nwt nurse poulin high five
Selon les chiffres : Championnat mondial féminin 2019 de l’IIHF
Regardons de plus près les 23 Canadiennes en quête d’une 11e médaille d’or pour le Canada au Mondial féminin
Jason La Rose
|
11 mars 2019
|

La saison 2018-2019 de l’équipe nationale féminine du Canada prendra fin lorsqu’elle franchira l’Atlantique pour participer au Championnat mondial féminin 2019 de l’IIHF à Espoo en Finlande, du 4 au 14 avril.

Vingt-trois joueuses ont été choisies pour porter le chandail orné de la feuille d’érable au Mondial féminin où le Canada sera en quête d’une 11 e médaille d’or, sa première en sol européen depuis le tournoi de 1999 à Espoo et Vantaa.

Regardons la formation canadienne de plus près :

1 : lauréate du prix commémoratif Patty-Kazmaier; Jamie Lee Rattray a été nommée la meilleure joueuse de hockey féminin de la NCAA en 2013-2014, terminant la saison avec 66 points en 41 matchs, un sommet de la NCAA, avec l’Université Clarkson. Loren Gabel, meilleure buteuse de la NCAA cette saison avec 40 buts pour Clarkson, est une finaliste pour le prix de 2018-2019 qui sera décerné le 23 mars.

2 : gagnantes du trophée Broderick; Ann-Sophie Bettez a été reconnue comme la meilleure joueuse de hockey d’U SPORTS en 2011-2012, accumulant 13 buts et 37 points avec l’Université McGill, tandis que Mélodie Daoust a été la meilleure du Canada avec McGill la saison suivante, dominant toutes les joueuses au pays avec 75 points.

4 : joueuses ont aidé l’Inferno de Calgary à remettre la meilleure fiche de la saison régulière de la LCHF en 2018-2019; Brianne Jenner, Rebecca Johnston, Brigette Lacquette et Blayre Turnbull mèneront l’Inferno contre les Canadiennes de Montréal en finale de la Coupe Clarkson le 24 mars.

5 : joueuses ont remporté des prix individuels ou ont été nommées à l’équipe des étoiles d’un Championnat mondial féminin de l’IIHF; Marie-Philip Poulin a été nommée Joueuse par excellence et Meilleure avant en 2013 en plus d’avoir été nommée à l’équipe des étoiles en 2013 et 2017, Emerance Maschmeyer a été nommée Meilleure gardienne de but en 2016, et Laura Fortino (2012), Natalie Spooner (2015) et Rebecca Johnston (2016) ont été nommées à l’équipe des étoiles.

6 : joueuses feront leurs débuts au Championnat mondial féminin de l’IIHF en Finlande – Ann-Sophie Bettez, Jaime Bourbonnais, Mélodie Daoust, Loren Gabel, Sarah Nurse et Micah Zandee-Hart.

6 : joueuses ont porté le « C » avec Équipe Canada aux Jeux olympiques d’hiver, au Championnat mondial féminin de l’IIHF, à la Coupe des nations ou au Championnat mondial féminin des M18 de l’IIHF – Erin Ambrose, Mélodie Daoust, Brianne Jenner, Marie-Philip Poulin, Jill Saulnier et Micah Zandee-Hart.

8 : joueuses ont aidé le Canada à remporter sa plus récente médaille d’or au Championnat mondial féminin de l’IIHF; Laura Fortino, Brianne Jenner, Rebecca Johnston, Geneviève Lacasse, Jocelyne Larocque, Marie-Philip Poulin, Natalie Spooner et Shannon Szabados faisaient partie de l’équipe qui est montée sur la plus haute marche du podium au Mondial féminin 2012 à Burlington, Vermont.

12 : joueuses natives de l’Ontario, plus que toute autre province; viennent ensuite le Québec (3), l’Alberta (2), le Manitoba (2), la Nouvelle-Écosse (2), la Colombie-Britannique (1) et la Saskatchewan (1).

16 : médaillées d’argent olympiques de 2018 – Emily Clark, Mélodie Daoust, Renata Fast, Laura Fortino, Brianne Jenner, Rebecca Johnston, Geneviève Lacasse, Brigette Lacquette, Jocelyne Larocque, Sarah Nurse, Marie-Philip Poulin, Jill Saulnier, Natalie Spooner, Laura Stacey, Shannon Szabados et Blayre Turnbull.

46 : points en carrière au Championnat mondial féminin de l’IIHF pour Marie-Philip Poulin, un sommet parmi les patineuses canadiennes. Poulin a accumulé 21 buts et 25 aides en 35 matchs pour devancer Rebecca Johnston (17-23—40) par six points.

419 : nombre total de points (en 392 matchs) pour les 16 patineuses qui ont joué dans la LCHF au cours de la saison 2018-2019. Marie-Philip Poulin (23-27—50) a remporté l’Angela James Bowl à titre de meilleure pointeuse pour la troisième fois; elle est l’une des 12 patineuses parmi les 20 premières.

9 596 : jours entre ses présences comme entraîneur-chef à un tournoi de l’IIHF (du 4 janvier 1993 au 4 avril 2019) pour l’entraîneur-chef canadien Perry Pearn, qui a mené l’équipe nationale junior du Canada à la médaille d’or au Championnat mondial junior 1993 de l’IIHF.

Pour plus d'informations :

à déterminer
Directrice des communications
Hockey Canada
403-777-4557 

 

Esther Madziya
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6484
[email protected]

 

Spencer Sharkey
Coordonnateur, communications
Hockey Canada
403-777-4567 / 905-906-5327 (mobile)
[email protected]

 

Katie Macleod
Coordonnatrice, communications
Hockey Canada
403-284-6427 / 403-612-2893 (mobile)
[email protected]

 

Videos
Photos
AAEC : La concrétisation d’un rêve pour KPMG
Pour une 10e année, l’Association des anciens d’Équipe Canada et KPMG se sont associées pour offrir un match de rêve à des clients à Calgary.
CMM 2019 : FIN 3 – CAN 1 (Médaille d’or)
Theodore marque, mais le Canada se contente de l’argent à Bratislava.
CMM 2019 : CAN 5 – CZE 1 (Demi-finale)
Matt Murray fait 40 arrêts et mène le Canada en finale.
CMM 2019 : CAN 3 – SUI 2 PROL. (Quart de finale)
Severson marque à la fin et Stone compte en prol. dans un gain du Canada.
Horaire
Close
Credit