Sites affiliés expand
Hockey Canada logo

Le Championnat mondial féminin 2020 de l’IIHF sera présenté en Nouvelle-Écosse

Hockey Canada annonce que Halifax et Truro seront les villes hôtes

NR.083.18
|
30 October 2018

Halifax, N.-É. – Le Championnat mondial féminin de l'IIHF fera un retour en Nouvelle-Écosse pour la première fois en 16 ans, alors que Hockey Canada a confirmé mardi que Halifax et Truro seront les hôtes du tournoi de 2020.

L’événement aura lieu au Scotiabank Centre de Halifax, ainsi qu’au Rath Eastlink Community Centre de Truro. Au Mondial féminin 2020, ce sera la huitième fois que le Canada accueillera les meilleures équipes féminines au monde. Halifax a déjà été l’hôte de cette compétition en 2004, où le Canada a remporté l’or grâce à un jeu blanc contre les États-Unis en finale, gagnant ainsi un huitième titre mondial. 

« Nous avons beaucoup confiance en Halifax et Truro comme hôtes de cet événement », a commenté le président et chef de l'exploitation de Hockey Canada, Scott Smith. « Ces villes ont démontré qu’elles pouvaient accueillir des événements de ce calibre et le fait d’avoir la chance de mettre en valeur les meilleures joueuses au monde en sol canadien est quelque chose que les amateurs ne seront pas prêts d’oublier. »

« Félicitations à Hockey Nouvelle-Écosse et à tous ses partenaires impliqués dans le retour de cet événement prestigieux en Nouvelle-Écosse », a exprimé Carrie Cussons, présidente du Championnat mondial féminin 2020 de l’IIHF. « Je sais que notre communauté aidera à créer des expériences mémorables pour nos visiteurs en 2020 et qu’elle continuera de solidifier notre forte réputation pour l’accueil d’événements sportifs de classe mondiale. »

La région des Maritimes n’est pas étrangère à l’accueil d’événements majeurs de hockey – Halifax est la seule ville qui a été l’hôte du Championnat mondial féminin de l’IIHF, du Championnat mondial de l'IIHF (2008) et du Championnat mondial junior de l’IIHF (2003). Truro a récemment été sous le feu des projecteurs du hockey, accueillant le Défi mondial junior A 2017.

« Nous sommes excités d’accueillir à nouveau Hockey Canada et la Fédération internationale de hockey sur glace dans notre magnifique ville pour cet événement de classe mondiale », a commenté le maire de Halifax Mike Savage. « Notre ville et nos amateurs passionnés seront excités d’accueillir les athlètes, entraîneurs et bénévoles de partout dans le monde et de les aider à rendre leur expérience à Halifax inoubliable. »

« Nous sommes ravis de la confiance de Hockey Canada et de l’IIHF envers notre province et nous savons que nos communautés présenteront un événement qui dépassera de loin les attentes relatives à l’accueil », a mentionné le ministre des Communautés, de la Culture et du Patrimoine, Leo Glavine. « Nous constatons une croissance importante du hockey féminin dans notre province et le fait de présenter à nouveau le Championnat mondial féminin en Nouvelle-Écosse inspirera encore plus de jeunes femmes dans la poursuite de leurs rêves. »

Le fait de rassembler des amateurs ne sera pas le seul avantage de l’accueil du Championnat mondial féminin 2020 de l’IIHF; les retombées économiques d’un événement d’aussi grande envergure sont importantes. La Colombie-Britannique (2016) a profité de retombées économiques de 7,4 millions de dollars dans la province, dont 6,2 millions de dollars à Kamloops seulement. Ottawa (2013) a bénéficié d’un succès encore plus grand, générant 14,3 millions de dollars dans la province de l’Ontario, dont 8,8 millions de dollars à Ottawa. Un montant important des retombées économiques projetées sera versé directement aux associations de hockey mineur partout au pays.

« Nous sommes plus qu’excités d’accueillir les meilleures joueuses de la planète dans notre province en 2020 », a lancé le président de Hockey Nouvelle-Écosse, Garth Isenor. « Nous savons par expérience ce que l’accueil de cet événement signifie pour le hockey féminin dans notre région et nous sommes certains que ce tournoi laissera un legs durable pour la croissance et le développement du hockey féminin ici en Nouvelle-Écosse. »

L’équipe nationale féminine du Canada a participé à chaque match pour la médaille d’or du Championnat mondial féminin de l’IIHF, remportant dix médailles d’or (1990, 1992, 1994, 1997, 1999, 2000, 2001, 2004, 2007, 2012) et huit médailles d’argent (2005, 2008, 2009, 2011, 2013, 2015, 2016, 2017).

Pour de plus amples renseignements sur Hockey Canada et le programme de l’équipe nationale féminine du Canada, veuillez visiter le HockeyCanada.ca ou suivre les médias sociaux Facebook, Twitter et au Twitter.com/HC_Feminin.

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 284-6484 

[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 777-4567

[email protected]

 

Jeremy Knight
Responsable, communications organisationnelles
Hockey Canada

(647) 251-9738

[email protected]

 

Videos
Photos
play_logo
FHC : Rêves devenus réalité à Membertou
play_logo
CMM : Faits saillants – SWE 4, CAN 2 (médaille de bronze)
play_logo
CMM : Faits saillants – SUI 3, CAN 2 TB (demi-finale)
play_logo
CMM : Faits saillants – CAN 6, SVK 3 (quart de finale)
play_logo
CMM : Faits saillants – CAN 4, CZE 3 Prol. (ronde préliminaire)
play_logo
CMM : Retour sur un parcours endiablé à Riga
play_logo
Coupe du Centenaire : Faits saillants – Collingwood 1, Melfort 0 (Match pour le médaille d'or)
play_logo
CMM : Faits saillants – CAN 3, SUI 2 (ronde préliminaire)
play_logo
CMM : Faits saillants – CAN 5, FIN 3 (ronde préliminaire)
play_logo
ENM : Fierté et passion derrière le banc
play_logo
CMM : Faits saillants – CAN 4, NOR 1 (ronde préliminaire)
play_logo
Canucks de Calgary (AJHL) c. Mustangs de Melfort (SJHL) | Coupe du centenaire
Horaire
HC Logo
Edmonton, Alb., Canada
août 3 - 10