dec 08 can nor
Les yeux rivés sur le premier prix
L’équipe nationale sur luge du Canada a des comptes à régler alors qu’elle se prépare à PyeongChang et aux Jeux paralympiques d’hiver de 2018
Chris Jurewicz
|
3 décembre 2017
|

Le plan a été élaboré dans des chambres d’hôtel à Saskatoon et des arénas au début de l’été dernier.

Pendant que l’équipe nationale sur luge du Canada était réunie au gala annuel de la Fondation Hockey Canada où on lui a rendu hommage pour la médaille d’or qu’elle a remporté au Championnat mondial de parahockey 2017 du CIP, les éminences grises étaient à pied d’œuvre.

Ce voyage n’était pas qu’une célébration. L’entraîneur-chef Ken Babey et son personnel ont jeté les assises de la saison à venir dans le but d��aider le Canada à remonter sur la plus haute marche du podium aux Jeux paralympiques d’hiver.

« Nous avons fait subir des tests de conditionnement physique à nos gars pendant la fin de semaine où nous avons célébré notre victoire au championnat mondial », dit Babey. « Nous avons commencé notre préparation physique tôt en intégrant les gars à notre programme et à notre plan de conditionnement physique en espérant qu’ils seront au sommet de leur forme en mars 2018.

« J’ai rencontré toutes les ressources mises à notre disposition par Hockey Canada et l’Institut canadien du sport. Nous avons utilisé toutes les ressources possibles pour bâtir un plan qui, selon nous, met l’accent sur l’atteinte de la forme idéale à certains moments. Un de ces moments est le Défi mondial de hockey sur luge. Le plus important est évidemment les Paralympiques. »

Le plan était de nous réunir tous les mois à partir de septembre jusqu’aux Jeux en mars. Cela a commencé à la vitrine de septembre où nous avons regroupé 30 joueurs et l’équipe nationale de la Corée pour une semaine de séances d’entraînement et de matchs.

L’événement a aussi servi de camp de sélection pour la saison 2017-2018 et 20 joueurs ont été choisis pour faire partie du bassin paralympique en vue de PyeongChang.

« Notre plan saisonnier était d’avoir plus de camps hybrides comportant à la fois des entraînements sur glace et hors glace, mais aussi des matchs », explique Babey. « Nous avons commencé par la vitrine, où le Canada a formé des équipes distinctes et invité la Corée; chaque équipe a joué quatre matchs et nous avons sélectionné notre équipe nationale à l’issue de ces matchs. Nous avons [aussi] intégré des séances d’entraînement sur glace et hors glace.

Ce fut la même chose lors de la série de trois matchs en Corée [au début de novembre]. Nous nous sommes entraînés deux fois par jour sur la glace avec une séance de musculation entre les deux. Nous avons donc mis les joueurs à l’épreuve et nous avons ajouté des matchs. »

Les Canadiens ont une fiche parfaite cette saison contre les hôtes des Paralympiques, ayant remporté les quatre matchs à la vitrine de septembre avant de balayer les trois matchs contre les Coréens à Gangneung le mois dernier.

Le calendrier de la saison a été préparé dans le but que l’équipe soit au sommet de sa forme aux Paralympiques qui s’ouvrent le 8 mars en Corée du Sud. Un aspect de la préparation est l’acclimatation, et c’est pourquoi les joueurs et le personnel ont passé un peu plus d’une semaine en Asie au début de novembre.

« Je crois que ce voyage rapportera d’importants avantages à notre équipe lorsque nous retournerons là en mars », a affirmé l’avant canadien Tyler McGregor. « Ce fut un court séjour. Nous avons été là neuf jours, et quand vous calculez le voyage, le nombre de séances d’entraînement et de conditionnement et le nombre de matchs que nous avons eus, ce fut une semaine très difficile, physiquement et mentalement.

« Ce fut un défi pour notre équipe d’être à la hauteur. Le but était de rendre l’expérience la plus difficile possible pour que lorsque nous y retournerons en mars, cela nous semble plus facile. Il y aura un peu plus de pression, mais nous serons habitués à la nourriture, à la culture différente et aux installations. »

Le calendrier se poursuit cette semaine alors que le Canada accueille l’Italie, la Corée et les États-Unis au Défi mondial de hockey sur luge 2017 à Charlottetown, Î.-P.-É.; c’est la deuxième année de suite que la ville est l’hôtesse du tournoi.

McGregor dit que le Canada a des comptes à régler tant au Défi mondial de hockey sur luge qu’aux Paralympiques. Bien que les Canadiens soient les champions mondiaux en titre, les Américains ont remporté l’or au dernier DMHL et aux derniers Jeux paralympiques en éliminant la plupart du temps le Canada en cours de route.

« Nous brûlons d’impatience. Notre équipe fait belle figure en ce moment », dit McGregor à l’aube du tournoi à Charlottetown. « Nous nous sommes entraînés fort au cours des derniers mois, après notre vitrine en septembre et notre voyage en Corée au cours du dernier mois. Nous paraissons bien, nous sommes en forme et nous continuons de nous améliorer.

« Ce que le Défi mondial de hockey sur luge a de particulier, c’est que c’est la seule compétition à court terme à laquelle nous participons avant de nous rendre en Corée en mars. Nous aurons quelques-unes des meilleures équipes ici. Nous sommes ravis d’aller à Charlottetown, où nous sommes allés l’an dernier, de tourner la page sur les résultats de l’an dernier et de remporter une médaille d’or, du moins nous l’espérons, tout en retirant le maximum de l’occasion d’affronter de puissants adversaires. »

Pour plus d'informations :

Lisa Dornan
Directrice des communications
Hockey Canada
403-777-4557 / 403-510-7046 (mobile)
ldornan@hockeycanada.ca

 

Esther Madziya
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6484
emadziya@hockeycanada.ca

 

Spencer Sharkey
Coordonnateur, communications
Hockey Canada
403-777-4567 / 905-906-5327 (mobile)
ssharkey@hockeycanada.ca

 

Videos
Photos
FHC 2018 : Le monde du hockey canadien se réunit au gala
Gala et tournoi de golf de la Fondation Hockey Canada.
CPCT 2018 : London hôte du Mondial de parahockey
L’événement rebaptisé Coupe de parahockey Canadian Tire – auparavant connu sous le nom de Défi mondial de hockey sur luge – se déroulera du 1er au 8 décembre au Western Fair Sports Centre. L’équipe nationale de parahockey du Canada accueillera les trois meilleures nations de parahockey du monde dans le sud-est de l’Ontario.
FHC 2018 : Rêves devenus réalité à London
La Fondation Hockey Canada s’est associée à la Fédération de hockey de l’Ontario, au South London Neighbourhood Resource Centre et à la Neighbourhood Resource Association of Westminster Park pour permettre à 28 jeunes de la région de London de s’initier au hockey et d’aller sur la glace grâce au programme Rêves devenus réalité.
CMM 2018 : USA 4 – CAN 1 (Bronze)
Vlasic marque, mais le Canada perd le match pour le bronze au Mondial.
Horaire
Close
Credit