bfl female coach of the year page f

Annonce des lauréates du prix de l’Entraîneuse de l’année BFL 2022

Vingt-deux lauréates nommées pour les volets communautaire, compétitif et haute performance

NR.033.22
|
15 juin 2022
|

CALGARY, Alb. – En partenariat avec BFL CANADA, Hockey Canada a annoncé les lauréates nationales ainsi que provinciales et territoriales du prix de l’Entraîneuse de l’année BFL 2022, qui rend hommage aux entraîneuses qui ont prêché par l’exemple en faisant preuve de franc-jeu, qui se sont investies activement dans le développement de chaque athlète et de chaque membre du personnel et qui ont contribué au hockey de façon importante pendant la saison 2021-2022.

Mises en candidature par des parents et des athlètes d’un océan à l’autre et du nord au sud, 3 lauréates nationales et 19 lauréates provinciales et territoriales ont été choisies par le comité de sélection, qui était notamment composé des médaillées d’or olympiques Cassie Campbell-Pascall, Gina Kingsbury et Caroline Ouellette, de Teal Gove de Hockey Canada et de Sacha Vaillancourt, vice-président et directeur d’unité, Sports et loisirs, à BFL CANADA.

Sarah Hilworth, entraîneuse-chef de l’équipe de hockey féminin de l’Université du Nouveau-Brunswick, a remporté le prix national dans le volet haute performance et recevra une bourse de 5 000 $ ainsi qu’une invitation au camp de l’équipe nationale féminine du Canada cet été. Depuis qu’elle s’est jointe aux Reds, Hilworth a toujours montré l’importance de l’esprit sportif, a outillé ses joueuses pour qu’elles contribuent à changer les choses sur la glace comme dans la vie en général et a grandement contribué à sa communauté.

Laurence Beaulieu et Amy Doerksen sont les lauréates nationales des volets compétitif et communautaire, respectivement, et obtiendront une bourse de 2 500 $ et un ensemble d’articles de Hockey Canada.

Ancienne joueuse de hockey professionnel au sein des Canadiennes de Montréal, Beaulieu est passée derrière le banc il y a cinq saisons. Par sa passion pour le hockey, l’entraîneuse adjointe des Titans du Cégep Limoilou se distingue déjà du lot.

À titre d’entraîneuse de la division M7 Timbits à Brandon, au Manitoba, Doerksen se surpasse pour offrir une expérience enrichissante au hockey à ses jeunes, tout en créant un milieu sécuritaire et inclusif pour tout le monde. De plus, elle met l’accent sur le plaisir en organisant des activités d’équipe et des événements spéciaux pour son association de hockey locale.

Par ailleurs, 19 lauréates provinciales et territoriales ont été nommées et recevront chacune une bourse de 1 000 $.

Les lauréates du volet compétitif sont : Mandy Layden (Alb.), Brittany Kirby (C.-B.), Tess Houston (Man.), Abby Clarke (N.-B.), Grace Hatcher (T.-N.-L.), Josanne Deveau (N.-É.), Stephanie Pascal (Ont.), Rebecca Babiak (Î.-P.-É.) et Tori Spencer (T.N.-O./Yn/Nt).

Les lauréates du volet communautaire sont : Lesley Burton (Alb.), Heather Neale Furneaux (C.-B.), Katie Peddle (N.-B.), Monique Organ (T.-N.-L.), Erin Crowell (N.-É.), Kiara Jefferies (Ont.), Nadine Moore (Î.-P.-É.), Laetitia Létourneau (Qc), Barb Bryden (Sask.) et Jessica Cox (T.N.-O./Yn/Nt).

Pour de plus amples renseignements sur Hockey Canada, veuillez consulter le HockeyCanada.ca ou suivre les médias sociaux FacebookTwitter et Instagram.

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 284-6484 

[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 777-4567

[email protected]

 

Jeremy Knight
Responsable, communications organisationnelles
Hockey Canada

(647) 251-9738

[email protected]

 

Nouvelles récentes
Les plus populaires
Videos
Photos
CMF 2022 : CAN 2 – USA 1 (match pour l’or)
Jenner réussit un doublé et le Canada remporte un 12e titre au Mondial féminin.
CMF 2022 : USA 5 – CAN 2 (ronde préliminaire)
Fillier et Shelton marquent, mais le Canada perd contre les É.-U.
FM18 : Rouges 6 – Blancs 5 PROL. (match intraéquipe)
Deux buts de Grober, dont le but gagnant, au camp de l’ENFM18.
ENFM18 2022-2023 : CAN 4 – USA 0 (Match no 2)
Le Canada n’a eu besoin que d’un but d’Abby Lunney en première période, Arianne Leblanc n’ayant rien accordé aux États-Unis, et l’équipe a défait les États-Unis par la marque de 4-0.
Horaire