitaux propres.
  • Engagement à devenir l’un des premiers organismes nationaux de sport signataires en bonne et due forme du Bureau du Commissaire à l’intégrité dans le sport (BCIS), qui a lancé ses activités en juin 2022, et à céder à ce dernier la responsabilité du traitement de toutes les plaintes, allégations et inquiétudes à l’échelle des programmes nationaux.
  • Établissement d’un nouveau mécanisme indépendant et confidentiel pour le traitement des plaintes liées à la maltraitance aux échelles régionales, provinciales et locales, qui ne relèvent pas du BCIS.

 

« Nous reconnaissons qu’il est urgent de nous attaquer aux comportements qui font en sorte que la population canadienne remette en question, avec raison, certains aspects de notre sport », a commenté le président et chef de la direction de Hockey Canada, Scott Smith. « Le changement de culture ne se produira pas du jour au lendemain, mais avec ce plan d’action, nous sommes résolus à opérer les changements nécessaires pour assurer la sécurité et le bien-être de quiconque participe au hockey au Canada ainsi que des amateurs et amatrices de notre sport. »

Hockey Canada promet d’être transparente et de rendre des comptes quant à la réalisation de ses engagements. Pour ce faire, le conseil d’administration nommera un comité spécial d’experts indépendants pour surveiller le déploiement du plan d’action et en guider la mise en œuvre. Les évaluations de rendement de la direction seront liées aux avancées réalisées quant à ce plan, et un rapport annuel sur la responsabilité sociale et l’impact social tiendra les Canadiens et Canadiennes au fait de l’avancement de Hockey Canada.

Le plan d’action pour mettre fin à la culture du silence et aux comportements toxiques dans le monde du hockey au Canada est disponible ici.

Hockey Canada réitère qu’elle veut entendre quiconque se sent ou s’est senti victime de maltraitance, de violence sexuelle, de harcèlement ou de mauvais traitements de la part d’une personne affiliée à l’organisation. Vous pouvez communiquer avec la Ligne d’assistance du sport canadien, un service gratuit, anonyme, confidentiel et indépendant offert dans les deux langues officielles, au 1-888-837-7678 ou à [email protected]. Nous invitons également quiconque pouvant avoir besoin d’aide à s’adresser à l’une des nombreuses ressources pour les victimes offertes au Canada. Une liste de ces ressources est disponible sur le site Web du Centre canadien de ressources pour les victimes de crimes au crcvc.ca/fr.

Voir plus

Déclaration de Hockey Canada

22 July 2022

CALGARY, Alb. – La déclaration suivante est faite au nom de Hockey Canada :

« Hier soir, Hockey Canada a été informée d’allégations concernant une agression sexuelle en groupe qui se serait produite en 2003 et qui impliquerait des membres de l’équipe nationale junior 2002-2003. L’organisation a été contactée par Rick Westhead de TSN/CTV National News, qui a fait état de troublantes révélations concernant l’affaire alléguée. M. Westhead a indiqué à Hockey Canada avoir parlé à de multiples témoins qui lui ont fourni des descriptions explicites de l’agression à la suite d’un entretien avec le député conservateur John Nater, qui détient des informations identiques ou similaires.

Les renseignements transmis dans le courriel de M. Westhead sont profondément troublants; Hockey Canada a immédiatement appelé le Service de police régional de Halifax, comme Halifax était cohôte du Championnat mondial junior 2003 de l’IIHF, et a aussi avisé Sport Canada des renseignements qui lui ont été transmis. Nous avons prié M. Westhead de communiquer immédiatement avec la police et d’inviter ses sources à faire de même. Nous implorons également monsieur le député Nater à communiquer avec les autorités pour leur transmettre l’information qu’il a reçue ou que son cabinet a reçue concernant ces allégations d’agression sexuelle en groupe.

Hockey Canada est résolue à mettre fin à la culture du silence qui sévit au hockey. C’est pourquoi nous implorons publiquement toute personne ayant des informations à propos de cette affaire de communiquer avec les autorités policières. Nous voulons faire preuve de transparence quant à la façon dont nous avons appris ces allégations d’agression et aux mesures que nous prenons pour y répondre.

Deux semaines avant de recevoir le courriel de M. Westhead, des membres du personnel de Hockey Canada ont eu vent d’une rumeur à propos de “quelque chose de mal qui serait survenu au Mondial junior 2003”, mais sans aucun autre renseignement. Nous avons immédiatement transmis cette information à Sport Canada. Pour tenter d’en savoir plus, Hockey Canada a retenu les services d’un enquêteur indépendant. Celui-ci n’avait pas été en mesure d’en découvrir davantage au moment où nous avons reçu le courriel de M. Westhead.

Nous croyons que les autorités policières doivent enquêter sur ce qui s’est produit en 2003 et les prions d’ouvrir une enquête sur cette situation troublante. Hockey Canada collaborera avec les autorités de toutes les manières possibles. Nous demandons encore une fois à toute personne ayant des renseignements crédibles sur ces allégations de communiquer immédiatement avec les autorités policières de Halifax.

Hockey Canada veut entendre quiconque se sent ou s’est senti victime de maltraitance, de violence sexuelle, de harcèlement ou de mauvais traitements de la part d’une personne affiliée à l’organisation. Vous pouvez communiquer avec la Ligne d’assistance du sport canadien, un service gratuit, anonyme, confidentiel et indépendant offert dans les deux langues officielles, au 1-888-837-7678 ou à [email protected]. Nous invitons également quiconque pouvant avoir besoin d’aide à s’adresser à l’une des nombreuses ressources pour les victimes offertes au Canada. Une liste de ces ressources est disponible sur le site Web du Centre canadien de ressources pour les victimes de crimes au crcvc.ca/fr. »

Voir plus
Lettre ouverte à la population canadienne

Lettre ouverte à la population canadienne

14 July 2022

Hockey Canada sait que la confiance se mérite, qu’elle n’est pas donnée d’office. Pendant des décennies, nous nous sommes efforcés de gagner votre confiance. Votre appui nous a permis d’offrir des expériences enrichissantes au hockey à des générations de jeunes Canadiens et Canadiennes d’un océan à l’autre et du nord au sud.

Nous entendons la population, les joueurs et joueuses, leurs familles, les partisans et partisanes, nos commanditaires et les personnes touchées par ce qui s’est produit en 2018. Nous entendons votre colère et votre déception à l’endroit de Hockey Canada, et vos sentiments sont tout à fait légitimes.

Nous savons que notre réponse a été insuffisante relativement aux agissements de certains membres de l’équipe nationale junior 2018, voire pour mettre fin à la culture de comportements toxiques au hockey.

Nous en sommes sincèrement désolés.

Nous savons que nous devons en faire plus en réponse aux comportements, sur la glace et ailleurs, qui vont à l’encontre de ce que le Canada attend du hockey et qui font ombrage à tout le bien que ce sport apporte à notre pays.

C’est pourquoi nous prenons dès maintenant les mesures suivantes.

  • Nous rouvrons l’enquête concernant les allégations d’agression sexuelle impliquant des membres de l’équipe nationale junior 2018. L’enquête sera à nouveau menée par un tiers indépendant, et tous les joueurs devront y participer. Ceux qui omettront de le faire seront immédiatement bannis de l’ensemble des activités et des programmes de Hockey Canada. À la fin de l’enquête, l’affaire sera confiée à un tribunal d’arbitrage indépendant formé de juges en poste et d’anciens juges, qui déterminera les conséquences appropriées, lesquelles pourraient comprendre l’exclusion à vie des activités de Hockey Canada, sur la glace et ailleurs. Nous saluons le courage de la jeune femme impliquée et respectons sa décision de participer à l’enquête de la façon dont elle le souhaite.

  • Nous exigerons que l’ensemble des joueurs et joueuses, des membres du personnel entraîneur, des membres du personnel d’équipe et des bénévoles au niveau de la haute performance participent à une formation obligatoire en matière de violence sexuelle et de consentement. À compter des camps qui se tiendront cet été, Hockey Canada exigera que les athlètes et les membres du personnel d’équipe qui prennent part aux programmes de nos équipes nationales suivent une formation supplémentaire sur la prévention et l’intervention en matière de violence sexuelle. À l’avenir, Hockey Canada travaillera avec toutes ses organisations membres des provinces et territoires au pays pour cibler des thèmes afin de bonifier les formations offertes, notamment en matière de violence sexuelle et de consentement.

  • Nous procéderons à une révision complète de la gouvernance de Hockey Canada. Nous ferons appel à un tiers expert indépendant pour faire un examen complet de notre organisation et formuler des recommandations afin de veiller à ce que notre gouvernance réponde aux exigences d’une organisation nationale de notre envergure.

  • Nous nous engageons à devenir un organisme signataire en bonne et due forme du Bureau du Commissaire à l’intégrité dans le sport (BCIS). Hockey Canada reconnaît l’importance d’un organisme indépendant spécialisé ayant le pouvoir de régir les programmes de sécurité dans le sport. Hockey Canada est donc heureuse de s’engager à devenir signataire en bonne et due forme du Programme du BCIS, notamment en cédant au BCIS l’entière responsabilité quant aux plaintes, allégations ou inquiétudes à l’échelle des programmes nationaux qui relèvent de Hockey Canada et du BCIS. Hockey Canada entend soutenir la mise sur pied et la réussite du BCIS dans le milieu sportif à l’échelle nationale.

  • Nous mettons en place un nouveau mécanisme de plainte indépendant et confidentiel. Hockey Canada reconnaît que les comportements toxiques dans notre sport sont un problème systémique qui doit être enrayé. Nous devons donner aux victimes ainsi qu’aux survivants et survivantes les outils et le soutien nécessaires pour dénoncer ces agissements. Nous mettons donc en œuvre un nouveau mode entièrement indépendant et confidentiel pour enquêter sur les plaintes, y compris celles formulées par le passé. Les plaintes impliquant les programmes nationaux seront renvoyées au BCIS, et les autres plaintes seront traitées par le nouveau mécanisme indépendant.

 

Nous pouvons d’un trait de plume modifier nos politiques et procédures. Toutefois, ces modifications sont vaines si elles ne s’accompagnent pas d’une réelle volonté de s’attaquer aux comportements toxiques qui sévissent au sein de notre sport. Nous sommes conscients que ce changement ne se produira pas du jour au lendemain, mais nous avons la ferme intention d’apprendre et de travailler avec nos partenaires pour nous améliorer.

Outre les mesures susmentionnées, nous allons bientôt publier un plan d’action détaillé présentant une multitude de mesures prises au sein de notre organisation, de même qu’auprès de nos partenaires et parties prenantes, pour améliorer la culture entourant notre sport. Notre but est d’assurer la sécurité et le bien-être de quiconque participe au hockey au Canada ainsi que des amateurs et amatrices de notre sport.

Ces changements, de même que ceux à venir dans notre plan d’action, nécessiteront la collaboration de tout l’écosystème du hockey. Nous accueillons favorablement cette collaboration. Pour que la culture du hockey s’améliore, il faut que tout le monde – joueurs et joueuses, entraîneurs et entraîneuses, officiels et officielles, membres du personnel, bénévoles, commanditaires, parents, partisans et partisanes – concoure à ce but et y travaille.

Nous croyons que le hockey est le meilleur sport au monde. Nous savons que nous nous trouvons à un carrefour, et que l’important cheminement qui nous attend dessinera non seulement l’avenir de notre sport, mais aussi l’avenir de Hockey Canada.

Ce qui s’est passé en 2018 à London, en Ontario, est tout à fait inacceptable, et nous réitérons nos excuses envers la population, la jeune femme et quiconque subit les contrecoups de cette affaire. Il est important de savoir que, dès que Hockey Canada a eu connaissance des allégations, l’organisation a immédiatement avisé la police et Sport Canada, et elle a aussi retenu les services d’un éminent cabinet d’avocats canadien pour mener une enquête indépendante qui s’est déroulée sur plus de deux ans. Le processus n’était pas parfait, mais notre but était de respecter l’intégrité des enquêtes. La réouverture de l’enquête est un premier pas en réponse à la déception de nombreuses personnes envers l’issue du processus que nous avons suivi.

Notre organisation s’est efforcée de travailler pour le bien de la population, mais nous reconnaissons que nombre de mesures que nous prenons aujourd’hui auraient dû être prises plus tôt, et plus rapidement. Nous l’admettons, et nous ferons tout pour mieux nous acquitter de nos responsabilités envers les Canadiens et Canadiennes.

Le message de la population est très clair : vous vous attendez à ce que notre sport national et les personnes qui le représentent travaillent fort pour gagner votre confiance chaque jour. Nous vous avons entendu, et nous sommes déterminés à opérer les changements nécessaires pour nous permettre d’être une organisation à la hauteur de vos attentes et de restaurer votre confiance en nous.
Voir plus

Déclaration de Hockey Canada

28 June 2022

CALGARY, Alb. – La déclaration suivante est faite au nom de Hockey Canada :

« Hockey Canada tient en haute estime sa relation avec la Banque Scotia et comprend et respecte sa décision quant à sa commandite. Comme nous l’avons affirmé aux membres du Comité permanent du patrimoine canadien la semaine dernière, Hockey Canada travaille à changer la culture du hockey ainsi qu’à rendre le sport plus sécuritaire et inclusif, autant dans les arénas que dans nos communautés. C’est une démarche que nous avons entamée il y a longtemps, mais nous reconnaissons qu’il faut en faire plus, et ce, plus rapidement. Il s’agit d’une priorité pour la direction de l’organisation, et le travail en cours et les changements prévus ont pour but de veiller à ce que Hockey Canada réponde aux normes établies à son égard par ses nombreuses parties prenantes. La population canadienne peut s’attendre à d’autres annonces concernant nos efforts à ce sujet. »

Pour de plus amples renseignements sur Hockey Canada, veuillez visiter le site HockeyCanada.ca ou suivre les médias sociaux Facebook, Twitter et Instagram.

Voir plus

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 284-6484 

[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 777-4567

[email protected]

 

Jeremy Knight
Responsable, communications organisationnelles
Hockey Canada

(647) 251-9738

[email protected]

 

Videos
Photos
play_logo
BFL : Hommage aux meilleures derrière le banc
play_logo
FHC : Le Fonds d’aide en action – Simon
play_logo
FHC : Rêves devenus réalité à Membertou
play_logo
CMM : Faits saillants – SWE 4, CAN 2 (médaille de bronze)
play_logo
CMM : Faits saillants – SUI 3, CAN 2 TB (demi-finale)
play_logo
CMM : Faits saillants – CAN 6, SVK 3 (quart de finale)
play_logo
CMM : Faits saillants – CAN 4, CZE 3 Prol. (ronde préliminaire)
play_logo
CMM : Retour sur un parcours endiablé à Riga
play_logo
Coupe du Centenaire : Faits saillants – Collingwood 1, Melfort 0 (Match pour le médaille d'or)
play_logo
CMM : Faits saillants – CAN 3, SUI 2 (ronde préliminaire)
play_logo
CMM : Faits saillants – CAN 5, FIN 3 (ronde préliminaire)
play_logo
ENM : Fierté et passion derrière le banc
Horaire
HC Logo
Oakville, Ontario, Canada
juill. 19 - 23
HC Logo
Windsor / Plymouth, ON / MI
juill. 28 - août 3
HC Logo
Edmonton, Alb., Canada
août 3 - 10