tate family volunteer feature
© Daniele Franceschi
Une deuxième maison pendant les Fêtes
Les Tate ont pris l'habitude de regarder le Championnat mondial junior de l’IIHF en famille; cette année, ils le voient ensemble en tant que bénévoles
Wendy Graves
|
28 décembre 2016
|

Comme la journée du lendemain de Noël et le Mondial junior, le sport, particulièrement le hockey, et la famille Tate vont de pair.

« Je dis à tout le monde que je connais que je suis pratiquement née dans le hockey », confie Shelby Tate. « En famille, nous avons toujours fait des choses qui gravitent autour du hockey. Je suis pas mal certaine que chaque jour nous parlons de hockey d'une façon ou d'une autre, que ce soit à propos d'Équipe Canada ou de la LNH ou bien nous-mêmes nous jouons au hockey. C'est juste une affaire de famille. »

Cette année, ça veut dire faire du bénévolat en famille au Championnat mondial junior 2017 de l’IIHF à Toronto.

Les Tate passeront beaucoup de temps ensemble au Air Canada Centre et pour s'y rendre : la mère Nancy travaille au moitié-moitié, le père Ted à la sécurité, la fille Shelby aux cérémonies et le fils Mathew à l'expérience des partisans.

La famille habite à Uxbridge, à une heure au nord-est du centre-ville de Toronto et ils voyagent ensemble en transport en commun à l’aller et au retour de leurs quarts de travail. Alors quand Nancy et Ted commencent leur quart de travail au début de l'après-midi et que Shelby et Mathew ne commencent pas le leur avant plus tard dans la journée, les enfants sont à l'avance à l'aréna.

Cela veut dire plus de temps au salon des bénévoles, pour se faire de nouveaux amis et pour revivre une rivalité amicale.

« On peut jouer aux tables de hockey, alors on peut compétitionner entre nous », explique Shelby. Il a cinq ans de plus jeune que moi mais nous avons toujours joué au hockey avec des minibâtons et dehors. Nous sommes une famille très compétitive. »

Ce n'est pas de la compétition, cependant, ce sont quatre personnes qui font du bénévolat – ensemble, ils donneront 122 heures de leur temps pour aider Toronto à accueillir le Mondial junior 2017 – et le souhait d'une membre de la famille que les autres puissent vivre ce qu'elle a expérimenté il y a deux ans.

En 2015, Shelby a vendu des programmes dans la galerie en dehors du Air Canada Centre. Elle s'est fait de nouveaux amis, a pu vivre un événement dont elle a été un témoin de premier plan et a même participé à la cérémonie sur glace. Elle et une autre femme ont remis les prix des Joueurs du match après la partie opposant la Suède à la Suisse en ronde préliminaire.

« Aussitôt la fin du dernier Mondial junior où Shelby a travaillé comme bénévole, elle nous a dit qu'elle nous amènerait faire du bénévolat avec elle la prochaine fois que le tournoi revenait à Toronto », raconte Nancy. « Nous n'avons jamais dit non. Son enthousiasme nous a convaincus. »

« Je me disais que ce serait cool de vivre ça en famille », commente Shelby. « J'ai été partie. Je suis revenue ici de temps en temps, mais lors des deux dernières périodes de Noël, entre aller en Finlande et faire du bénévolat presque tous les jours il y a deux ans, j'ai été partie. »

Shelby a tellement aimé son expérience en 2015 – elle a fait du bénévolat presque chaque jour – qu'elle voulait le faire à nouveau un an plus tard. À Helsinki.

Elle et deux des amies qu'elle s'est faites – des sœurs jumelles – en 2015 ont soumis leur candidature pour faire du bénévolat l'an passé en Finlande. Même si une seule des deux sœurs a été acceptée, les trois ont fait le voyage transatlantique. Les deux qui ne travaillaient pas assistaient aux parties à la place.

Pendant ce temps, à la maison, le reste de la famille était fidèle à la tradition de suivre la première mise au jeu au lendemain de Noël.

Ce qui attire Nancy à cet événement – et une autre raison pourquoi elle fait du bénévolat cette année – c'est son lien avec les joueurs canadiens et sa compréhension de tout ce que les compétiteurs ont fait pour se rendre à ce tournoi.

La plupart des six enfants dans la famille élargie de Nancy et Ted ont joué au hockey dans les classes AA et AAA.

« Nous avons vu ces enfants batailler. Nous savons à quel point ils ont travaillé fort et mis de l'énergie dans ce sport. Nous sommes juste fiers de les voir jouer avec cœur et de batailler pour leur pays. Ils ont tout mis dans ce sport et on peut le constater. »

Tous les petits gestes que cette famille de hockey peut faire pour aider les autres joueurs à compétitionner et à connaître du succès au plus haut niveau, ils les feront.

« C'est juste de savoir que nous pouvons redonner au hockey quelque part », commente Nancy. « Nous gravitons dans le hockey depuis tant d'années, mais c'est juste une façon différente de le faire. »

C'est un sport qui a toujours uni la famille. Nancy a grandi en jouant au hockey dans la rue avec ses frères et ses amis qui la plaçait devant le filet. Ted et Mathew ont joué au hockey sur glace pendant plusieurs années. Shelby, comme sa mère, est une gardienne de but et allait sur la glace pour aider l'équipe de Mathew.

« Nous allions toujours dehors pour jouer avec notre équipement complet », exprime Shelby à propos des matchs de hockey dans la rue de la famille. « Dans la maison, on jouait au minibâtons. Nous avons tous joué à un haut niveau de hockey, alors on organise toujours quelque chose à Noël et toute notre famille joue au hockey l'un contre l'autre. »

« On participait à du jeu dirigé », lance Nancy. « J'ai été gardienne de but quelques fois, alors ils adoraient marquer des buts contre leur mère. »

Cette semaine au Mondial junior, au moins, tout le monde visera le même but : partager le hockey – en se faisant des souvenirs – en famille.

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6484
[email protected]

 

Spencer Sharkey
Coordonnateur, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-777-4567
Cellulaire : 905-906-5327
[email protected]

 

Katie Macleod
Coordonnatrice, communications
Hockey Canada
Bureau : 403-284-6427
Cellulaire : 403-612-2893
[email protected]

 

Videos
Photos
ENF 2019-2020 : CAN 5 – USA 3 (Match 2)
Clark réussit un tour du chapeau et le Canada balaie la série.
CNFM18 2019 : ON-R 3 – SK 1 (Or)
Campbell obtient deux points au match pour la médaille d’or.
CNFM18 2019 : QUE 2 – ON-B 1 PROL. (Bronze)
Lussier donne une médaille de bronze au Québec en prolongation.
DM17 2019 : CAN Rouges 6 – SWE 2 (5e place)
Nadeau a inscrit deux buts dans un gain de Canada Rouges.
Horaire