À la rescousse du hockey à Hay River
Lorsque la communauté des Territoires du Nord-Ouest a perdu son aréna, la Fondation Hockey Canada a apporté une solution qui a permis au sport de se poursuivre
Kelsey Chadwick
|
8 février 2017
|

Comme dans beaucoup d'autres municipalités canadiennes, l'aréna de Hay River, dans les Territoires du Nord-Ouest, se veut généralement un lieu servant à toutes sortes d'activités pendant les longs mois d'hiver. Toutefois, lorsque l'installation – qui fait partie du Don Stewart Recreation Centre –, est devenue vétuste, le conseil municipal a dû prendre une décision difficile : la détruire et la reconstruire.

La démolition du centre de loisirs a commencé en juillet, signifiant que la municipalité serait privée de son aréna et de son club de curling, de même que de sa salle communautaire, pendant près de 18 mois, voire plus.

Selon les dernières nouvelles de l'entreprise chargée de la construction de la nouvelle installation, il faudra vraisemblablement attendre à décembre 2017 ou à janvier 2018 pour que le bâtiment soit fonctionnel.

« C'est malheureux, mais c'est une situation avec laquelle nous tentons de composer le mieux possible », affirme Pennie Pokiak, présidente de l'association de hockey mineur de Hay River au sujet de l'absence d'un aréna.

Cela dit, il y a toujours du hockey à Hay River cet hiver.

La municipalité a décidé de faire un retour aux sources en construisant deux patinoires extérieures. Par contre, avec une température moyenne de -20°C pendant la saison de hockey à Hay River, ce n'était pas tout à fait idéal de suivre un calendrier régulier.

Pour ajouter au casse-tête grandissant, Hay River, comme bien des municipalités au nord, est relativement isolée. L'aréna intérieur le plus près se trouve à 90 minutes de route. Il fallait donc que l'AHM sorte des sentiers battus.

C'est ainsi qu'on a pensé au floorball.

Selon le HockeyCanada.ca , le floorball est un jeu rapide et excitant qui favorise l’action d’un bout à l’autre de la surface de jeu grâce à ses transitions rapides et à son déroulement fluide. Les règles mettent l'accent sur la sécurité et l'esprit sportif et sont conçues de manière à limiter les risques de blessure sans nuire à la vitesse ni au niveau d'habileté requis pour pratiquer ce sport.

Voilà qui convenait parfaitement à l'AHM de Hay River.

« Nous avons commandé de l'équipement de floorball pour toutes nos catégories, et Hockey Canada [par l’intermédiaire de la Fondation Hockey Canada] a généreusement offert de couvrir la moitié des coûts », raconte Pennie.

« Ça semble très bien fonctionner. Chaque catégorie s'entraîne deux fois par semaine, nous avons des jeunes de catégorie initiation à midget, et tout le monde a vraiment beaucoup de plaisir. »

Du point de vue de la Fondation Hockey Canada, tout est une question d'accessibilité au hockey.

« Tout Canadien mérite une chance de jouer au hockey, et notre mission est de veiller à ce que chacun ait cette chance », soutient Donna Iampieri, directrice administrative de la Fondation. « Lorsque nous avons appris que Hay River n'avait pas d'aréna, nous savions que nous devions intervenir et faire de notre mieux pour venir en aide à la municipalité. »

Selon Nancy Stanley, entraîneure au hockey mineur à Hay River depuis quatre ans, le fait qu'il n'y ait pas de glace empêche peut-être ses jeunes joueurs novices d'améliorer leurs habiletés de patinage, mais le floorball leur permet de se concentrer sur d'autres aspects du hockey.

« Bon nombre d'entre eux préfèrent [le floorball], parce que, à cet âge, ils ont de la difficulté à patiner, et, le cas échéant, c'est plus difficile de jouer », explique Nancy. « Maintenant, ils peuvent se concentrer sur le jeu, sans toute la question du patinage. »

Hay River est la deuxième association de hockey mineur en importance dans les Territoires du Nord-Ouest, et Pennie admet que l'absence d'aréna entraînait une crainte que le nombre d'inscriptions diminue.

Toutefois, puisque l'AHM de Hay River assume les frais de location de gymnase et que l'équipement de floorball est fourni, les coûts sont pratiquement nuls, et le taux d'inscription est demeuré élevé.

« Je ne pense pas que nous avons perdu des joueurs », déclare Pennie. « Nous en avons peut-être même gagné quelques-uns simplement parce que ce sport est plus accessible. C'est un excellent exercice, ça nourrit l'intérêt de tout le monde pour le hockey, et les jeunes s'amusent beaucoup. »

Compte tenu de la stabilité des inscriptions, Pennie envisage l'avenir du hockey à Hay River d'un œil optimiste. Cet avenir est d'autant plus crucial étant donné l'importance de 2018. Non seulement la municipalité de 3 600 habitants ouvrira les portes de son nouvel aréna, mais elle sera aussi cohôtesse des Jeux d'hiver de l'Arctique (avec la municipalité voisine de Fort Smith) en mars.

« C'est un très grand honneur et un privilège de recevoir les Jeux [à Hay River], », dit Pennie. « C'est donc d'autant plus important que, cette saison et la suivante, nous maintenions le niveau de jeu des jeunes, parce qu'ils veulent tous faire partie de l'équipe et représenter leur ville d’origine. »

Les Jeux d'hiver de l'Arctique, qui ont lieu tous les deux ans, donnent la chance aux athlètes des Territoires du Nord-Ouest de se mesurer autant aux autres territoires nordiques, comme le Nunavut et le Yukon qu'à des équipes internationales du Groenland, de l'Alaska et du nord de la Russie.

« Certains de nos jeunes sont clairement très doués, mais d'autres sont sur le point de se démarquer du peloton et de se hisser parmi les meilleurs », explique Pennie. « Ces jeunes ne veulent surtout pas perdre d'acquis cette saison. »

Étant donné la popularité du hockey à Hay River, quelques-unes des ligues pour adultes de la municipalité ont démontré de l'intérêt pour le floorball comme manière d'assouvir leur envie de jouer.

Pennie se dit simplement heureuse que sa communauté reste active pendant le long hiver nordique.

« Je trouve ça merveilleux », dit-elle. « C'était une excellence occasion pour nous, et je suis ravie que la Fondation Hockey Canada ait été en mesure de nous venir en aide. J'aimerais beaucoup que le floorball joue un rôle plus important dans les Territoires du Nord-Ouest pour la suite des choses. »

Pour plus d'informations :

Lisa Dornan
Directrice des communications
Hockey Canada
403-777-4557 / 403-510-7046 (mobile)
ldornan@hockeycanada.ca

 

Esther Madziya
Coordonnatrice, relations médias
Hockey Canada
403-284-6484
emadziya@hockeycanada.ca

 

Spencer Sharkey
Coordonnateur, communications
Hockey Canada
403-777-4567 / 905-906-5327 (mobile)
ssharkey@hockeycanada.ca

 

Videos
Photos
CMM 2018 : USA 4 – CAN 1 (Bronze)
Vlasic marque, mais le Canada perd le match pour le bronze au Mondial.
Coupe RBC 2018 : CWK 4 – WEL 2 (Championnat)
Les Chiefs marquent trois buts de suite et gagnent la Coupe RBC.
Coupe RBC 2018 : CWK 3 – OJS 2 (Demi-finale)
Pickering a marqué le but gagnant et les Chiefs joueront en finale.
CMM 2018 : SUI 3 – CAN 2 (Demi-finale)
Horvat et Parayko marquent, mais le Canada jouera pour le bronze.
Horaire
Close
Credit