2022 bhm heo ncwana f

Quand tous les chemins mènent au hockey

Grâce au hockey, Llew Ncwana a voyagé partout en Amérique du Nord, mais son parcours le ramène toujours à ses racines, à Ottawa

Hailey Perreault
|
1er février 2022
|

Le père de Llew Ncwana, Ezra, a immigré au Canada de l’Afrique du Sud en 1959. Il a fréquenté le Athol Murray College of Notre Dame à Wilcox, en Saskatchewan. Ezra n’avait jamais vu du hockey auparavant, mais il y a vite été initié à Wilcox, le programme de Notre Dame étant l’un des plus prestigieux au monde.

Après son baccalauréat, Ezra s’est établi à Ottawa, où il s’est marié et a fondé une famille. Llew Ncwana a grandi à Beacon Hill, et son amour du hockey est né dans les rues de ce quartier. Après avoir joué au hockey mineur pendant plusieurs années avec les Rangers de Gloucester, il a pris la difficile décision de quitter le foyer familial en 1984. Il a suivi les traces de son père et fréquenté Notre Dame, où il a eu beaucoup de succès avec les Hounds.

En 1987, son équipe a représenté la région de l’Ouest lors de la Coupe Air Canada (aujourd’hui la Coupe TELUS, le championnat national des clubs de M18). Comble du hasard, le tournoi se déroulait à l’aréna Earl Armstrong de Gloucester! Llew a pu être hébergé chez ses parents, et les Hounds ont remporté la médaille d’argent.

La saison suivante, il a accédé à la Ligue de hockey junior de la Saskatchewan, contribuant une fois de plus aux succès de Notre Dame en saison et à sa présence à un autre championnat national, la Coupe du centenaire, lui aussi tenu dans la région d’Ottawa, plus précisément à Pembroke. Cette fois, les Hounds ont remporté les grands honneurs pour devenir les champions juniors A nationaux.

À l’automne 1988, après une carrière junior couronnée de succès, Llew s’est joint à l’Université Bowling Green State, où il était inscrit en gestion du sport. Il a passé quatre ans chez les Falcons sous les ordres de Jerry York qui, avec 1 108 gains, est l’entraîneur de hockey le plus victorieux de l’histoire de la NCAA. Plusieurs de ses coéquipiers ont atteint la LNH, notamment Rob Blake, Nelson Emerson, Greg de Vries et Dan Bylsma.

Diplôme en poche, Llew a fait le saut chez les professionnels, participant au tout premier camp d’entraînement des Sénateurs d’Ottawa en 1992. Il a passé une portion de la saison 1992-1993 avec l’Express de Fargo-Moorhead dans l’éphémère American Hockey Association, puis a joué deux matchs avec Hampton Roads dans l’ECHL avant de porter les couleurs des Thunder Hawks de Thunder Bay (qui sont devenus les Senators en 1993).

Il a remporté deux titres de la Colonial Hockey League, en 1994 et 1995, avant d’accrocher ses patins en 1996 et de revenir s’établir à Beacon Hill, le même quartier d’Ottawa où il a grandi.

Aujourd’hui, Llew Ncwana entraîne des équipes des Cougars et des Rangers de Gloucester, redonnant à une communauté du hockey à qui il doit beaucoup. Il est également propriétaire du Titan Performance Centre, situé dans le Richcraft Sensplex, que fréquentent jeunes et adultes souhaitant être actifs.

Selon lui, la pratique du hockey et de sports d’équipe est essentielle non seulement au développement athlétique, mais aussi à l’épanouissement personnel.

« J’ai appris que la poursuite d’objectifs collectifs nous rend altruistes et nous apprend à coopérer comme rien d’autre, explique-t-il. Cela fait de nous de meilleurs conjoints, parents, collègues de travail et voisins. »

Llew encourage les enfants à s’initier au hockey pour le plaisir, comme ça a été le cas pour lui. « Apprenez à jouer au hockey dans la rue ou sur une patinoire extérieure. Jouez avec des amis, tombez amoureux du sport. Regardez des matchs et tentez d’imiter vos idoles. Dépassez-vous si vous voulez vous améliorer, mais ne soyez pas intenses au point de vous lasser du hockey. C’est un sport pour tout le monde. »

Il incite également les communautés à appuyer leurs équipes de hockey junior et à faire participer les jeunes. « Assister à des parties de leur équipe junior est un excellent moyen de faire jaillir l’étincelle chez les enfants. Bien souvent, les joueurs juniors vivent et vont à l’école dans la même ville que ces jeunes. Cette proximité peut consolider leur passion du hockey et leur donner espoir qu’eux aussi peuvent atteindre ce niveau. »

Après une carrière de joueur au cours de laquelle il a accompli plusieurs de ses objectifs, Llew Ncwana est heureux d’être de retour dans la région de la capitale nationale et d’aider la prochaine génération de hockeyeurs de Gloucester.

Pour plus d'informations :

Dominick Saillant
Directeur, communications
Hockey Canada
514-895-9706
[email protected]

 

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada
403-284-6484
[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-777-4567
Cellulaire : 905-906-5327
[email protected]

 

Nouvelles récentes
Les plus populaires
Videos
Photos
FM18 : CAN 2 – FIN 0 (ronde préliminaire)
Le Canada perd malgré ses 40 tirs au but contre 17 pour la Finlande.
Coupe du centenaire 2022 : 29 mai (match de championnat)
Brooks est revenue de l’arrière et a battu Pickering pour gagner un troisième titre national.
CMM 2022 : FIN 4 – CAN 3 PROL. (médaille d’or)
Max Comtois crée l’égalité, mais le Canada termine avec l’argent.
Coupe du centenaire 2022 : 28 mai (demi- finales)
Brooks et Pickering ont confirmé leur place en finale du championnat national.
Horaire