hp2 coach david cicchini
En quête de progrès personnels
David Cicchini veut offrir le meilleur programme possible aux joueurs de l’élite en perfectionnant ses compétences au séminaire HP2 pour les entraîneurs de Hockey Canada
Quinton Amundson
|
11 juillet 2019
|

La réponse de Brandt Clarke à une question posée dans un sondage sur le profil des joueurs que lui-même et ses coéquipiers ont rempli avant la saison dernière est restée collée dans l’esprit de David Cicchini pendant près d’un an.    

« Quand nous demandons : “Que voulez-vous faire lorsque vous serez grands?”, la réponse typique est : “Je veux être dans la LNH” », a déclaré Cicchini, entraîneur associé des Flyers de Don Mills au cours des trois dernières saisons. « Brandt Clarke a indiqué qu’il voulait être dans la LNH, mais il a ensuite rayé sa réponse et a écrit : Je veux être au Temple de la renommée. Je veux avoir un impact sur le jeu. »
 
Tous les joueurs de l’équipe midget mineur des Flyers partageaient l’appétit vorace de Clarke pour le succès. Ce désir prononcé jumelé à des habiletés exceptionnelles s’est traduit par une série de 41 matchs sans défaite pour amorcer la saison et par une fiche stupéfiante de 77 victoires, une seule défaite en prolongation et six matchs nuls, couronnés par une victoire spectaculaire de 6-5 sur les Red Wings de Toronto pour remporter l’OHL Cup 2019 en mars. 

L’entraîneur-chef Marc Slawson, Cicchini et le reste du personnel des Flyers attisent le feu compétitif chez chacun de leurs joueurs avant le début de chaque saison morte en les exhortant à s’approprier le développement de leur art durant l’été afin que le groupe soit encore plus redoutable à l’automne.     

Cicchini pratique ce qu’il prêche alors qu’il cherche activement des moyens d’améliorer ses compétences derrière le banc pendant l’été. Cette semaine, il participe au séminaire Haute performance II à Calgary, où il souhaite obtenir sa certification HP2.

Bien qu’il agisse comme mentor auprès des joueurs depuis plus de deux décennies, l’entraîneur acquiert de nouvelles idées sur la conscience de soi au banc, l’analyse des habiletés, comment diriger sous pression, la culture d’équipe et le jeu tactique.  

Une présentation axée sur le profilage de la personnalité a été l’un des points forts de l’expérience de Cicchini jusqu’à présent.

« Comprendre la science derrière les joueurs grâce à la manière dont ils apprennent et réagissent à différentes situations vous fait réaliser que vous devez avoir différentes approches lorsque vous parlez à vos joueurs et que vous leur enseignez », a-t-il déclaré. « J’ai toujours su cela, mais voir qu’il y avait une science derrière ça, c’était quelque chose de bon à retenir. »

La capacité de diffuser des conseils à différents joueurs est l’un des points forts de Cicchini. Il a utilisé ses solides compétences en communication pour expliquer l’importance de garder ses émotions en contrôle contre des anciens des Flyers comme Shane Wright (premier choix de la sélection prioritaire 2019 de l’OHL), Brennan Othmann (deuxième choix au total) et Clarke (quatrième au total), entre autres.

(Ces trois joueurs, ainsi que Liam Arnsby et Paul Christopolous, suivront leur entraîneur à Calgary pour assister au camp national de développement des moins de 17 ans du Canada plus tard ce mois-ci.)

La création d’une relation solide, fondée sur le respect mutuel, a été l’un des grands plaisirs que Cicchini a éprouvés en entraînant des athlètes de la qualité des Flyers.

Avoir droit à des démonstrations continues d’habiletés prodigieuses en est un autre.   
 
« Parfois, comme entraîneurs, lorsque nous faisons un certain exercice, nous restons assis à regarder et à nous dire : “Est-ce que nous venons de voir cela se produire?” C’est incroyable de voir ce que ces enfants font à 15 ans. »

Cicchini dit qu’il s’efforcera de toujours rester en contact avec chacun des membres des Flyers, que leur parcours les conduise vers une carrière digne du Temple de la renommée dans la Ligue nationale de hockey ou sur un chemin différent de la vie.

Pour l’entraîneur, remporter le championnat de l’OHL Cup était la façon idéale de mettre fin à un mandat de 15 ans avec l’organisation des Flyers. Cet automne, Cicchini se joindra à Slawson pour entraîner l’équipe pee-wee mineur AAA des Jr. Canadiens de Toronto, amorçant un parcours au hockey mineur avec un nouveau groupe de joueurs.

Il dit qu’il espère aider à guider les Jr. Canadiens jusqu’à la fin de leur saison midget mineur, et reproduire une partie du succès qu’il a connu avec Don Mills en cours de route. 

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6484
[email protected]

 

Spencer Sharkey
Coordonnateur, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-777-4567
Cellulaire : 905-906-5327
[email protected]

 

Katie Macleod
Coordonnatrice, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-284-6427
Cellulaire : 403-612-2893
[email protected]

 

Videos
Photos
Série 2019 de l’EFM18 : CAN 5 – USA 4 (Match 1)
McLeod marque deux fois et le Canada amorce sa série avec un gain.
Série 2019 de l’ENFD : USA 4 – CAN 3 Prol. (Match 1)
Shirley et O’Neill forcent la prolongation, mais le Canada perd 4-3.
Coupe Hlinka-Gretzky 2019 : RUS 3 – CAN 2 (Médaille d’or)
Byfield et Foudy marquent, mais le Canada remporte l’argent.
Camp de l’ENFD 2019 : OR 3 – ROUGES 1 (Match 11)
Eldridge et O'Neill ont marqué à 61 secondes d’intervalle pour les Or.
Horaire
Close
Credit