2019 esso cup caelyn parker
Construire son avenir
Caelyn Parker fait avancer sa carrière au hockey avec un flair artistique et plusieurs grands noms la remarquent
Quinton Amundson
|
22 avril 2019
|

L’entreprise de produits artisanaux, Caelyn’s Creations, a vu le jour lorsque Caelyn Parker a voulu aider sa famille pendant une période difficile.

Il y a plusieurs années, sa mère, Heather Armstrong, a reçu un diagnostic du syndrome de Sjögren, une maladie auto-immune systémique qui peut affecter tout le corps. Elle ne pourrait plus travailler et le rêve de Parker de poursuivre sa carrière au hockey allait être beaucoup plus difficile à réaliser.

« Nous avons été très impressionnés par elle quand nous lui avons dit qu’elle ne pourrait peut-être pas continuer de jouer à un niveau de compétition si élevé au sein d’une équipe qui voyage à cause des frais que cela engendre », dit Armstrong. « Elle m’a dit, “Ne t’en fais pas maman. Je vais me lancer en affaires!” »

Une mise en œuvre de sa vision entrepreneuriale et artistique a permis à la défenseure du Fire de Halifax de poursuivre son rêve. La jeune de 14 ans – son anniversaire le 23 septembre fait d’elle la plus jeune de l’équipe – s’est taillé une place à la Coupe Esso avec le Fire.

Elle a aussi connu un succès impressionnant en affaires. Outre en Nouvelle-Écosse, les créations de Caelyn ont attiré l’attention de clients en Colombie-Britannique, en Ontario, au Nevada, au Texas et aux Bahamas.

La jeune originaire de South Berwick en Nouvelle-Écosse est particulièrement reconnue pour ses Smoke Heads.

Un Smoke Head est une bûche sur laquelle un dessin personnalisé est pyrogravé à l’avant et qui comporte des trous percés sur un centre creux. Selon le site Web de Parker, un Smoke Head est « conçu pour brûler de l’intérieur vers l’extérieur » et il « offre de 2 à 4 heures de divertissement à regarder le visage ou le dessin se transformer alors qu’il brûle. »

Un incident précis a inspiré Parker pour sa création phare.

« À l’hiver, un arbre est tombé sur notre voiture et j’ai demandé à mon père, “Papa, penses-tu que je peux faire quelque chose avec ça?” ».

Visualiser un projet artistique à partir de quelque chose d’aléatoire comme un arbre brisé n’a rien d’inhabituel pour Parker.

« Lorsque je recevais des vêtements ou autre chose pour Noël et que c’était dans une boîte, j’étais plus heureuse de recevoir la boîte, car je pouvais bâtir ou créer quelque chose avec. »

Ses affaires ont pris leur envol lorsqu’elle a reçu de la publicité après avoir livré un Smoke Head personnalisé à un client célèbre : Sidney Crosby.

« Lorsque j’ai appris qu’il présentait un camp dans les environs, je me suis dit “Tu sais quoi, je pense que je vais lui fabriquer un Smoke Head.” »

Parker a gravé un Smoke Head pour Crosby sur lequel il paraît vêtu de son chandail numéro 87 soulevant la coupe Stanley. Elle a aussi gravé le nom Sid au haut.

Elle a laissé le cadeau personnalisé à la Cole Harbour Place dans l’espoir qu’un préposé à la patinoire le remettrait à Crosby. Elle ne s’attendait pas à être invitée à rencontrer l’étoile de la LNH.

Armstrong dit que sa fille admire Crosby à cause de la façon dont il a géré ses commotions cérébrales plus tôt dans sa carrière, car Armstrong vit une expérience semblable – un problème de santé dont les symptômes ne sont pas évidents pour le public.

La rencontre s’est si bien déroulée que Crosby et Parker se sont revus à plusieurs reprises depuis.

Les œuvres de Parker ne servent plus seulement qu’à la faire vivre ainsi que sa famille. Elle a fait don de ses créations à plusieurs bonnes causes, y compris la SPCA, la Fondation Sandra Schmiler, les Broncos de Humboldt, Movember et Fill a Box of Cheer de la vallée d’Annapolis.

Une autre de ses initiatives a aussi eu un impact important sur Fill a Box of Cheer.

Parker a découvert l’organisation sur Facebook, et elle a été impressionnée par le but de l’organisation qui consiste à livrer divers articles à des refuges et autres causes. Elle a réalisé qu’elle pouvait aider, car elle avait conservé plusieurs articles personnels accumulés lors de voyages au fil du temps, comme de petits savons et de petites bouteilles de shampoing.

En plus de ses dons, elle a également lancé un défi à d’autres joueuses de hockey mineur de la Nouvelle-Écosse de faire comme elle – ce qu’elles ont fait. Fill A Box of Cheer de la vallée d’Annapolis a préparé environ 400 boîtes de dons en 2017.

« Caelyn agit toujours dans le but d’aider les autres », dit Laura Churchill-Duke, une des fondatrices de Fill a Box of Cheer. « Nous avons besoin de plus de personnes comme elle dans le monde. »

Parker continuera d’occuper le poste de chef de la direction, de fabricante, de distributrice et de responsable de la commercialisation de Caelyn’s Creations afin de continuer à financer sa carrière de hockeyeuse et de recueillir des fonds pour ses études postsecondaires. Sans surprise, Parker veut obtenir un diplôme en commerce.

Mais son but immédiat est de profiter de quelques-uns des fruits de son travail en savourant pleinement chaque instant au Championnat national midget féminin du Canada.

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6484
[email protected]

 

Spencer Sharkey
Coordonnateur, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-777-4567
Cellulaire : 905-906-5327
[email protected]

 

Katie Macleod
Coordonnatrice, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-284-6427
Cellulaire : 403-612-2893
[email protected]

 

Videos
Photos
Camp 2019 de l’ENP : BLANCS 5 – JPN 0 (Match 5)
Dunn obtient trois buts dans un gain des Blancs face au Japon.
Camp 2019 de l’ENP : ROUGES 5 – JAPON 0 (Match 4)
Sorley et Culmone marquent deux buts chacun et les Rouges gagnent.
Camp 2019 de l’ENP : ROUGES 1 – BLANCS 0 (Match 3)
Culmone marque et Larocque signe un jeu blanc dans un gain des Rouges.
Camp 2019 de l’ENP : CAN-W 15 – JPN 0 (Match 2)
McGregor donne la victoire aux siens avec une récolte de six points.
Horaire