Sites affiliés expand
Hockey Canada logo

Les M17 au Défi de la capitale 2021, selon les chiffres

Faits et statistiques sur les 66 joueurs qui représenteront le Canada pour la première fois à Ottawa

Jason La Rose
|
26 November 2021

Soixante-six joueurs porteront l’uniforme noir, rouge ou blanc d’une des équipes canadiennes qui participeront au Défi de la capitale 2021, à Ottawa, avec l’équipe nationale féminine du Canada.

Puisqu’il n’y a pas eu de camp national de développement des moins de 17 ans l’été dernier, ce tournoi sera la première expérience de ces hockeyeurs au sein du Programme d’excellence, et leur premier contact avec les amateurs de hockey de partout au pays. Voici quelques faits et statistiques :

1 joueur réclamé premier au total à son repêchage d’un circuit de la Ligue canadienne de hockey (LCH), soit Ethan Gauthier – Sherbrooke, LHJMQ, 2021.

2 fils d’anciens joueurs de la LNH; les pères d’Oliver Bonk (Radek) et d’Ethan Gauthier (Denis) ont obtenu un total combiné de 574 points (211-363—574) en 1 523 parties avec sept différentes équipes.

5 membres des Rangers d’Oakville pendant la saison 2020-2021 (Nick Lardis, Luke Misa, Owen Outwater, Calum Ritchie, Matthew Soto), soit le plus haut total parmi toutes les équipes de hockey mineur.

5 pi 11 po ½, 172 lb - taille et poids moyens des joueurs; Ethan Miedema (6 pi 3 po ¼, 201 lb) est le plus imposant, et Bradley Nadeau (5 pi 7 po, 138 lb) est le plus petit.

24 joueurs natifs de l’Ontario, le plus grand nombre parmi toutes les provinces (Québec – 12; Colombie-Britannique – 8; Alberta – 7; Saskatchewan – 7; Nouveau-Brunswick – 3; Nouvelle-Écosse – 2; New York – 1; Terre-Neuve-et-Labrador – 1; Île-du-Prince-Édouard – 1)

26 points (en 12 parties) pour Matthew Wood; l’attaquant de les Grizzlies de Victoria a récolté 14 buts et 12 aides, dominant la colonne des pointeurs de tous les joueurs canadiens qui feront partie de l’une des formations des M17, quatre points devant Zach Benson (11-11—22 en 15 parties).

43 équipes de la Ligue canadienne de hockey, parmi les 60, sont représentées par des joueurs ou espoirs (OHL – 18/20; WHL – 15/22; LHJMQ – 10/18); l’Océanic de Rimouski (LHJMQ) est l’équipe qui en a le plus avec quatre, soit deux de plus que Drummondville (LHJMQ), Halifax (LHJMQ), Kingston (OHL) et London (OHL).

45 joueurs choisis en première ronde de leur repêchage respectif de la LCH (OHL – 16; LHJMQ – 16; WHL – 13); d’autres ont aussi été sélectionnés au deuxième (13), troisième (4), quatrième (2), sixième (1) et septième (1) tour.

185 parties jouées dans des circuits de hockey mineur au Canada durant la saison 2020-2021 au total parmi tous les joueurs; la pandémie de COVID-19 a entraîné l’annulation de tous les matchs en Ontario et au Québec, tandis que les ligues de l’Ouest canadien ont été limitées à seulement quelques parties.

521 habitants (selon le recensement du Canada de 2016) à Irma, en Alberta, ville d’origine du gardien de but de Canada Blancs Scott Ratzlaff. Il s’agit de la plus petite ville d’origine de tous les joueurs au tournoi.

4 444 kilomètres (selon Google Maps) séparent Ottawa de Nanaimo, en Colombie-Britannique, ville d’origine de l’attaquant de Canada Rouges, Matthew Wood, ce qui en fait la ville d’origine la plus éloignée de la ville hôte du tournoi parmi toutes celles des représentants des M17.

Annonce des sites hôtes pour trois tournois de l’automne 2024

L’Ontario accueillera le Défi mondial des M17, tandis que le Championnat national féminin des M18 et la Coupe de parahockey s’amènent dans les Maritimes

NR.037.24
|
28 May 2024

CALGARY, Alberta –Hockey Canada a annoncé les communautés qui accueilleront trois de ses tournois de l’automne, soit le Défi mondial des M17 2024, le Championnat national féminin des M18 2024 et la Coupe de parahockey 2024.

« Ces événements sont au cœur du développement des athlètes et des membres du personnel entraîneur, d’arbitrage et de soutien au hockey masculin, au hockey féminin et au parahockey, et nous sommes heureux d’annoncer leur tenue prochaine en Ontario, au Nouveau-Brunswick et à l’Île-du-Prince-Édouard », a déclaré Pat McLaughlin, chef de l’exploitation et vice-président directeur de la stratégie. « Ces compétitions offrent une excellente occasion de bâtir des souvenirs inoubliables et de laisser un legs durable dans chacune des communautés. »

Le Défi mondial des M17 2024 aura lieu du 1 er au 9 novembre à Sarnia, en Ontario. Il s’agira de la septième édition du tournoi dans la province, et la deuxième à Sarnia depuis la première en 2014.

Le Championnat national féminin des M18 2024 se déroulera du 3 au 9 novembre à Quispamsis, au Nouveau-Brunswick, ce qui marquera la toute première fois que l’événement est présenté dans le Canada atlantique. Ce sera l’occasion pour la population locale de voir la relève du hockey féminin de près.

Après sa conquête du titre à domicile au Championnat mondial de parahockey 2024 plus tôt ce mois-ci, l’équipe nationale de parahockey du Canada affrontera trois autres nations à la Coupe de parahockey 2024, qui aura lieu du 8 au 14 décembre à Charlottetown, à l’Île-du-Prince-Édouard. Ce cinquième passage du tournoi dans la ville reconnue comme le berceau de la Confédération coïncidera avec le 50 e anniversaire de l’organisme ParaSport & Recreation PEI.

Il est possible de s’inscrire dès maintenant afin de recevoir toute l’information sur les billets ou de s’abonner au Cercle des initiés de Hockey Canada pour un accès prioritaire aux billets et d’autres offres spéciales.

« Ces tournois sont souvent des occasions uniques autant pour les athlètes que pour leurs familles et les partisans et partisanes », a exprimé Dean McIntosh, vice-président des partenariats stratégiques et de l’impact communautaire. « Les comités hôtes de ces trois marchés de hockey exceptionnels ont toute ma confiance. Avec toute la passion pour le hockey dans chacune de ces communautés, que ce soit dans les gradins ou parmi les bénévoles, toutes les conditions sont réunies pour que ces événements connaissent un succès retentissant. »

Au printemps, le titre du Championnat national féminin des clubs de M18 du Canada sera décerné à laCoupe Esso 2025, qui se déroulera du 20 au 26 avril à Lloydminster, en Alberta, tandis que le Championnat national masculin des clubs de M18 du Canada se tiendra du 21 au 27 avril à l’occasion de la Coupe TELUS 2025 à Chilliwack, en Colombie-Britannique.

Les communautés hôtes pour les 2025 de la Coupe du centenaire, présentée par Tim Hortons, et du 2024 Défi mondial junior A, seront annoncées à une date ultérieure.

Pour de plus amples renseignements sur Hockey Canada, veuillez consulter le HockeyCanada.ca ou suivez-nous sur Facebook, X et Instagram .

Voir plus

Canada Blancs remporte les grands honneurs au Défi mondial de hockey des moins de 17 ans 2023

Les États-Unis obtiennent l’argent, médaille de bronze pour la Suède

NR.079.23
|
12 November 2023

CHARLOTTETOWN, PE – Pour la première fois depuis 2015, Canada Blancs a mis la main sur la médaille d’or au Défi mondial de hockey des moins de 17 ans, venant à bout des États-Unis 2-1 en prolongation dans la finale samedi soir à l’Eastlink Centre de Charlottetown.

La troupe canadienne a pris les devants tôt dans le match, après que Joby Baumuller (Wilcox, SK/Brandon, WHL) eut redirigé la passe d’Ethan Czata (Brampton, ON/Niagara, OHL) derrière le gardien Patrick Quinlan.

Canada Blancs a conservé son avance d’un but jusqu’à 9 min 49 s en troisième période, lorsque Charlie Trethewey a touché la cible sur le jeu de puissance. Les rivaux nord-américains se sont ensuite échangé les occasions de marquer, mais il a fallu la prolongation pour trancher le débat. C’est devant une salle comble que Cameron Schmidt (Prince George, BC/Vancouver, WHL) a finalement battu Quinlan du revers sur une échappée, après qu’il eut récupéré une rondelle libre en zone neutre.

« Je n’ai pas vraiment réfléchi, a commenté Schmidt. J’ai décidé d’y aller du revers, et la rondelle s’est frayé un chemin jusque dans le filet. Notre équipe a été formée rapidement, mais on a su tisser des liens dès le départ. Ça nous a souri à la fin. On est liés pour la vie, maintenant. Quelle expérience incroyable! »

« Nous avons parlé de l’importance de nous améliorer à chaque match », a décrit l’entraîneur-chef d’Équipe Canada Blancs John Dean (Don Mills, ON/Sault Ste. Marie, OHL). « J’ai eu la chance de connaître un match qui s’était avéré très difficile au Mondial des M18. On apprend aussi comme entraîneur. Lors de ce tournoi, nous avions perdu le premier match 8-1, pour ensuite remporter la médaille de bronze. J’avais pris la peine d’observer l’entraîneur-chef Jeff Truit, pour savoir comment gérer son équipe dans une telle situation, comment garder son calme. La leçon est simple : tout ne se joue pas au premier match. Le message au groupe ici, c’était que nous allions nous améliorer chaque jour. Cinq prolongations, une seule victoire en temps réglementaire... Les gars sont arrivés en finale et avaient déjà vécu toutes les situations possibles – des avances gâchées, des remontées, des tirs de barrage, des victoires en prolongation, des entraîneurs parfois en colère, parfois contents. Ils sont passés par toute la gamme des émotions, et je n’aurais pas pu leur souhaiter mieux. Il y a de belles leçons à tirer d’une expérience comme celle-là. »

 

Quatrième place pour la Tchéquie

Lors du match pour la médaille de bronze samedi après-midi, la Suède a profité d’une deuxième période où elle a inscrit trois buts pour s’imposer contre la Tchéquie par la marque de 6-3.

La Tchéquie détenait une mince avance d’un but au premier entracte grâce au filet en avantage numérique de Tomas Poletin. Milton Gästrin a cependant marqué avec un joueur en moins à mi-chemin en deuxième pour niveler la marque. La Suède a ajouté deux autres buts avant la fin de la période médiane et menait 3-1 après 40 minutes de jeu.

Les Tchèques ont marqué deux fois dans un intervalle d’à peine une minute, mais c’est le but d’Ivar Stenberg à 3 min 39 s qui allait s’avérer celui de la victoire.

À l’issue de la partie pour la médaille d’or, l’équipe des étoiles du tournoi a été annoncée : Émile Guité (Chambly, QC/Chicoutimi, LHJMQ) de Canada Blancs, Gavin McKenna (Whitehorse, YT/Medicine Hat, WHL) de Canada Rouges, et Will Moore (Ithaca, NY) des États-Unis forment le groupe d’avants; Matthew Schaefer (Stoney Creek, ON/Erie, OHL) de Canada Blancs et Charlie Trethewey (Woodbine, MD) des États-Unis sont les deux défenseurs sélectionnés; et Jack Ivankovic (Mississauga, ON/Mississauga, OHL) de Canada Blancs a été choisi comme gardien de but.

Pour de plus amples renseignements sur le Défi mondial de hockey des moins de 17 ans 2023, veuillez consulter le HockeyCanada.ca ou suivre les médias sociaux Facebook et X.

Voir plus

« Mon superpouvoir »

William Lacelle est peut-être malentendant, mais ça ne l’a pas empêché de se tailler une place devant le filet au Défi mondial de hockey des moins de 17 ans

Nicholas Pescod
|
03 November 2023

William Lacelle n’est pas un gardien de but ordinaire.

Le Québécois de 15 ans a même quelque chose que plusieurs athlètes de haut niveau n’ont pas.

« Je l’appelle mon superpouvoir », mentionne-t-il.

William fait ainsi référence à son trouble de l’audition – une surdité complète de l’oreille gauche, et partielle à 50 % de la droite – qui l’a aidé, à plus d’un égard, à se démarquer comme gardien de but des Lions du Lac St-Louis dans la Ligue de développement du hockey des M18 AAA du Québec.

« Je tourne mon handicap en avantage, comme un superpouvoir. »

Joueur de l’année de la LDHM18AAAQ la saison dernière, il déploiera ses talents lors du Défi mondial de hockey des moins de 17 ans, à Charlottetown et Summerside (Î.-P.-É.), en tant que membre d’Équipe Canada Rouges.

« C’est un honneur simplement de représenter le Canada et, par le fait même, le Québec », affirme celui qui n’aura 16 ans qu’au lendemain de Noël, ce qui en fait le plus jeune des 44 joueurs portant l’unifolié au tournoi. « C’est une sensation extraordinaire. »

Né à Baie-D’Urfé, dans l’ouest de l’île de Montréal, William a ce qu’on appelle une perte auditive neurosensorielle dans les deux oreilles, causant des problèmes auditifs, particulièrement dans les environnements bruyants.

« J’ai eu ça toute ma vie, dit-il. Ça fait partie de mon identité. »

Enfant, il pratique le patinage artistique avant de passer, vers sept ans, au hockey. Il joue d’abord comme défenseur, mais ça ne dure pas.

« Je bloquais tout le temps les tirs. Mon père s’est rendu à l’évidence que j’avais une prédisposition pour le rôle de gardien, et c’est comme ça que j’ai commencé à garder les buts. »

« William adorait être gardien de but, se rappelle son père Stephen Lacelle. Je lui ai acheté des petites jambières, et on s’exerçait ensemble, dans la rue. Ce n’est pas mêlant, il en mangeait. »

Un an plus tard, William est devant le filet à temps plein, et bien vite son père réalise qu’il voit le jeu différemment des autres.

« Je l’emmenais voir des matchs, et il voyait des choses qu’on ne remarque pas à son âge, raconte Stephen. Après les matchs où il était devant le filet, il pouvait évoquer un numéro de joueur et me dire “papa, c’est le gars qui a du ruban vert sur la poignée de bâton”. Aucun autre enfant ne voyait ça. Chez lui, c’était inné. »

« Ce n’est pas un handicap, c’est un superpouvoir »

William vient de connaître sa meilleure saison à ce jour, avec une fiche de 18-4 et la meilleure moyenne de buts alloués de la ligue (1,55), ce qui a aidé les Lions à atteindre la demi-finale de la LDHM18AAAQ, où ils ont perdu contre le Séminaire Saint-François, qui a fini par remporter le titre national. William a également permis au Québec de décrocher la médaille de bronze aux Jeux d’hiver du Canada en février. Ensuite, il a été le premier gardien repêché dans la LHJMQ en 2023, sélectionné au 10e rang par l’Océanic de Rimouski. Ce n’est pas tout : au printemps dernier, il a reçu une bourse de 2 700 $ des Canadiens de Montréal pour ses réussites sportives et scolaires.

« C’est impressionnant de voir à quelle vitesse les astres s’alignent pour lui, lance Stephen. Pour un garçon de 15 ans, c’est inspirant, et un peu vertigineux. Si vous m’aviez dit il y a sept ou huit ans que tout cela arriverait, je ne vous aurais pas cru. »

Or ça n’a pas toujours été facile pour William, qui a dû faire preuve de persévérance pour gravir les échelons du hockey et changer les mentalités au sujet de sa condition.

« Aujourd’hui, les gens autour de moi comprennent mon problème, et ils ont fini par l’accepter. Mais au début, ça les dérangeait que je répète tout le temps “quoi?” parce qu’il me fallait entendre deux fois ce qu’ils disaient. C’était éprouvant pour eux et pour moi. »

« Ç’a été tout un défi pour lui, surtout à l’école, ajoute Stephen. Mais nous étions là pour l’aider, et il a eu accès à un réseau de soutien formidable, notamment des professionnels dans un centre de réhabilitation à Montréal, en plus de ses professeurs et d’autres intervenants au primaire et au secondaire. »

En grandissant, William a su tourner en atout ce que plusieurs considéreraient comme un désavantage.

« Quand j’effectue un arrêt, les joueurs de l’autre équipe ont beau m’insulter après le sifflet, je ne les entends pas. Je suis juste concentré sur le jeu et j’essaie de gagner. Je fais attention aux détails, je trouve des stratégies. »

L’une de ces stratégies est la communication avec ses coéquipiers et ses entraîneurs, sous forme verbale ou visuelle.

« Je m’assure toujours d’avoir bien compris les directives de mes entraîneurs. Disons, par exemple, qu’on explique le plan de match. J’irai voir l’entraîneur par la suite pour m’assurer d’avoir entendu précisément ce qu’il fallait. C’est vraiment juste une question de rigueur. »

« Les entraîneurs de tous les niveaux ont été fantastiques, reconnaît Stephen. On prenait soin d’avertir les entraîneurs en début de saison pour qu’ils soient au courant de la situation. On ne demandait pas un traitement de faveur, on voulait seulement qu’ils sachent que William était malentendant. »

Une autre stratégie est la lecture sur les lèvres, que William maîtrise en français et en anglais.

« J’ai pas mal grandi dans un milieu bilingue, c’est la raison pour laquelle j’ai pu m’adapter à la langue utilisée d’une équipe à l’autre. Je lis beaucoup sur les lèvres, et je pense que c’est un avantage. »

La partie n’est pas jouée pour autant.

« Quand c’est très bruyant sur la glace et qu’il y a toutes sortes de bruits mélangés, je peux avoir de la misère à entendre certaines indications de mes coéquipiers. La lecture sur les lèvres m’est alors très utile. »

Aux jeunes athlètes malentendants, William conseille surtout d’apprendre à bloquer le bruit.

« Ignorez les propos négatifs à votre sujet, et continuez d’avancer. J’ai eu à faire face aux moqueries, et le mieux, c’est de les ignorer. Allez sur la glace et montrez ce que vous pouvez faire. Ce n’est pas un handicap, c’est un superpouvoir. »

Voir plus

Annonce des formations canadiennes en vue du Défi mondial de hockey des moins de 17 ans 2023

Quarante-quatre joueurs sont nommés à Équipe Canada Blancs et à Équipe Canada Rouges

NR.072.23
|
23 October 2023

CALGARY, Alb. – Hockey Canada a annoncé les 44 joueurs qui porteront les couleurs de Canada Blancs et de Canada Rouges au Défi mondial de hockey des moins de 17 ans 2023, qui aura lieu du 2 au 11 novembre à Charlottetown et à Summerside, Î.-P.-É.

Les joueurs qui représenteront le pays ont été choisis par Byron Bonora (Brooks, Alb.), dépisteur en chef des M17, et Dave Brown (Niagara-on-the-Lake, Ont./Erie, OHL), responsable des M17 pour le groupe de gestion du Programme d’excellence, avec l’appui des dépisteurs régionaux Rob Simpson (Ontario), Pierre Cholette (Québec), Darren Sutherland (Atlantique) et Darrell Woodley (Ontario).

« Cet été, nous avons d’abord fait découvrir notre Programme d’excellence à 66 jeunes athlètes, qui ont notamment appris comment se préparer à une compétition internationale de courte durée, a exprimé Benoit Roy (Sudbury, Ont.), premier responsable des activités hockey à Hockey Canada. « Nous sommes reconnaissants de l’engagement et de l’appui de notre personnel de soutien pour faire en sorte que nos équipes soient prêtes à compétitionner à compter du 2 novembre. Nous ne pourrions être plus heureux pour les 44 joueurs sélectionnés qui représenteront le pays à ce tournoi prestigieux et nous croyons qu’ils nous donneront la meilleure chance de compétitionner pour une médaille d’or. »

Hockey Canada est également ravie de saluer les dix membres du personnel de soutien de Canada Blancs et de Canada Rouges.

Les équipes canadiennes seront en action au jour d’ouverture du tournoi, le 2 novembre. Canada Blancs accueillera la Tchéquie à la Credit Union Place de Summerside à 12 h HA, puis Canada Rouges se mesurera à la Finlande à 19 h HA au Eastlink Centre de Charlottetown. Canada Blancs et Canada Rouges croiseront le fer dans le seul duel canadien de la ronde préliminaire le 3 novembre à Summerside.

TSN et RDS, les diffuseurs officiels de Hockey Canada, présenteront les matchs pour des médailles; veuillez consulter votre programmation locale pour plus de détails. Les matchs de la ronde préliminaire, les quarts de finale et les demi-finales seront webdiffusés au HockeyCanada.ca .

Pour voir de près certains des meilleurs jeunes joueurs de la scène internationale s’affronter à l’Île-du-Prince-Édouard, il est possible de se procurer des billets dès maintenant. Des forfaits de billets sont en vente à partir de 120 $; veuillez cliquer ici pour en acheter.

À titre de legs de l’événement, les profits nets tirés de la vente des billets seront remis à Charlottetown et à Summerside et serviront à appuyer le hockey local au sein des deux communautés.

Depuis le premier Défi mondial de hockey des moins de 17 ans en 1986 (alors connu sous le nom de Coupe Esso du Québec), plus de 2 000 joueurs ayant pris part au tournoi ont été repêchés dans la LNH, y compris 16 premiers choix au repêchage depuis 2001 (Ilya Kovalchuk, 2001; Rick Nash, 2002; Marc-André Fleury, 2003; Alexander Ovechkin, 2004; Erik Johnson, 2006; Patrick Kane, 2007; John Tavares, 2009; Taylor Hall, 2010, Ryan Nugent-Hopkins, 2011; Nathan MacKinnon, 2013; Aaron Ekblad, 2014; Connor McDavid, 2015; Auston Matthews, 2016; Jack Hughes, 2019; Alexis Lafrenière, 2020; Owen Power, 2021).

Pour en savoir plus sur Hockey Canada, veuillez consulter le HockeyCanada.ca, ou suivre les médias sociaux Facebook X et Instagram.

Voir plus

Annonce du personnel entraîneur pour le Défi mondial de hockey des moins de 17 ans 2023

John Dean et Carl Mallette à la barre des deux formations canadiennes

NR.066.23
|
06 October 2023

CALGARY, Alb. – Hockey Canada fera appel à six entraîneurs de la Ligue canadienne de hockey (LCH) pour diriger les équipes nationales des moins de 17 ans du Canada au Défi mondial de hockey des moins de 17 ans 2023, qui aura lieu le mois prochain à Charlottetown et à Summerside, à l’Île-du-Prince-Édouard.

John Dean (Don Mills, Ont./Sault Ste Marie, OHL) et Carl Mallette (Montréal, Qc/Victoriaville, LHJMQ) agiront à titre d’entraîneur-chef pour Équipe Canada Blancs et Équipe Canada Rouges, respectivement.

Les adjoints Eric Bouchard (Montréal, Qc/Shawinigan, LHJMQ) et Brennan Sonne (Maple Ridge, C.-B./Saskatoon, WHL) se joindront à Dean derrière le banc d’Équipe Canada Blancs.

Du côté d’Équipe Canada Rouges, les entraîneurs adjoints seront Matt Anholt (Prince Albert, Sask./Lethbridge, WHL) et Norm Milley (Toronto, Ont./Ottawa, OHL).

« Le programme des moins de 17 ans est la première étape du Programme d’excellence de Hockey Canada, et nous sommes heureux d’accueillir des entraîneurs de la LCH pour initier les meilleurs jeunes joueurs du pays », a mentionné Scott Salmond (Creston, C.-B.), premier vice-président des activités hockey. « Chacun de ces entraîneurs possède un bagage unique d’aptitudes, combinant des expériences sur la scène internationale et au hockey junior. Aucun doute, le groupe que nous avons formé nous aidera à présenter un tournoi de classe mondiale pour tout le monde. »

Dean a été à la barre des Greyhounds de Sault Ste. Marie dans la Ligue de hockey de l’Ontario (OHL) au cours des cinq dernières saisons (2018-2023). Avant de se joindre aux Greyhounds, il a passé trois saisons (2014-2017) dans un rôle d’entraîneur adjoint du Battalion de North Bay dans l’OHL. Il a aussi été entraîneur adjoint et entraîneur-chef des Rangers de North York dans la Ligue de hockey junior de l’Ontario (OJHL) (2009-2014) ainsi que directeur général adjoint et entraîneur-chef des Patriots de Toronto dans l’OJHL (2017-2018). Il a fait ses débuts à l’international lors du Défi mondial junior A 2017 en tant qu’entraîneur vidéo d’Équipe Canada Est, et a remporté une médaille de bronze avec l’équipe nationale masculine des moins de 18 ans du Canada au Championnat mondial des M18 2023 de l’IIHF.

Mallettea dirigé les Tigres de Victoriaville dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) lors des trois dernières saisons (2020-2023) après avoir passé trois campagnes (2017-2020) en tant qu’entraîneur adjoint de l’équipe. Il a également occupé un poste d’adjoint avec Équipe Canada Rouges lors du Défi de la capitale 2021 et avec Équipe Canada Noirs lors du Défi mondial de hockey des moins de 17 ans 2022.

Anholt entame sa troisième saison à titre d’entraîneur adjoint des Hurricanes de Lethbridge dans la Ligue de hockey de l’Ouest (WHL). Il était auparavant entraîneur en habiletés et en développement chez les Hurricanes. Avant le début de la campagne 2021-2022, Anholt a ajouté à son rôle les fonctions de directeur général adjoint et travaille depuis aux côtés de son père Peter Anholt, directeur général des Hurricanes.

Bouchard a été nommé entraîneur adjoint des Cataractes de Shawinigan dans la LHJMQ en juin dernier. Il en est à sa deuxième saison dans le circuit, lui qui a passé la campagne 2022-2023 comme adjoint avec les Foreurs de Val-d’Or. Avant son passage à Val-d’Or, il a été entraîneur-chef du Collège Français de Longueuil (2019-2022) dans la Ligue de hockey junior AAA du Québec (LHJAAAQ), remportant le titre d’Entraîneur de l’année en 2019-2020 et en 2021-2022.

Milley a occupé le poste d’entraîneur adjoint des 67’s d’Ottawa au cours des six dernières campagnes (2017-2023) et a fait ses débuts à l’international comme adjoint avec Équipe Canada Blancs lors du Défi mondial de hockey des moins de 17 ans 2022. Son parcours en tant qu’entraîneur s’est amorcé après une carrière de joueur professionnel de 17 ans marquée par des séjours dans la LNH, l’AHL et la DEL en Allemagne. Il a porté les couleurs du Canada à quatre occasions, soit lors de la Coupe des quatre nations 1998 et trois fois à la Coupe Deutschland (2009, 2011, 2013).

Sonneentreprend sa troisième saison comme entraîneur-chef des Blades de Saskatoon dans la WHL après avoir passé quatre campagnes (2017-2021) à titre d’entraîneur-chef des Ducs d’Angers dans la Ligue Magnus, en France, et trois campagnes (2014-2017) en tant qu’adjoint avec les Silvertips d’Everett dans la WHL. L’an dernier, il a remporté le trophée Dunc-McCallum à titre d’Entraîneur de l’année de la WHL.

L’Eastlink Centre de Charlottetown accueillera 12 matchs du Défi mondial de hockey des moins de 17 ans 2023, dont les deux matchs pour des médailles et deux duels mettant chacun en vedette une équipe canadienne le 4 novembre.

Dix matchs seront disputés à la Credit Union Place de Summerside, à commencer par un affrontement entre Équipe Canada Blancs et la Tchéquie le 2 novembre, ainsi qu’un face-à-face entièrement canadien le 3 novembre.

Les billets sont en vente maintenant, et des forfaits sont offerts à partir de 120 $. Cliquez ici pour réserver vos sièges.

Les matchs pour les médailles seront diffusés sur TSN et RDS, les diffuseurs officiels de Hockey Canada. Les matchs de la ronde préliminaire, les quarts de finale et les demi-finales seront webdiffusés en direct au HockeyCanada.ca .

Pour en savoir plus sur Hockey Canada, veuillez consulter le HockeyCanada.ca ou suivre les médias sociaux Facebook , X et Instagram .

Voir plus

Annonce de l’horaire pour le Défi mondial de hockey des moins de 17 ans 2023

L’Île-du-Prince-Édouard accueillera le tournoi international pour la première fois

NR.059.23
|
06 September 2023

CALGARY, Alb.– Hockey Canada a annoncé le format et l’horaire du Défi mondial de hockey des moins de 17 ans 2023, qui aura lieu du 2 au 11 novembre à Charlottetown et à Summerside, Î.-P.-É.

Six équipes prendront part à l’événement de cette année : Équipe Canada Blancs, Équipe Canada Rouges, les États-Unis, la Finlande, la Suède et la Tchéquie. Chaque équipe disputera cinq matchs au cours de la ronde préliminaire, du 2 au 7 novembre. Les quarts de finale et les demi-finales se tiendront les 9 et 10 novembre.

Les matchs pour les médailles de bronze et d’or seront présentés le 11 novembre, respectivement à 12 h et à 17 h HA.

« Depuis le lancement de cet événement en 1986, plus de 2 000 choix au repêchage de la Ligue nationale de hockey ont pris part au Défi mondial de hockey des moins de 17 ans », a déclaré Breanne Ferris, responsable des événements et des propriétés à Hockey Canada. « Nous avons hâte de célébrer la première édition du tournoi à l’Île-du-Prince-Édouard avec les amateurs et amatrices de hockey du Canada atlantique. »

Chaque équipe foulera la glace au moins une fois à Charlottetown et à Summerside pour ainsi permettre aux deux communautés de voir les plus grandes étoiles montantes du hockey à l’œuvre.

L’Eastlink Centre de Charlottetown accueillera 12 matchs, dont les deux matchs pour des médailles et deux duels mettant chacun en vedette une équipe canadienne le 4 novembre.

Dix matchs seront disputés à la Credit Union Place de Summerside, à commencer par un affrontement entre Équipe Canada Blancs et la Tchéquie le 2 novembre, ainsi qu’un face-à-face entièrement canadien le 3 novembre.

« Nos bénévoles, les membres du comité organisateur ainsi que le public se réjouissent d’accueillir le monde à l’Île-du-Prince-Édouard », a exprimé Tanner Doiron, coprésident du tournoi. « Cette expérience servira de tremplin aux meilleurs jeunes joueurs de la planète qui aspirent à la LNH. L’accueil d’un événement de cette envergure suscite l’enthousiasme non seulement dans les deux villes hôtes, mais dans toute la province. Notre groupe travaille sans relâche en vue d’assurer la réussite de cet événement, et le soutien de nos partisans et partisanes et de nos bénévoles nous inspire confiance. »

Les billets sont en vente maintenant, et des forfaits sont offerts à partir de 120 $. Cliquez ici pour réserver vos billets.

Les matchs pour les médailles seront diffusés sur TSN et RDS, les diffuseurs officiels de Hockey Canada. Les matchs de la ronde préliminaire, les quarts de finale et les demi-finales seront webdiffusés en direct au HockeyCanada.ca .

Pour en savoir plus sur Hockey Canada, veuillez consulter le HockeyCanada.ca ou suivre les médias sociaux Facebook , X et Instagram .

Voir plus

111 joueurs ont participé aux réunions estivales du Programme d’excellence

La préparation du programme national masculin des moins de 17 ans et de l’équipe nationale junior en vue de la saison 2023-2024 s’est amorcée par trois journées de réunions virtuelles

NR.49.23
|
26 July 2023

CALGARY, Alb. - Hockey Canada souhaite saluer fièrement les 111 joueurs qui ont participé aux réunions estivales du Programme d’excellence en vue du Défi mondial de hockey des moins de 17 ans 2023 et du Championnat mondial junior 2024 de l’IIHF.

Soixante-six joueurs de moins de 17 ans ont été sélectionnés par Alan Millar (Tottenham, Ont.), directeur du personnel des joueurs, Byron Bonora (Brooks, Alb.), dépisteur en chef des M17, et Dave Brown (Niagara-on-the-Lake, Ont./Erie, OHL), responsable des M17 pour le groupe de gestion du Programme d’excellence, avec l’appui de Scott Salmond (Creston, C.‑B.), premier vice-président des activités hockey. Les dépisteurs régionaux Rob Simpson (Ontario), Pierre Cholette (Québec), Darren Sutherland (Atlantique) et Darrell Woodley (Ontario), de même que des représentants des membres, ont également contribué à la sélection.

Les 66 joueurs de moins de 17 ans ont tous été repêchés par des équipes de la Ligue canadienne de hockey (LCH), soit 37 par la Ligue de hockey de l’Ontario (OHL), 15 par la Ligue de hockey de l’Ouest (WHL) et 14 par la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

« Cet impressionnant groupe d’athlètes représente parfaitement le bassin de talents au Canada, et ces réunions constituaient une belle occasion de donner le coup d’envoi à la nouvelle saison et d’amorcer nos préparatifs en vue de deux événements internationaux d’envergure, a déclaré Millar. Elles nous ont permis de présenter le Programme d’excellence à d’éventuels joueurs des équipes nationales et de les aider à se préparer en vue de compétitions internationales. »

Quarante-cinq joueurs de moins de 20 ans ont été sélectionnés par Millar et Peter Anholt (Naicam, Sask./Lethbridge, WHL), responsable des M20 pour le groupe de gestion du Programme d’excellence, avec l’appui de Salmond et de Benoit Roy (Sudbury, Ont.), premier responsable des activités hockey.

Cette liste comprend trois joueurs ayant remporté la médaille d’or en sol canadien au Championnat mondial junior 2023 de l’IIHF tenu à Halifax et à Moncton (Beck, Fantilli et Korchinski), ainsi que sept ayant gagné l’or à domicile à la Coupe Hlinka-Gretzky 2022 (Barlow, Benson, Gauthier, Ratzlaff, Ritchie, Wood et Yager). On y retrouve également 12 joueurs dont le nom a été appelé au repêchage d’amateurs 2023 de la LNH le mois dernier, dont sept choix de première ronde (Barlow, Benson, Danielson, Fantilli, Ritchie, Wood et Yager).

Les joueurs ont participé à des réunions virtuelles portant sur divers sujets, dont une formation sur le Programme d’excellence, des présentations sur la sécurité dans le sport, la préparation aux compétitions internationales de courte durée et des réunions avec le groupe de gestion de Hockey Canada. Les discussions permettront aux participants de continuer d’évoluer en tant qu’athlètes de la haute performance, et les forces et l’expérience des responsables du Programme d’excellence seront mises à contribution.

Les joueurs continueront d’être évalués au début de la saison 2023-2024, avant l’annonce de la formation du Canada pour le Défi mondial de hockey des moins de 17 ans 2023 et de celle pour le Championnat mondial junior 2024 de l’IIHF à Göteborg, en Suède.

Pour de plus amples renseignements sur Hockey Canada et le Programme d’excellence, veuillez consulter le site HockeyCanada.ca ou suivre les médias sociaux FacebookTwitter et Instagram.

Voir plus

Hockey Canada nomme le groupe de gestion du Programme d’excellence pour la saison 2023-2024

Brown, Russell et Anholt superviseront les programmes des M17, M18 et M20

NR.021.23
|
22 March 2023

CALGARY, Alb. – Hockey Canada a annoncé les trois directeurs généraux de la Ligue canadienne de hockey (LCH) qui formeront le groupe de gestion du Programme d’excellence en vue de la saison 2023-2024.

Dave Brown (Niagara-on-the-Lake, Ont./Erie, OHL) et Cam Russell (Cole Harbour, N.-É./Halifax, LHJMQ) feront leurs débuts à titre de membres du groupe de gestion du Programme d’excellence; Brown guidera le programme masculin des moins de 17 ans en vue du Défi mondial de hockey des moins de 17 ans 2023, et Russell dirigera le programme des moins de 18 ans pour la Coupe Hlinka-Gretzky 2023. Peter Anholt (Naicam, Sask./Lethbridge, WHL) fera un retour au sein du programme. Il sera à la tête du programme des moins de 20 ans et de l’équipe nationale junior du Canada jusqu’au Championnat mondial junior 2024 de l’IIHF.

Anholt remplacera James Boyd (Midland, Ont./Ottawa, OHL), qui a passé deux ans au sein du programme des moins de 20 ans, remportant deux médailles d’or consécutives aux éditions 2022 et 2023 du Championnat mondial junior de l’IIHF.

« Nous sommes heureux d’accueillir Dave et Cam au sein du Programme d’excellence pour diriger nos programmes des moins de 17 ans et des moins de 18 ans, ainsi que Peter, qui sera à la tête du programme des moins de 20 ans après avoir accompli un travail extraordinaire avec celui des moins de 18 ans », a commenté Scott Salmond (Creston, C.-B.), premier vice-président des activités hockey. « Les trois ont acquis une grande expérience dans la LCH, et nous avons hâte de les voir travailler avec les athlètes et le personnel de nos équipes nationales masculines la saison prochaine. »

« Nous tenons aussi à remercier James Boyd pour son engagement et son dévouement au cours des deux dernières années auprès de l’équipe nationale junior du Canada. James a joué un rôle colossal dans la conquête des deux médailles d’or de suite au Mondial junior, et nous sommes reconnaissants de tout le travail qu’il a accompli et du leadership qu’il a exercé au sein du programme.

Brown en est à sa huitième saison (2015-2023) dans le rôle de directeur général des Otters d'Erie de la Ligue de hockey de l’Ontario (OHL) après quatre ans (2011-2015) à titre de directeur des activités hockey de l’équipe. Il a mené Erie au titre de l’OHL en 2017, et a aidé Erie à connaître quatre saisons de suite de 50 victoires et plus (2011-2015), un record de la LCH. Avant de se joindre aux Otters, Brown a passé sept campagnes avec les IceDogs de Mississauga/Niagara, d’abord en tant que directeur général adjoint (2003-2005), puis comme directeur général (2005-2010).

Russell compte 22 saisons au sein des Mooseheads de Halifax dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). Il a occupé le poste de directeur général au cours des 15 dernières années (2008-2023), aidant notamment les Mooseheads à remporter la Coupe Memorial en 2013. Russell a entamé sa carrière d’entraîneur comme adjoint avec Halifax pendant trois saisons (2000-2003) avant de devenir consultant en développement des joueurs pendant deux ans (2004-2006). Il a également été à la barre de l’équipe à titre d’entraîneur-chef à différents moments pendant cinq saisons (2006-2011), ajoutant le titre de directeur général à ses fonctions d’entraîneur en 2008. Comme joueur, il a disputé 396 matchs dans la LNH en 10 saisons avec les Blackhawks de Chicago (1989-1999) et l’Avalanche du Colorado (1998-1999), en plus d’avoir gagné deux championnats de la Coupe du Président avec les Olympiques de Hull dans la LHJMQ.

Anholt a dirigé le programme des moins de 18 ans au cours des deux dernières saisons. Il a aidé l’équipe nationale masculine estivale des moins de 18 ans du Canada à remporter une médaille d’or à la Coupe Hlinka-Gretzky 2022. Il est le directeur général des Hurricanes de Lethbridge de la Ligue de hockey de l’Ouest (WHL) depuis huit saisons complètes (2015-2023). En 2014, il avait été promu directeur général adjoint de l’équipe. Anholt a également été l’entraîneur-chef des Hurricanes pendant une partie de la saison 2014-2015 et il a gagné le titre d’administrateur de l’année de la WHL à deux reprises (2015-2016, 2019-2020). Anholt possède un impressionnant bagage acquis dans la WHL en tant qu’entraîneur-chef, entraîneur adjoint et dépisteur, entre autres grâce à des passages au sein des Raiders de Prince Albert (1986-1989, 2002-2007), des Thunderbirds de Seattle (1989-1992, 2012-2014), des Rebels de Red Deer (1992-1995, 1998-2000, 2007-2008, 2011-2012) et des Rockets de Kelowna (1996-1998).

Le groupe de gestion travaillera aux côtés de Salmond et d’Alan Millar (Tottenham, Ont.), directeur du personnel des joueurs, ainsi que du personnel des activités hockey de l’organisation. Les activités courantes du groupe de gestion du Programme d’excellence comprennent la participation à la sélection des entraîneurs et des joueurs, le soutien du personnel des entraîneurs ainsi que l’apport continu de commentaires lors de camps et d’événements pendant la saison.

Le Programme d’excellence sera supervisé par Pat McLaughlin (Saint John, N.-B.), chef de l’exploitation de Hockey Canada, Salmond, Millar, Dan MacKenzie (Guelph, Ont.), président de la LCH, David Branch (Bathurst, N.-B.), commissaire de l’OHL, Mario Cecchini (Saint-Lambert, Qc), nouveau commissaire de la LHJMQ, et Ron Robison (Indian Head, Sask.), commissaire de la WHL.

Pour de plus amples renseignements sur Hockey Canada et le Programme d’excellence, veuillez consulter le site HockeyCanada.ca ou suivre les médias sociaux Facebook, Twitter et Instagram.

Voir plus

Sommaire du Défi mondial de hockey des M17 – 10 novembre

Les États-Unis défont Canada Blancs pour clore la ronde préliminaire avec une fiche parfaite jeudi à Langley.

11 November 2022

États-Unis 8, Canada Blancs 2

• Kamil Bednarik, James Hagens et Lucas Van Vliet ont marqué en l’espace de 1 min 35 s en première période pour les États-Unis.
• Shane Vansaghi a inscrit un doublé en plus de récolter deux aides.
• Christian Humphreys a ajouté deux buts et une mention d’aide.
• Marek Howell (Calgary, Alb./Moose Jaw, WHL) a inscrit Canada Blancs au pointage en désavantage numérique.
• Ryder Ritchie (Kelowna, C.-B./Prince Albert, WHL) a été l’auteur de l’autre but des Blancs.

Prochains matchs – vendredi 11 novembre :

• Tchéquie c. Canada Noirs – 14 h HP (Langley Events Centre)
• Canada Rouges c. Suède – 19 h HP (Sungod Arena)
• Finlande c. Canada Blancs – 19 h HP (Langley Events Centre)

Citations :
« Nous avons amorcé la rencontre avec de bonnes intentions, nous étions prêts. Ils ont pris l’avance tôt dans le match, et nous n’avons pas trouvé le moyen de répliquer. Ils forment une bonne équipe, avec très peu de failles dans leur jeu. Sans compter leur profondeur. Nous avions du mal à réagir et à suivre leur rythme. Il est essentiel que nous restions disciplinés, que nous suivions notre plan de match. Ce soir, les États-Unis ont été la meilleure équipe sur la glace. »
-      L’entraîneur-chef de Canada Blancs Bruce Richardson (Ville Saint-Pierre, Qc/Blainville-Boisbriand, LHJMQ) au sujet de la défaite

« Dès mon réveil ce matin, je savais que ce serait un match spécial. Mais quand la partie a commencé, on aurait dit un match comme les autres. Il suffisait qu’on joue notre style pour nous donner une chance. On doit rendre crédit aux Américains, ils étaient prêts à jouer. Je suis attentivement la rivalité entre le Canada et les États-Unis depuis que je suis tout petit. Ce tournoi est l’expérience la plus cool que j’ai vécue jusqu’ici. »
-      Howell au sujet de la chance d’affronter les États-Unis

TSN et RDS, partenaires officiels de diffusion de Hockey Canada, présenteront les matchs pour la médaille de bronze et la médaille d’or disputés au Langley Events Centre; veuillez consulter votre programmation locale pour plus de détails.

Tous les matchs de la ronde préliminaire sont présentés en webdiffusion au HockeyCanada.ca.

Pour de plus amples renseignements sur le Défi mondial de hockey des moins de 17 ans 2022, veuillez consulter le HockeyCanada.ca ou suivre les médias sociaux Facebook et Twitter.

Voir plus

Officiels affectés à l’international en sol canadien

Trente-six arbitres et juges de lignes seront en poste à Langley, Delta, Cornwall et Bridgewater

Jason La Rose
|
01 November 2022

Les événements de l’automne de Hockey Canada sont de retour pour la première fois depuis 2019, et les officiels sont prêts à sauter sur la glace.

Au total, 36 officiels de partout au pays, soit 17 arbitres et 19 juges de lignes, ont été sélectionnés pour le Défi mondial de hockey des moins de 17 ans, le Défi mondial junior A et la Coupe de parahockey.

« Nos événements de l’automne sont une belle occasion pour les personnes qui participent à notre Programme d’excellence des officiels », affirme Dan Hanoomansingh, responsable des officiels à Hockey Canada. « Ces officiels ont trimé dur pour se perfectionner depuis leur dernière affectation à l’un de nos camps. Nous suivons leurs progrès avec attention et pouvons dire qu’ils ont mérité leur poste à ces événements internationaux d’envergure. »

C’est par l’entremise du Programme d’excellence des officiels (PEO) que les arbitres et juges de lignes du pays parviennent à être sélectionnés pour des affectations aux plus grands tournois nationaux et internationaux. Le programme vise à fournir un cheminement de développement aux arbitres et aux juges de lignes qui aspirent à l’élite, ainsi qu’un entraînement adéquat sur le plan du développement aux arbitres et aux juges de lignes de l’élite; à préparer les personnes qui enfilent l’uniforme zébré pour des compétitions nationales et internationales; et à aider Hockey Canada à prendre des décisions éclairées en vue des affectations.

Pour de plus amples renseignements sur le Programme des officiels de Hockey Canada, visitez le HockeyCanada.ca/Officiels.

Défi mondial de hockey des moins de 17 ans (Langley et Delta, C.-B.)

Nom (Ville d'origine) Membre Rôle
Nick Arcan (Thornton, Ont.) Fédération de hockey de l’Ontario Juge de lignes
Cédric Beaudet (Bécancour, Qc)
Hockey Québec Arbitre
Mathieu Boudreau (Gatineau, Qc) Hockey Québec Arbitre
Sam Currie (Masstown, N.-É.) Hockey Nouvelle-Écosse Arbitre
Tanner Doiron (Bedeque, Î.-P.-É.) Hockey Î.-P.-É. Arbitre
Maxime Ferland (Ste-Catherine, Qc) Hockey Québec Juge de lignes
Mitchell Gibbs (Coquitlam, C.-B.) Hockey C.-B. Juge de lignes
Antoine Huot (Mirabel, Qc) Hockey Québec Juge de lignes
Connor McCracken (Chilliwack, C.-B.) Hockey C.-B.
Arbitre
Garrett Merrill (Bedford, N.-É.) Hockey Est de l’Ontario Juge de lignes
Harrison O'Pray (Moncton, N.-B.) Hockey Nouveau-Brunswick Arbitre
Tristan Peacock (Ayr, Ont.) Fédération de hockey de l’Ontario Juge de lignes
David-Daniel Pendleton (Dieppe, N.-B.) Hockey Nouveau-Brunswick
Juge de lignes
Kyle Rodgers (Waterloo, Ont.) Fédération de hockey de l’Ontario Juge de lignes
Matthew Scott (Toronto, Ont.) Fédération de hockey de l’Ontario
Arbitre
Ty Skene (Prince Albert, Sask.) Hockey Saskatchewan Arbitre

Les entraîneurs en arbitrage pour le Défi mondial de hockey des moins de 17 ans sont Dan Hanoomansingh (Vancouver, C.-B.) et Kirk Wood (Stratford, Ont.).

Défi mondial junior A (Cornwall, Ont.)

Nom (ville d’origine) Membre Rôle
Taylor Burzminski (St. Albert, Alb.) Hockey Alberta Arbitre
Dominic Cadieux (Saint-Constant, Qc) Hockey Québec Arbitre
Danny Emerson (Belleville, Ont.) Fédération de hockey de l’Ontario Arbitre
Jérémy Faucher (Cowansville, Qc)
Hockey Québec Juge de lignes
Andre Grougrou (Burlington, Ont.) Fédération de hockey de l’Ontario Juge de lignes
Anthony Lapointe (Verdun, Qc) Hockey Québec Juge de lignes
Nick Melanson (Moncton, N.-B.) Hockey Nouveau-Brunswick
Arbitre
Shawn Oliver (Ottawa, Ont.) Hockey Est de l’Ontario Juge de lignes
Tim Plamondon (Kelowna, C.-B.) Hockey C.-B. Juge de lignes
Alex Robichaud (Dieppe, N.-B.) Hockey Nouveau-Brunswick
Arbitre

Les entraîneurs en arbitrage pour le Défi mondial junior A sont Hanoomansingh et Todd Robinson (Sackville, N.-É.).

Coupe de parahockey (Bridgewater, N.-É.)

Nom (ville d’origine)
Membre Rôle
Blaise Curry (Bedford, N.-É.) Hockey Nouvelle-Écosse
Arbitre
Dylan Dauphinee (Lunenburg, N.-É.) Hockey Nouvelle-Écosse
Juge de lignes
Corey Hayne (Antigonish, N.-É.) Hockey Nouvelle-Écosse
Arbitre
Nick MacIsaac (Judique, N.-É.) Hockey Nouvelle-Écosse
Juge de lignes
Brad Murray (Bridgewater, N.-É.) Hockey Nouvelle-Écosse
Juge de lignes
Chris Newell (Chebucto, N.-É.) Hockey Nouvelle-Écosse
Arbitre
Ryan O'Rourke (Yarmouth, N.-É.) Hockey Nouvelle-Écosse
Juge de lignes
Jane Ogilvie (Truro, N.-É.) Hockey Nouvelle-Écosse
Juge de lignes
Chris Palk (Sackville, N.-É.) Hockey Nouvelle-Écosse
Arbitre
Drake Robinson (Timberlea, N.-É.) Hockey Nouvelle-Écosse
Arbitre

Voir plus

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 284-6484 

[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 777-4567

[email protected]

 

Jeremy Knight
Responsable, communications organisationnelles
Hockey Canada

(647) 251-9738

[email protected]

 

Videos
Photos
play_logo
FHC : Rêves devenus réalité à Membertou
play_logo
CMM : Faits saillants – SWE 4, CAN 2 (médaille de bronze)
play_logo
CMM : Faits saillants – SUI 3, CAN 2 TB (demi-finale)
play_logo
CMM : Faits saillants – CAN 6, SVK 3 (quart de finale)
play_logo
CMM : Faits saillants – CAN 4, CZE 3 Prol. (ronde préliminaire)
play_logo
CMM : Retour sur un parcours endiablé à Riga
play_logo
Coupe du Centenaire : Faits saillants – Collingwood 1, Melfort 0 (Match pour le médaille d'or)
play_logo
CMM : Faits saillants – CAN 3, SUI 2 (ronde préliminaire)
play_logo
CMM : Faits saillants – CAN 5, FIN 3 (ronde préliminaire)
play_logo
ENM : Fierté et passion derrière le banc
play_logo
CMM : Faits saillants – CAN 4, NOR 1 (ronde préliminaire)
play_logo
Canucks de Calgary (AJHL) c. Mustangs de Melfort (SJHL) | Coupe du centenaire
Horaire
HC Logo
Edmonton, Alb., Canada
août 3 - 10