2021 mwc can rus

Aperçu du match au Mondial de l’IIHF : Canada c. COR

Jeudi 3 juin | 13 h HE | Riga, Lettonie | Quart de finale

Jason La Rose
|
3 juin 2021
|

NOTES SUR LE MATCH : Canada c. COR (3 juin)

Télévision : RDS | Diffusion en continu : RDS Direct

Ce scénario semblait pourtant bien improbable il y a 10 jours, mais l’équipe nationale masculine du Canada passe en ronde éliminatoire, où elle affrontera le COR en quart de finale jeudi à Riga.

Si vous n’étiez pas au courant, le COR est l’équipe qui représente la Russie, à qui on a interdit l’utilisation de son nom et de son drapeau en application de la sanction imposée à la suite du scandale de dopage qui s’est étendu sur plusieurs années.

DERNIER MATCH DE CHAQUE ÉQUIPE

Le Canada en a fait juste assez pour accéder à la ronde éliminatoire en obtenant un seul point lors d’une défaite de 3-2 contre la Finlande dans son dernier match de la ronde préliminaire mardi. Brandon Pirri et Maxime Comtois ont été les buteurs, tandis que Darcy Kuemper a effectué 29 arrêts pour les Canadiens, qui ont regardé d’un œil inquiet les dernières minutes du duel entre l’Allemagne et la Lettonie, dont le résultat de 2-1 en faveur des Allemands a confirmé la place du Canada parmi les huit équipes repêchées.

C’est sans difficulté que le COR a atteint les quarts de finale, ayant notamment écrasé le Bélarus par un pointage de 6-0 lors de son dernier affrontement de la ronde préliminaire. Deux buts de Nikita Nesterov ont respectivement amorcé et couronné une explosion de cinq buts en première période, et l’équipe a signé un quatrième gain de suite pour conclure la première ronde et ainsi assurer sa première place au sein du groupe A.

DERNIÈRE RENCONTRE ENTRE LES DEUX ÉQUIPES

Les rivaux de longue date n’ont pas croisé le fer depuis le Mondial 2018 à Copenhague, au Danemark. Ryan O’Reilly a joué les héros en prolongation en quart de finale grâce à un but en avantage numérique après 4 min 57 s de jeu en prolongation qui a permis au Canada de l’emporter 5-4 et de passer en demi-finale.

Ce fut un match riche en rebondissements. Le Canada s’était donné une avance de 2-0 après 12 minutes de jeu en deuxième période à l’aide de filets inscrits par Colton Parayko et Ryan Nugent-Hopkins, mais les Russes avaient nivelé la marque avant la fin de l’engagement. Kyle Turris et Pierre-Luc Dubois ont redonné les devants au Canada tour à tour au dernier tiers, mais les Russes ont répliqué chaque fois pour provoquer la tenue d’une prolongation.

À SURVEILLER

Les Canadiens, que beaucoup comptaient pour éliminés après leurs trois défaites consécutives en début de tournoi, jouent avec beaucoup de confiance. Malgré ce départ chancelant, le Canada a fini par tirer son épingle du jeu et se trouve maintenant à seulement trois victoires d’un 27e titre mondial. L’équipe fait figure de négligée à l’amorce de la ronde éliminatoire, mais tout peut arriver – combien de surprises ont causé les équipes qui n’avaient rien à perdre au fil des ans?

Le COR, quant à lui, a reçu des renforts de la LNH. Dmitri Orlov (Washington) et Vladimir Tarasenko (St. Louis) se sont tous deux joints à la formation à temps pour l’avant-dernier match de la ronde préliminaire contre la Suède, où Tarasenko a inscrit le but gagnant en tirs de barrage. De plus, l’on s’attend à voir Sergei Bobrovsky (Floride), qui aura alors terminé sa quarantaine d’avant-tournoi, obtenir le départ devant le filet contre le Canada.

RÉTROSPECTIVE

On connaît déjà la réponse, mais existe-t-il une meilleure rivalité que celle-ci au hockey? Le Canada et le COR se sont affrontés 18 fois au Championnat mondial de l’IIHF depuis la chute de l’Union soviétique. Les Canadiens ont un mince avantage, ayant remporté 10 duels contre 8 pour leurs adversaires. On y compte notamment trois rencontres pour la médaille d’or – Ilya Kovalchuk a brisé le cœur des partisans canadiens en marquant le but de la victoire en prolongation à Québec en 2008, et Ilya Bryzgalov a fait 37 arrêts pour permettre aux siens de se sauver avec l’or en 2009, mais Sidney Crosby a obtenu sa carte de membre du Club triple or de l’IIHF en menant le Canada jusqu’à la plus haute marche du podium en 2015 à titre de capitaine de l’équipe.

Bien sûr, avant le COR, il y a eu l’Union soviétique. Les succès du Canada contre les Soviétiques ont été plutôt mitigés. Il n’a gagné que cinq des 35 affrontements de 1954 à 1991.

Fiche de tous les temps : Le Canada mène 10-8 (2-1 en prolongation ou TB)
Buts pour le Canada : 64
Buts pour le COR : 56

Pour plus d'informations :

Dominick Saillant
Directeur, communications
Hockey Canada
514-895-9706
[email protected]

 

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada
403-284-6484
[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-777-4567
Cellulaire : 905-906-5327
[email protected]

 

Nouvelles récentes
Les plus populaires
Videos
Photos
2021 DC: CAN-Blancs 7 – ENF 3 (ronde préliminaire)
Cataford et Gauthier ont trois points dans un gain de Canada Blancs.
ENF 2021-2022 : CAN 3 - USA 1
Clark marque deux fois dans un gain à la Série de la rivalité.
FSMHF 2021 : Le Canada célèbre le hockey féminin
Voyez comment le Canada a célébré la Fin de semaine mondiale du hockey sur glace féminin en 2021.
ENP 2021-2022 : BLANCS 3 – ROUGES 2 TB (intraéquipe)
Le but en tirs de barrage de Dolan mène les Blancs à un gain.
Horaire