jarome iginla retirement
Iginla dit au revoir
Le double médaillé d’or olympique Jarome Iginla annonce qu’il prend sa retraite
Jason La Rose
|
30 juillet 2018
|

Jarome Iginla a récolté 44 points en 47 rencontres en sept présences sur la scène internationale avec Équipe Canada, mais c’est son 44e point et sa 19e mention d’aide qui resteront gravés dans le grand livre du hockey canadien.

Les cris « Iggy! Iggy! » ont résonné tout juste avant que Sidney Crosby accepte une passe d’Iginla et qu’il loge la rondelle entre les jambières du gardien de but américain Ryan Miller, ce qui a permis au Canada de gagner une médaille d’or historique à domicile à Vancouver et au joueur natif de St. Albert, en Alberta, d’ajouter un dernier prix international à son impressionnante collection.

Iginla, qui a officiellement annoncé sa retraite lundi, est monté sur la plus haute marche du podium presque partout où il est allé avec Équipe Canada – à La Copa Mexico 1994 (tournoi estival des moins de 18 ans), au Championnat mondial junior 1996 de l’IIHF, au Championnat mondial 1997 de l’IIHF, aux Jeux olympiques d'hiver de 2002 et de 2010 et à la Coupe du monde de hockey 2004.

Et ses habiletés offensives qui lui ont permis de récolter 625 buts et 1 300 points en 1 554 matchs dans la LNH ont toujours semblé lui sourire lors des compétitions internationales.

Iginla a été le meilleur pointeur du Canada au Mexique à l’été 1994 et il a fait pareil au Mondial junior 1996, accumulant 12 points en 6 parties. Il a d’ailleurs été nommé Meilleur avant et à l’équipe des étoiles du tournoi de cet événement de hockey junior.

Après une performance en or à son premier et seul Mondial de l’IIHF en 1997, il a joué un rôle important dans la fin de la disette de 50 ans du Canada aux Jeux olympiques en 2002, obtenant deux buts et une aide dans un gain de 5-2 au match pour la médaille d’or contre les États-Unis à Salt Lake City.

Il a ajouté une Coupe du monde à sa collection en 2004 avant de conclure sa carrière internationale avec deux apparitions sur la plus grande scène du sport; Iginla a représenté le Canada aux Jeux olympiques de 2006 et de 2010. À cette dernière présence à Vancouver, il a dominé la compétition avec cinq buts et, bien sûr, une aide sur le But en or.

Le 11e choix au total du repêchage d’amateurs 1995 de la LNH accroche ses patins en étant l’un des joueurs les plus titrés de son époque.

Double champion de la Coupe Memorial avec les Blazers de Kamloops et Joueur de l’année de la WHL en 1995-1996, il a gagné deux fois le trophée Maurice « Rocket » Richard (2001-2002, 2003-2004), il a été nommé à la première équipe des étoiles de la LNH à trois reprises (2001-2002, 2007-2008, 2008-2009) et il a gagné le trophée Lester-B.-Pearson et le trophée Art-Ross en 2001-2002, en plus de nombreux autres honneurs.

JAROME IGINLA

Année

Équipe

Événement

PJ

B

A

PTS

PUN

Résultat

1994

CAN

La Copa Mexico (M18)

5

5

4

9

0

Or

1996

CAN

Championnat mondial junior

6

5

7

12

4

Or

1997

CAN

Championnat mondial

11

2

3

5

2

Or

2002

CAN

Jeux olympiques

6

3

1

4

0

Or

2004

CAN

Coupe du monde

6

2

1

3

2

1er

2006

CAN

Jeux olympiques

6

2

1

3

4

6e

2010

CAN

Jeux olympiques

7

5

2

7

0

Or

CAN

TOTAL

47

24

19

44

12

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6484
[email protected]

 

Spencer Sharkey
Coordonnateur, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-777-4567
Cellulaire : 905-906-5327
[email protected]

 

Katie Macleod
Coordonnatrice, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-284-6427
Cellulaire : 403-612-2893
[email protected]

 

Videos
Photos
Camp 2019 de l’ENP : BLANCS 5 – JPN 0 (Match 5)
Dunn obtient trois buts dans un gain des Blancs face au Japon.
Camp 2019 de l’ENP : ROUGES 5 – JAPON 0 (Match 4)
Sorley et Culmone marquent deux buts chacun et les Rouges gagnent.
Camp 2019 de l’ENP : ROUGES 1 – BLANCS 0 (Match 3)
Culmone marque et Larocque signe un jeu blanc dans un gain des Rouges.
Camp 2019 de l’ENP : CAN-W 15 – JPN 0 (Match 2)
McGregor donne la victoire aux siens avec une récolte de six points.
Horaire