roberto luongo retirement
Luongo accroche ses patins
Le double médaillé d’or olympique et double champion du monde accroche ses patins après 11 présences sur la scène internationale
Jason La Rose
|
28 juin 2019
|

Roberto Luongo a annoncé sa retraite mercredi, mettant ainsi fin à l’une des plus illustres carrières internationales de l’histoire par un gardien de but canadien.

Au total, son parcours avec Équipe Canada aura compris 34 matchs en 11 participations, deux médailles d’or aux Jeux olympiques d’hiver (2010, 2014), deux présences sur la première marche du podium au Championnat mondial de l’IIHF (2003, 2004) et une Coupe du monde de hockey (2004).

Originaire de Montréal, il a fait ses débuts dans le chandail rouge et blanc au Défi mondial de hockey des moins de 17 ans 1995 à Moncton, N.-B., où il a aidé le Québec à remporter une médaille de bronze.

Membre de l’équipe nationale junior du Canada au Championnat mondial junior 1998 de l’IIHF, Luongo a fait son entrée sur la scène internationale un an plus tard à Winnipeg où il a été nommé le Meilleur gardien de but du tournoi et à l’équipe des étoiles des médias après avoir mené le Canada à la médaille d’argent en accumulant une moyenne de buts alloués de 1,92 et un pourcentage d’arrêts de 0,942.

Deux ans plus tard, il a fait le saut au Championnat mondial de l’IIHF à sa première de quatre présences en cinq ans. Deux de celles-ci se sont soldées par une médaille d’or – Luongo a accumulé une fiche globale de 9-1-1 en 2003 et 2004 – et il a ajouté une médaille d’argent à sa collection en 2005.

Il se retire au quatrième rang de tous les temps pour le nombre de matchs joués par un gardien de but canadien au Mondial (15), et au troisième rang pour le nombre de victoires (12) derrière Sean Burke et Cam Ward.

Il a pris part aux Jeux olympiques pour la première fois en 2006, mais le fait saillant de sa carrière internationale est survenu aux Jeux de 2010 à Vancouver où il a mené le Canada à une médaille d’or historique à domicile en remportant les cinq matchs qu’il a entrepris et en accumulant une moyenne de buts alloués de 1,76.

Il a remporté une deuxième médaille d’or olympique quatre ans plus tard à Sotchi à sa dernière présence sur la scène internationale, réussissant un jeu blanc de 23 arrêts contre l’Autriche à son seul départ.

Quatrième choix au total lors du repêchage 1997 de la LNH, Luongo met fin à sa carrière avec une fiche de 489 victoires et 77 jeux blancs en 1 044 matchs avec les Islanders de New York, la Floride et Vancouver. Il a été deux fois membre de la deuxième équipe des étoiles de la LNH, il a pris part à cinq Matchs des étoiles de la LNH, et il occupe le deuxième rang de tous les temps pour le nombre de matchs joués, le troisième rang pour le nombre de victoires, le deuxième pour le nombre d’arrêts (28 409) et le neuvième au chapitre des jeux blancs. 

ROBERTO LUONGO

Année Équipe Événement PJ MIN BC MOY. JB V-D-N Résultat
1995 QUE DM17 4 224 13 3.49 -- -- Bronze
1998 CAN CMJ 3 146 9 3.70 0 0-2-0 8e
1999 CAN CMJ 7 405 12 1.92 2 4-2-1 Argent
2001 CAN CM 2 83 2 1.44 0 2-0-0 5e
2003 CAN CM 4 212 7 1.98 1 4-0-0 Or
2004 CAN CM 7 440 17 2.32 1 5-1-1 Or
2004 CAN COUPEM 1 64 3 2.82 0 1-0-0 1er
2005 CAN CM 2 120 3 1.50 1 1-0-1 Argent
2006 CAN OLY 2 118 3 1.51 0 1-0-1 7e
2010 CAN OLY 5 308 9 1.76 1 5-0-0 Or
2014 CAN OLY 1 60 0 0.00 1 1-0-0 Or
CAN TOTAL 34 1956 65 1.99 7 24-5-4

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6484
[email protected]

 

Spencer Sharkey
Coordonnateur, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-777-4567
Cellulaire : 905-906-5327
[email protected]

 

Katie Macleod
Coordonnatrice, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-284-6427
Cellulaire : 403-612-2893
[email protected]

 

Videos
Photos
Camp 2019 de l’ENP : BLANCS 5 – JPN 0 (Match 5)
Dunn obtient trois buts dans un gain des Blancs face au Japon.
Camp 2019 de l’ENP : ROUGES 5 – JAPON 0 (Match 4)
Sorley et Culmone marquent deux buts chacun et les Rouges gagnent.
Camp 2019 de l’ENP : ROUGES 1 – BLANCS 0 (Match 3)
Culmone marque et Larocque signe un jeu blanc dans un gain des Rouges.
Camp 2019 de l’ENP : CAN-W 15 – JPN 0 (Match 2)
McGregor donne la victoire aux siens avec une récolte de six points.
Horaire