todd nicholson feature
Rebâtir grâce au sport
Après le passage d’une tornade qui a déferlé dans sa communauté et détruit sa maison, Todd Nicholson est à l’avant-plan pour rassembler les gens de Dunrobin
Chris Jurewicz
|
9 novembre 2018
|

Dès les premiers instants, la perspective de Todd Nicholson était claire. La famille est correcte. Le matériel peut être remplacé.

Voir la situation de cette façon n’a pas dû être facile. Nicholson et sa famille de quatre – sa femme Emily et leurs jumeaux Gwen et Tate – ont perdu leur maison le 21 septembre quand une tornade a déferlé dans la communauté de Dunrobin, à l’ouest d’Ottawa. Elle a provoqué des vents de 220 à 270 km/h et a démoli la maison de Nicholson jusqu’aux fondations.

Les Nicholson étaient sortis pour un souper tôt en soirée quand la tornade a commencé à se faire sentir vers 16 h 51. Le souper avait lieu à la fin d’une journée où la famille Nicholson aidait, sans surprise, à promouvoir le parasport.

Nicholson est l’un des athlètes paralympiques canadiens les plus titrés. Capitaine de longue date de l’équipe nationale sur luge du Canada, il a porté le « C » quand son pays a gagné sa seule médaille d’or paralympique en 2006. De plus, il a été le chef de mission de la délégation canadienne plus tôt cette année, à PyeongChang.

« Avec chance, nous participions à un programme éducatif sur le parasport à une école secondaire locale. Il y avait la fête foraine de Carp cette fin de semaine », explique Nicholson. « Personne ne va à l’école le vendredi avant. Normalement, nos enfants arrivent en autobus vers 16 h 40-16 h 45 et la tornade a frappé à 16 h 51. À n’importe quel autre jour, ils auraient été dans la maison depuis peu de temps.

« Nous avons participé à l’activité éducative toute la journée et nous avons décidé de sortir pour souper de bonne heure. Nous sommes allés au restaurant préféré des enfants, le Lone Star. Lorsque nous sommes partis vers 16 h 30, nous avons croisé des amis dans le hall d’entrée et leur fils nous a dit qu’il voulait produire un reportage sur un héros canadien et qu’il m’avait choisi. Cette conversation a duré environ 10 à 15 minutes, ce qui nous a probablement sauvé la vie. »

Quelques minutes plus tard, Nicholson a reçu un appel d’un voisin préoccupé qui voulait s’assurer que lui et sa famille n’étaient pas à la maison. Le voisin leur a dit que la tornade avait arraché le toit de la maison des Nicholson.

Plus tard durant la fin de semaine, la famille se trouvait devant l’escalier de leur maison, mais elle ne pouvait entrer pour des raisons de sécurité. Les pompiers ont demandé aux Nicholson d’identifier une douzaine d’articles qu’ils voulaient récupérer.

« Le plus important, c’était notre famille. Nous étions tous ensemble et c’est tout ce qui comptait », confie Nicholson. « Ils ont récupéré ce qu’ils ont pu pour nous, dont ma bague du championnat (des Jeux paralympiques de 2006). Nous n’avons aucune idée pourquoi, mais les deux photos que nous n’aurions jamais pu remplacer, une de la mère d’Emily et une de sa grand-mère (portant la même robe de mariage que celle d’Emily) étaient toujours là. »

La tornade a frappé plus de 60 domiciles à Dunrobin, dont celui du frère de Todd, Jason, qui lui aussi, l’a perdu.

Peu de temps après le choc initial, la famille s’est concentrée à savoir où elle habiterait. Avec deux enfants fréquentant une école de Dunrobin, Todd et Emily savaient qu’ils voulaient rester dans cette communauté. Ils habitent dans un chalet depuis quelques semaines et ils aimeraient déménager à la mi-novembre dans une autre maison à Dunrobin pour un certain temps.

Le plan à long terme est de se reconstruire sur le même terrain que leur maison à Dunrobin et ils ont déjà eu des réunions avec des compagnies d’assurances et des architectes pour comprendre le fonctionnement d’une reconstruction. L’objectif est d’amorcer les travaux au printemps 2019.

Nicholson, qui est également le président d’À nous le podium, est une personne altruiste qui pense toujours à aider les autres. Même pendant cette période difficile, il se préoccupe des autres familles et des enfants touchés par la tornade et il a joué un rôle majeur dans la préparation d’un événement le 10 novembre à l’école secondaire West Carleton qui s’appelle Rebuilding Communities Through Sport.

Le projet a été lancé grâce à l’appui d’À nous le podium, des Sénateurs d'Ottawa, de la Fondation des Sénateurs d'Ottawa et de l’organisme Their Opportunity. Il comprendra un rassemblement public et une conférence de presse dans le gymnase de l’école, suivi d’une journée de matchs et d’événements pour les enfants et les adultes.

Des anciens des Sénateurs et des mascottes, accompagnés d’athlètes olympiques et paralympiques, se réuniront pour venir en aide à la communauté durant ces moments difficiles.

Et Nicholson, qui a été touché par cette tornade comme pas un, sera à l’avant-plan.

Pour plus d'informations :

à déterminer
Directrice des communications
Hockey Canada
403-777-4557 

 

Esther Madziya
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6484
[email protected]

 

Spencer Sharkey
Coordonnateur, communications
Hockey Canada
403-777-4567 / 905-906-5327 (mobile)
[email protected]

 

Katie Macleod
Coordonnatrice, communications
Hockey Canada
403-284-6427 / 403-612-2893 (mobile)
[email protected]

 

Videos
Photos
CMM 2019 : CAN 3 – SUI 2 PROL. (Quart de finale)
Severson marque à la fin et Stone compte en prol. dans un gain du Canada.
CMM 2019 : CAN 3 – USA 0 (Préliminaire)
Murray fait 28 arrêts pour placer le Canada en tête du groupe A.
CMM 2019 : CAN 5 – DEN 0 (Préliminaire)
Reinhart a 2 B, Marchessault, 1B et 1A, et le Canada gagne de nouveau.
CNJA 2019 : BRO 4 – PG 3 (Championnat)
Boyko marque deux fois et mène les Bandits à un autre titre national.
Horaire
Close
Credit