2019 wu17 braden hache
Comme papa
Braden Haché a un avenir prometteur à la ligne bleue, mais il a commencé à redonner au hockey en suivant les traces de son père en tant qu’arbitre
Quinton Amundson
|
23 juillet 2019
|

Conrad Haché a ressenti un profond sentiment de fierté quand il a vu son fils Braden revêtir l’uniforme rayé d’un arbitre de hockey pour la première fois.

Il pouvait constater que son fils suivait ses traces. Conrad, directeur de l’arbitrage de la Ligue de hockey de l’Ontario depuis 2007, a été un officiel dans la Ligue nationale de hockey de 1994 à 2001.

Depuis ses débuts dans ce rôle un samedi matin il y a quelques saisons dans sa ville d’origine de Newmarket, Ont., le plus jeune Haché a arbitré près de 50 matchs dans les catégories novice et atome, tout en poursuivant sa carrière de joueur, qui a le vent dans les voiles.

Après avoir brillé dans le midget mineur AAA avec l’Express de York Simcoe la saison dernière, Haché a été choisi en quatrième ronde de la sélection prioritaire 2019 de l’OHL, 63e au total, par les Frontenacs de Kingston. Il a aussi reçu une invitation au camp national de développement des moins de 17 ans, qui se déroule cette semaine à Calgary.

La passion de son père pour l’arbitrage l’a poussé à ajouter cette corde à son arc.

« Mon père adorait tellement le travail d’arbitre que ça m’a inspiré à le devenir aussi », explique le défenseur de 16 ans.

Bien que le jeune Haché ait été pris au dépourvu par des insultes de parents au début, son père, qui a lui-même commencé à arbitrer quand il avait 14 ans, fait remarquer que son fils a rapidement développé une solide présence sur glace dans le rôle d’officiel.

« Il a une bonne carapace et il comprend si bien toutes les facettes du jeu qu’il accomplit du bon boulot », commente Conrad.

Devenir un arbitre a eu impact sur la carrière de joueur de Haché. Même s’il ne s’identifie pas comme quelqu’un qui conteste régulièrement les décisions des arbitres, il explique que le fait d’être un arbitre l’encourage à manifester encore plus de respect envers les officiels.

Une meilleure discipline sur glace et un lien renforcé avec son père sont deux des cadeaux que l’arbitrage a donnés à Braden. Être entouré de jeunes joueurs de hockey avec les yeux ronds comme des billes en est un autre.

« C’est superbe de me retrouver avec ces jeunes et d’avoir l’occasion de leur enseigner des trucs comme les mises au jeu et les hors-jeu », confie-t-il. « Leur passion et leur énergie m’envahissent. »

En plus d’accomplir ses tâches liées à l’arbitrage, Haché redonne au sport en enseignant aux plus jeunes à des camps de hockey et à des programmes d’apprentissage du patinage.

« Le sport nous apporte tellement qu’il est important de redonner », explique son père. « Si tu peux redonner à un si jeune âge, c’est encore mieux, car les plus jeunes se tournent vers toi. Certains des joueurs de la catégorie novice étaient tellement excités quand ils ont su qu’il allait être repêché, car ils le connaissaient seulement en tant qu’arbitre. »

Haché n’est pas certain à quel point il pourra arbitrer souvent la saison prochaine. À 16 ans, il est maintenant admissible à arbitrer des matchs pee-wee, mais sa priorité sera sa possible saison recrue avec les Frontenacs de l’OHL.

Qu’il soit sur la glace ou non la saison prochaine, Haché est reconnaissant d’avoir une autre option au hockey pour toute la vie, comme ce fut le cas pour son père.

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6484
[email protected]

 

Spencer Sharkey
Coordonnateur, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-777-4567
Cellulaire : 905-906-5327
[email protected]

 

Katie Macleod
Coordonnatrice, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-284-6427
Cellulaire : 403-612-2893
[email protected]

 

Videos
Photos
DMJA 2019 : USA 7 – RUS 2 (Préliminaire)
Brisson obtient trois points et aide les É.-U. à rester invaincus.
DMJA 2019 : CZE 4 – CAN-O 3 (Préliminaire)
Quatre buts en première période envoient les Tchèques en demi-finale.
DMJA 2019 : USA 7 – CAN-E 3 (Préliminaire)
Deux buts et deux aides de Brisson, cinq buts des É.-U. en deuxième.
DMJA 2019 : CAN-O 1 – RUS 0 TB (Préliminaire)
Davis fait 25 arrêts, et l’Ouest remporte un premier match excitant.
Horaire