Coupe Esso 2017

3 étoiles du jour

3 ÉTOILES DU JOUR – Samedi 29 avril 2017

1. Tyra Meropoulis (Slash de St. Albert)
Dans les matchs serrés, les joueuses ont tendance à ne pas prendre de risque et à jouer défensivement. Tyra Meropoulis a joué avec ardeur et a appliqué un échec avant constant tout au long du match pour la médaille d’or. Le plus impressionnant, par contre, a été sa capacité à saisir sa chance lorsqu’elle a eu l’occasion de mettre fin au match et de permettre à son équipe de remporter la Coupe Esso 2017. Meropoulis a incarné la mentalité du Slash cette année, soit de ne jamais abandonner, de travailler constamment et de croire en ses moyens.

2. Michelle Thibault (Harfangs du Triolet)
En tant que l’une des gardiennes de but les plus constantes de la semaine, Michelle Thibault a connu une performance donnant à son équipe une chance de gagner pendant le match pour la médaille d’or. Au cours des deux premières périodes, son équipe a été dominée 14-3 et 15-8 respectivement au chapitre des tirs au but. Thibault a fait plusieurs arrêts lors de surnombres et n’a jamais reculé dans les mêlées. La vétérante a terminé sa semaine avec une moyenne de buts alloués de 0,50 et un pourcentage d’arrêts de 0,98 en quatre matchs.

3. Chavonne Truter (Lightning de Durham West)
Chavonne Truter a gardé son meilleur match pour la fin, soit une performance de trois points pour aider le Lightning de Durham West Lightning à gagner une médaille de bronze. La joueuse de 15 ans a fait partie d’un trio dynamique qui a eu du succès toute la semaine, mais, la plupart du temps, c’était elle qui était à l’origine de la production offensive de ses coéquipières, récoltant un but et cinq aides à ses six matchs précédents. Par contre, samedi, Truter a pris les choses en main à l’attaque et a inscrit le but gagnant pour Durham West.


3 ÉTOILES DU JOUR – Vendredi 28 avril 2017

1. Ville de Morden
Le défi d’accueillir un championnat national n’est pas seulement de taille sur le plan organisationnel, il l’est tout autant sur le plan promotionnel. Morden et les communautés avoisinantes ont accueilli la Coupe Esso à bras ouverts et ont rempli les estrades tous les jours. Que ce soit grâce aux chants des écoliers qui scandaient « Î.-P.-É.! Î.-P.-É.! » pour encourager les Wildcats de Mid-Isle ou encore à la salle comble pendant la deuxième demi-finale, toutes les équipes participant à la Coupe Esso 2017 ont eu droit à l’hospitalité exceptionnelle du Manitoba, et l’expérience se poursuivra sans aucun doute pour la ronde des médailles.

2. Harfangs du Triolet
Tant la défensive que l’offensive des Harfangs du Triolet ont pris leurs aises sur la scène nationale et s’en vont la tête haute en finale de la Coupe Esso. La gardienne de but Michelle Thibault a été remarquable dans la victoire de 2-1 des Harfangs en demi-finale et elle a bénéficié d’un effort défensif collectif devant elle, tandis que des joueuses ont bloqué des tirs et dégagé le devant de son filet. Chloé Gendreau et Zoé Thibault ont pris l’offensive en main avec deux points chacune.

3. Slash de St. Albert
Un travail d’équipe pour marquer, une défensive étanche et des gardiennes de but efficaces. Le Slash de St. Albert Slash a déployé tout son arsenal pour terminer la ronde préliminaire avec un dossier de 5-0-0 et préserver sa fiche parfaite en demi-finale. Madison Willan, Tyra Meropoulis et Cassidy Maplethorpe ont à nouveau été les meneuses vendredi. Willan a inscrit le seul but du match à 57 secondes de la première période, puis le travail d’équipe de St. Albert a porté ses fruits, et le Slash, dont le dossier est désormais de 6-0-0, jouera pour le championnat national.


3 ÉTOILES DU JOUR – jeudi 27 avril 2017

1. Le club des trois points
La première étoile est partagée entre quatre joueuses qui ont enregistré trois points chacune au jour 5. Mackenzie McCallum de Pembina Valley et Madison Willan, Cassidy Maplethorpe et Stephanie Markowski de St. Albert ont obtenu trois points au dernier jour de la ronde préliminaire. McCallum a récolté un tour du chapeau dans la victoire de 6-1 de Pembina Valley. Willan et Maplethorpe ont obtenu deux buts et une aide, tandis que Markowski a récolté un but et deux aides dans le gain de 7-3 de St. Albert.

2. Joueuses ayant le meilleur esprit sportif
La deuxième étoile est décernée à la candidate de chaque équipe au titre de Joueuse ayant le meilleur esprit sportif du tournoi : Kate Gallant du Lightning de Durham West; Camryn Drever du Slash de St. Albert; Camryn Amundson des Bears de Prince Albert; Kennedy Francis des Wildcats de Mid Isle; Katelyn Heppner des Hawks de Pembina Valley et Gabrielle Rousseau des Harfangs du Triolet.

3. Wildcats de Mid Isle
La troisième étoile va à l'équipe des Wildcats de Mid Isle, de l'Île-du-Prince-Édouard. Leur éthique de travail et leur enthousiasme tout au long de la Coupe Esso ont été une inspiration. Les joueuses ont pris le temps de signer des autographes dans le hall, ont donné tout ce qu'elles avaient dans chaque match, elles ont chanté l'hymne national avec enthousiasme au début de leur dernier match, invitant la foule entière à les encourager.


3 ÉTOILES DU JOUR – Mercredi 26 avril 2017

1. Kate Gallant (Lightning de Durham West)
Figurant parmi les plus jeunes joueuses à la Coupe Esso, Kate Gallant s’est comportée en vétérante dans un match que le Lightning de Durham West devait absolument gagner. Gallant a inscrit quatre buts, en plus d’obtenir une mention d’aide sur le but gagnant dans la victoire de 8-1 du Lightning contre Mid-Isle, ce qui a permis à Durham West de continuer d’espérer accéder à la ronde éliminatoire.

2. Camryn Drever (Slash de St. Albert)
Première gardienne de but à obtenir trois victoires, Camryn Drever a effectué 37 arrêts pour signer son deuxième jeu blanc de la Coupe Esso. La performance de Drever a aidé le Slash de St. Albert à conserver une fiche parfaite jusqu’à présent au championnat national, ce qui ouvre la porte à l’équipe pour terminer au sommet du classement.

3. Shyla Kirwer (Slash de St. Albert)
Le travail de Shyla Kirwer dans les deux sens du jeu a été constant tout au long des quatre premiers matchs du Slash de St. Albert à la Coupe Esso. Contre les Bears de Prince Albert, Kirwer a marqué le but gagnant et a récolté une aide sur un but d’assurance en fin de match.


3 ÉTOILES DU JOUR – MARDI 25 AVRIL 2017

1. MacKenzie McCallum (Hawks de Pembina Valley)
Tentant de demeurer dans la course au premier rang en vue de la ronde éliminatoire, Pembina Valley a amélioré sa performance offensive, principalement grâce au brio de MacKenzie McCallum. L'ailier droit a obtenu un but et a participé au but de la victoire pour mener les Hawks à un gain de 4-1 au jour 3.

2. Jadyn Kushniruk (Bears de Prince Albert)
Quand les Bears de Prince Albert ont eu besoin d'une poussée offensive, elles l'ont eu de Jadyn Kushniruk. Deux buts, dont celui de la victoire, ont propulsé les Bears à un triomphe de 6-1 dans un duel crucial pour demeurer dans la course à la ronde éliminatoire.

3. Cassidy Maplethorpe (Slash de St. Albert)
Dans une bataille de deux clubs invaincus, le but de Cassidy Maplethorpe a fait la différence. St. Albert a conservé sa fiche immaculée et se trouve au sommet du classement grâce au but gagnant de Maplethorpe au troisième vingt. Elle a aussi contribué au premier but du Slash, aidant son équipe à revenir dans la partie, après avoir tiré de l'arrière en début de rencontre.


3 ÉTOILES DU JOUR – LUNDI 24 AVRIL 2017

1. Chloé Gendreau (Harfang du Triolet)
La séquence offensive de Chloé Gendreau a débuté en deuxième période et s’est terminée au troisième tiers avec un tour du chapeau naturel grâce à un but dans un filet désert. Gendreau a permis au Harfang du Triolet de signer une victoire de 4-1 et occupe désormais le premier rang à la Coupe Esso pour le nombre de buts et de points.

2. Kaitlyn Evelyn (Lightning de Durham West)
Kaitlyn Evelyn a réalisé 41 arrêts à son début à la Coupe Esso, permettant au Lightning de Durham West d’obtenir une première victoire. La gardienne de but de 16 ans a terminé la soirée avec un pourcentage d’arrêts de 0,976, ce qui la place parmi les meneuses du tournoi à ce chapitre.

3. Danielle Gallant (Wildcats de Mid-Isle)
Malgré un lent départ dimanche soir, les entraîneurs de Mid-Isle ont accordé un important vote de confiance à Danielle Gallant en faisant de nouveau appel à la gardienne pour lui donner un deuxième départ de suite. Gallant a permis à son équipe d’avoir une chance de l’emporter jusqu’à la toute fin, repoussant 31 des 34 tirs dirigés vers elle.


3 ÉTOILES DU JOUR – DIMANCHE 23 AVRIL 2017

1. Halle Oswald (Hawks de Pembina Valley)
Halle Oswald a effectué 35 arrêts, dont plusieurs sur des tirs sur réception et un gros arrêt de la mitaine sur une passe dans l'enclave, dans un gain de 2-1 des Hawks de Pembina Valley contre les Bears de Prince Albert. Pendant la majeure de partie du match, les Bears ont bombardé Oswald de tirs difficiles, mais n'ont pu battre la cerbère des Hawks plus d'une fois.

2. Madison Willan (Slash de St. Albert)
Maidson Willan a obtenu un but et deux aides dans un gain de 6-0 du Slash. Willan a marqué le dernier but à partir du bas de la zone privilégiée avec un peu plus de cinq minutes à faire. Elle a été infatigable en échec avant et n'a pas triché dans sa zone.

 3. Arielle Gagné (Harfangs du Triolet)
Arielle Gagné a profité d'un avantage numérique tôt en première période, ouvrant la marque pour les Harfangs du Triolet qui ont vaincu le Lightning de Durham West 4-1. Elle a aussi participé au but d'assurance à mi-chemin dans la rencontre et a été une menace constante pour les championnes du Québec.

Vidéos
Photos
Coupe Esso 2019 : STA 4 – HFX 0 (Préliminaire)
Ross compte deux buts et Borrett signe un jeu blanc pour le Slash.
Coupe Esso 2019 : HFX 6 – QUE 4 (Préliminaire)
Gray réussit un tour du chapeau, et le Fire comble l’écart et gagne.
Coupe Esso 2019 : SAS 3 – STA 2 (Préliminaire)
Helperl tranche en fin de match, et les Stars battent le Slash.
Coupe Esso 2019 : SUD 2 – SCS 1 (Préliminaire)
Hancock marque le but gagnant pour mener les hôtes à la victoire.
Close
Credit  
Nouvelles récentes
Les plus populaires