2023 centennial cup  noah  pak 1

Sur la voie de la réussite

À la veille de conclure sa carrière au hockey junior à la Coupe du centenaire avec les Blues de Collingwood, Noah Pak est promis à un brillant avenir, tant sur la glace qu’à l’extérieur des patinoires

Jonathan Yue
|
17 mai 2023
|

Jouer devant le filet n’intéressait pas du tout Noah Pak, du moins pas au départ. Celui qui défend aujourd’hui la cage des Blues de Collingwood s’était montré bien réticent à enfiler les jambières à sa première occasion, mais il s’est vite ravisé.

« C’était le premier match de la saison, personne ne voulait jouer dans les buts, alors mon père a dit que je me porterais volontaire, se souvient Pak. Ça m’avait mis en colère, j’étais en larmes pendant que je mettais mes jambières. Mais j’avais fini par jouer toute la partie. J’avais adoré ça et j’étais bien content que mon père m’ait poussé dans le dos. »

Voilà une décision qui continue de rapporter pour le jeune de 19 ans, lui qui est devenu l’un des meilleurs gardiens de but au pays dans le junior A. Ses exploits durant la saison parlent d’eux-mêmes : 16 victoires, moyenne de buts alloués de 1,37 et pourcentage d’arrêts de 0,947, trois catégories dans lesquelles il a terminé au tout premier rang. Pak a permis aux Blues, une équipe réputée pour son jeu défensif, de remporter leur tout premier titre de l’OJHL et ainsi d’accéder à la Coupe du centenaire.

« On rêvait de se rendre jusqu’ici pour tenter de remporter un championnat national, c’était même un objectif en début de saison », explique Pak au sujet du Championnat national junior A. « On est bien préparés et on a selon moi ce qu’il faut pour atteindre le but ultime, mais il faut aussi prendre le temps d’apprécier l’expérience. Ce n’est pas tous les jours qu’on peut jouer sur la scène nationale. »

L’athlète originaire d’Oakville, en Ontario, a été nommé Joueur par excellence des séries éliminatoires dans l’OJHL. Malgré toute l’attention que lui valent ses prouesses individuelles, il préfère rendre crédit à l’équipe, qui l’incite sans cesse à atteindre son plein potentiel tant sur la glace qu’à l’extérieur des patinoires.

« L’équipe et la culture à Collingwood ont contribué à mon développement comme joueur, mais aussi comme personne. On n’a jamais douté de nos chances de remporter le championnat. Oui, c’est bien toutes ces statistiques individuelles, mais on est ici pour gagner en équipe. »

Le regard tourné vers l’avenir

Pak se prépare aussi à ce qui l’attend en dehors du hockey. Celui dont le parcours se poursuivra à l’Université Yale à compter de l’automne prochain comprend l’importance de se garder le plus de portes ouvertes possible, au hockey comme dans les autres sphères de sa vie.

Après avoir fait tourner des têtes à la Coupe Cottage de Collingwood au début de la saison 2021-2022 – saison écourtée en raison de la pandémie – Pak n’a pas hésité bien longtemps quand l’occasion s’est présentée : c’est avec les Bulldogs qu’il se voyait jouer.

« Ça allait de soi : rien n’égale le programme là-bas, tant pour le hockey que pour la qualité de l’enseignement. Il faut que je songe à mon avenir après le hockey. C’était un moment chargé d’émotion, surtout pour mes parents, étant donné tout ce qu’ils ont fait pour moi au fil des ans. »

S’il n’a pas à s’arrêter sur une majeure dès sa première année à Yale, Pak dit en revanche s’intéresser au commerce et à l’économie. Il ajoute néanmoins qu’à l’école comme au hockey, il tient à garder ses options ouvertes. Peu importe la voie qu’il choisira, Pak est reconnaissant pour tout le soutien qu’il a reçu de ses parents.

« Sans eux, je ne serais pas ici. Tout le temps qu’ils ont passé sur la route avec moi, à m’aider à me préparer pour les matchs, l’argent qu’ils ont déboursé en équipement, pour les entraînements… Quand je pense à ce que j’ai accompli, j’ai une pensée pour eux aussi, c’est certain. »

Les principaux intéressés, Dennis et Nancy, ont toujours su qu’ils avaient un garçon autonome. Ils se rappellent tout le sérieux qu’il mettait dans sa préparation avant les matchs, son attitude devant l’adversité, sa décision d’opter pour la NCAA... Le hockey représentait beaucoup pour leur fils, et ils le sentaient bien. Cela n’a fait que resserrer les liens familiaux.

« Noah s’est toujours démarqué par sa détermination, souligne Dennis. Il se donnait à fond dans ses entraînements et était résolu à poursuivre son développement près de la maison à Collingwood. Pour notre part, nous l’avons soutenu en adaptant notre mode de vie à son horaire. Tant qu’il est heureux, nous l’appuierons dans ses décisions et nous serons toujours là pour lui. »



À l’aube d’une nouvelle étape dans sa carrière de hockeyeur en fin de semaine à la Coupe du centenaire et d’un été qui s’annonce bien occupé, Pak comprend qu’il peut servir d’exemple dans son sport, ce à quoi il accorde une grande importance. Son enfance à Oakville lui a permis de voir l’évolution du hockey, qui tend toujours vers une plus grande diversité, tendance qu’il espère voir durer.

« Le hockey, c’est pour tout le monde », tient à rappeler l’ancien des Rangers d’Oakville dans la catégorie AAA. « J’ai eu la chance d’avoir l’appui de mes parents dans mes décisions. N’importe qui peut décider d’enfiler des jambières ou des patins, alors tant mieux si je peux inspirer ne serait-ce qu’un seul jeune à adopter le sport, que ce soit dans le but d’en faire une carrière ou un simple loisir. C’est le plus beau sport au monde. »

Bien que Pak soit concentré sur la mission de son équipe, à savoir remporter un titre national pour Collingwood, il tient aussi à ce que ses coéquipiers et lui savourent chaque instant avant de tourner la page.

« J’ai hâte au prochain chapitre de mon histoire, et je veux que mes succès se poursuivent, conclut Pak. Rien ne me ferait plus plaisir que d’exceller sur le plan scolaire et avec les Bulldogs, mais j’y vais une étape à la fois. On verra bien où me mènera le hockey. »

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 284-6484 

[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 777-4567

[email protected]

 

Jeremy Knight
Responsable, communications organisationnelles
Hockey Canada

(647) 251-9738

[email protected]

 

Nouvelles récentes
Les plus populaires
Videos
Photos
ENF 2023-2024 : CAN6 – USA 1 (Match 7)
Spooner et Maltais inscrivent un doublé, et le Canada gagne la série.
ENF 2023-2024 : CAN 3 – USA 0 (Match 6)
Maschmeyer a bloqué 27 tirs dans un jeu blanc à la Série de la rivalité.
ENF 2023-2024 : CAN 4 – USA 2 (Match 5)
Kraemer a obtenu quatre points dans un triomphe du Canada contre les États-Unis.
Jeux olympiques de la jeunesse d’hiver 2024 : FIN 5 – CAN 4 (TB) (bronze)
Preston a créé l’égalité en fin de match, mais le Canada a perdu en tirs de barrage.
Horaire