2020 hcsa kitscoty high school

Un pilier pour les élèves

Neil Williams a rendu l’école enrichissante pour d’innombrables élèves grâce à l’Académie des habiletés Hockey Canada qu’il a fondée dans une petite ville de l’Alberta

Quinton Amundson
|
26 février 2020
|

Enseignant de longue date à la Kitscoty High School, Neil Williams garde de bons souvenirs d’avoir vu un élève qui avait déjà eu des difficultés en mathématiques remporter un prix d’excellence pour cette matière lors d’une cérémonie de fin d’année.

L’enseignant, qui se spécialise en mathématiques et en chimie, a aussi aimé voir de nombreux élèves au cours des 15 dernières années changer complètement leur attitude envers l’école, passant de l’indifférence à l’enthousiasme.

Qu’est-ce qui a provoqué ces transformations positives et spectaculaires? L’Académie des habiletés Hockey Canada (AHHC).

« Ce programme a permis aux élèves de réaliser qu’ils n’avaient pas besoin de souhaiter qu’il n’y ait pas d’école pour pouvoir jouer au hockey », explique Williams. « Ils pouvaient avoir hâte d’aller à l’école parce que le hockey fait partie du programme. Cet enthousiasme a déteint sur d’autres cours. Nous avons constaté une nette amélioration du rendement chez les jeunes en difficulté. »

Un autre succès de l’AHHC à Kitscoty – un village de 925 dans le centre de l’Alberta – est le fait qu’elle offre aux élèves l’occasion de jouer au hockey pour la première fois. Plusieurs de ces adolescents ressentaient le désir d’essayer le hockey depuis des années. Cependant, l’inscription au hockey mineur n’était pas une option en raison du coût, des exigences de déplacement et même des responsabilités quotidiennes qui font partie de la vie sur une ferme familiale.

La plupart des 23 élèves de la 8e à la 12e année inscrits à l’académie des habiletés pour l’année scolaire 2019-2020 ont très peu d’antécédents au hockey mineur local. Cela n’a pas toujours été le cas; plusieurs des élèves qui ont suivi le cours pendant les premières années où celui-ci était offert possédaient déjà d’importantes habiletés et cherchaient un endroit pour les peaufiner. 

Williams était – et est toujours – apte à répondre aux besoins de jeunes athlètes de l’élite. Son jeu exceptionnel dans la division midget avec le South Side Athletic Club à Edmonton lui a valu une bourse d’études pour jouer au hockey collégial au Dartmouth College.

Il admet qu’il n’était pas sûr au départ si le mentorat d’étudiants débutants –  Williams les appelle des « étudiants de la base » –  correspondrait au plaisir de travailler avec de jeunes joueurs de haut niveau.

« Cela a été tout aussi valorisant, sinon plus, pour moi de voir un jeune qui n’a jamais joué manifester son enthousiasme sur la glace tout en améliorant son niveau d’habileté. »

Même si l’AHHC de Kitscoty a évolué vers une formation composée d’étudiants de la base, le programme reste stimulant pour les jeunes avec une vaste expérience du hockey mineur.

Jaxon Oakes, un étudiant de deuxième année en kinésiologie à l’Université de la Saskatchewan, affirme que Williams lui a donné l’occasion d’agir comme mentor auprès de camarades de classe pendant ses trois années en tant qu’élève de l’AHHC de Kitscoty (2016-2018), ce qui lui a permis d’améliorer son QI au hockey.

« J’expliquais différentes techniques de tir, de patinage et de positionnement, et faire des choses du genre me permettait de bien comprendre pourquoi je faisais ces choses », explique Oakes. « C’est une chose d’apprendre ces choses quand vous êtes petit, mais c’est quand vous devez l’enseigner à quelqu’un d’autre que vous comprenez parfaitement. »

Après avoir inspiré des centaines d’élèves au fil des ans, Williams confiera la gestion de l’académie des habiletés à son collègue Mark Anger à la fin de l’année scolaire.   Williams a annoncé son intention de prendre sa retraite il y a plus de 13 mois, mais il est resté pour le reste de l’année scolaire afin de trouver son remplaçant. Il est revenu cette année principalement pour aider son collègue à se familiariser avec la gestion de ce programme. (Il enseigne également les mathématiques par vidéoconférence.)

Dave Sherbinin, le directeur de la Kitscoty High School depuis 12 ans, est impressionné par ce que Williams a accompli.

« Neil est un gars incroyable. Il est la fibre morale de notre école. Il a utilisé le programme comme plateforme pour enseigner aux enfants des compétences de vie, le caractère, la persévérance, l’intégrité et le courage.

« Pour Neil, éducateur depuis plus de 40 ans, nous avons un nombre incalculable d’élèves qui sont maintenant des adultes qui disent que Neil est un enseignant qui leur a offert l’expérience scolaire qui a fait en sorte qu’ils voulaient venir à l’école. C’est un superbe héritage à laisser. »

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6484
[email protected]

 

Spencer Sharkey
Coordonnateur, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-777-4567
Cellulaire : 905-906-5327
[email protected]

 

 

Videos
Photos
Essor du hockey : Match mondial féminin à St. John’s
Quarante joueuses se sont réunies dans un contexte de hockey, de culture et de renforcement de l’autonomie.
ENF 2019-2020 : USA 3 – CAN 1 (Match 4)
Larocque marque, mais le Canada perd le dernier match au Canada.
ENF 2019-2020 : CAN 3 – USA 2 PROL. (Match 3)
Victoria Bach donne une première victoire au Canada en prolongation.
ENF : Rencontres à Victoria
Des joueuses de hockey atome de la CRFMHA ont eu la chance de rencontrer des membres d’Équipe Canada.
Horaire