2021 wjc terry grace oflynn feature

Une fierté empreinte d’humilité

En raison de leur soutien inlassable des sports de la région d’Edmonton, Terry et Grace O’Flynn se voulaient des candidats idéaux à la coprésidence du Championnat mondial junior 2021 de l’IIHF

Quinton Amundson
|
25 décembre 2020
|

Le parcours de Terry O’Flynn dans le sport du Canada s’est amorcé par une carrière au hockey mineur qui a culminé lors d’une saison au sein de la Chain Gang de Sherwood Park, une formation de renom dirigée par Ken Hitchcock.

Grace O’Flynn, quant à elle, s’est initiée au hockey en suivant le conseil d’un voisin à Beaumont, en Alberta, qui lui a recommandé d’inscrire ses fils Taylor et Connor au hockey mineur.

Terry et Grace, qui filent le parfait bonheur comme mari et femme depuis 26 ans, ont joué différents rôles au hockey depuis ces premières expériences. Terry est directeur de l’Edmonton Oilers Community Foundation et entraîneur au sein de la Beaumont Amateur Hockey Association (BAHA). Grace est directrice de la BAHA et registraire de secteur pour Hockey Alberta.

Le 10 décembre 2019, Hockey Canada a nommé le couple à son rôle clé actuel : coprésidents du Championnat mondial junior 2021 de l’IIHF.

« C’est un grand honneur, car il s’agit d’une marque de reconnaissance envers notre travail accompli dans la communauté, de même qu’une marque de confiance envers notre capacité à organiser un événement réussi », estime Terry, qui a contribué à l’organisation de la Coupe Grey en 2010 dans le cadre de ses six années passées au conseil d’administration de l’Edmonton Football Team.

Terry, qui est également un ancien membre du conseil d’administration de Canada Alpin, affirme que Grace et lui croient en leur devoir fondamental de servir leur communauté.

« C’est important d’être fier de l’endroit où l’on vit. Et si l’on veut être fier de quelque chose, il faut y contribuer. On ne peut pas se contenter de profiter du travail des autres. Il faut y mettre du sien. »

Riley Wiwchar, directeur administratif du Mondial junior 2021, a fait connaissance avec ses collaborateurs par l’intermédiaire de Bob Nicholson et de Kevin Lowe, des Oilers d’Edmonton. Il a vite compris pourquoi M. Nicholson – l’ancien président et chef de la direction de Hockey Canada – et M. Lowe lui ont proposé le couple.

« J’ai tout de suite vu qu’ils étaient des personnes fantastiques et qu’ils seraient de grands ambassadeurs pour l’événement. De par leur profonde implication, tant au hockey que dans l’organisation d’événements sportifs à Edmonton depuis de nombreuses années, ils forment une combinaison parfaite. »

Le couple s’est immédiatement montré à la hauteur de sa réputation en s’efforçant de recruter 700 bénévoles pour le tournoi qui devait initialement se dérouler conjointement à Edmonton et à Red Deer. Les deux étaient aussi prêts à puiser dans leur vaste réseau de contacts pour organiser des activités et des initiatives communautaires afin d’ajouter un lustre unique à l’événement.

Toutefois, la persistance de la pandémie de COVID-19 a mis un terme à ces plans pour cette année, puisque Hockey Canada a annoncé à la fin septembre que la seule option sécuritaire consistait en un tournoi sur un seul site, sans spectateurs.

Ce jour-là n’a pas été marqué uniquement par de mauvaises nouvelles, cela dit. Il a également été annoncé que le Championnat mondial junior 2022 de l’IIHF se tiendrait à Edmonton et à Red Deer, donc les O’Flynn auront une autre occasion de mettre leur vision en œuvre.

Grace et Terry jouent toujours un rôle central dans l’organisation de ce tournoi du Mondial junior sans précédent qui a lieu dans une bulle en participant à la gestion du tirage moitié-moitié en ligne ainsi qu’en offrant leur soutien et leurs conseils lors des vidéoconférences Zoom pour la planification de l’événement. Grace s’émerveille du travail accompli par Hockey Canada et la Fédération internationale de hockey sur glace pour assurer la pérennité de cette chère tradition du temps des fêtes.

« Les organisations auraient pu voir leurs plans s’écrouler lorsque la COVID-19 a frappé, mais elles ont travaillé sans relâche et avec diligence, conjointement avec Santé Canada et les Services de santé de l’Alberta, afin de rendre l’expérience sécuritaire pour les joueurs et le personnel. Et elles font tout ce travail sans pouvoir se rabattre sur d’autres exemples. En temps normal, il y a un modèle à suivre pour organiser le Mondial junior, mais cette année constitue une expérience tout à fait unique. »

Terry admire également la façon dont Hockey Canada fait preuve de résilience et d’une fierté empreinte d’humilité en allant de l’avant avec le tournoi en ces temps sans précédent. Selon lui, on retrouve ces mêmes caractéristiques chez les Albertains chaque fois qu’on leur confie un événement.

« Les fois où nous avons organisé la Coupe Grey à Edmonton, l’une des choses les plus difficiles à faire a été de réduire la liste des bénévoles. Et ces bénévoles ne se présentent pas pour recevoir un souvenir ou une veste. Ils sont là pour travailler. Les organisateurs se réjouissent au plus haut point de savoir qu’autant de gens veulent apporter leur aide. »

« Cette fierté empreinte d’humilité est au cœur des valeurs albertaines. Et parfois, la fierté tend à l’emporter sur l’humilité lorsqu’on se tape sur les épaules à la suite d’un événement majeur », dit-il en riant.

Le couple attend avec impatience de pouvoir s’échanger des accolades virtuelles avec ses collègues de Hockey Canada une fois les médailles décernées le 5 janvier, et, espérons-le, de pouvoir tenir la même célébration en personne exactement un an plus tard.

Pour plus d'informations :

Dominick Saillant
Directeur, communications
Hockey Canada
514-895-9706
[email protected]

 

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada
403-284-6484
[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-777-4567
Cellulaire : 905-906-5327
[email protected]

 

Nouvelles récentes
Les plus populaires
Videos
Photos
ENP 2021-2022 : BLANCS 3 – ROUGES 2 TB (intraéquipe)
Le but en tirs de barrage de Dolan mène les Blancs à un gain.
ENP 2021-2022 : ROUGES 4 - BLANCS 1 (Intraéquipe)
Deux buts et deux aides pour McGregor dans un gain des Rouges.
CMF 2021 : CAN 3 – USA 2 PROL. (médaille d’or)
Poulin donne un 11e titre mondial au Canada en prolongation.
CMF 2021 : CAN 4 – SUI 0 (demi-finale)
Daoust marque encore et à deux reprises, et le Canada jouera pour l’or.
Horaire