Coupe TELUS 2016

3 étoiles du jour

3 ÉTOILES DU JOUR – DIMANCHE 24 AVRIL

1. Aidan Casey (North York)
L’avant des Rangers n’avait pas compté depuis le premier match du tournoi, lundi, mais il a été à la hauteur dans les moments importants, trouvant le fond du filet à deux reprises dans la victoire lors du match de championnat contre Saint John. Casey a ouvert le pointage avant la huitième minute de jeu au premier tiers et son but en échappée alors qu’il restait moins de trois minutes à jouer dans le match a officiellement permis à North York de commencer à célébrer sa Coupe TELUS.

2. Jett Alexander (North York)
Télévision nationale? La Coupe TELUS en jeu? Pas de problème. Le gardien de but des Rangers n’a pas eu à voler la vedette lors du plus important match de sa jeune carrière, effectuant seulement 17 arrêts, mais il a bloqué quelques tirs à bout portant en début de match et a repoussé plusieurs joueurs des Vito’s en échappée pour aider North York à remporter son premier titre national. Alexander a été exceptionnel toute la semaine, accumulant une moyenne de buts contre de 1,93 et un pourcentage d’arrêts de 0,926 en cinq matchs.

3. Bailey Bilney-Morrissette (Lac St-Louis)
Plus petit joueur de la formation des Lions à 5 pieds 5 pouces, Bilney-Morrissette a paru beaucoup plus imposant dimanche après-midi, marquant un but et obtenant deux mentions d’aide – ses trois premiers points du tournoi –, pour donner le ton à l’offensive de Lac St-Louis dans sa victoire de 6-2 sur Lloydminster lors du match pour la médaille de bronze. Il a obtenu une aide sur les buts de Matthew Pietroniro et de Kyle Havlena pour rompre l’égalité 1-1 et donné l’avance aux siens, et il a compté le but qui a porté la marque à 5-1 pour s’assurer que les Lions allaient remporter leur huitième médaille de tous les temps.


3 ÉTOILES DU JOUR – SAMEDI 23 AVRIL

1. Jake Stewart (Saint John)
Pour la deuxième fois cette semaine, le gardien de but des Vito’s remporte les grands honneurs, cette fois, grâce à une performance de 42 arrêts dans une victoire surprise contre les Lions du Lac St-Louis, jusqu’alors invaincus. Stewart a accordé un but à 3 min 29 s, mais ce fut tout – il a effectué 16 arrêts en première période, 16 autres en deuxième, et 10 en troisième, repoussant la meilleure offensive du tournoi et permettant à Saint John de devenir seulement la deuxième équipe de l’Atlantique à jouer pour l’or.

2. William Calverley (North York)
Le capitaine doit souvent être le meilleur joueur de son équipe lors des matchs importants, et samedi, c’est exactement ce que Calverley a fait, marquant deux buts et obtenant une mention d’aide pour mener les Rangers à la victoire contre Lloydminster et à une place dans le match pour la médaille d’or. Calverley a obtenu au moins un point à tous les matchs de North York (et au moins un but dans cinq d’entre eux); ses 10 points (six buts, quatre aides) le placent au troisième rang des pointeurs du tournoi, et ce, à la veille du plus gros match.

3. Alex Lafreniere (Saint John)
Le héros local. De retour au sein de la formation après avoir raté trois matchs à cause d’une blessure, Lafrenière a joué peu, mais il était sur la glace pendant une supériorité numérique des Vito’s alors que le match était égal et qu’il restait moins de cinq minutes à jouer, et il a compté en s’emparant d’un rebond. Son but a électrisé la foule au qplex et permis à Saint John d’accéder au match pour la médaille d’or où elle sera la première équipe de l’Atlantique depuis les Subways de Dartmouth de 2002, qui comptait Sidney Crosby, à jouer pour un titre national.


3 ÉTOILES DU JOUR – VENDREDI 22 AVRIL

1. Mathias Laferriere (Lac St-Louis)
Qui d’autre que le Joueur par excellence? Laferrière a terminé la ronde préliminaire en beauté, complétant un tour du chapeau naturel pour aider les Lions à demeurer parfaits dans le tournoi jusqu’à présent. Il a marqué dans les cinq matchs auxquels il a pris part, il a obtenu plusieurs points dans chacun de ces matchs et il a été le meilleur pointeur de la ronde préliminaire avec 13 points (huit buts, cinq aides), ce qui explique entièrement pourquoi son nom se joint notamment à ceux de Crosby, de Purcell et de Heatley parmi les lauréats du titre de Joueur par excellence de la Coupe TELUS.

2. Brock McLeod (Dartmouth)
Figurant parmi les sept joueurs de retour au sein de l’équipe qui n’avait obtenu aucune victoire à la Coupe TELUS l’année dernière, McLeod a veillé à ce que les siens remportent au moins un match sur la scène nationale, inscrivant un but et deux aides dans la première victoire des Major Midgets à Quispamsis. L’avant de Dartmouth a fini son tournoi en force, récoltant sept de ses huit points au cours de ses trois derniers matchs, ce qui lui a permis de se hisser à égalité en troisième place parmi les meilleurs pointeurs du tournoi.

3. Adam Capannelli (Lac St-Louis)
Le capitaine du Lac St-Louis a joué le rôle de fabricant de jeu à merveille vendredi, obtenant la première aide sur les trois buts de Mathias Laferrière et terminant la rencontre avec quatre aides lors de cette cinquième victoire des Lions, ce qui le place juste derrière Laferrière parmi les meilleurs pointeurs du tournoi – ses 12 points (deux buts, 10 aides) lui donnent la deuxième place. Ses efforts lui ont valu le prix du Meilleur avant au banquet de remise des prix de vendredi soir.


3 ÉTOILES DU JOUR– JEUDI 21 AVRIL

1. Ty Smith (Lloydminster)
Le défenseur a mérité une place parmi les étoiles du jour pour une deuxième journée de suite. Après avoir enfin obtenu son premier point mercredi, Smith a connu une éclosion à l’offensive jeudi, récoltant un but et deux aides – tous au cours d’une deuxième période de trois buts – pour aider les Bobcats à vaincre Dartmouth et à passer ainsi en demi-finale. Il a fait un bond jusqu’à la 12e place parmi les meilleurs pointeurs du tournoi, et jusqu’à la 2e place parmi les défenseurs, devancé seulement par le défenseur de Dartmouth Brett Thorne.

2. Anderson MacDonald (Saint John)
Le héros local a marqué deux fois au cours d’une troisième période renversante dans une victoire contre Saskatoon jeudi, obtenant notamment le but gagnant dans un filet désert, mais il figure parmi les étoiles pour la qualité de l’ensemble de son jeu. MacDonald a été un joueur d’impact dans les trois zones – il a appliqué des mises en échec, il a bloqué des tirs et il a stoppé ses adversaires en zone défensive – et il est en grande partie responsable de la présence de Saint John en demi-finale de la Coupe TELUS pour la première fois de son histoire samedi.

3. Quinton Ong (Saskatoon)
Meilleur pointeur des Contacts en saison régulière, Ong n’avait qu’une mention d’aide en trois matchs à Quispamsis avant de trouver ses repères à l’offensive dans le match de jeudi, où il a participé à trois des six buts de Saskatoon. Il a été une menace constante sur la patinoire pour les champions de la région de l’Ouest et un piler pour les unités spéciales – il a inscrit un but en infériorité numérique et un en supériorité numérique, en plus d’en préparer un autre pendant un jeu de puissance.


3 ÉTOILES DU JOUR – MERCREDI 20 AVRIL

1. Adam Capannelli (Lac St-Louis)
Les Lions ont connu la meilleure explosion offensive du tournoi, marquant sept fois dans une victoire contre Dartmouth, et leur capitaine a été dans le feu de l’action. Capannelli a préparé le premier but du match inscrit par Mathias Laferrière après seulement 6 min 21 s, il a donné l’avance à son équipe pour de bon grâce à un but en infériorité numérique dans la première minute de la deuxième période et il a obtenu un aide sur un autre but de Laferrière dans les premiers instants du dernier tiers.

2. Parker Saretsky (Lloydminster)
Les Bobcats ont obtenu une première victoire mercredi après-midi, battant Saskatoon 4-3, et Saretsky a indéniablement joué un rôle dans ce gain. Il a récolté des mentions d’aide sur trois des quatre buts de Lloydminster, dont la première aide sur le but gagnant de Ty Smith en fin de troisième période. Les habiletés de fabricant de jeu de Saretsky ont été impressionnantes, surtout qu’il n’avait récolté que cinq aides en 12 matchs en séries éliminatoires dans le parcours des Bobcats vers la Coupe TELUS.

3. Ty Smith (Lloydminster)
Potentiellement le joueur le plus observé à la Coupe TELUS 2016, Smith – premier choix au repêchage bantam 2015 de la WHL – a enfin inscrit son nom sur la feuille de pointage mercredi lorsqu’il a marqué d’un puissant tir frappé du point d’appui à 6 min 8 s de la fin de la rencontre pour donner aux Bobcats leur première victoire du tournoi. Le défenseur n’est pas reconnu pour ses talents de marqueur. En effet, ce but était son 11e en 43 matchs, saison régulière et séries éliminatoires confondues.


3 ÉTOILES DU JOUR – MARDI 19 AVRIL

1. Jake Stewart (Saint John)
Les hôtes du tournoi peuvent remercier leur gardien de but pour le point qu’ils ont porté à leur fiche mardi soir à la suite du match contre Lloydminster. Stewart a repoussé les 21 tirs dirigés vers lui en première période et il en a bloqué 42 au total dans le match pendant que les Vito’s n’en ont obtenu que 14. Il a été au sommet de son art pendant les supériorités numériques des Bobcats, effectuant quelques arrêts à couper le souffle lors des neuf supériorités numériques de Lloydminster.

2. Mathias Laferriere (Lac St-Louis)
Laferrière a pris les choses en main presque à lui seul dans la victoire de 4-0 des siens sur Saskatoon, participant à trois des quatre buts des Lions; il a aidé à préparer le premier but du match d’Adam Capannelli, a obtenu une autre mention d’aide sur le but d’Azzaro Tinling en avantage numérique en troisième période avant de marquer à son tour 11 secondes plus tard. Grâce à ces trois points, l’avant de 15 ans est à égalité au premier rang des pointeurs avec l’avant Jason Pineo de North York.

3. Isaac LaBelle (Saskatoon)
LaBelle a été bombardé par le Lac St-Louis, affrontant 20 tirs en première période et 52 au total. Mais le gardien de but des Contacts a gardé le pointage à 1-0 jusqu’à la deuxième demie du troisième tiers lorsque les Lions ont mis le match hors de portée. LaBelle ne peut nullement être blâmé pour la défaite; trois des quatre buts des champions du Québec sont survenus en avantage numérique – incluant un 5 contre 3 – et pour un deuxième jour de suite, les siens n’ont marqué aucun but pour l’appuyer.


3 ÉTOILES DU JOUR – LUNDI 18 AVRIL

1. Sandro Sylvestre (Lac St-Louis)
Le gardien de but des Lions a été le meilleur joueur sur la patinoire dans la victoire de 3-2 de son équipe en match d’ouverture contre Lloydminster, terminant la rencontre avec 46 arrêts et repoussant l’offensive des Bobcats à cinq contre cinq – les deux seuls tirs qui ont échappé à Sylvestre sont survenus pendant des jeux de puissance. Sylvestre et son homologue de Lloydminster, Austin McGrath, ont été bombardés pendant la majorité du match; ensemble, les Lions et les Bobcats ont effectué 89 tirs au but.

2. Jett Alexander (North York)
Le premier jeu blanc de la Coupe TELUS 2016 a été signé par Alexander, qui a stoppé les 23 lancers dirigés vers lui pour blanchir les Contacts de Saskatoon en lever de rideau au qplex. Il a réalisé plus de la moitié de ses arrêts en troisième période, stoppant 12 tirs dans les 20 dernières minutes de jeu pour mériter le tout premier jeu blanc au jour 1 obtenu par un gardien de but de la région centrale, et le 13e seulement depuis le début du format régional en 1984.

3. Jason Pineo (North York)
Pineo est passé bien près de conserver une moyenne d’un point par match pour les Rangers tant en saison régulière qu’en séries éliminatoires, et il a noirci la feuille de pointage dans la victoire de North York contre Saskatoon grâce au premier but de la rencontre en première période et à deux mentions d’aide en début de deuxième période qui ont aidé les champions de la région centrale à se forger une avance. En outre, avec la seule performance de trois points de la journée, il s’empare, pour l’instant du moins, de la tête parmi les meilleurs pointeurs.

Vidéos
Photos
Coupe TELUS 2016 - LSL 6 – LLO 2 (Bronze)
Les Lions ont compté cinq fois en deuxième pour gagner le bronze.
Coupe TELUS 2016 - NYR 4 – SNB 1 (Or)
Aidan Casey a inscrit un doublé et les Rangers ont gagné la coupe TELUS.
Coupe TELUS 2016 - NYR 5 – LLO 3 (Demi-finale)
Calverley marque deux buts et les Rangers joueront pour l’or.
Coupe TELUS 2016 - SNB 2 – LSL 1 (Demi-finale)
MacDonald et Lafrenière marquent et les Vito’s accèdent à la finale.
Marqeurs
Gardiens de but
R Joueur Buts Aides PTS
1. Adam Capannelli 4 12 16
2. Mathias Laferriere 8 7 15
3. Chase Wouters 3 8 11
4. William Calverley 6 4 10
4. Parker Saretsky 2 8 10
5. James Turner 5 4 9
6. Brett Thorne 3 5 8
6. Jason Pineo 3 5 8
6. Aidan Casey 3 5 8
6. Brock McLeod 3 5 8
R Joueur MOY %ARR
1. Yaniv Perets 0,00 1,000
2. Jett Alexander 1,93 ,926
3. Dane Dow 2,08 ,911
4. Sandro Silvestre 2,51 ,943
5. Kyle Henderson 2,57 ,902
6. Jake Stewart 3,00 ,914
7. Brendan Cregan 3,50 ,879
8. Austin McGrath 3,80 ,852
9. Michael Parkhill 4,10 ,837
10. Isaac LaBelle 4,75 ,879
Close
Credit  
Résultats
Classement
lun. 18 avr.
0
5
Final
qplex, Quispamsis, N.B.
3
2
Final
qplex, Quispamsis, N.B.
2
5
Final
qplex, Quispamsis, N.B.
mar. 19 avr.
0
4
Final
qplex, Quispamsis, N.B.
5
3
Final
qplex, Quispamsis, N.B.
3
3
Final
qplex, Quispamsis, N.B.
mer. 20 avr.
3
7
Final
qplex, Quispamsis, N.B.
4
3
Final
qplex, Quispamsis, N.B.
3
2
Final
qplex, Quispamsis, N.B.
jeu. 21 avr.
5
4
Final
qplex, Quispamsis, N.B.
3
1
Final
qplex, Quispamsis, N.B.
7
6
Final
qplex, Quispamsis, N.B.
ven. 22 avr.
1
4
Final
qplex, Quispamsis, N.B.
2
8
Final
qplex, Quispamsis, N.B.
5
0
Final
qplex, Quispamsis, N.B.
sam. 23 avr.
5
3
Final
qplex, Quispamsis, N.B.
2
1
Final
qplex, Quispamsis, N.B.
dim. 24 avr.
2
6
Final
qplex, Quispamsis, N.B.
1
4
Final
qplex, Quispamsis, N.B.
Équipe PJ V D VProl. DProl. PTS
LSL (LSL) 5 5 0 0 0 10
LLO (LLO) 5 3 1 0 0 7
NYR (NYR) 5 3 2 0 0 6
SNB (SNB) 5 2 2 0 0 5
DAR (DAR) 5 1 4 0 0 0
SAS (SAS) 5 0 5 0 0 0