thomas chabot
© Rena Laverty/USA Hockey
Heureux de faire un retour
Il y a un an, Thomas Chabot a reçu une invitation tardive au camp estival avant de se tailler un poste en vue du Championnat mondial junior 2016 de l’IIHF
Wendy Graves
|
6 août 2016
|

« C'est sûr que j'étais déçu, »

L'an passé, 40 joueurs ont reçu une invitation au camp estival de développement Sport Chek de l’équipe nationale junior du Canada à Calgary, Alb.

Thomas Chabot ne faisait pas partie du groupe.

Trois mois avant, le défenseur avait joué pour l’équipe nationale masculine des moins de 18 ans du Canada au Championnat mondial des M18 2015 de l’IIHF. Il a récolté un but et quatre aides en sept rencontres et est retourné à la maison avec une médaille de bronze au cou. Il avait senti qu'il avait offert une bonne performance.

Il semblait destiné à passer la première semaine d'août à s'entraîner par lui-même, profitant de rare temps seul dans ce qui avait été une année de repêchage chargée (Chabot a été choisi en première ronde par les Sénateurs d’Ottawa).

Et puis, une blessure à un autre joueur a libéré un poste à la ligne bleue.

Chabot a reçu un appel.

« C'était un appel intéressant à faire parce qu'on l'avait déjà laissé de côté », affirme Ryan Jankowski, directeur du personnel des joueurs chez Hockey Canada. « Dans sa tête, il pouvait sentir qu'il avait été quelque peu boudé. Cependant, je pouvais sentir l'excitation dans sa voix puisqu'il avait été ignoré et tout d'un coup, il était invité et prêt à partir. Je pense qu'à ce moment, je me suis dit que j'avais quelque chose à prouver ici parce que je n'avais pas reçu d'invitation. »

Chabot a évolué un peu sous le radar, ne faisant pas partie du programme des moins de 17 ans et du programme de l'équipe estivale des moins de 18 ans du Programme d'excellence.

Une augmentation de ses responsabilités avec les Sea Dogs de Saint John de la Ligue de hockey junior majeur du Québec lui a permis de rehausser son jeu d'un cran.

« Ils m'ont donné beaucoup de temps de glace, ce qui m'a permis de jouer des deux côtés de la glace », explique Chabot. « J'ai travaillé beaucoup avec mes entraîneurs dans le junior sur mon jeu défensif, à être meilleur, plus fort et plus robuste devant le filet – des petits détails comme ça. Mon jeu a progressé beaucoup au cours des deux dernières années. »

Excité de recevoir une invitation au camp, Chabot a laissé ses attentes à la maison et a fait le voyage vers Calgary, déterminé à prouver qu'il pouvait jouer au prochain niveau.

« Il a été un gars facile à intégrer », confie Jankowski. « Ce camp était important pour lui parce qu'il avait une occasion de démontrer qu'il était un joueur de classe mondiale au niveau des moins de 20 ans et il s'est servi de cette occasion comme un tremplin. Je pense que sa confiance a gagné en importance et qu'il a connu un bon départ. »

Chabot a reçu une invitation pour le camp de sélection Sport Chek de l'équipe nationale junior du Canada en décembre. Il s'est ensuite taillé une place au sein de la formation définitive en vue du Championnat mondial junior 2016 de l’IIHF, étant le seul défenseur à la ligne bleue du Canada.

Il a formé la première paire avec le vétéran Joe Hicketts.

« J'avais un rôle dans les deux sens de la patinoire », exprime Chabot. « J'ai eu la chance de faire mes preuves sur le plan offensif avec du temps de glace sur le jeu de puissance, mais en général, je pense que mon rôle était de contrer les meilleurs joueurs adverses. »

Il est retourné à la maison avec un haut niveau de confiance. En tant que seul défenseur de retour au camp de cette année, il sait qu'on s'attendra à ce qu'il soit un meneur.

Jankowski s'attend à ce qu'il bâtisse sur ce qu'il a appris l'an passé – sachant à quel point le tournoi est intense et compétitif – et à ce que l'équipe aille de l'avant en l'intégrant au sein d'un groupe clé de vétérans.

« Je veux le voir devenir le joueur de l'élite qu'il peut être », lance Jankowski. « Il y a une différence – quand vous arrivez en tant que joueur de 18 ans, vous voulez seulement vous prouver, voir ce que vous pouvez faire et où vous progressez. Lorsque vous êtes un vétéran de 19 ans, nous nous attendons à ce que vous travailliez avec les autres joueurs qui en sont à une première présence pour qu'ils comprennent à quel point le tournoi est difficile et important pour nous. »

Chabot espère que son rôle de chef de file le mène jusqu'au Nouvel An.

« J'ai eu la chance de jouer au Mondial junior l'an passé en tant que joueur de 18 ans, alors je suis prêt », confirme-t-il. « Je veux le faire encore et affronter les meilleurs des autres équipes. Je m'attends à faire partie de l'équipe, mais bien sûr je vais devoir travailler pour mériter ce poste à nouveau. »

Il a une raison de plus de vouloir garder sa place au sein de la formation : non seulement de venger une décevante sixième place en Finlande, mais aussi de jouer devant des foules de partisans en sol canadien.

Chabot s’est habitué à jouer devant des foules de 5 000 personnes dans la LHJMQ. Il pourrait y avoir presque quatre fois plus de spectateurs lors des matchs à Montréal et Toronto.

« Je me souviens d'avoir regardé le tournoi il y a deux ans et ça semblait fou », dit-il. « Ce serait spécial d'avoir la chance de faire encore partie de cette équipe. »

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6484
[email protected]

 

Spencer Sharkey
Coordonnateur, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-777-4567
Cellulaire : 905-906-5327
[email protected]

 

Katie Macleod
Coordonnatrice, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-284-6427
Cellulaire : 403-612-2893
[email protected]

 

Videos
Photos
ENF 2019-2020 : CAN 5 – USA 3 (Match 2)
Clark réussit un tour du chapeau et le Canada balaie la série.
DM17 2019 : FIN 8 – CAN Noirs 4 (7e place)
Deux buts et une aide de Virolainen dans un gain de la Finlande.
CNFM18 2019 : QUE 2 – ON-B 1 PROL. (Bronze)
Lussier donne une médaille de bronze au Québec en prolongation.
DM17 2019 : CAN Rouges 6 – SWE 2 (5e place)
Nadeau a inscrit deux buts dans un gain de Canada Rouges.
Horaire