2023 u18 club nationals seven blazers

Une expérience qui rapporte pour les Blazers

Sept membres des Blazers de Saskatoon mettent l’expérience acquise lors des Jeux d’hiver du Canada au profit de leur équipe au Championnat national masculin des clubs de M18 2023

Jonathan Yue
|
28 avril 2023
|

Lee Shurgot se rappelle le calme qui régnait dans le vestiaire au moment où son équipe, les Blazers de Saskatoon, s’apprêtait à sauter sur la glace au match ultime du championnat régional de l’Ouest.

Cinq semaines plus tôt, lui et ses coéquipiers Corban Almen, Kash Andresen, Emerson Clark, Reese Hamilton, Cole Reschny et Brayden Smith avaient représenté Équipe Saskatchewan à l’occasion des Jeux d’hiver du Canada 2023 à l’Île-du-Prince-Édouard.

S’ils n’ont pas eu le résultat souhaité – la Saskatchewan a subi une défaite crève-cœur de 3-2 en deuxième prolongation contre l’Ontario – l’expérience qu’ils ont acquise dans des matchs aussi importants a certainement profité à leur équipe de Saskatoon, qui a atteint le Championnat national masculin des clubs de M18 2023 après un parcours dominant en séries éliminatoires.

« On a vite tourné la page, malgré un revers dur à avaler en finale des Jeux d’hiver du Canada, souligne Shurgot. On sait qu’on peut être meilleurs que ça, qu’on a ce qu’il faut pour remporter les grands honneurs. Tous les gars se sont levés en séries et ont élevé leur jeu d’un cran à l’approche du tournoi à Saint-Hyacinthe. »

« Ça prouve l’importance de repousser constamment nos limites, ajoute Hamilton. Lors des Jeux d’hiver, il fallait toujours être au sommet de notre forme. On a gardé la même approche après notre retour en Saskatchewan. Ça nous a beaucoup aidés. Sur le plan individuel, je dois donner tout ce que j’ai sur la glace, en espérant que l’équipe l’emporte. »

Les leçons apprises à l’Île-du-Prince-Édouard, dans des matchs avec un enjeu aussi grand, se sont révélées utiles durant le championnat régional, où chaque joueur a laissé sa marque d’une manière ou d’une autre. Les Blazers ont été couronnés champions de l’Ouest après une victoire de 4-3 en prolongation face à l’équipe hôte, les Wildcats de Warman.

« On avait ce sentiment que plus rien ne pouvait nous surprendre, décrit Shurgot. Il faut dire qu’on avait connu une situation semblable lors des Jeux d’hiver du Canada, ça nous a aidés. »

Les joueurs ont continué de nouer des liens durant le tournoi au Canada atlantique et les séries éliminatoires et ont appris à jouer véritablement l’un pour l’autre. Le bagage qu’ils ont acquis en cours de route était venu en quelque sorte galvaniser les troupes en vue du reste de la saison.

Reschny, premier pointeur des Blazers en saison régulière et en séries éliminatoires dans la Ligue de hockey masculine AAA de la Saskatchewan (SMAAAHL), a remarqué une motivation supplémentaire au sein de l’équipe à l’approche des séries.

« Le fait d’être réunis et d’avoir vécu l’expérience aux Jeux du Canada, ça a eu impact positif sur nous tous dans l’équipe, dit-il. On était plus affamés que jamais. Certains se sont mis à jouer avec un peu plus d’intensité, surtout après avoir vu ce qu’on avait fait là-bas. On voulait tous donner notre maximum l’un pour l’autre. »

Clark abonde dans le même sens : « On a tissé des liens serrés tout au long de la saison. Depuis notre retour des Maritimes, on sent vraiment que l’équipe passe avant tout. »

Avec le tiers des joueurs des Blazers sélectionnés pour le tournoi à l’Île-du-Prince-Édouard, l’équipe a dû remanier son calendrier de saison régulière. Elle a donc disputé son dernier match le 14 février, l’emportant pour s’assurer du premier rang dans la SMAAAHL.

Club le plus jeune du tournoi à Saint-Hyacinthe, les Blazers sont de retour au championnat national pour une première fois en 49 ans. Les joueurs entendent bien poursuivre sur leur lancée après un parcours impressionnant en saison régulière et en séries, et miseront à la fois sur l’expérience acquise lors des Jeux d’hiver du Canada et sur les liens qu’ils ont noués jusqu’ici dans l’espoir de remporter le Championnat national masculin des clubs de M18. Reschny est convaincu que, dans les moments clés, le groupe saura s’inspirer de l’expérience récente.

« On est tous prêts à montrer ce dont on est capables, conclut Reschny. On va donner tout ce qu’on a, en espérant repartir avec la médaille d’or. »

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 284-6484 

[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 777-4567

[email protected]

 

Jeremy Knight
Responsable, communications organisationnelles
Hockey Canada

(647) 251-9738

[email protected]

 

Nouvelles récentes
Les plus populaires
Videos
Photos
CMF 2024 : CAN 6 – USA 5 (médaille d’or)
Serdachny a marqué à 5 min 16 s de la prolongation pour procurer l’or au Canada.
CMF 2024 : CAN 4 – CZE 0 (demi-finale)
Un but et une passe pour Clark, qui propulse le Canada en finale.
CMF 2024 : CAN 5 – SWE 1 (quart de finale)
Deux buts de Fast propulsent le Canada en demi-finale.
CMF 2024 : USA 1 – CAN 0 PROL. (ronde préliminaire)
Desbiens a été sensationnelle avec 29 arrêts, mais le Canada a perdu.
Horaire