2015 wjc dec31 canusa 640

Cinq matchs à ne pas manquer au Mondial junior

L’horaire de la ronde préliminaire du Championnat mondial junior 2017 de l’IIHF comprend quelques confrontations qui devraient en mettre plein la vue

David Brien & Wendy Graves
|
6 mai 2016
|

L'horaire du Championnat mondial junior 2017 de l'IIHF – qui sera officiellement publié vendredi – contient 20 matchs en ronde préliminaire. Celle-ci commencera par la Suède qui se mesurera au Danemark le jour de l'Après-Noël à Montréal et se terminera par un match opposant la Slovaquie à la Russie la veille du jour de l'An au Air Canada Centre.

Pendant cette période, avant la ronde de médailles – qui comprend le quart de finale et la demi-finale du Canada – qui sera disputée à Montréal, il y a des affrontements que les amateurs de hockey ne voudront simplement pas rater.

CANADA C. RUSSIE
Lundi 26 déc. | Air Canada Centre, Toronto

La dernière fois que le Air Canada Centre a été l'hôte d'un match Canada-Russie était le 5 janvier 2015. Ce match a été la scène d'une poussée de l'équipe hôte qui s'est donné une avance de quatre buts, pour ensuite s'accrocher malgré une remontée spectaculaire et remporter une médaille d’or pour le Canada, une quatrième en dix ans aux dépens de sa rivale de longue date. Il se sera écoulé beaucoup de temps d'ici là – 721 jours exactement –, mais la rivalité ne se sera pas éteinte, surtout que 2016 marquait seulement la quatrième fois depuis 1993 que les équipes ne s'affrontaient pas pendant le tournoi. Il y aura des buts – le Canada détient le seul jeu blanc, par un pointage de 5-0 en 2006 – dans ce match où l'équipe hôte tentera d'améliorer sa fiche de tous les temps contre la Russie, qui est actuellement de 12-10-1.

FINLANDE C. DANEMARK
Mardi 27 déc. | Centre Bell, Montréal

Les champions en titre, qui pourraient retrouver jusqu'à neuf joueurs de leur formation de 2016, dont les potentiels choix de première ronde au repêchage de la LNH Olli Juolevi, Patrik Laine et Jesse Puljujarvi, se mesureront à la coqueluche du Mondial junior. Les Finlandais et les Danois se connaissent peu – ce match ne sera que leur deuxième affrontement (la Finlande l'avait emporté 10-1 à Edmonton, Alb., en 2012) –, mais le Danemark est l'une des belles histoires de ce tournoi ces dernières années, parvenant notamment à forcer une prolongation en quart de finale contre la Russie, qui a gagné ensuite la médaille d'argent, afin d'assurer une troisième fois de suite sa qualification au Championnat mondial junior de l’IIHF. La Finlande, quant à elle, est la championne en titre qui sera ni plus ni moins une des équipes à battre.

ÉTATS-UNIS C. RUSSIE
Jeudi 29 déc. | Air Canada Centre, Toronto

Le même scénario se répète depuis trois ans, il n'y a que le décor qui change : La Russie bat les États-Unis dans la ronde des médailles. D'abord, ce fut deux buts de Nikita Zadorov qui ont transformé un déficit de 3-2 en une avance pour la Russie dans une victoire de 5-3 en quart de finale en 2014. Puis, une performance de 39 arrêts d'Igor Shestyorkin a donné un gain de 3-2 aux Russes en quart de finale à Montréal en 2015. Enfin, l'année dernière, deux buts en 2 min 48 s ont permis à la Russie de triompher 2-1 en demi-finale. La Russie a remporté les cinq derniers affrontements entre les deux équipes, pour un total de 12 en 17. La dernière victoire des États-Unis remonte à 2008, lorsqu'ils avaient bombardé Sergei Bobrovsky de 49 tirs dans un gain de 3-2.

SUÈDE C. FINLANDE
Jeudi 29 déc. | Centre Bell, Montréal

Cette rivalité scandinave, qui se veut le pendant européen de celle entre le Canada et les États-Unis, donne toujours lieu à des matchs enlevants au Championnat mondial junior de l’IIHF. Les trois dernières fois où les équipes ont croisé le fer – toujours pendant la ronde des médailles – en sont la preuve : les Finlandais ont battu les Suédois 2-1 en demi-finale en décembre dernier avant de remporter l'or, trois buts en troisième période ont permis aux Suédois de signer un gain de 6-3 en quart de finale à Toronto en 2015, et les Finlandais ont empêché les Suédois de récolter une médaille d’or à domicile en 2014 grâce à un but en prolongation de Rasmus Ristolainen, remportant ainsi leur première médaille d’or au Mondial junior depuis 1998.

CANADA C. ÉTATS-UNIS
Samedi 31 déc. | Air Canada Centre, Toronto

De vieilles connaissances se retrouveront la veille du jour de l'An. Il s'agira d'un 11e affrontement entre le Canada et les États-Unis à avoir lieu un 31 décembre, et d'un septième dans les années 2000. Maxime Ouellet et Phillippe Sauvé n'avaient accordé qu'un but chacun lors d'un match nul de 1-1 en 2000. Justin Pogge et Jake Allen ont offert des performances solides devant le filet, permettant au Canada de l'emporter en 2006 et en 2010, tandis qu'un tour du chapeau de John Tavares a amorcé une remontée du Canada en 2009. Mark Visentin et Zach Fucale ont protégé de minces avances pour signer des victoires de 3-2 en 2012 et en 2014, puis, il y a deux ans, Sam Reinhart et Maxi Domi ont tous deux inscrit plusieurs points dans un gain de 5-3 du Canada à Montréal.

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada
403-284-6484
[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-777-4567
Cellulaire : 905-906-5327
[email protected]

 

 

Videos
Photos
ENF : Merci Mel Davidson
Revivez les souvenirs de la longue carrière marquée de succès de Mel Davidson avec Hockey Canada.
Essor du hockey : Match mondial féminin à St. John’s
Quarante joueuses se sont réunies dans un contexte de hockey, de culture et de renforcement de l’autonomie.
ENF 2019-2020 : USA 3 – CAN 1 (Match 4)
Larocque marque, mais le Canada perd le dernier match au Canada.
ENF 2019-2020 : CAN 3 – USA 2 PROL. (Match 3)
Victoria Bach donne une première victoire au Canada en prolongation.
Horaire