Sites affiliés expand
Hockey Canada logo

Élargir ses horizons

À moins de cinq mois de la Coupe RBC, deux joueurs des Chiefs de Chilliwack apprennent sur le tas au Défi mondial junior A

Jason La Rose
|
14 December 2017

Lorsque l’on parle de l’expérience des matchs importants, il y a pire que Corey Andonovski et Harrison Blaisdell.

Pendant que les Chiefs de Chilliwack poursuivent leurs préparatifs cette saison en vue de la Coupe RBC 2018, le Championnat national junior A du Canada qui aura lieu chez eux au printemps, deux de leurs joueurs ont fait une pause dans leur saison de la Ligue de hockey de la Colombie-Britannique (BCHL) pour répondre à l’appel de Hockey Canada.

Andonovski et Blaisdell portent le rouge et le blanc de Canada Ouest au Défi mondial junior A 2017 où ils pourchassent l’or tout en apprenant tout ce qu’ils peuvent sur les compétitions à court terme.

« Ce n’est pas quelque chose que tout le monde a l’occasion de faire, et avoir cette chance nous prépare et nous calme aussi un peu », dit Andonovski. « Nous saurons à quoi nous attendre rendus là [la Coupe RBC]. »

Cela dit... à quoi doivent-ils s’attendre?

« Nous devons jouer notre jeu, ne pas nous préoccuper des gens dans les gradins, de qui regarde, de choses du genre », dit-il. « Évidemment, l’événement comme tel crée un grand engouement, et ce ne sera pas différent pour la Coupe RBC. Ce sera donc l’aspect le plus important – essayer de nous concentrer sur ce qui se passe sur la glace et ne pas nous laisser distraire. »

Andonovski en est à son premier tournoi à court terme, mais la situation est différente pour Blaisdell qui semble avoir porté le chandail d’Équipe Canada plus souvent que celui des Chiefs depuis la fin octobre.

Il s’est rendu dans le Nord de la Colombie-Britannique pour prendre part au Défi mondial de hockey des moins de 17 ans, où il a aidé les Blancs à accéder au match pour la médaille de bronze, et, après un retour de quelques semaines à Chilliwack, il est parti à destination de Calgary où avait lieu le camp de sélection de Canada Ouest.

Mais Blaisdell ne se plaint pas de son calendrier chargé.

« C’est fantastique de jouer à Chilliwack, mais dès que tu reçois l’appel d’Équipe Canada, tu n’hésites pas parce que tu ne sais jamais si c’est ta dernière chance », dit-il. « C’est un sentiment incroyable. »

Blaisdell pourrait bien devenir membre d’un club très exclusif en mai. Sauf un imprévu, le jeune de 16 ans deviendra, aux côtés de Tyson Jost de l’avalanche du Colorado, le seul autre joueur à avoir participé à la Coupe TELUS (il était membre des Pat Canadians de Regina au tournoi de 2017), au Défi mondial de hockey des moins de 17 ans, au Défi mondial junior A et à la Coupe RBC.

Bien que le voyage à Truro soit profitable, il ne s’agit en réalité que de deux semaines d’un long parcours de neuf mois. L’objectif ultime d’Andonovski et de Blaisdell se trouve à Chilliwack où le parcours des Chiefs vers la Coupe RBC n’a pas été de tout repos.

Plusieurs des nouveaux visages de Chilliwack – qui a participé à la finale de la ligue en 2016 et 2017 – ont éprouvé des difficultés en début de saison, et les Chiefs, qui n’ont gagné qu’un de leurs huit premiers matchs, occupent le 10e rang parmi les 17 équipes de la BCHL à la mi-décembre.

Ce départ lent a donné lieu à beaucoup de va-et-vient dans le vestiaire des Chiefs – le directeur général et entraîneur-chef Jason Tatarnic a procédé à sept échanges au cours des trois premiers mois en quête de la bonne solution.

« Nous avons un vrai bon groupe, alors je n’ai aucun doute que nous allons former un tout d’ici la fin de la saison », dit Andonovski. « Il y a eu des hauts et des bas, un manque de constance, mais nous commençons vraiment à trouver notre erre d’aller et j’espère que nous allons continuer comme ça jusqu’aux éliminatoires et que nous serons prêts à l’arrivée de la Coupe RBC en mai. »

Cependant, le tandem des Chiefs ne regarde pas trop loin devant pour le moment – la quête de l’or à Truro n’est pas terminée.

Blaisdell a déjà connu la déception sur la scène internationale plus tôt cette saison lorsqu’il n’a pu remporter de médaille au Défi mondial de hockey des moins de 17 ans, et il aura le souvenir de cette expérience bien en tête aux derniers jours du Défi mondial junior A.

« J’ai perdu deux fois contre les États-Unis [avec les M17 en ronde préliminaire et en demi-finale], et c’est une motivation encore plus grande », dit-il. « Quand tu n’as pas cette médaille, tu la veux vraiment cette médaille; nous allons donc travailler pour l’avoir. »

Timberwolves de Miramichi

Parcours vers la Coupe du centenaire 2024 : Timberwolves de Miramichi

Après avoir remporté leur tout premier titre dans la ligue, les champions de la MHL visent le titre national

Shannon Coulter
|
08 May 2024

Les séries éliminatoires ont été mémorables pour les Timberwolves de Miramichi, qui se tournent maintenant vers l’occasion de compétitionner pour un titre national à la Coupe du centenaire 2024, présentée par Tim Hortons.

À l’amorce des séries, les Timberwolves figuraient au milieu du classement dans la Ligue de hockey junior des Maritimes (MHL), plus exactement au quatrième rang avec une fiche de 31-16-2, en cinquième place pour le nombre de buts (211) et au quatrième échelon pour le nombre de buts alloués (182). Les unités spéciales ont été un point fort de Miramichi, dont le taux d’efficacité en désavantage numérique est de 82,1 %.

C’est toutefois au moment d’amorcer les éliminatoires que les Timberwolves sont passés à la vitesse supérieure. Après une série de cinq matchs contre les Steamers de West Kent, troisièmes au classement, Miramichi a balayé le Blizzard d’Edmundston pour accéder à la finale de la ligue contre les Western Capitals de Summerside, qui avaient terminé en tête du classement.

Les Timberwolves l’ont emporté en six affrontements chaudement disputés, dont cinq qui se sont décidés par un seul but. La troupe obtenait ainsi un premier titre dans la MHL à sa 24 e saison et une première participation à la Coupe du centenaire.

Ludovic Dufort a mené l’offensive avec 46 buts et 82 points en saison régulière. L’avant de 21 ans a aussi inscrit 3 buts et 16 points en séries.

Le gardien de but Jack Flanagan a sauté sur la glace au troisième match contre les Steamers et a signé 11 victoires en 13 matchs, présentant une moyenne de buts alloués de 2,86 et un pourcentage d’arrêts de 0,917. Le jeune de 19 ans a été élu Joueur par excellence des séries éliminatoires.

Les Timberwolves ne manquent pas de talent derrière le banc non plus. Kory Baker a joué pendant 15 ans au hockey professionnel dans l’ECHL en Suède, au Danemark et en Finlande, avant de rentrer à Miramichi pour devenir entraîneur-chef au début de la saison 2022-2023.

Il y a plus de 20 ans qu’une équipe de l’Atlantique a remporté le Championnat national junior A du Canada. Les Oland Exports de Halifax ont été les derniers champions nationaux dans la région, eux qui s’étaient imposés à domicile en 2002.

PARCOURS VERS OAKVILLE

Ligue de hockey junior des Maritimes
Quart de finale : ont battu les Steamers de West Kent 4-1 (3-5, 5-1, 2-1, 5-4, 4-3 PROL.)
Demi-finale : ont battu le Blizzard d’Edmundston 4-0 (3-2, 5-4, 4-3 2EPROL., 4-2)
Finale : ont battu les Western Capitals de Summerside 4-2 (5-6 2EPROL., 5-1, 4-3, 4-3, 1-2 2EPROL., 5-4)

SAISON RÉGULIÈRE

Fiche (V-D-DP) : 31-16-2 (4 es de la MHL)
Buts pour : 211 (5 es de la MHL)
Buts contre : 182 (4 es de la MHL)
Avantage numérique : 43 en 209 (20,6 % – 7 es de la MHL)
Désavantage numérique : 170 en 207 (82,1 % – 3 es de la MHL)
Plus longue série de victoires : 7 (27 sept.-23 oct.)

Trois meilleurs pointeurs :
• Ludovic Dufort – 46B, 36A, 82P (3 e de la MHL)
• Hugo Audette – 14B, 46A, 60P (18 e de la MHL)
• Jeremy Duhamel – 23B, 35A, 58P (20 e de la MHL)

ÉLIMINATOIRES

Fiche : 12-3
Buts pour : 59
Buts contre : 44
Avantage numérique : 11 en 52 (21,2 %)
Désavantage numérique : 42 en 53 (79,2 %)

Trois meilleurs pointeurs :
• Zachael Turgeon – 9B, 14A, 23P
• David Doucet – 13B, 7A, 20P
• Hugo Audette – 3B, 17A, 20P

HISTORIQUE AU CHAMPIONNAT NATIONAL

Première participation

ENGAGEMENTS COLLÉGIAUX ET UNIVERSITAIRES

Jeremy Duhamel – Université Nipissing (2024-2025)

CLASSEMENT PARMI LES 20 PREMIERS DE LA LHJC

2 oct. – non classés
9 oct. – 16 es
16 oct. – 8 es
23 oct. – 8 es
30 oct. – 9 es
6 nov. – 14 es
13 nov. – 19 es
20 nov. – non classés
27 nov. – mention honorable
4 déc. – non classés
11 déc. – non classés
18 déc. – non classés
8 janv. – non classés
15 janv. – non classés
22 janv. – non classés
29 janv. – non classés
5 févr. – non classés
12 févr. – non classés
19 févr. – non classés
26 févr. – non classés
4 mars – non classés
11 mars – 11 es

Voir plus
Greater Sudbury Cubs

Parcours vers la Coupe du centenaire 2024 : Grads de Navan

Les champions de la CCHL ont enfin mis la main sur leur premier titre de la ligue, ce qui leur donne l’occasion de briller sur la scène nationale

Jason La Rose
|
08 May 2024

Après 32 années d’existence, les Grads de Navan accèdent finalement à la plus grande compétition de hockey junior A au Canada.

En battant les Lumber Kings de Pembroke, les Nationals de Rockland et les Bears de Smiths Falls, les Grads ont remporté leur tout premier championnat de la Ligue de hockey du Canada central (CCHL), obtenant par le fait même leur billet pour la Coupe du centenaire 2024, présentée par Tim Hortons.

Étonnamment, les trois séries gagnées par les Grads portent leur total global à seulement QUATRE depuis 1991, année de leur arrivée dans la CCHL (alors connue sous le nom de Ligue centrale de hockey junior A). Cette autre série remportée avait été le fruit d’un balayage des Stallions de Kanata en 2003.

Navan s’est hissée au sommet de la CCHL en saison régulière, 11 points devant Smiths Falls, grâce à la meilleure offensive de la ligue (235 buts marqués), dont les fers de lance Gabriel Crete (24-50—74) et Devon Savignac (35-31—66) figurent respectivement aux troisième et quatrième rangs pour lenombre de points dans la CCHL.

Devant le filet, Jaeden Nelson n’a pas ménagé ses efforts. Son total de 2 173 minutes jouées lui octroie le quatrième échelon à ce chapitre dans la CCHL, et la recrue de 17 ans figure parmi les cinq premiers gardiens pour le nombre de victoires (25, premier rang), la moyenne de buts alloués (2,57, quatrième rang), le pourcentage d’arrêts (0,921, troisième rang) et le nombre de jeux blancs (3, à égalité au troisième rang).

L’adversité a vite été au rendez-vous pour les Grads pendant les éliminatoires. Il a fallu une deuxième prolongation pour dénouer l’impasse lors du cinquième match en première ronde contre les Lumber Kings, alors que la série était égale à 2-2. Mais Sebbie Johnson a marqué le but gagnant, puis Navan a fermé les livres au sixième match, pour ensuite ne plus jamais tirer de l’arrière dans une série.

Il faut reculer de 13 ans pour le plus récent Championnat national junior A remporté par une équipe de la CCHL, en l’occurrence Pembroke. Cela dit, la ligue a produit son lot d’équipes compétitives au fil de la dernière décennie. Les Jr. Senators d’Ottawa ont atteint les demi-finales en 2018, en 2019 et en 2023, tandis que les Canadians de Carleton Place ont terminé deuxièmes en 2014 et en 2015.

PARCOURS VERS OAKVILLE

Ligue de hockey du Canada central
Quart de finale : ont battu les Lumber Kings de Pembroke 4-2 (5-1, 2-1 PROL., 1-3, 1-5, 5-4 2E PROL., 4-3)
Demi-finale : ont battu les Nationals de Rockland 4-1 (5-4, 1-0 PROL., 4-6, 5-3, 1-0)
Finale : ont battu les Bears de Smiths Falls 4-2 (3-2 PROL., 3-4 PROL., 4-1, 3-2, 0-5, 5-2)

SAISON RÉGULIÈRE

Fiche (V-D-DP) : 41-9-5 (1ers de la CCHL)
Buts pour : 235 (1ers de la CCHL)
Buts contre : 144 (3es de la CCHL)
Avantage numérique : 36 en 183 (19,7 % – 5es de la CCHL)
Désavantage numérique : 186 en 216 (86,1 % – 3es de la CCHL)
Plus longue série de victoires : 9 (23 févr. – 16 mars)

Trois meilleurs pointeurs :
• Gabriel Crete – 24B, 50A, 74P (3 e de la CCHL)
• Devon Savignac – 35B, 31A, 66P (4 e de la CCHL)
• Sebbie Johnson – 24B, 25A, 49P (23 e de la CCHL)

ÉLIMINATOIRES

Fiche : 12-5
Buts pour : 52
Buts contre : 46
Avantage numérique : 11 en 60 (18,3 %)
Désavantage numérique : 53 en 61 (86,9 %)

Trois meilleurs pointeurs :
• Colin MacDougall – 10B, 11A, 21P
• Sebbie Johnson – 6B, 12A, 18P
• Nicholas Paone – 7B, 7A, 14P

HISTORIQUE AU CHAMPIONNAT NATIONAL

Première participation

ENGAGEMENTS COLLÉGIAUX ET UNIVERSITAIRES

Gabriel Crete – Université Mercyhurst (2024-2025)
Cristobal Tola – Collège d’Amherst (2024-2025)
Matthew Roy – Collège Bowdoin (2024-2025)
Devon Savignac – Université Concordia du Wisconsin (2024-2025)

CLASSEMENT PARMI LES 20 PREMIERS DE LA LHJC

2 oct. – non classés
9 oct. – non classés
16 oct. – non classés
23 oct. – non classés
30 oct. – mention honorable
6 nov. – mention honorable
13 nov. – 20es
20 nov. – 18es
27 nov. – 17es
4 déc. – 17es
11 déc. – 13e
18 déc. – 14e
8 janv. – 11e
15 janv. – 13es
22 janv. – 16es
29 janv. – 11e
5 févr. – 11es
12 févr. – 6es
19 févr. – 7es
26 févr. – 7es
4 mars – 7es
11 mars – 7es

Voir plus
Melfort Mustangs

Parcours vers la Coupe du centenaire 2024 : Mustangs de Melfort

Les champions de la SJHL ont eu un parcours éprouvant en séries éliminatoires, mais ils sont affamés de redonner un titre national à la Saskatchewan

Shannon Coulter
|
07 May 2024

Les Mustangs de Melfort ne l’ont pas eu facile en séries éliminatoires, mais leur aventure se poursuivra à la Coupe du centenaire 2024, présentée par Tim Hortons.

Les Mustangs ont terminé leur saison régulière avec une fiche de 38-14-4 dans la Ligue de hockey junior de la Saskatchewan (SJHL), ce qui leur a valu la deuxième position derrière les Bombers de Flin Flon. Le travail de leur défensive et de leurs gardiens de but a été remarquable : seulement 158 buts ont été inscrits contre les Mustangs (deuxième rang de la SJHL). Leur jeu en désavantage numérique a également été brillant (88,2 % - deuxième rang).

En séries éliminatoires, Melfort a remporté une série de cinq matchs contre les Bruins d’Estevan. Par la suite, en demi-finale, les Broncos de Humboldt les attendaient sur leur chemin. Les deux équipes ont été poussées à la limite dans cette série, qui a nécessité la tenue de sept périodes de prolongation. Au match n o 7, Ryan Duguay a mis fin au débat à 2 min 55 s de la prolongation, propulsant les Mustangs en finale.

Les Mustangs et les Bombers avaient rendez-vous pour le choc final de la SJHL. Pendant 15 semaines consécutives en saison régulière, les Bombers ont occupé le premier rang de la Ligue de hockey junior canadienne (LHJC). Le premier acte a été l’affaire des Mustangs, qui ont signé une victoire sans équivoque de 9-2, en route vers un triomphe en six parties.

James Venne a été l’homme de confiance des Mustangs devant le filet cette année. Considéré comme le meilleur cerbère de l’histoire des Mustangs par l’entraîneur-chef et directeur général de l’équipe, Trevor Blevins, Venne a été premier de classe de la SJHL au chapitre des minutes jouées (2 661) en saison régulière. Il a maintenu un pourcentage d’arrêts de 0,912 et une moyenne de buts alloués de 2,62. En séries éliminatoires, il a maintenu une fiche de 12-3, avec une moyenne de buts alloués de 2,50 et un pourcentage d’arrêts de 0,925.

Aidyn Hutchinson a été le meilleur joueur des Mustangs pendant la saison. Il a terminé troisième dans la colonne des meilleurs pointeurs du circuit, fort de ses 33 buts et 78 points, et lors des séries éliminatoires, il a touché la cible 15 fois, récoltant un total de 32 points.

Les Mustangs ont faim à l’approche du Championnat national junior A — le plus récent titre de la ligue des Prairies qu’ils représentent remonte à il y a 10 ans. Les Terriers de Yorkton avaient vaincu les Canadians de Carleton Place 4-3 en prolongation.

PARCOURS VERS OAKVILLE

Ligue de hockey junior de la Saskatchewan
Quart de finale : ont battu les Bruins d’Estevan 4-1 (5-1, 7-4, 3-4, 5-2, 4-2)
Demi-finale : ont battu les Broncos de Humboldt 4-3 (4-2, 4-3, 2-3 3EPROL., 4-3 PROL., 2-4, 3-4 2EPROL., 5-4 PROL.)
Finale : ont battu les Bombers de Flin Flon 4-2 (9-2, 4-1, 4-3 2EPROL, 3-4 PROL., 2-5, 4-1)

SAISON RÉGULIÈRE

Fiche (V-D-DP) : 38-14-4 (2 es de la SJHL)
Buts pour : 218 (4 es de la SJHL)
Buts contre : 158 (2 es de la SJHL)
Avantage numérique : 58 en 268 (21,6 % – 5 es de la SJHL)
Désavantage numérique : 208 en 250 (88,2 % – 2es de la SJHL)
Plus longue série de victoires : 9 (16 févr. – 10 mars)

Trois meilleurs pointeurs :
• Aidyn Hutchinson – 33B, 45A, 78P (3 e de la SJHL)
• Clay Sleeva – 25B, 34A, 59P (15 e de la SJHL)
• Chase Friedt-Mohr – 14B, 42A, 56P (20ede la SJHL)

ÉLIMINATOIRES

Fiche : 12-6
Buts pour : 74
Buts contre : 52
Avantage numérique : 14 en 72 (19,4 %)
Désavantage numérique : 60 en 75 (80 %)

Trois meilleurs pointeurs :
• Aidyn Hutchinson – 15B, 17A, 32P
• Ryan Duguay – 14B, 10A, 24P
• Chase Friedt-Mohr – 9B, 15A, 24P

HISTORIQUE AU CHAMPIONNAT NATIONAL

2015 – Mustangs de Melfort | 4 e place | 2-3 | 12BP, 19BC
1996 – Mustangs de Melfort | finalistes | 5-1 | 35BP, 10BC

ENGAGEMENTS COLLÉGIAUX ET UNIVERSITAIRES

Chase Friedt-Mohr – Université de Regina (2024-2025)
Hayden Prosofsky – Southern Alberta Institute of Technology (2024-2025)
Zackery Somers – Université du Maine (2024-2025)

CLASSEMENT PARMI LES 20 PREMIERS DE LA LHJC

2 oct. – 6 es
9 oct. – 4 es
16 oct. – 7 es
23 oct. – 11 es
30 oct. – mention honorable
6 nov. – non classés
13 nov. – non classés
20 nov. – non classés
27 nov. – non classés
4 déc. – non classés
11 déc. – non classés
18 déc. – non classés
8 janv. – mention honorable
15 janv. – non classés
22 janv. – mention honorable
29 janv. – mention honorable
5 févr. – 15 es
12 févr. – non classés
19 févr. – non classés
26 févr. – mention honorable
4 mars – 12 es
11 mars – 11 es

Voir plus
Greater Sudbury Cubs

Parcours vers la Coupe du centenaire 2024 : Blues de Collingwood

Les champions de l’OJHL ont misé sur leur défensive dominante pour défendre leur titre et confirmer leur retour sur la scène nationale

Jason La Rose
|
07 May 2024

Ils sont de retour!

Les Blues de Collingwood sont la seule équipe du tournoi l’an dernier qui participera à la Coupe du centenaire 2024, présentée par Tim Hortons, après avoir défendu son titre dans laLigue de hockey junior de l’Ontario (OJHL)grâce à une performance défensive dominante.

Les Blues, qui avaient été éliminés en quart de finale l’an dernier à Portage la Prairie, n’ont perdu que 7 matchs sur 56 en saison régulière, et seulement 3 sur 19 en séries, étouffant les performances de l’adversaire, des avants jusqu’au gardien.

Ils n’ont accordé que 88 buts au total en saison régulière – soit une minuscule moyenne de 1,57 par match et 56 de moins que les Golden Hawks de Trenton, deuxièmes à ce chapitre – avant d’en concéder 36 en 19 joutes éliminatoires.

Noah Pak a offert une performance digne des jeux vidéo devant le filet de Collingwood, lui qui a présenté une fiche de 37-5, dont 12 jeux blancs (oui, oui, 12!), une moyenne de buts alloués de 1,30 et un pourcentage d’arrêts de 0,945. En 41 départs, il a accordé plus de trois buts à seulement deux reprises, et aucun ou un seul but 25 fois (oui, oui, 25!).

Mais ce n’est pas la seule force des Blues. L’offensive y est tout aussi dominante. La troupe a terminé au deuxième rang avec 284 buts, soit seulement cinq de moins que Trenton. Dylan Hudon a mené la charge avec 73 points (29-44—73), et la formation compte aussi huit joueurs qui ont inscrit au moins 50 points et sept qui ont atteint le plateau des 20 buts.

Collingwood a été très peu mise à l’épreuve tout au long des éliminatoires. Les Blues ont balayé Brantford en première ronde des séries et Leamington en finale de la conférence de l’Ouest, et ils n’ont plié l’échine qu’une seule fois lors du 4 e match les opposant à Oakville, après trois victoires contre les hôtes de la Coupe du centenaire.

Ce n’est qu’en finale de la ligue que l’équipe a connu un peu d’adversité, quand Trenton a créé l’égalité en remportant les matchs 3 et 4, mais Collingwood a repris les devants au match 5 avec une victoire écrasante de 7-2, avant d’écarter son adversaire sur la route au match 7.

À seulement 144 kilomètres au sud de la maison, les Blues tenteront à Oakville de devenir les premiers champions de l’OJHL à remporter le Championnat national junior A du Canada depuis les Tigers d’Aurora en 2007.

PARCOURS VERS OAKVILLE

Ligue de hockey junior de l’Ontario
Ronde 1 : ont battu les 99ers de Brantford 4-0 (2-1 2E PROL., 5-1, 4-0, 4-3)
Quart de finale : ont battu les Blades d’Oakville 4-1 (3-2, 4-2, 10-1, 3-5, 3-0)
Demi-finale : ont battu les Flyers de Leamington 4-0 (3-0, 2-1 PROL., 6-2, 4-2)
Finale : ont battu les Golden Hawks de Trenton 4-2 (5-4, 4-0, 4-5, 1-3, 7-2, 3-2)

SAISON RÉGULIÈRE

Fiche (V-D-N-DP) : 49-6-0-1 (1ers de l’OJHL)
Buts pour : 284 (2es de l’OJHL)
Buts contre : 88 (1ers de l’OJHL)
Avantage numérique : 56 en 173 (32,4 % – 2es de l’OJHL)
Désavantage numérique : 139 en 167 (83,2 % – 6es de l’OJHL)
Plus longue série de victoires : 14 (22 déc. – 11 févr.)

Trois meilleurs pointeurs :
• Dylan Hudon – 29B, 44A, 73P (13e de l’OJHL)
• Spencer Young – 39B, 33A, 72P (14e de l’OJHL)
• Jack Rimmer – 25B, 40A, 65P (24e de l’OJHL)

ÉLIMINATOIRES

Fiche : 16-3
Buts pour : 77
Buts contre : 36
Avantage numérique : 21 en 71 (29,6 %)
Désavantage numérique : 70 en 79 (88,6 %)

Trois meilleurs pointeurs :
• Spencer Young – 12B, 18A, 30P
• Dylan Hudon – 10B, 14A, 24P
• Jack Rimmer – 10B, 12A, 22P

HISTORIQUE AU CHAMPIONNAT NATIONAL

2023 – Blues de Collingwood | 5 e place | 3-2 | 14BP, 11BC

ENGAGEMENTS COLLÉGIAUX ET UNIVERSITAIRES

Declan Bowmaster – Collège Merrimack (2025-2026)
Ryan Cook – Université Wilfrid Laurier (2024-2025)
Cameron Eke – Université Niagara (2025-2026)
Dylan Hudon – Université de Guelph (2024-2025)
Marcus Lougheed – Université Lake Superior State (2025-2026)
Noah Pak – Université Yale (2024-2025)
Jack Rimmer – Université Niagara (2025-2026)
Jack Silverman – Collège Middlebury (2024-2025)
Landon Wright – Université du Maine (2026-2027)
Spencer Young – Université Niagara (2024-2025)

CLASSEMENT PARMI LES 20 PREMIERS DE LA LHJC

2 oct. – 8es
9 oct. – 5es
16 oct. – 4es
23 oct. – 2es
30 oct. – 2es
6 nov. – 4es
13 nov. – 2es
20 nov. – 3es
27 nov. – 3es
4 déc. – 3es
11 déc. – 3es
18 déc. – 3es
8 janv. – 3es
15 janv. – 3es
22 janv. – 3es
29 janv. – 2es
5 févr. – 2es
12 févr. – 2es
19 févr. – 2es
26 févr. – 1ers
4 mars – 1ers
11 mars – 1ers

Voir plus
Winkler Flyers

Parcours vers la Coupe du centenaire 2024 : Flyers de Winkler

Les champions de la MJHL accèdent au championnat national pour une deuxième fois, notamment grâce à une belle lancée en début de saison

Shannon Coulter
|
06 May 2024

En 1992, les Flyers de Winkler se sont inclinés devant les Flyers de Thunder Bay en finale du Championnat national junior A du Canada. Trente-deux ans plus tard, Winkler a une nouvelle occasion de connaître la gloire à la Coupe du centenaire 2024, présentée par Tim Hortons.

Le parcours vers Oakville n’a pas été facile, les Flyers ayant fait face à une compétition relevée en séries éliminatoires de la Ligue de hockey junior du Manitoba (MJHL). Après avoir éliminé les Terriers de Portage en cinq matchs, les Flyers ont croisé le fer avec les Oil Capitals de Virden et ont vu trois de leurs matchs se décider en prolongation, dont le match 6, qui fut décisif et a nécessité quatre périodes de prolongation. C’est Jakob Jones qui a inscrit le but de la victoire pour Winkler.

Deux autres parties se sont décidées en prolongation en finale de la MJHL, mais les Flyers ont réussi à balayer les Pistons de Steinbach en quatre affrontements pour obtenir leur billet pour Oakville.

Les Flyers ont connu une bonne saison régulière, terminant deuxièmes au classement du Manitoba avec un dossier de 42-11-5 et à égalité au quatrième rang de l’histoire du club pour le nombre de victoires, soit depuis 1980. Ils ont entamé la saison avec brio en remportant leurs neuf premiers matchs et en prenant la tête du classement de la LHJC pendant deux semaines à la fin du mois d’octobre.

Dalton Andrew et Trent Penner ont mené l’offensive des Flyers. Andrew a été le meilleur pointeur de la saison régulière de la MJHL avec 43 buts et 82 points, tandis que Penner, nommé Joueur par excellence de la MJHL, figure tout près en deuxième place avec 29 buts et 78 points.

Malachi Klassen a quant à lui été élu Joueur par excellence des séries éliminatoires. Le jeune de 20 ans présente une fiche de 12-3 en séries éliminatoires, avec une moyenne de buts alloués de 2,07 et un pourcentage d’arrêts de 0,923.

Les Flyers ne manquent pas de talent derrière le banc non plus : Justin Falk (283), Ryan White (332) et Eric Fehr (722) ont une expérience combinée de 1 337 matchs dans la LNH. Falk a été embauché comme directeur général adjoint et entraîneur adjoint en mars 2021, avant d’être promu directeur général et entraîneur-chef trois mois plus tard. White a été ajouté comme entraîneur adjoint en août 2021, tandis que Fehr a été engagé à titre de directeur du développement des joueurs en juin 2022.

PARCOURS VERS OAKVILLE

Ligue de hockey junior du Manitoba
Quart de finale : ont battu les Terriers de Portage 4-1 (4-1, 2-3, 5-3, 3-1, 6-3)
Demi-finale : ont battu les Oil Capitals de Virden 4-2 (0-4, 2-1, 1-4, 5-4 2 E PROL., 2-1 2 E PROL., 2-1 4 E PROL.)
Finale : ont battu les Pistons de Steinbach 4-0 (2-1, 3-1, 4-3 PROL., 5-4 PROL.)

SAISON RÉGULIÈRE

Fiche (V-D-DP) : 42-11-5 (2 es de la MJHL)
Buts pour : 234 (2 es de la MJHL)
Buts contre : 122 (2 es de la MJHL)
Avantage numérique : 63 en 243 (25,9 % – 1 ers de la MJHL)
Désavantage numérique : 225 en 266 (84,6 % – 3 es de la MJHL)
Plus longue série de victoires : 9 (22 sept.-23 oct.)

Trois meilleurs pointeurs :
• Dalton Andrew – 43B, 39A, 82P (1 er de la MJHL)
• Trent Penner – 29B, 49A, 78P (2 e de la MJHL)
• Brody Beauchemin – 13B, 53A, 66P (4 e de la MJHL)

ÉLIMINATOIRES

Fiche : 12-3
Buts pour : 45
Buts contre : 35
Avantage numérique : 8 en 43 (18,6 %)
Désavantage numérique : 37 en 49 (75,6 %)

Trois meilleurs pointeurs :
• Trent Penner – 6B, 8A, 14P
• Dalton Andrew – 4B, 10A, 14P
• Zach Nicolas – 6B, 7A, 13P

HISTORIQUE AU CHAMPIONNAT NATIONAL

1992 – Flyers de Winkler | finalistes | 3-3 | 24BP, 33BC

ENGAGEMENTS COLLÉGIAUX ET UNIVERSITAIRES

Malachi Klassen – College of the Holy Cross (2024-2025)

Zach Nicolas – Collège Stonehill (2024-2025)

Trent Penner – Université de l’Alaska à Fairbanks (2024-2025)

CLASSEMENT PARMI LES 20 PREMIERS DE LA LHJC

2 oct. – 5 es
9 oct. – 3 es
16 oct. – 1 ers
23 oct. – 1 ers
30 oct. – 5 es
6 nov. – 3 es
13 nov. – 5 es
20 nov. – 7 es
27 nov. – 6 es
4 déc. – 6 es
11 déc. – 6 es
18 déc. – 7 es
8 janv. – 9 es
15 janv. – 8 es
22 janv. – 6 es
29 janv. – 6 es
5 févr. – 5 es
12 fév. – 5 es
19 fév. – 5 es
26 févr. – 4 es
4 mars – 4 es
11 mars – 4 es

Voir plus
College Francais de Longueuil

Parcours vers la Coupe du centenaire 2024 : Collège Français de Longueuil

Les champions de la LHJAAAQ ont joué leur meilleur hockey lorsque ça comptait afin de faire leur chemin jusqu’au championnat national pour une deuxième fois en trois ans

Jason La Rose
|
06 May 2024

Il faut savoir s’imposer au moment opportun.

Coincé au milieu du classement tandis que la saison régulière tirait à sa fin dans la Ligue de hockey junior AAA du Québec (LHJAAAQ),le Collège Français de Longueuil a choisi le temps idéal pour connaître ses meilleures performances et faire son chemin jusqu’à la Coupe du centenaire 2024, présentée par Tim Hortons.

Longueuil a remporté ses neuf derniers matchs avant d’amorcer un parcours épique en séries éliminatoires au cours duquel il est sorti gagnant d’une série de sept matchs contre l’équipe de première position, les Cobras de Terrebonne, en demi-finale. En finale de la LHJAAAQ, il a fait exactement le même coup à L’Everest de la Côte-du-Sud.

Le Collège Français a joué ses meilleurs matchs dans les moments les plus importants. Faisant face à l'élimination au septième duel contre les Cobras, il a signé une victoire de 5-0Mathis Lacroix-Goulet a réussi un jeu blanc de 31 arrêts. Terrebonne a ainsi subi un deuxième blanchissage en 60 parties. Quand était l’autre? Lors du quatrième match de la série, où Longueuil a créé l’égalité 2-2.

En finale, après avoir baissé pavillon lors des deux premiers actes devant Côte-du-Sud, Longueuil a rebondi en remportant les deux affrontements suivants par un pointage combiné de 15-3. Puis, aux sixième et septième duels, c’est fort d’une marge de six buts (9-3) qu’il s’est offert un voyage vers le championnat national à Oakville.

Il n’y a aucun aspect du jeu où le Collège Français s’est particulièrement illustré – il a pris le cinquième rang de la LHJAAAQ au chapitre des buts marqués et des buts accordés, la huitième position pour l’avantage numérique et la septième place pour le désavantage numérique. Toutefois, en séries éliminatoires, il a été le seul club à atteindre le chiffre magique des 12 victoires.

Olivier Denis a pavé la voie en saison régulière avec une récolte de 58 points (20-38—58), ce qui lui a valu le 27rang de la LHJAAAQ, tandis que Simon Laramée a été le moteur offensif de l’équipe lors des séries éliminatoires avec 19 points (10-9—19) en 18 affrontements.

C’est la deuxième fois en trois ans que le Collège Français représente le Québec au Championnat national junior A du Canada; il y a deux ans à Estevan, il a atteint les demi-finales, perdant contre les Bandits de Brooks, qui ont remporté le tournoi.

PARCOURS VERS OAKVILLE

Ligue de hockey junior AAA du Québec
Quart de finale : a battu le VC de Laval 4-0 (5-0, 4-1, 4-2, 2-1)
Demi-finale : a battu les Cobras de Terrebonne 4-3 (6-3, 2-8, 3-5, 3-0, 6-2, 0-4, 5-0)
Finale : a battu L’Everest de la Côte-du-Sud 4-3 (1-6, 2-5, 7-2, 8-1, 1-3, 5-2, 4-1)

SAISON RÉGULIÈRE

Fiche (V-D-DP) : 30-14-4 (4e de la LHJAAAQ)
Buts pour : 232 (5e de la LHJAAAQ)
Buts contre : 185 (5e de la LHJAAAQ)
Avantage numérique : 46 en 200 (23 % – 8e de la LHJAAAQ)
Désavantage numérique : 141 en 182 (77,5 % – 7e de la LHJAAAQ)
Plus longue série de victoires : 13 (10 févr. - 8 mars)

Trois meilleurs pointeurs :
• Olivier Denis – 20B, 38A, 58P (27e de la LHJAAAQ)
• Jean-Thomas Turp-Tremblay – 24B, 27A, 51P (35e de la LHJAAAQ)
• Brandon Boudreau – 28B, 20A, 48P (41e de la LHJAAAQ)

ÉLIMINATOIRES

Fiche : 12-6
Buts pour : 68
Buts contre : 46
Avantage numérique : 14 en 95 (14,7 %)
Désavantage numérique : 78 en 91 (85,7 %)

Trois meilleurs pointeurs :
• Simon Laramée – 10B, 9A, 19P
• Thomas Bourbonnais – 8B, 10A, 18P
• Jean-Thomas Turp-Tremblay – 5B, 12A, 17P

HISTORIQUE AU CHAMPIONNAT NATIONAL

2022 – Collège Français de Longueuil | quatrième place | 3-3 | 21BP, 26BC
1990 – Sieurs de Longueuil | quatrième place | 1-4 | 16BP, 34BC

ENGAGEMENTS COLLÉGIAUX ET UNIVERSITAIRES

Aucun

CLASSEMENT PARMI LES 20 PREMIERS DE LA LHJC

2 oct. – non classés
9 oct. – non classés
16 oct. – non classés
23 oct. – non classés
30 oct. – non classés
6 nov. – non classés
13 nov. – non classés
20 nov. – non classés
27 nov. – non classés
4 déc. – non classés
11 déc. – non classés
18 déc. – non classés
8 janv. – non classés
15 janv. – non classés
22 janv. – non classés
29 janv. – non classés
5 févr. – non classés
12 févr. – non classés
19 févr. – non classés
26 févr. – non classés
4 mars – non classés
11 mars – non classés

Voir plus
Greater Sudbury Cubs
© Rob Fera / Sudbury Light Event Photography

Parcours vers la Coupe du centenaire 2024 : Cubs du Grand Sudbury

Au terme d’une saison remarquable, les champions de la NOJHL espèrent ramener un premier titre national à Sudbury, à plus de 400 km au nord d’Oakville

Shannon Coulter
|
05 May 2024

Sudbury a accueilli le Championnat national junior A du Canada il y a plus de trente ans. Les Cubs avaient alors terminé en deuxième place devant leurs partisans et partisanes. Et voilà que les Cubs du Grand Sudbury se rendront à Oakville, à plus de 400 kilomètres au sud, où ils représenteront la ville du « Big Nickel » à la Coupe du centenaire 2024, présentée par Tim Hortons.

Les Cubs ont connu toute une saison dans la Ligue de hockey junior du Nord de l’Ontario (NOJHL), eux qui ont cumulé un dossier de43-12-3 et conclu la saison régulière deuxièmes au classement. Ils étaient parmi les trois premières équipes au chapitre des buts pour (285 – premier rang), des buts contre (167 – troisième rang), de l’avantage numérique (25,5 % – troisième rang) et de l’infériorité numérique (85,9 % – premier rang).

La demi-finale de division mettait aux prises les deux mêmes adversaires que lors du championnat de la division Ouest l’an dernier, soit les Cubs et les Thunderbirds de Soo. La saison dernière, cette série avait marqué la fin du parcours des Cubs en séries éliminatoires, mais le club s’est repris de belle façon cette année, s’imposant face aux Thunderbirds en six matchs.

Une victoire en cinq parties sur les Beavers de Blind River a ensuite conduit les Cubs vers une confrontation contre les Voodoos de Powassan, série qu’ils ont conclue le 25 avril en l’emportant 5-3 au cinquième match, mettant ainsi la main sur titre de la NOJHL.

C’est le cocapitaine Oliver Smith qui a mené l’attaque pour les Cubs avec une récolte de 45 buts et 102 points, ce qui lui a valu le quatrième rang des marqueurs de la ligue. L’avant originaire de Lively, en Ontario, est devenu le premier joueur des Cubs à récolter 100 points depuis la saison 2011-2012, année où trois membres de l’équipe – Jordan Carrol (157), Jamie Haines (128) et Nick Esposto (115) – avaient franchi la marque.

La recrue Hudson Chitaroni, qui a rejoint son frère Mason au sein de la formation, s’est aussi distinguée cette saison pour les Cubs. Le joueur de 16 ans a maintenu une moyenne de 1,4 point par match, amassant 31 buts et 77 points en saison régulière, avant d’ajouter 12 buts et 22 points en séries éliminatoires.

Un autre avantage pour les Cubs? Le domicile de l’équipe, le Complexe sportif Gerry-McCrory Countryside, dispose d’une patinoire de dimensions conformes aux standards des Jeux olympiques, tout comme le Sixteen Mile Sports Complex à Oakville. Les joueurs ne devraient donc avoir aucune difficulté à s’acclimater.

PARCOURS VERS OAKVILLE

Ligue de hockey junior du Nord de l’Ontario
Quart de finale : ont battu les Thunderbirds de Soo 4-2 (2-1, 2-3 PROL., 2-4, 4-3, 4-0, 4-0)
Demi-finale : ont battu les Beavers de Blind River 4-1 (2-1, 2-6, 5-1, 9-2, 3-1)
Finale : ont battu les Voodoos de Powassan 4-1 (2-5, 2-0, 5-0, 4-3 PROL., 5-3)

SAISON RÉGULIÈRE

Fiche (V-D-DP) : 43-12-3 (2 es de la NOJHL)
Buts pour : 285 (1 ers de la NOJHL)
Buts contre : 167 (3 es de la NOJHL)
Avantage numérique : 61 en 239 (25,5 % – 3 es de la NOJHL)
Désavantage numérique : 201 en 234 (85,9 % – 1 ers de la NOJHL)
Plus longue série de victoires : 9 (7 sept. – 3 oct.)

Trois meilleurs pointeurs :
• Oliver Smith – 45B, 57A, 102P (3 e de la NOJHL)
• Hudson Chitaroni – 31B, 46A, 77P (6 e de la NOJHL)
• Samuel Assinewai – 21B, 43A, 64P (16 e de la NOJHL)

ÉLIMINATOIRES

Fiche : 12-4
Buts pour : 57
Buts contre : 33
Avantage numérique : 14 en 53 (26,4 %)
Désavantage numérique : 52 en 67 (77,6 %)

Trois meilleurs pointeurs :
• Nolan Newton – 12B, 10A, 22P
• Hudson Chitaroni – 12B, 10A, 22P
• Samuel Assinewai – 5B, 9A, 14P

HISTORIQUE AU CHAMPIONNAT NATIONAL

Première participation

ENGAGEMENTS COLLÉGIAUX ET UNIVERSITAIRES

Ethan Larmand – Université Queen’s (2024-225)

CLASSEMENT PARMI LES 20 PREMIERS DE LA LHJC

2 octobre – 4 es
9 oct. – 6 es
16 oct. – 11 es
23 oct. – non classés
30 oct. – 15 es
6 nov. – 16 es
13 nov. – 15 es
20 nov. – 13 es
27 nov. – 13 es
4 déc. – 12 es
11 déc. – 12 es
18 déc. – 15 es
8 janv. – 15 es
15 janv. – 15 es
22 janv. – 13 es
29 janv. – 12 es
5 févr. – 13 es
12 févr. – 12 es
19 févr. – 14 es
26 févr. – 15 es
4 mars – 14 es
11 mars – 13 es

Voir plus
Canucks de Calgary

Parcours vers la Coupe du centenaire 2024 : Bombers de Sioux Lookout

À leur deuxième saison d’existence seulement, les champions de la SIJHL ont mérité leur place à Oakville grâce à un rendement dominant en séries éliminatoires

Jason La Rose
|
05 May 2024

Ils n’ont pas perdu de temps!

Deux ans seulement après s’être joints à la Ligue internationale de hockey junior du Supérieur (SIJHL) en tant que franchise d’expansion, les Bombers de Sioux Lookout sont les champions de la SIJHL.

Et ce titre de champions les propulse directement à la Coupe du centenaire 2024, présentée par Tim Hortons.

Après avoir fini en troisième place à leur saison inaugurale, qui a pris fin au match n o 7 de la première ronde des séries éliminatoires contre les Lumberjacks du Wisconsin, les Bombers ont fini en deuxième position de la SIJHL en 2023-2024, terminant cinq points derrière les Fighting Walleye de Kam River.

Même si l’attaque des Bombers a terminé la saison régulière au quatrième rang du circuit – Owen Riffel s’est illustré avec 67 points (36-31—67), finissant au troisième échelon des pointeurs – c’est la défensive qui a été le catalyseur de l’équipe. Les portiers n’ont laissé passer que 113 rondelles dans leur filet en 49 rencontres, soit 17 de moins que les Fighting Walleye. Le tandem deJack Osmond(2,22 MOY., 0,939 % ARR. ) et Matthew Spencer-Diehl (2,15 MOY., 0,938 % ARR.) a occupé les deux premiers rangs de la SIJHL pour la moyenne de buts alloués et le pourcentage d’arrêts.

Les Bombers ont fini la saison régulière avec aplomb, remportant leurs quatre derniers affrontements et six de leurs sept derniers, avant de poursuivre sur leur bel élan en séries éliminatoires. Ils ont signé 12 victoires en 13 parties, s’inclinant une seule fois en prolongation lors du quatrième duel de la série demi-finale contre Thunder Bay. Seulement quatre de leurs matchs ont été tranchés par une marge d’un but.

Ils ont confirmé leur conquête de la Coupe Bill-Salonen avec style, balayant la série finale face à Kam River, les champions en titre du circuit. Jonah Smith a marqué le but de la victoire en prolongation au match n o 4 pour semer l’hystérie dans l’enceinte du Memorial Arena.

Les champions de la SIJHL n’ont pas eu beaucoup de succès au Championnat national junior A depuis l’instauration du format à 10 clubs, ayant été écartés de la ronde éliminatoire en 2022 et 2023. La dernière fois qu’une formation de la SIJHL s’est imposée au tournoi, c’était en 2013, quand le Wilderness du Minnesota s’était rendu en demi-finale.

PARCOURS VERS OAKVILLE

Ligue de hockey junior internationale du Supérieur
Quart de finale : ont battu les Lakers de Fort Frances 4-0 (7-3, 9-0, 3-0, 4-1)
Demi-finale : ont battu les North Stars de Thunder Bay 4-1 (3-2, 7-4, 4-3 PROL., 5-6 PROL., 4-2)
Finale : ont battu les Fighting Walleye de Kam River 4-0 (5-3, 6-2, 4-2, 3-2 PROL.)

SAISON RÉGULIÈRE

Fiche (V-D-DP) : 35-10-4 (2es de la SIJHL)
Buts pour : 200 (4es de la SIJHL)
Buts contre : 113 (ers de la SIJHL)
Avantage numérique : 64 en 278 (23 % – 4es de la SIJHL)
Désavantage numérique : 186 en 220 (84,5 % - 2es de la SIJHL)
Plus longue série de victoires : 13 (16 nov. - 12 janv.)

Trois meilleurs pointeurs :
• Owen Riffel – 36B, 31A, 67P (3ede la SIJHL)
• Blake Burke – 19B, 37A, 56P (8ede la SIJHL)
• Connor Burke – 28B, 25A, 53P (9ede la SIJHL)

ÉLIMINATOIRES

Fiche : 12-1
Buts pour : 64
Buts contre : 30
Avantage numérique : 21 en 62 (33,9 %)
Désavantage numérique : 43 en 52 (82,7 %)

Trois meilleurs pointeurs :
• Jonah Smith – 11B, 6A, 17P
• Alex Lucas – 3B, 13A, 16P
• Owen Riffel – 6B, 8A, 14P

HISTORIQUE AU CHAMPIONNAT NATIONAL

Première participation

ENGAGEMENTS COLLÉGIAUX ET UNIVERSITAIRES

Aucun

CLASSEMENT PARMI LES 20 PREMIERS DE LA LHJC

2 oct. – 7es
9 oct. – 15es
16 oct. – 15es
23 oct. – 14es
30 oct. – non classés
6 nov. – non classés
13 nov. – non classés
20 nov. – non classés
27 nov. – 20es
4 déc. – 20es
11 déc. – mention honorable
18 déc. – 20es
8 janv. – 16es
15 janv. – 18es
22 janv. – 18es
29 janv. – 20es
5 févr. – 19es
12 févr. – 20es
19 févr. – 20es
26 févr. – non classés
4 mars – non classés
11 mars – non classés

Voir plus
Canucks de Calgary
© Dave Watling Photography

Parcours vers la Coupe du centenaire 2024 : Canucks de Calgary

Les champions de l’AJHL sont de retour au championnat national presque trente ans après leur premier et seul titre national

Shannon Coulter
|
04 May 2024

Après une attente de près de trois décennies, les Canucks de Calgary sont de retour au championnat national.

Calgary a dominé lors des séries éliminatoires de la Ligue de hockey junior de l'Alberta (AJHL), confirmant ainsi sa place à la Coupe du Centenaire 2024, présentée par Tim Hortons, en balayant les Wolverines de Whitecourt en quatre parties.

Les Canucks s’amènent à Oakville avec un club relativement jeune; seuls six joueurs sont nés en 2003. Mais ce sont justement les jeunes qui ont fait sentir leur présence, dont Gavin Garland, 18 ans, qui a été le meneur de Calgary en séries éliminatoires au chapitre des buts (9 – à égalité avec deux joueurs) et des points (18 – à égalité avec trois joueurs).

Les Canucks ont fini la saison régulière avec un dossier de 31-23-3, qui, dans un contexte où quatre victoires seulement ont séparé les quatre premiers clubs, lui a valu le troisième rang au classement de la ligue. En séries éliminatoires, ils ont fait leur chemin jusqu’en finale de l’AJHL, grâce à des victoires en six parties contre le Storm de Grande Prairie et en cinq matchs face aux Dragons de Drumheller.

Bowden Singleton a été fantastique pour les Canucks, obtenant 21 buts et 67 points pour finir au quatrième rang des pointeurs de l’AJHL. Le capitaine de 19 ans a récolté sept buts et 15 points en séries.

Brad Moran prend place derrière le banc, fort d’une feuille de route bien remplie. Ancien joueur étoile de la Ligue de hockey de l’Ouest, Moran a porté les couleurs des Blue Jackets de Columbus et des Canucks de Vancouver, disputant 500 matchs dans la Ligue américaine de hockey (Crunch de Syracuse, Moose du Manitoba, Barons d’Oklahoma City). Âgé de 45 ans, il a joué huit saisons en Europe avant d’accrocher ses patins. Moran a d’abord été un entraîneur adjoint avec les Canucks en 2018-2019 avant d’être promu entraîneur-chef en cours de saison.

Les Canucks n’ont participé qu’une seule fois à la Coupe du centenaire, mais leur expérience a été marquante; en 1995, ils ont gagné le Championnat national junior A du Canada grâce à un triomphe de 5-4 en prolongation face aux Rangers de Gloucester.

PARCOURS VERS OAKVILLE

Ligue de hockey junior de l’Alberta
Quart de finale : ont battu le Storm de Grande Prairie 4-2 (4-3 PROL., 4-3, 2-3, 3-4, 4-1, 5-4 PROL.)
Demi-finale : ont battu les Dragons de Drumheller 4-1 (5-2, 3-2 PROL, 3-6, 4-0, 3-2)
Finale : ont battu les Wolverines de Whitecourt 4-0 (5-1, 5-2, 5-4, 3-2)

SAISON RÉGULIÈRE

Fiche (V-D-VP) : 31-23-3 (3 es de l’AJHL)
Buts pour : 176 (à égalité au 5 e rang de l’AJHL)
Buts contre : 190 (4 es de l’AJHL)
Avantage numérique : 41 en 232 (17,7 % – 6 es de l’AJHL)
Désavantage numérique : 208 en 250 (83,2 % – 2 es de l’AJHL)
Plus longue série de victoires : 6 (23 sept. - 7 oct.)

Trois meilleurs pointeurs :
• Bowden Singleton – 21B, 46A, 67P (4 e de l’AJHL)
• Ty Hipkin – 25B, 27A, 52P (12 e de l’AJHL)
• Julien Gervais – 13B, 38A, 51P (13 e de l’AJHL)

ÉLIMINATOIRES

Fiche : 12-3
Buts pour : 58
Buts contre : 39
Avantage numérique : 12 en 47 (25,5 %)
Désavantage numérique : 8 en 58 (86,2 %)

Trois meilleurs pointeurs :
• Ty Hipkin – 9B, 9A, 18P
• Gavin Garland – 9B, 9A, 18P
• Julien Gervais – 7B, 11A, 18P

HISTORIQUE AU CHAMPIONNAT NATIONAL

1995 – Canucks de Calgary | 1 re place | 5-1 | 25BP, 17BC

ENGAGEMENTS COLLÉGIAUX ET UNIVERSITAIRES

Ben Buckley – Collège Dartmouth (2024-2025)
Gavin Garland – Université du Nebraska à Omaha (2024-2025)
Easton Hewson – Université Minnesota State (2024-2025)
Chris Kobelka – Université de l'Alaska à Fairbanks (2024-2025)
Julian Molinaro – Université Northern Michigan (2024-2025)
Nolan Paquette – Université Western Michigan (2025-2026)

CLASSEMENT PARMI LES 20 PREMIERS DE LA LHJC

2 oct. – 14 es
9 oct. – mention honorable
16 oct. – non classés
23 oct. – non classés
30 oct. – non classés
6 nov. – non classés
13 nov. – non classés
20 nov. – non classés
27 nov. – non classés
4 déc. – non classés
11 déc. – non classés
18 déc. – non classés
8 janv. – non classés
15 janv. – non classés
22 janv. – non classés
29 janv. – 16 es
5 février – 20 es
12 févr. – non classés
19 févr. – mention honorable
26 févr. – non classés
4 mars – mention honorable
11 mars – mention honorable

Voir plus
Oakville Blades

Parcours vers la Coupe du centenaire 2024 : Blades d’Oakville

Après plus de six semaines d’inactivité, les hôtes sont prêts à entreprendre leur quête d’un titre national à domicile

Shannon Coulter
|
04 May 2024

Le moment est enfin arrivé pour les Blades d’Oakville d’accueillir les meilleurs clubs juniors A du pays sur leur patinoire.

Ils attendent patiemment le début de la Coupe du centenaire, présentée par Tim Hortons, pour se mettre à l’action après une élimination en deuxième ronde des séries éliminatoires de la Ligue de hockey junior de l’Ontario (OJHL). Après avoir défait les Jr. Sabres de Buffalo en six parties, Oakville a perdu sa série quart de finale en cinq matchs contre les Blues de Collingwood, qui ont fini par remporter le titre de l’OJHL.

Cette série a pris fin le 29 mars, ce qui force l’équipe à prendre une pause de 40 jours avant son match d’ouverture du tournoi face aux Timberwolves de Miramichi, qui aura lieu le 10 mai au Sixteen Mile Sports Complex.

Noah Tyrrell a mené l’offensive des Blades avec 58 points (28-30—58) en 54 matchs, dont 22 points (11-11—22) en 21 parties après son acquisition des Rangers de North York à la date limite des transactions. En séries éliminatoires, le joueur de 20 ans a inscrit 5 buts et 12 points, des sommets dans son équipe.

Les Blades ont présenté un dossier de 32-20-3-1 en saison régulière, ce qui leur a valu le quatrième rang de la conférence de l’Ouest et la neuvième position dans l’OJHL.

L’attaque a connu une production qui l’a placée au 15 e rang parmi les 24 clubs de la ligue, avec 180 buts pour. Toutefois, devant le filet, ça a été une autre histoire. Oakville n’a accordé que 151 buts, devancée par seulement trois autres équipes de l’OJHL à ce chapitre. Gavin McCarthy a pavé la voie avec une fiche de 23-15-2-1, maintenant une moyenne de buts alloués de 2,59 (10erang du circuit) et un pourcentage d’arrêts de 0,928 (deuxième dans la ligue).

Les Blades ont également bénéficié du meilleur jeu de puissance du circuit, avec un taux de réussite de 38,9 %, même s’ils n’ont eu que 95 occasions en 56 rencontres, soit 34 attaques massives de moins que Burlington, l’équipe suivante pour le plus faible total de l’OJHL.

Ce sera la quatrième présence des Blades à la Coupe du centenaire. Leur dernière participation remonte à 2019. L’équipe avait alors connu sa meilleure performance à vie, avec une troisième place. Oakville tentera d’ajouter son nom à la liste des 11 équipes hôtes qui ont gagné le Championnat national junior A du Canada à domicile. Aucun club hôte n’a réalisé cet exploit depuis 2019.

PARCOURS VERS OAKVILLE

Ligue de hockey junior de l’Ontario
Ronde préliminaire : ont battu les Jr. Sabres de Buffalo 4-2 (6-2, 6-1, 4-0, 2-3 PROL., 2-3, 6-1)
Quart de finale : ont perdu contre les Blues de Collingwood 4-1 (2-3, 2-4, 1-10, 5-3, 0-3)

SAISON RÉGULIÈRE

Fiche (V-D-DP-N): 32-20-3-1 (9esde l’OJHL)
Buts pour : 180 (15 es de l’OJHL)
Buts contre : 151 (4 es de l’OJHL)
Avantage numérique : 37 en 95 (38,9 % - 1ersde l’OJHL)
Désavantage numérique : 27 en 105 (74,3 % - 17 es de l’OJHL)
Plus longue série de victoires : 8 (19 févr. - 3 mars)

Trois meilleurs pointeurs :
• Noah Tyrrell – 28B, 30A, 58P (à égalité au 33 e rang de l’OJHL)
• Luke Johnston – 18B, 35A, 53P (à égalité au 48 e rang de l’OJHL)
• Sean Clarke – 14B, 39A, 53P (à égalité au 48 e rang de l’OJHL)

ÉLIMINATOIRES

Fiche : 5-6
Buts pour : 36
Buts contre : 33
Avantage numérique : 7 en 22 (31,8 %)
Désavantage numérique : 8 en 25 (68 %)

Trois meilleurs pointeurs :
• Noah Tyrrell – 5B, 7A, 12P
• Max Donohoe – 3B, 7A, 10P
• Eric Bonsteel – 1B, 9A, 10P

HISTORIQUE AU CHAMPIONNAT NATIONAL

2019 – Blades d’Oakville | 3eplace | 2-3 | 17BP 22BC
2010 – Blades d’Oakville | 5eplace | 0-4 | 11BP 24BC
2008 – Blades d’Oakville | 5eplace | 1-3 | 15BP 21BC

ENGAGEMENTS COLLÉGIAUX ET UNIVERSITAIRES

Eric Bonsteel – Université de Guelph (2024-2025)
Sean Clarke – Université de Toronto (2024-2025)
Dawson Doner – Université Fredonia State (2024-2025)
Noah Tyrrell – Université du Wisconsin-Stout (2024-2025)

CLASSEMENT PARMI LES 20 PREMIERS DE LA LHJC

2 oct. – non classés
9 oct. – non classés
16 oct. – non classés
23 oct. – non classés
30 oct. – non classés
1 er nov. – non classés
13 nov. – non classés
20 nov. – non classés
27 nov. – non classés
4 déc. – non classés
11 déc. – non classés
18 déc. – non classés
8 janv. – non classés
15 janv. – non classés
22 janv. – non classés
29 janv. – non classés
5 févr. – non classés
12 févr. – non classés
19 févr. – non classés
26 févr. – non classés
4 mars – non classés
11 mars – non classés

Voir plus

Pour plus d'informations :

Esther Madziya
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 284-6484 

[email protected]

 

Spencer Sharkey
Responsable, communications
Hockey Canada

(403) 777-4567

[email protected]

 

Jeremy Knight
Responsable, communications organisationnelles
Hockey Canada

(647) 251-9738

[email protected]

 

Videos
Photos
play_logo
CMP : Merci pour un Mondial de parahockey mémorable
play_logo
Mustangs de Melfort (SJHL) c. Blades d’Oakville (HST) | Coupe du centenaire
play_logo
Blues de Collingwood (OJHL) c. Grads de Navan (CCHL) | Coupe du centenaire
play_logo
Cubs du Grand Sudbury (NOJHL) c. Collège Français de Longueuil (LHJQ) | Coupe du centenaire
play_logo
ENM : Nash le DG mise sur son parcours
play_logo
Bombers de Sioux Lookout (SIJHL) c. Mustangs de Melfort (SJHL) | Coupe du centenaire
play_logo
Flyers de Winkler (MJHL) c. Timberwolves de Miramichi (MHL) | Coupe du centenaire
play_logo
Grads de Navan (CCHL) c. Canucks de Calgary (AJHL) | Coupe du centenaire
play_logo
Blades d’Oakville (HST) c. Flyers de Winkler (MJHL) | Coupe du centenaire
play_logo
Canucks de Calgary (AJHL) c. Cubs du Grand Sudbury (NOJHL) | Coupe du centenaire
play_logo
Collège Français de Longueuil (LHJQ) c. Blues de Collingwood (OJHL) | Coupe du centenaire
play_logo
CMPH : Faits saillants – CAN 2, USA 1 (médaille d’or)
Horaire
HC Logo
Oakville, ON
mai 9 - 19
HC Logo
Prague & Ostrava, Tchéquie
mai 10 - 26
HC Logo
Prague & Ostrava, Tchéquie
mai 10 - 26
HC Logo
Edmonton, Alb., Canada
août 3 - 10